Livres
443 570
Membres
379 273

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Dry



Description ajoutée par Chika 2018-11-06T00:16:16+01:00

Résumé

Avez-vous déjà eu vraiment soif ?

La sécheresse s’éternise en Californie et le quotidien de chacun s’est transformé en une longue liste d’interdictions : ne pas arroser la pelouse, ne pas remplir sa piscine, limiter les douches…

Jusqu’à ce que les robinets se tarissent pour de bon. La paisible banlieue où vivent Alyssa et sa famille vire alors à la zone de guerre.

Soif et désespoir font se dresser les voisins les uns contre les autres. Le jour où ses parents ne donnent plus signe de vie et où son existence et celle de son petit frère sont menacées, Alyssa va devoir faire de terribles choix pour survivre au moins un jour de plus.

Afficher en entier

Classement en biblio - 45 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Mayumi 2018-12-09T15:57:46+01:00

Enfant, on idéalise ses parents. On pense qu'ils sont parfaits car ils sont notre seule repère, le mètre avec lequel on mesure le monde et nous-mêmes. Adolescent, on ne les supporte plus, parce qu'on se rend soudain compte que non seulement ils ne sont pas parfaits, mais qu'ils sont peut-être encore plus à la ramasse que nous. Et puis, il y a cet instant où on prend conscience que ce ne sont ni des superhéros, ni des méchants. Ce sont ni plus ni moins des humains. La question qui se pose alors, c'est de savoir si on peut leur pardonner de n'être, en fin de compte, rien de plus que des hommes. 

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par LuCioLe79 2019-01-15T18:00:51+01:00
Or

Je tiens tout d’abord à remercier Collection R et NetGalley France pour l’envoi de ce roman. J’adore cet auteur depuis sa sage Les Fragmentés et je l’ai encore plus adoré avec La Faucheuse ! J’avais donc trop hâte de lire ce nouveau roman co-écrit avec son fils. Il est venu d’ailleurs au Salon du Livre Jeunesse (SLPJ93) pour le dédicacer. Je me suis donc lancée dedans à la fin 2018 et je l’ai totalement dévoré ! Il faut dire qu’on est littéralement happé par l’histoire, celle-ci paraît tellement possible qu’on se sent comme spectateur d’un événement qui pourrait très bien nous arriver. Une sécheresse qui dure en Californie arrive à ne plus donner de l’eau dans les foyers et c’est la panique totale, les gens essayent de se procurer de l’eau dans les magasins en usant de tous les subterfuges possibles puis les gens commencent à se rebeller contre leur voisin qui ont l’air d’en avoir !

Difficile de se rationner surtout quand la chaleur ne baisse pas ! Pas de douche et surtout pas d’eau à boire, la situation devient de plus en plus catastrophique et les autorités n’ont pas l’air d’agir plus que cela. Alyssa et sa famille essaye de gérer la crise jusqu’à ce que ses parents aillent à la place essayer de récupérer de l’eau suite à des installations gouvernementales sauf que ces derniers ne reviennent pas. Alyssa et son frère commencent donc à s’inquiéter, Kelton leur voisin veut les aider et leur donne à plusieurs reprises de l’eau, il faut dire que le père de ce dernier a tout prévu en cas de crise ! Mais on constatera très vite que les choses ne se passent pas toujours comme prévu malgré toutes les réflexions et plans bien ficelés ! Quel choc d’ailleurs à un moment dans le roman ! Je ne m’attendais pas du tout à ce qui se passe cet événement qui accélèrent les choses à vitesse grand V. Il faut dire que l’on voit vraiment les extrêmes dont les personnes arrivent en cas de catastrophes ! Tout ce que les humains peuvent faire sur leur prochain pour arriver à leur faim et surtout réussir à s’en sortir en mettant les autres en danger.

Le plus important de ce roman c’est la morale, qu’est ce que vous feriez à la place des gens ? Comme réagiriez-vous ? Réussiriez-vous à rester vous-même ? On voit dans ce roman que tous n’ont pas de moral, certains personnages n’hésitent pas à en trahir d’autres pour sauver leur peau ! Ce n’est pas si simple mais en tout cas ça fait réfléchir sur notre consommation d’eau et sur les bons gestes à adopter ! J’ai beaucoup aimé les différents personnages qui ont leur caractère et leur attitude propre. Chacun vient d’univers différents et on sent qu’ils ont leur propre volonté. Tout en se rencontrant dans un contexte difficile, ils se retrouvent ensemble sans l’avoir vraiment voulu et ça donne des situations assez cocasses. J’aime le style d’écriture, le scénario est réfléchi, pensé et retourné dans tous les sens par des rebondissements inattendus. Tout va tellement vite qu’on est dérouté par moment et on veut tellement savoir comment tout va se terminer !

En résumé, Neal Shusterman accompagné cette fois de son fils, nous livre encore une petite pépite avec Dry. Original, prenant, stressant qui pourrait avoir tout à fait lieu, prenant des accents de message écologique nous saisit et nous fait réfléchir tout en nous prenant entre les lignes et difficile de lâcher notre lecture plus on avance dans celle-ci ! Je ne peux que vous encourager à vous lancer dans cette lecture que vous ne regretterez pas !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par chljn 2019-01-11T11:46:17+01:00
Diamant

En débutant la lecture de ce livre j'ai eu une appréhension. Serait-il à la hauteur de la faucheuse? Durant ma lecture je ne fus pas déçus. On peut facilement s'identifier aux personnes et la catastrophe présente nous touche énormément car celle-ci pourrai tout à fait avoir lieu un jour.

PS: en lisant ce livre prévoyait une ou plusieurs bouteilles à vos côtés.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cindy-42 2019-01-02T18:19:45+01:00
Diamant

Je redoutais pas mal ma lecture, j'avais peur de ne pas aimer. Et pourtant... j'ai mis moins de quarante-huit heures pour le dévorer.

Cette histoire est puissante et bouleversante. Elle fait peur, car cela pourrait arriver. Cette peur est réel. L'eau est indispensable à notre survie. Et l'auteur arrive parfaitement à mettre cela en scène. On est plongé dans cette catastrophe avec nos petits protégés. On apprend à les connaître et on suit le développement de leur comportement face à cette catastrophe.

J'ai adoré, je vous conseille ce roman. Il faut lire ce roman pour se rendre compte des erreurs que l'on peut commettre tout les jours.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lilith86 2018-12-31T20:43:16+01:00
Lu aussi

On entends beaucoup parler de ce livre depuis quelques temps et je comprends pourquoi. Un livre qui fait réfléchir et se poser beaucoup de questions. Un livre qui fait peur également, car il est surement très réaliste. Un livre qui vous donnera soif et qui vous fera arrêter de laisser l'eau couler quand vous vous lavez les dents. A lire !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par just2iine 2018-12-19T13:17:59+01:00
Or

http://lire-une-passion.weebly.com/science-fictionpost-apocalyptique/dry-neal-jarrod-shusterman

"En résumé, voilà un roman qui fait se poser les bonnes questions. Un roman innovant mais qui fait tout autant peur. Si un jour, cette catastrophe arrivait, est-ce qu'on s'en sortirait ? Est-ce que le côté sombre de chacun ressortirait ? Non. Oui. L'indécision prend aux tripes et l'incompréhension aussi. Je ne peux que vous conseiller de découvrir ce roman et de vous armer d'une grande bouteille d'eau avant de le commencer !"

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mayumi 2018-12-09T16:07:22+01:00
Diamant

Avis complet : http://vibrationlitteraire.com/dry-de-neal-jarrod-shusterman/

Une lecture trépidante !

Nous suivons plusieurs adolescents très singuliers dans un monde dévasté par une brutale sécheresse… !

J’ai tellement adoré ce roman ! C’est fin, c’est bien mené, mais c’est aussi effrayant car criant de réalisme !

Les personnages sont attachants et on les suit dans une histoire tellement crédible qu’elle n’en a été que plus addictive ! On trouve dans ce récit pas mal d’action et de péripéties. De plus, la fin est vraiment réaliste, crédible, et pas trop heureuse comme dans tous les livres young adult. Evidemment, elle n’est pas horrible non plus, c’est le propre même du genre. Mais elle est là aussi bien travaillée. Les personnages ne ressortent pas indemnes de cette catastrophe. J’ai d’ailleurs adoré la diversité de leurs personnalités, mais aussi de leurs destinées. Chacun est vraiment bien distinct et ça n’en est que plus rafraîchissant.

La finesse psychologique de Neal Shusterman n’a pas fini de m’émerveiller ! Ni trop, ni pas assez, tout le récit se tient dans la mesure, sauf lorsque ça n’est pas vraiment adapté. Bref, c’était parfait. On passe notre temps sur un fil, dans une certaine tension qui se majore en seulement 6 jours ! Les auteurs nous démontrent ce qu’une telle catastrophe peut engendrer en peu de temps… J’ai adoré la part psychologique du récit catastrophe, la réaction de la foule, la réaction des voisins, les conséquences au niveau planétaire.

De plus, j’ai énormément apprécié le fait que de petits paragraphes nous racontent des destinées toutes autres. On va en effet suivre, le temps de 4 pages, des journalistes, des directeurs de centrale électrique, etc. Cela nous permet d’avoir une vision globale de la catastrophe décrite, comme c’est habile !

La plume m’a happée dès le départ. Ce roman a vraiment été addictif pour moi. Je n’arrêtais pas d’y penser et seul le manque de temps m’a empêché de le dévorer en une journée !

Vous pouvez être certains que je vais suivre la famille Shusterman de très près !

Dry a été un véritable coup de coeur pour moi. J’ai adoré la diversité des personnages principaux et le réalisme effrayant de leurs péripéties. J’ai été conquise par la finesse psychologique de l’histoire et la plume des auteurs. Dry est définitivement un roman à avoir absolument sous le sapin cette année !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par revesurpapier 2018-12-07T18:32:16+01:00
Bronze

https://revesurpapier.blog4ever.com/dry-de-neal-shusterman-1

Avec la sécheresse, les ressources en eau ont diminué peu à peu en Californie. Malheureusement, l’alerte n’a pas été prise au sérieux. Il n’y a désormais plus d’eau dans les robinets et la panique commence seulement à s’installer. La population est inquiète et les priorités changent du jour au lendemain. C’est la crise de l’eau. C’est le Tap Out.

Le phénomène nous est raconté par Alyssa et Kelton, deux adolescents et voisins, pas spécialement proches. Kelton a bien un petit coup de coeur pour Alyssa mais il n’a pas encore trouvé le bon moment pour aborder le sujet. Et Kelton est un peu trop bizarre pour Alyssa. Quoi qu’il en soit, la situation est suffisamment critique pour qu’ils se serrent les coudes. Parce qu’ils sont livrés à eux-mêmes, parce que la soif est de plus en plus présente et qu’elle bouleverse tout.

J’ai aimé découvrir plusieurs points de vue et pas seulement ceux de ces deux personnages principaux. Nous avons aussi celui de deux autres adolescents, Jacki et Henri, rencontrés en cours de route, qui viennent se greffer au récit. Plus individualistes, plus imprévisibles, moins honnêtes. On n’est sûr de rien.

Mais c’est aussi parfois le point de vue de personnages extérieurs que nous découvrons. Ils vivent la même chose dans un autre contexte et on assiste à des scènes qui servent de petits électrochocs. On a de cette manière une vue d’ensemble sur le phénomène du Tap Out, sur son ampleur, sur ses conséquences. Le récit garde alors un certain rythme et la lecture est fluide.

La soif change la population. La soif change Alyssa, son petit frère et Kelton. On s’inquiète de plus en plus de la tournure des événements, des comportements. Tout peut déraper d’un moment à l’autre et on sent que nos jeunes héros veulent préserver leur humanité le plus longtemps possible. C'est une véritable épreuve de survie et la lecture en devient difficile à lâcher.

Verdict : On retrouve les mêmes ingrédients que dans les romans du genre et la lecture est efficace. (Bon, j’avoue, j'en ai lu beaucoup et j’espérais secrètement que nos deux auteurs allaient révolutionner le genre). Neal et Jarrod Shusterman nous offrent un scénario réaliste qui questionne et dans lequel on se projette bien malgré nous. Ces adolescents sont confrontés au pire et chaque nouvelle étape, chaque nouvelle mésaventure les changent profondément. Elles nous rappellent en même temps que le désastre écologique, ce n’est pas que de la fiction...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Chika 2018-12-05T10:29:43+01:00
Argent

*Stephen King approuve ce message*

Bon pas officiellement, mais j'ai vu que nous partageons un point de vue: celui de la reconnaissance du talent (héréditaire à ce qu'il semble) de Neal Shusterman!

À la lecture de Dry comme c'était également le cas pour La Faucheuse, on comprend vite pourquoi cet auteur travaille également à amener ses histoires sur les écrans, et pourquoi les droits de ce livre ont été directement achetés par la Paramount. Car oui, comme à son habitude, Neal Shusterman a ici démontré toute sa maîtrise de l'art visuel!

La raison première à toute cette belle cinégénie est tout de même, comme l'a souligné plus illustre critique que moi, que nous avons affaire à un livre trépidant, un livre qui ne fait que nous happer dès le départ grâce à son rythme effréné! Encore une fois, nous n'avons aucun moment où l'action arrête sa course folle pour nous laisser souffler. Et au final, on a bien du mal à se rendre compte que le principal de l'intrigue ne se déroule que sur une semaine...

Quant à l'écriture, j'avoue avoir été bluffée par l'écriture à quatre mains, bluffée par toute cette cohérence dans le scénario et toute cette unité. Ce doit être le privilège de travailler en famille! On sent les deux auteurs sur la même longueur d'onde... même si pour moi il était difficile de discerner la part de Jarrod dans la plume de Neal si familière... On y retrouve toujours ce naturel et cette fluidité, surtout dans les dialogues - même les plus wtf? en termes de survivalisme.

C'est du coup, cette action permanente et ces dialogues bien maîtrisés qui donnent entièrement corps aux personnages réalistes de Dry. Bon, tous n'ont pas ma préférence (Kelton est par exemple ...) mais ils tiennent le coup! Au final, il manquait simplement pour faire de moi une lectrice pleinement satisfaite un soupçon de romance... mais comment faire des miracles sur une histoire d'une semaine? (Et surtout écrite par des hommes :p)

En bref, ne vous attendez pas à une lecture plan-plan avec Dry, qui comme son nom l'indique, et que vous le vouliez ou non, vous rendra assoiffés de connaitre cette histoire avec son plein d'action - si ce n'est d'eau - dans un futur pas pas si éloigné, où le survivalisme prendra toute sa place. On a pour se faire une équipe choc et convaincante qui malgré son jeune âge nous donne autant de spectacle à voir (grâce à l'art visuel made in Schusterman) que de grandes réflexions sur le bien futur (proche celui-là!).

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Milie_Baker 2018-12-04T22:05:59+01:00
Bronze

Un très bon roman, qui assure une chose : je lirai tous les livres de Neal Shusterman. J'en ai déjà lu 4 et tous étaient des lectures merveilleuses.

Je n'ai pas eu autant le coup de cœur pour ce roman, mais j'ai quand même beaucoup apprécié l'histoire et l'intrigue a su me tenir accrochée du début à la fin.

Le concept de l'histoire est très intéressant et vif car il nous est plus proche que jamais. Et c'est assez effrayant. J'ai d'ailleurs eu soif à plusieurs reprises rien qu'en me disant qu'un jour je pourrai ne plus avoir d'eau.

Si l'histoire n'est pas forcément extraordinaire (j'ai personnellement eu un peu de mal à vraiment m'attacher aux personnages) il lance un vrai appel au secours. Il FAUT faire attention à notre consommation. Et grâce à "Dry", on se rend compte à quel point on prend l'eau comme acquise, comme une chose que l'on a toujours eu et que l'on aura toujours. Mais ce n'est pas vrai du tout et il faut prendre conscience de cela le plus rapidement possible afin de changer notre mode de vie et de consommation.

Un roman qui réveille les consciences, qui alarme, qui met le doigt sur un problème réel pour chacun de nous. Je recommande.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Marinouche_ 2018-12-03T10:46:40+01:00
Diamant

C'est clair et net après la lecture de ce livre : Neal Shusterman est un dieu vivant.

Tout dans ce livre est incroyablement parfait : l'intrigue qui nous met face à un futur plus que possible, des personnages incroyablement humains et inhumains à la fois, des actions humaines absolument horribles mais possibles quand on est sur le point de mourir.

L'écriture est incroyable, le type d'histoire, très dure à lire.

Je n'ai rien de plus à dire, ce livre doit ABSOLUMENT être lu !

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Dry" est sorti 2018-11-22T00:00:00+01:00
background Layer 1 22 Novembre

Date de sortie

Dry

  • France : 2018-11-22 (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 45
Commentaires 11
Extraits 5
Evaluations 18
Note globale 8.11 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode