Livres
477 679
Membres
458 540

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Écouter le noir



Description ajoutée par lehane 2019-04-26T13:59:13+02:00

Résumé

Les grands noms du thriller français mettent nos sens en éveil.

Treize auteurs prestigieux de noir sont ici réunis et, si chacun a son mode opératoire, le mot d’ordre est le même pour tous : nous faire tendre l’oreille en nous proposant des récits qui jouent avec les différentes définitions de l’audition.

Dans ces nouvelles, ils ont donné libre cours à leur noire imagination pour créer une atmosphère, des personnages inoubliables et une tension qui vous happeront dès les premiers mots… et jusqu’à la chute.

Éclectique et surprenant, ce recueil renferme onze expériences exceptionnelles de lecture.

Laissez-vous chuchoter à l’oreille, venez Écouter le noir.

Afficher en entier

Classement en biblio - 17 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par sapho 2019-06-06T06:45:01+02:00

À seize ans, la tête et le cœur se confondent bien souvent.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par LeoLabs 2019-09-06T09:20:53+02:00
Argent

Je ne suis pas un adepte du format Nouvelles, mais compte tenu des talents qui ont participé à l’élaboration de ce recueil, je me suis lancé sans y penser. Ce fut une lecture rapide et plaisante sans toutefois m'avoir subjugué. Des 11 nouvelles, seulement une seule ne pas pas plu. C'est donc globalement une réussite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lehane 2019-07-28T14:42:15+02:00
Or

Ce recueil de nouvelles rassemble 13 auteurs qui ont répondu présents à la proposition d’ Yvan Fauth d’écrire autour d’un même thème : l’audition.

Un très bon livre regroupant différents auteurs que j apprécies et certains que je ne connaissais pas. Et ce recueil commence fort avec Karine Giebel et Barbara Abel qui se réunissent pour nous écrire une fantastique nouvelle !! Ensuite vous retrouverez, Jérôme Camut Nathalie Hug (les camhug) , Sonja delzongle, François-Xavier Dillard, R J Ellory, Nicolas Lebel, Sophie Loubière, Maud Mayeras, Romain Puértolas, Laurent Scalese et Cédric Sire !!!

J’ai pu retrouver des auteurs que j’appelle « valeurs sûre » (pour moi bien sur) et en découvrir d’autres que je ne connaissais que de nom.

Vraiment de belles découvertes dans ce recueil !! Avec des styles très différents, des textes plus ou moins longs, plus ou moins noirs, plus ou moins effrayants et parfois même poétiques.

Il n’y a qu’une ou deux nouvelles que j’ai moins appréciés mais là, ce n’est qu’une affaire de goûts personnels car nous avons dans ce recueil clairement 13 auteurs de talents !!

J’ai eu la chance de pouvoir obtenir plusieurs dédicaces sur ce livre dont Yvan Fauth, le chef d’orchestre de tout cela !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Stephanie-232 2019-07-16T20:25:21+02:00
Or

Je ne suis pas vraiment fan des nouvelles mais j'ai passé un excellent moment de lecture.

Faut dire que j'aime énormément tous ces auteurs du noir et leurs écrits et puis ce recueil a été dirigé par Yvan Fauth, blogueur que j'admire.

Ces nouvelles parlent de l'audition sous toutes ses formes et définitions.

R.J. Ellory est le seul auteur que je n'avais encore jamais lu mais son histoire , son écriture m'ont fortement donné envie de découvrir ses romans.

La seule nouvelle à laquelle j'ai moins accroché est celle du duo Jérôme Cahut et Nathalie Hug , trop science fiction pour moi .

J'ai terminé le recueil avec la première nouvelle , celle que Barbara Abel et Karine Giebel ont écrite conjointement car ce sont mes autrices préférées et je n'ai pas été déçue par leur récit ( A quand un roman à quatre mains ?? )

En bref , c'est noir, sombre mais c'est un régal pour les lecteurs de polar. N'hésitez pas à partir à la découverte de ces nouvelles !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Irene-Adler 2019-07-13T19:18:08+02:00
Or

Écouter le noir… Dit ainsi, on pourrait croire que l’on parle mal des gens de couleurs. Honni soit qui mal y pense !

Ici, on écoute le noir qui est un genre littéraire, celui qui a un contexte social mis en avant et en règle générale, ce n’est pas celui des gens friqués.

Mais peut-on ouïr un livre ? Peut-on écouter un roman qui n’est pas en audio ? Peut-on écouter en lisant ?

Oui à tout. J’ai ouï et j’ai joui de plaisir littéraire (Yvan, gaffe à tes fesses si Chouchou apprend qu’un autre que lui m’a fait ouïr de plaisir – MDR).

Michel Sardou le chantait déjà, tiens : ♫ Et ouïr, de plaisir, et ouïr, de plaisir ♪

Mais revenons à nos moutons, ou plutôt à notre recueil de 11 nouvelles écrites par 13 auteurs (ça porte chance)…

Les nouvelles, un genre peu apprécié dans nos contrées, plus mises en valeur chez les Américains ou les Anglais.

Moi, je les trouve toujours trop courtes, je les aimerais plus longues, j’ai l’impression de subir une cassure lorsque le mot fin apparaît, toujours trop tôt et de devoir abandonner des personnages auxquels je venais juste de s’habituer. En un mot, frustrant.

Les seules nouvelles que j’apprécie sont celles qui contiennent une enquête de Sherlock Holmes car là, je suis sûre d’avoir un début, une fin fermée et de retrouver des personnages que je connais. Tandis qu’ailleurs, rien n’est moins sûr.

Bingo, la première nouvelle écrite par Barbara Abel et Karine Giebel me scotche sur ma chaise, m’emporte au loin, me fait suffoquer, me fais supplier un happy end avant de me laisse pantelante sur le bord de la route à imaginer les conséquences d’un tel manque de malchance, d’un tel concours de circonstances.

Sa chute est à la hauteur de celle que j’ai faite pour son final. Après ça, tu fais une pause, tu bois un coup et tu y reviens, mais doucement, de peur de subir encore des émotions un peu trop forte pour ton petit coeur.

Hormis la nouvelle SF des Cam/Hug, toutes les autres m’ont surprises, éreintée, remuées, dérangées (surtout celle de Lebel, j’aurais bien fracassé les crânes du flic et de l’agresseur sexuel), celle de Ellory m’a laissée sans voix et la dernière, celle de Cédric Sire m’a laissé un goût métallique en bouche.

Toutes étaient d’excellentes factures, toutes étaient un plaisir à lire. La plus soft étant celle de Romain Puértolas et ça a fait du bien un peu de douceur dans ce monde de brutes.

Non, je n’en veux pas aux auteurs de m’avoir mis la tête et les oreilles en vrac, par contre le directeur de cette audition entre maintenant sur ma kill-list, aux côtés d’autres auteurs à qui je garde un chat de mon chien, ou de mon cheval. Ils se reconnaitront…

Yvan, mon barbu préféré, j’ai fait un challenge de fou à moi toute seule, mais le tien était encore plus dingue que le mien, tout aussi risqué mais je vois que tout comme Norek, tu as eu les couilles (Domi, si tu me lis, rien de sexuel là-dedans), tu as osé et tu as réussi ce tour de force qui était de réunir des auteurs autour d’un thème bien précis (l’audition) et, écoutes-moi bien, c’est foutrement putain bien réussi.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lectrice54 2019-07-01T15:11:10+02:00
Diamant

Un tres bon livre regroupant differents auteurs que j apprecie et certains que je ne connaissais pas. Quelques nouvelles où je n ai pas accroche a l histoire. Les auteurs arrivent a nous mettre dans le bain dès les premieres mots.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ophelie_6942 2019-06-08T10:20:33+02:00
Or

Voilà de quoi rassasier les mordus de suspense et romans noirs. Grâce à ce recueil de nouvelles, on aborde toutes sortes d'histoires, aussi courtes que sombres. Aussi intenses que fortes.

J'ai pu découvrir l'écriture d'auteurs que je ne connaissais pas, ce n'est pas forcement bon pour ma Wish List tout cela.

Dans l'ensemble j'ai aimé toutes les histoires, ce fût un super moment SOMBRE et ENVOÛTANT! Je suis heureuse de compter Karine Giebel dans ma PAL car j'ai adoré sa nouvelle à 4 mains avec Barbara Abel, et j'ai vraiment hâte de me plonger dans ses histoires.

(Cependant j'ai découvert que je n'étais pas vraiment fan de nouvelles, bien trop court à mon goût.

J'ai pu constater cela car connaissant déjà quelques auteurs et ayant adoré leur livre, j'ai vu que j'aimais moins les histoires aussi courtes, même si à la base j'appréciais énormément leur plume. )

Voilà, c'était la parenthèse du jour, mais finalement, ce recueil a surtout été, un pur moment de plaisir pour les sens.

A Lire, sans aucun doute.

Merci aux Editions Belfond et NetGalley pour cette lecture

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LesLecturesdAnneSophie 2019-06-07T17:51:40+02:00
Or

Comme je l’ai souvent expliqué, j’aime beaucoup lire des nouvelles. J’ai une admiration sans bornes pour les auteurs qui s’adonnent à cet exercice délicat et Ô combien plaisant pour le lecteur.

Et j’ai eu la grande chance de lire deux recueils à la suite, très différents mais tout aussi passionnants.

Je vous présente donc le premier d’entre eux : Écouter le Noir, aux Éditions Belfond.

Sous la direction d’ Yvan Fauth, dont beaucoup connaissent l’excellent blog littéraire EmOtionS (si ce n’est pas le cas vous trouverez le lien à la fin de la chronique du blog dès que je l’aurais finalisée), 13 auteurs de talent se sont réunis pour nous offrir 11 nouvelles autour d’un thème commun : l’audition.

Yvan explique très bien dans la préface pourquoi il a désiré ce thème, et je trouve vraiment très intéressant l’idée d’exorciser un handicap de cette façon.

Mais, me direz-vous (ou pas, d’ailleurs), quel rapport entre l’audition et 13 auteurs particulièrement connus pour leur plume très noire ?

J’avoue m’être également posé la question. Comment allaient-ils tous garder ce thème tout en restant dans leur registre ?

Je vous rassure tout de suite, ils y parviennent complètement, et avec une maîtrise incroyable.

Ces onze nouvelles sont plus angoissantes ou terrifiantes les unes que les autres, et sont surtout de pures délices à lire.

François-Xavier Dillard nous livre une nouvelle cauchemardesque qui n’a pas été sans me rappeler le portrait d’un certain Dorian Gray, RJ Ellory conjugue comme toujours avec brio frissons et poésie, Sonja Delzongle s’amuse à faire trembler nos certitudes, Maud Mayeras nous fait dresser les cheveux sur la tête, Sophie Loubière nous conte une histoire aussi terrible que sa plume est délicate, quand à Cédric Sire, il nous fait écouter la voix du Diable...

Et que dire de Barbara Abel, Karine Giebel, Laurent Scalese, Nicolas Lebel, R. Puertolas, Jérôme Camu et Nathalie Hug... Chacun est excellent.

Écrites à 2 ou à 4 mains, toutes ces nouvelles sont aussi originales qu’ensorcelantes.

À lire impérativement, car si l’idée de départ était déjà fabuleuse, le résultat est absolument parfait.

Un vrai coup de cœur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par alapage 2019-06-06T03:20:35+02:00
Or

Ce n'est pas un fait nouveau, j'aime bien lire des recueils de nouvelles afin de découvrir de nouvelles plumes. C'est d'autant plus attrayant et captivant lorsqu'elles sont présentées autour d'un seul thème. De plus, je considère qu'un auteur qui réussit à me charmer en si peu de mots, est à mes yeux un auteur d'exception. C'est loin d'être aussi facile qu'on le croit que de réussir à nous surprendre, à nous tenir en haleine en si peu de pages.

Dans le cas du présent recueil, c'est l'« audition » qui en est l'élément central et je dois avouer qu'au départ j'étais quelque peu craintive, mais dès la première nouvelle, je fus amplement rassurée.

Au final j'ai trouvé que dans l'ensemble, la majorité des nouvelles que j'ai lues m'ont fait passer un agréable moment de lecture et j'ai pu découvrir de jolies plumes, encore une fois! Par contre, je ne vous cacherai pas que sur les onze nouvelles, il y en a deux que je n'ai pas particulièrement apprécié. Ce qui est à mes yeux est assez normal étant donné qu'il y en a pour tous les goûts. Malgré quelques réticences au début face au sujet imposé, il n'en reste pas moins que les auteurs ont su faire preuve de beaucoup de créativité afin de nous présenter ces onze nouvelles! C'est noir, sombre... bref comme je les aime!

http://alapagedesuzie.blogspot.com

Afficher en entier
Commentaire ajouté par kaliscrap 2019-05-18T10:04:32+02:00
Lu aussi

Tout d'abord merci Netgalley pour cet envoi cela m'a permis de découvrir un recueil de 13 nouvelles.

J'étais curieuse de voir un peu comment en si peu de pages 13 auteurs pouvaient faire autant de choses.

Ici nous avons pour toutes les histoires une thématique : l'Audition.

La plume des auteurs à découvrir Barbara ABEL, Jérôme CAMUT, Sonja DELZONGLE, François-Xavier DILLARD, R. J. ELLORY, Karine GIEBEL, Nathalie HUG, Nicolas LEBEL, Sophie LOUBIÈRE, Maud MAYERAS, Romain PUÉRTOLAS, Laurent SCALESE et Cédric SIRE.

J'avoue que ce style est particulier, il y a des nouvelles de 4 pages et d'autres de 10 c'est un peu aléatoire.

Un énorme coup de cœur pour mes 2 chouchoutes qui ont collaborées ensemble : Giebel et Abel ! L'histoire m'a complètement bouleversée. C'est vraiment une nouvelle qui aurait pu faire un super Thriller !

je vous laisse juger par vous même en tout cas le pari est respecté.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SuperNova 2019-05-17T15:03:06+02:00
Or

Ce recueil de nouvelles rassemble 13 auteurs qui ont répondu présents à la proposition d’Yvan Fauth d’écrire autour d’un même thème : l’audition. La nouvelle est un récit en général assez court et elle est en cela un exercice difficile car il faut capter l’attention du lecteur très rapidement pour le conduire tout aussi vite à la chute laquelle devra le surprendre, le déstabiliser. C’est ce pari que ces 13 auteurs ont réussi avec talent, chacun avec un texte plus ou moins long, chacun avec un style qui lui est propre. Qui dit audition dit bruit ou silence ; c’est donc autour du réseau lexical du son que les 13 plumes se sont mises à crépiter pour nous offrir 11 nouvelles noires.

C'est à Barbara Abel et Karine Giébel qu'est revenu le privilège d'ouvrir le bal sonore avec la plus longue nouvelle de ce recueil intitulée « Deaf », puis se succéderont « Archéomnésis », « Tous les chemins mènent au hum », « Ils écouteront jusqu’à la fin », « Bloodline », « Un sacré chantier », « Zones de fracture », « Echos », « La fête foraine », « Quand vient le silence », « Le diable m’a dit ».

L’avantage avec ces nouvelles c’est qu’on peut les lire comme bon nous semble, dans le désordre ou bien comme on lit un roman. Ce recueil est né d'une idée originale de Yvan Fauth, directeur d’ouvrage, et c’est un régal pour le lecteur que de se plonger dans ces ambiances noires, ces nouvelles si bien écrites et tellement bien imaginées et mises en scène. J’ai été plus d’une fois estomaquée par les chutes, je pensais pourtant que parfois j’étais sur la voie, et bien pas du tout.

C’est une belle idée, un livre que j’ai lu avec grand intérêt et l’occasion pour moi de découvrir six auteurs que je ne connaissais pas.

Afficher en entier

Date de sortie

Écouter le noir

  • France : 2019-05-16 (Français)

Activité récente

lehane le place en liste or
2019-07-01T10:37:38+02:00

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

Lecteurs 17
Commentaires 10
Extraits 8
Evaluations 10
Note globale 8 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode