Livres
567 836
Membres
622 669

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Dry



Description ajoutée par Chika 2018-11-06T00:16:16+01:00

Résumé

Avez-vous déjà eu vraiment soif ?

La sécheresse s’éternise en Californie et le quotidien de chacun s’est transformé en une longue liste d’interdictions : ne pas arroser la pelouse, ne pas remplir sa piscine, limiter les douches…

Jusqu’à ce que les robinets se tarissent pour de bon. La paisible banlieue où vivent Alyssa et sa famille vire alors à la zone de guerre.

Soif et désespoir font se dresser les voisins les uns contre les autres. Le jour où ses parents ne donnent plus signe de vie et où son existence et celle de son petit frère sont menacées, Alyssa va devoir faire de terribles choix pour survivre au moins un jour de plus.

Afficher en entier

Classement en biblio - 325 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Mayumi 2018-12-09T15:57:46+01:00

Enfant, on idéalise ses parents. On pense qu'ils sont parfaits car ils sont notre seule repère, le mètre avec lequel on mesure le monde et nous-mêmes. Adolescent, on ne les supporte plus, parce qu'on se rend soudain compte que non seulement ils ne sont pas parfaits, mais qu'ils sont peut-être encore plus à la ramasse que nous. Et puis, il y a cet instant où on prend conscience que ce ne sont ni des superhéros, ni des méchants. Ce sont ni plus ni moins des humains. La question qui se pose alors, c'est de savoir si on peut leur pardonner de n'être, en fin de compte, rien de plus que des hommes. 

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Pas apprécié

Mystère...

Un roman avec des éloges dithyrambiques.

"La dernière pépite de Neal Shusterman et son fils !"

« Terrible et magistral. Un roman impossible à lâcher. » Stephen King.

Avec tout ça, et une 4e de couverture accrocheuse, les augures étaient favorables. Et pourtant...

Mystère...

Je me suis engagé dans ce livre dans le cadre d'une lecture commune. C'est la seule raison qui m'a poussé à aller jusqu'au bout.

Le thème est intéressant. A cause du changement climatique, le Sud des Etats-Unis est touché par une sécheresse sans précédent. Les circonstances font que que les robinets sont asséchés en Californie : c'est le "Tap-Out". Les auteurs présentent alors les réactions des uns et des autres face à cette pénurie "soudaine". Ceux qui se concentrent sur leur seule survie, ceux qui cherchent à aider les autres, ceux qui profitent de la situation, les émeutes autour des quelques points d'eau, l'attentisme de ceux qui n'ont pas essayé de quitter le pays... Un thème intéressant.

Ceci dit, c'est le quotidien de bien des pays subsahariens. Le lecteur peut donc réfléchir à la question des réfugiés climatiques en général et comprendre que nous ne sommes qu'au début d'une crise majeure.

Et c'est tout. Parce que pour le reste...

Consternant, navrant, grotesque... Je vous laisse choisir l'adjectif que vous préférez.

L'intrigue tout d'abord.

Tout au long du roman, on passe d'une incohérence à l'autre sans que ni les auteurs ni leurs éditeurs ne sourcillent un instant. Sans blague ?! Quelqu'un a relu le livre avant de le publier ? J'ai le sentiment que ce roman ne connaît son succès que par la réputation de Neal Shusterman.

C'est creux du début à la fin. Il ne se passe rien. La psychologie des personnages n'est pas respectée. Leurs réactions sont absurdes.

Un seul petit exemple pour ne pas vous spoiler : alors que vous vous dirigez vers un refuge secret aux ressources limitées, à quel moment est-ce que vous décidez de vous encombrer d'une petite ordure de profiteur qui a échangé à votre oncle préféré un pack d'eau contre son 4x4 ? A quel moment n'importe qui peut faire confiance à un personnage pareil ? Surtout après lui avoir déboîté l'épaule lorsqu'il a pointé un pistolet sur vous ? A aucun moment vous ne songez qu'il va essayer de se venger, de vous trahir etc.

Le livre est truffé d'incohérences de ce genre !

Même la fin est absurde ! Je ne vous la dévoile pas mais, pour ceux qui envisagent de lire ce roman, imaginez d'abord l'enchaînement de circonstances qui peut amener à un Tap-Out. Imaginez tout ce qu'il faut pour en arriver là, sachant que cette question est une priorité absolue dans n'importe quel pays, même géré par le gouvernement le plus crétin... Je n'en dis pas plus.

Le style à présent.

Ou plutôt l'absence de style.

Est-ce que cela vient de la traduction ou des auteurs ? Vocabulaire pauvre. Syntaxe minimale. On oublie l'inversion du sujet pour les verbes du premier groupe dans les dialogues :

"- Ça va ? je demande.

- Non, ça ne va pas ! Vous tombez dans les pires travers de la traduction anglo-saxonne !"

Et quelques fautes par-ci, par-là.

Nous sommes tout de même dans un roman édité par Robert Laffont, qui a bénéficié d'une armée de lecteurs, correcteurs, relecteurs...

Ajoutez à cela une véritable absence de rythme, une montée en pression qui ne fonctionne pas (peut-être parce que je n'arrêtais pas de m'énerver après la pléthore d'incohérences) et des personnages sans aucun charisme.

Bref, le succès de ce livre est pour moi un mystère total.

Une bonne idée de départ, mais un traitement du sujet absolument navrant.

Ceci dit, ce n'est pas la première fois que je ne suis pas d'accord avec Stephen King...

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Mayumi 2018-12-12T10:59:31+01:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Erilyon 2021-09-15T06:19:19+02:00
Argent

Une histoire passionnante avec un scénario original. Par contre j'ai trouvé les personnages un peu stéréotypés et la fin précipitée par rapport au reste de l'histoire. Mais j'ai vraiment passé un bon moment de lecture

Afficher en entier
Commentaire ajouté par NajaZi 2021-08-10T17:11:48+02:00
Argent

L’eau manque en Californie. Au point que malgré les restrictions, les robinets sont vides. Pour Alyssa et son frère Garett vont devoir trouver une solution pour survivre.

Une histoire post apocalyptique à cent à l’heure où trouver de l’eau est une question de survie.

Un roman qu’on a du mal à lâcher avant la fin.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sangar26 2021-07-28T09:51:04+02:00
Bronze

C'est un livre que j'ai bien aimé il est dynamique et les personnages sont intéressant.

On est dans un contexte qui pourrait très bien se produire dans la réalité à cause du réchauffement climatique et dont on ne voudrait pas que ça nous arrive et la façon dont les gens réagissent lorsqu'il sont assoiffés est vraiment réaliste ils deviennent vraiment comme des animaux guidés que par un seul désir avoir même une gorgée d'eau le reste ne compte plus.

J'ai accroché avec Alyssa même si pour le personnage d'henry je ne l'aime pas mais après c'est fait exprès c'est un manipulateur et un menteur de haut niveau qui profite de la situation pour s'enrichir.

Quant à Kelton il m'a rappelé un personnage que j'ai lu dans les errants et projet cordélia qui est préparé pour l'apocalypse si jamais elle arrive et passe pour un psychopathe alors que non il est juste timide et maladroit avec les autres à cause de son père et de son éducation assez particulière.

Jacqui j'ai eu du mal et certaines fois on a vraiment envie de le frapper tellement elle est impulsive mais malgré ça elle n'est pas si méchante qu'elle parait au premier regard elle est juste perdu et fait des mauvais choix.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LaurenaLJ 2021-06-26T23:07:23+02:00
Lu aussi

Je ressors moyennement convaincue de ce roman... Si la toute première partie m'a complètement emballée, je me suis ennuyée pendant les 350 pages suivantes... Les réflexions portées sont intéressantes, et le fond très intelligent, mais les personnages m'ont laissées de marbre, et j'ai trouvé l'intrigue en elle-même trop peu développée, voire même peu crédible sur certains aspects.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sans-coeur 2021-04-22T14:20:59+02:00
Bronze

Un résumé très intéressant, donc j'ai sauté le pas. Bah...c'est un total flop ! Les 2/3 de l'histoire est très mou, les personnages sans intérêt. Je me suis forcée pour le finir pour connaitre la fin.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ll10032006 2021-04-07T10:08:43+02:00
Or

Un roman d’anticipation…qui vous pousse à tout remettre en question !

Un mois de juin, en Californie… cela s’annonçait bien, et pourtant un terrible évènement vient bouleverser la vie de centaines de milliers de gens. Après de nombreuses restrictions d’utilisation d’eau, interdiction de remplir sa piscine ou d’arroser son jardin, la crise hydrique se fait d’avantage ressentir dans le sud des États-Unis : l’eau disparaît des robinets. Plus aucune goutte, les fleuves et les réservoirs sont à sec. Malgré les annonces du gouvernement qui tente de rassurer les populations, les jours passent et l’accès à l’eau n’est toujours pas rétabli.

C’est à ce moment qu’Alyssa, adolescente de 16 ans, comprend une chose : elle ne pourra compter que sur elle-même pour survivre. Elle se lance alors dans une terrible course contre la montre, pour survivre et sauver sa famille. Mais de quoi serions-nous capables pour subsister ? Serions-nous prêts à perdre notre humanité ?

Nous suivons donc cinq jeunes (tour à tour) qui essaient de trouver de l’eau par leurs propres moyens. Alyssa et son petit frère Garrett cherchent une manière de se procurer cet élément indispensable en respectant le plus possible la loi et le reste de la population tandis que Kelton McKracken, leur voisin, possède cette ressource en abondance car il fait partie d’un réseau survivaliste. Se pose alors la question du partage des ressources et de la stratégie à adopter pour survivre le plus longtemps possible.

Les trois comparses décident de s’allier et rencontreront le long de leur quête deux autres coéquipiers. Ils croiseront le chemin de Jacqui, jeune fille solitaire et impulsive mais qui reste néanmoins une personne très intelligente, et celui d’Henri, jeune lycéen, qui trempe dans des marchés et affaires louches, n’hésitant pas à profiter de la crise pour s’enrichir.

Auteur américain engagé, Neal Shusterman, n’hésite pas à nous surprendre en se réinventant sans cesse. Né le 12 novembre 1962 à Brooklyn, et amateur des genres policier, fantastique et science-fiction, il endossa différents métiers durant sa carrière, passant de poète à romancier et de scénariste à nouvelliste. Il écrivit de nombreuses trilogies, notamment celle de La Faucheuse en 2016. Il publia également des recueils de nouvelles et rédigea le scénario de sept épisodes de Chair de poule. Neil Shusterman reçut de nombreux prix pour son dernier roman Dry tel que le Lincoln Award ou le Rhode Island Teen Book Award.

Dry, paru en 2018, fait écho aux nombreuses problématiques climatiques actuelles. Il pousse à nous remettre en question et à revoir nos manières de consommer. Ce roman nous permet également de prendre conscience du quotidien de millions de personnes qui vivent sans eau potable. L’accès à l’eau est un problème actuel dont il est urgent de réaliser l’ampleur des conséquences à venir.

Spoiler(cliquez pour révéler)« Enfant, on idéalise ses parents. On pense qu'ils sont parfaits car ils sont notre seul repère, le mètre avec lequel on mesure le monde et nous-mêmes. Adolescent, on ne les supporte plus, parce qu'on se rend soudain compte que non seulement ils ne sont pas parfaits, mais qu'ils sont peut-être encore plus à la ramasse que nous. Et puis, il y a cet instant où on prend conscience que ce ne sont ni des superhéros, ni des méchants. Ce sont ni plus ni moins des humains. La question qui se pose alors, c'est de savoir si on peut leur pardonner de n'être, en fin de compte, rien de plus que des Hommes. »

Cet extrait m’a intéressée car il décrit parfaitement la condition humaine, ses failles et ses faiblesses. Ce sujet est évoqué presque constamment dans le roman, dans la manière dont réagissent les personnes assoiffées par exemple.

Ce roman coup de poing est d’un réalisme percutant et m’a beaucoup plu.

En effet, il permet de réfléchir et de se questionner sur des sujets de société actuels. Comment gérer la consommation d’eau ? Que faire lorsque cette ressource vient à manquer ? Les réponses à ces questions peuvent se révéler perturbantes voire même effrayantes.

Intrigue addictive, Dry est un réel page-turner que vous n’arriverez pas à lâcher ! Avec ses nombreuses péripéties, ce roman nous contraint constamment à changer notre point de vue et notre perception de la situation.

D’une écriture simple et claire, je recommanderais ce roman aux personnes qui sont toutes simplement curieuses ou intéressées par les sujets touchant au dérèglement climatique. Je conseille également Dry aux lecteurs appréciant l’action et les rebondissements. Bref, lisez Dry et vous ne serez pas déçus !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par HacheHope 2021-04-03T20:05:20+02:00
Diamant

Un excellent livre qui nous apprend l’importance de l’eau. J’ai passé un bon moment avec les personnages qui sont très attachants et j’ai juste été impressionné de l’additivité que Neal Shusterman sait toujours faire preuve dans ses romans. Une excellente lecture qui m’a fait passé un incroyable moment, sans parlé de l’histoire qui est très original. Ce livre nous apprend pas seulement à faire attention à l’eau mais aussi à prendre conscience de ce que des gens peuvent vivre tout les jours, la soif.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par jonasbrothers 2021-03-26T10:50:36+01:00
Lu aussi

J'étais très curieuse de découvrir ce roman, suite aux retours que j'avais pu entendre depuis sa sortie.

On démarre très rapidement dans le vif du sujet : le tap-out commence, il n'y a plus d'eau qui coule nulle part dans plusieurs Etats.

J'ai aimé suivre les personnages qui font tout pour leur survie. Les auteurs montrent qu'il ne faut pas beaucoup de temps pour que tout dégénère, que les tensions et la violence s'installent. On pourrait croire qu'en réalité, on serait plus civilisé, mais je n'en suis pas certaine, je pense que les auteurs ont bien dépeint l'ambiance qui suit une catastrophe aussi importante.

Le long des pages, on ne peut s'empêcher de se demander si on ferait comme les personnages, si on serait prêt à aller là où ils vont pour survivre. On ressent cette lutte entre moralité et survie qui se joue à chaque minute dans la tête des personnages, et ce tout au long du roman.

Je n'ai pas particulièrement accroché aux personnages, mais ce n'est pas pour autant que je n'ai pas aimé les suivre et voir comment ils faisaient pour s'en sortir durant le roman.

La fin nous laisse en plein suspens, sur ce qu'il va se passer, sur ce qui va en découler, sur comment tout cela va se terminer. Et une fois à la fin, cela fait se poser des questions sur nos actions face au réchauffement climatique, sur notre capacité de survie, un vrai questionnement peut s'installer. Malgré tout, je ne suis pas ressortie subjuguée ou complètement changée de ce roman. Certes, il permet de poser un constat bien réel, et qui peut-être, peut faire réagir les gens par le biais de la lecture. Il peut faire peur, et il fait appréhender sur l'avenir de notre planète, sans aucun doute, et ça a été le cas pour moi, mais je ne pense pas que ce soit pour autant quelque chose de "choc".

Bref, une lecture sympathique. Je ne me suis pas spécialement attachée aux personnages, et je ne pense pas me souvenir indéfiniment de ce roman, mais il a le mérite de traiter un sujet important et peu vu, et dans l'ensemble, ça fonctionne bien.

Note de 3,5/5

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kmydaukho 2021-01-09T00:44:51+01:00
Bronze

J’ai passé un agréable moment de lecture avec DRY. Cela m’a changé de mes lectures habituelles !

Nous sommes dans un scénario apocalyptique où l’auteur nous parle notamment du changement climatique. Sujet intéressant ! Bon perso, je n’ai pas eu besoin de ce livre pour ouvrir les yeux sur la situation !!

Depuis toute petite on m’a sensibilisée sur le sujet. L’eau c’est précieux, ça ne se gaspille pas!

Mais bon justement, le livre est destiné à la jeunesse alors si ça peut faire réfléchir certains...

D’ailleurs, on ne ressent pas, en lisant le livre, qu’il est destiné à la jeunesse (sauf dans les dialogues et certaines réactions enfantines).

Mais Bref. J’ai dévoré le livre !! Je peux vous dire que je n’ai jamais eu aussi soif en lisant. Pour une nana qui a la phobie de manquer d’eau/de ne pas pouvoir boire...oui oui) c’était assez tendu. Mais très addictif !

J’ai aimé la construction du roman, les différents narrateurs qui nous immergent un peu plus dans l’histoire et qui la rend dynamique. J’étais captivée, l’écriture était fluide.

Juste, j’ai trouvé la fin plutôt nulle. En fait, bâclée. Après cette immersion dans l’univers, j’aurai aimé en sortir un peu moins brutalement.

L’Homme est capable de tout pour survivre. Du meilleur comme du pire. Il y a différents personnes, différentes réactions.

Quelle personne serions nous à leur place ?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AmaraDeline 2020-12-01T22:04:13+01:00
Or

Que dire mis à part que j’ai adoré ? Je pense que ce livre est ancré dans une réalité qui pourrait arriver plus vite qu’on ne le pense et traite de sujets sensibles avec justesse. Mis à part le gaspillage des ressources, les deux auteurs parlent du partage et des différentes réactions chez tout le monde lorsqu’une catastrophe survient. La construction du roman, mêlant pdv interne et externe, permet d’avoir une vue globale sur ce scénario apocalyptique. Ciblant plutôt un public jeune, les personnages restent attachants et on ne leur en veux (presque) pas pour leurs réactions. En bref, c’était une bonne petite lecture au milieu d’une tempête de neige.

Afficher en entier

Dates de sortie

Dry

  • France : 2018-11-22 (Français)
  • Canada : 2019-01-23 (Français)

Activité récente

meige l'ajoute dans sa biblio or
2021-08-24T14:36:36+02:00

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 325
Commentaires 69
extraits 25
Evaluations 142
Note globale 7.62 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode