Livres
573 243
Membres
633 319

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Éclat(s) d'âme, Tome 1



Description ajoutée par Evanna 2018-10-11T14:26:37+02:00

Résumé

Deux jours avant les vacances d'été, je crois que... je suis mort ». C'est ce qu'a pensé Tasuku le jour où un de ses camarades de classe lui a piqué son smartphone, alors qu'il était en train de regarder un vidéo porno gay dessus. La rumeur s'est répandue comme une trainée de poudre. Tasuku, pense alors à se suicider, ne pouvant supporter cette réalité dont il n'avait pas encore complètement conscience lui-même, mais aussi par peur du regard de la société. Pourtant, alors qu'il s'apprête à sauter dans le vide, il aperçoit, au loin, une mystérieuse silhouette de jeune femme qui le devance et... saute dans le vide ?! Intrigué, terrorisé, il s'élance vers l'endroit d'où elle a sauté. Il y découvre, stupéfait, que la jeune femme est encore en vie, et qu'elle est l’hôte d'une sorte de résidence associative, véritable safe space où se réunissent diverses personnes LGBT. De rencontre en rencontre, le jeune lycéen va apprendre à se connaître, à s'accepter, et trouver sa place dans le monde.

Afficher en entier

Classement en biblio - 225 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Moridiin 2018-05-06T15:45:47+02:00

Je cherche quoi au juste ? Qu'est-ce que je veux ?

[...]

C'est tout simple. Je voudrais vivre heureux avec la personne que j'aime. Rien de plus. C'est tout ce que je demande. Qu'y a-t-il de mal à ça ?!

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Otakette 2021-09-25T15:24:09+02:00
Diamant

Éclat(s) d'âme" s'intéresse à un lycéen qui, supportant mal d'être "outé", pense à se suicider... À travers son quotidien, la mangaka aborde avec beaucoup de poésie les problématiques auxquelles sont confronté(e)s les personnes LGBT dans les sociétés modernes.

" Deux jours avant les vacances d'été... je crois que je suis mort. "C'est ce qu'a pensé Tasuku le jour où un de ses camarades de classe lui a piqué son smartphone, alors qu'il était en train de regarder une vidéo porno gay dessus. La rumeur s'est répandue comme une traînée de poudre. Tasuku pense alors à se suicider, ne pouvant supporter cette réalité dont il n'avait pas encore complètement conscience lui-même, mais craignant aussi le regard de la société. Pourtant, alors qu'il s'apprête à sauter dans le vide, il aperçoit, au loin, une mystérieuse silhouette de jeune femme qui le devance et... saute dans le vide ?! Intrigué, terrorisé, il s'élance vers l'endroit d'où elle a sauté. Il y découvre, stupéfait, que la jeune femme est encore en vie, et qu'elle est l'hôte d'une sorte de résidence associative, véritable safe space où se réunissent diverses personnes LGBT. De rencontre en rencontre, le jeune lycéen va apprendre à se connaître, à s'accepter, et trouver sa place dans le monde.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par StElia 2021-09-11T23:42:27+02:00
Bronze

Wow! Certaines planches sont très simples, d'autres recèlent une myriade de détails et de sentiments. L'explosion du personnage, en particulier, est vraiment saisissante. J'aime beaucoup ce premier tome qui, de mon point de vue, aborde bien les thèmes du harcèlement, du coming out, à soi et aux autres, de la différence et de l'acceptation. L'écriture du scénario est fine sur ce sujet sensible. Tous les personnages sont attachants et terriblement réels. J'aime particulièrement la maison d'édition Akata qui publie des mangas LGBT+ généralement bien écrits, loin des clichés, tout en réflexion et très doux.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sabrina-335 2021-08-06T11:34:27+02:00
Or

manga avec des dessins beaux et qui abordent de nombreux sujet (orientation sexuelle, homophobie, harcelement …). Le personnage de Tasuku m’a beaucoup touché, hâte de me plonger dans la suite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par EMIlou 2021-03-25T20:54:30+01:00
Argent

Un très bon manga ; à la fois le trait est fin, raffiné et le sujet très bien traité.

On a une vraie réflexion sur l’acceptation de soi et sur les émotions associées (colère, peur, etc.) ! J’ai hâte de lire la série dans son ensemble pour voir comment le sujet sera traité dans l’ensemble.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Alison-98 2021-02-28T23:48:57+01:00
Argent

Éclat(s) d’âme est une jolie réalisation !

Tasuku est tourmenté et ridiculisé par ses camarades de classe des suite d’une méprise. Des lors, il souhaite mettre un terme à son chagrin. Au moment même, une jeune femme s’élance dans le vide. C’est à cet instant précis, que le lycéen va rencontrer l’association philanthropique où réside la fille qu’il pensait en danger, l’hôte !

Une première partie intéressante sur la dissemblance qui amène sur le questionnement de l’ouverture d’esprit. Notre protagoniste trouvera-t-il une réponse à ses requêtes, une oreille saura-t-elle attentive pour l’épauler vers la confiance en soi ? Je vous invite à venir cultiver votre esprit avec ce récit romanesque.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Luma2005 2021-01-07T17:36:02+01:00
Diamant

C'est la première fois que je lis ce genre de manga et franchement j'ai beaucoup aimé. Il m'a permis de voir un peu plus ce que je vis les LGBT. Je n'ai jamais vu de mauvais comportement (je ne sais pas si ça se dit désolé mais je n'arrive pas à trouver d'autres mots), mais dès qu'on m'en parlait je m'énervé. Qui avait le droit de jugé ? Qui devrait jugé, qui aime qui ? Personne, c'est en tous cas ce que je pense. Je vous conseille braiment de lire cette série de tome, il y en a 4. Sur ce bonne lecture !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Svane 2020-07-29T12:08:58+02:00
Argent

C'est le premier manga que je lis mais j'ai bien aimé. C'est l'histoire d'un adolescent gay qui essaie de cacher son secret mais qui a plus ou moins été découvert. Il rencontre d'autres jeunes qui ont eux aussi leurs secrets et difficultés à savoir qui ils sont. A leur contact il se découvre peu à peu et apprend à s'accepter.

Cela peut sembler un peu classique comme scénario, mais le salon de discussion offre un espace un peu décalé et à cœur ouvert qui est rafraîchissant.

C'est vraiment une très belle histoire, et les dessins sont beaux.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mangastra 2020-06-23T01:08:23+02:00
Lu aussi

☼ Mon Avis ☼

Yuhki Kamatani, auteur du manga Nabari en 2009, refait surface avec sont tout nouveau titre.

Eclat(s) d'âme est un manga sur l'acceptation de sois et les orientations sexuelles.

De nos jours faire son coming out sans jugement devient très compliquer.

Après l'adaptation du manga, le mari de mon frère en quatre tomes chez les éditions Akata.

Voici le nouveau titre de Yuhki qui se prétend être ni homme ni femme.

Elle est devenue non-binaire ou si vous préférez x-gender.

On va au fil des pages découvrir Tasuku qui souffre de ça situations à cause du peu d’intelligence et de respect de ses camarades.

À vrai dire, dans ce tome, on débarque à un moment de sa vie plutôt très difficile au point que j'ai est eu mal au cœur de voir ce que les propos peuvent engendrer chez certaines personnes.

Il recherche tant bien que de mal à trouver sa vraie identité ... Doit-il se forcer à être hétéro ou peut-il vivre en paix avec l'homme de ses rêves.

Tasuku a du cité des paroles qui risquent de le rendre malade toute sa vie.

Malheureusement, il essaie de rentrer dans le moule comme tous les autres, mais n'arrive plus à mentir à soi-même.

On ressent le mal-être de notre protagoniste.

Ce qui est génial avec cette série, c'est qu'on s'intègre rapidement dans l'œuvre de l'auteur en lisant déjà simplement les premières pages.

L'originalité est très présente grâce au salon de discussion, ou tout le monde peut exprimer leurs problèmes.

Ils sont écoutés sans être critiqués et aussi guider dans les prochaines démarches pour atteindre la paix absolue.

On fait la rencontre de beaucoup de personnages fort intéressent qui eux aussi ont leurs problèmes et on les découvre petit à petit.

L'auteur à représenter un village souvent utilisé pour des ouvrages et la retranscrit à la perfection pour son récit.

On a une excellente narration.

Je trouve que le manga à un côté artistique dû à son cadre et à la couverture.

Il y a un personnage mystérieux qu'on surnomme l'hôte et j'ai hâte d'apprendre plus de choses sur elle au prochain tome, car pour l'instant elle est antipathique et je n'aime pas spécialement ça.

En conclusion : on a une série crédible, qui nous fait beaucoup réfléchir.

L'auteur à réalisé une œuvre travaillée et plus que parfaite.

Les sujets sur l'homosexualité intéresse de plus en plus les mangaka et je trouve ça originale de leur part de donner leurs points de vue sur ce genre de situations.

Ils permettent d'encourager aussi les personnes qui ont eu aussi des problèmes dans leurs vies ou qu'ils on simplement besoin de faire leurs coming Out.

Pour finir, Eclat(s) d'âme a une histoire douce et émotionnelle.

Je vous conseille cette série qui se termine en seulement quatre petits tomes.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mielou35 2020-04-27T10:19:48+02:00
Argent

Un premier tome très bon, pour une série de manga qui s'attaque à la question des discriminations vécues par les personnes lgbt+ au japon. On suit un jeune garçon en plein questionnement, qui va au fur et à mesure réussir à s'avouer qu'il est gai, et c'est touchant, et très très triste, et on a envie de détruire toutes ces personnes homophobes qui sont parsemées dans ce livre.

Autre point important, les dessins sont vraiment magnifiques, et on a certaines pages avec très peu de textes, ce qui les met particulièrement en valeur !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Wonderbooks 2020-04-17T11:06:19+02:00
Or

Un manga qui me tentait fortement. Dans ce titre sorti chez Akata, Yuhki Kamatani s'attaque à un sujet de société important : le coming-out et la vie en tant qu’homosexuel dans une société tout sauf tolérante. Je m'attendais à que cela soit bien, certes, mais à ce point !!!!!! J'ai été totalement conquise par ce titre engagé et rempli de tolérance.

On suit l'histoire d'un jeune garçon, Tasuku dont la vie va basculer le jour où ses camarades vont découvrir un porno gay dans son téléphone. La nouvelle fait très vite le tour du lycée et la vie devient un enfer pour le garçon plutôt timide.Après ça, l'autrice s'intéresse à la nouvelle vie de ce garçon qui va devoir accepter ses préférences et en apprendre les conséquences, avec l'aide d'autres personnes comme lui.

J'ai particulièrement aimé le début de l'histoire. Lorsque Tasuku débarque dans l'univers du groupe de discussion, on a l'impression qu'il est dans un monde parallèle. Chacun passe à côté de lui comme si sa présence était tout à fait naturelle et leur hôte est vraiment vraiment étrange. En gros, elle est présente et absente à la fois : c'est grave perturbant !!!! C'est aussi un personnage totalement imprévisible.

En tout cas, j'ai aimé ce petit groupe de personnages qui se dévoile au fil des pages. Ils sont matures et bienveillants envers Tasuku.

Même si, avec ce que je vous ait dit précédemment l'histoire peut sembler totalement décalée, elle ne s'éloigne que très peu de notre réalité. Elles abordent des sujets difficiles et douloureux en toile de fond comme le coming-out, le harcèlement scolaire ou encore le suicide. Les histoires arrivent à nous toucher chacune à leur manière.

J'ai particulièrement aimé celle de Haru et Saki, deux jeunes femmes lesbiennes, qui ont un rapport différent à leur orientation sexuelle. L'une a bien réussi à faire son coming-out même si difficilement et accepte plutôt bien les sacrifices que ça engendre. L'autre est encore hésitante. J'ai aimé ce qu'elles transmettaient à Tasuku.

Ce dernier est tout aussi touchant. On ressent clairement son mal-être, ses doutes, sa peur. Ce manga montre très bien que ce genre de démarche est complexe et loin d'être simple dans nos sociétés aujourd'hui

Graphiquement, le titre est vraiment magnifique ! Le trait est assez vif et les décors sont vraiment beaux et épurés mais peuvent parfois se montrer assez dur (notamment dans les passages où Tasuku est brisé par les révélations à sujet). En tout cas, il sert très bien à l'histoire et peut autant toucher que les mots.

En bref, j'ai été conquise par ce titre engagé mais beaucoup de questions demeurent : Comment Tasuku va t-il évoluer ? Arrivera t-il à s'ouvrir aux autres membres du salon de discussion ? Qui est leur mystérieuse hôtesse ? Je suis pressée de connaître les réponses à ces interrogations dans les prochains volumes.

Afficher en entier

Date de sortie

Éclat(s) d'âme, Tome 1

  • France : 2018-02-22 - Poche (Français)

Activité récente

Souzou l'ajoute dans sa biblio or
2021-11-20T18:02:55+01:00

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 225
Commentaires 39
extraits 16
Evaluations 90
Note globale 8.06 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode