Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de eden57 : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Celui que j'aime Celui que j'aime
Julie Galli   
J'ai détesté cette lecture j'ai commencé par le lire en diagonal pour finalement ne pas le terminer ! C'est long et inintéressant. Je hais la personnalité de l'héroïne elle est antipathique et hautaine elle donne l'impression d'entre meilleure que tout le monde ! La romance ne démarre jamais il n'y a pratiquement aucun dialogue entre eux et le gars le taulard c'est pitoyable comme motif d'enfermement enfin voila mon opinion.
Il est évident qu'après tout cela reste très réaliste mais ce n'est pas ce que j'ai envi de lire pour m'évader !
Passer votre chemin !

par colombia
Kage, Tome 1 : Désemparé Kage, Tome 1 : Désemparé
Maris Black   
Mon avis coup coeur ici : http://wp.me/p5AuT9-2RN

Une série qu'il me tardait de découvrir. Pourquoi ? Déjà, on va avoir affaire à un combattant free-fight MMA, donc on sait d'avance que cela va être spectaculaire et ardant. Et plus important encore, j'avais connu l'univers de cette auteure tout récemment avec son autre série UES Boys et cela m'avait beaucoup plu. Mais ce ce premier est très différent de ce que je connais de l'auteure...

Maris Black rejoint d'office ma liste des auteurs préférés

Avec une plume précise et percutante, elle sait comme personne comment captiver l'attention de ses lecteurs. Elle nous donne juste ce qu'il faut pour nous faire rire, pour éveiller nos sens, pour nous troubler, pour nous émouvoir, pour nous faire douter, nous faire rager, nous faire sortir de nos gonds et nous prendre au dépourvu. Mais là où l'on voit le talent hors norme de Maris Black, c'est qu'à partir d'un des thèmes les plus populaires dans ce genre de romance, un hétéro qui découvre son orientation sexuelle, elle arrive à nous offrir une romance à la fois crédible et époustouflante sans jamais tomber dans le cliché type.

Les petits plus ?

La romance et l'univers free-fight qui sont parfaits symbiose. Bien que nous ayons le point de vue d'un seul des protagonistes, la sincérité et la profondeur des sentiments sont tout simplement extraordinaires. Des émotions vives qui sont retranscrites avec un naturel désarmant. Des scènes exquisément torrides. Tout ce qu'il faut pour atteindre l'extase. Et plus d'une fois. Un ton à la fois palpitant et touchant. Un rythme soutenu où l'on accroche dès le début tout en embarquant dans des montagnes russes émotionnelles.

Quand Clark Kent rencontre La Machine

L'un est un jeune étudiant qui va voir sa vie bouleversée suite à cette inoubliable rencontre avec ce lutteur free-fight et cette opportunité qu'il ne peut refuser. Jamie Atwood alias Clark Kent. On s'attache facilement à lui. Et même si parfois il peut légèrement nous agacer, on lui pardonne quand même. Il ne comprend pas toute cette confusion et cet attrait qu'il ressent. Et cela le trouble et le rend plus vulnérable. Et pourtant bien qu'il ait peur de ces nouvelles sensations, il ne peut s'empêcher d'en vouloir plus.
L'autre est une énigme à lui seul. Michael Kage alias La Machine. Un spécimen ultra sexy, marrant, sombre et très complexe. On ne sait jamais sur quel pied dansé avec lui et c'est cela même qui a fait que j'ai succombé à son charme. Et chose qui est bizarre le fait de ne pas avoir ses pensées ne m'a nullement déranger. En fait, j'étais exactement comme Jamie, littéralement fascinée... Soupir* Soupir* Soupir* Dès le début on sait quelles sont ses intentions... Tout ce qu'il veut c'est Jamie. Et il est prêt à tout pour l'avoir.
Je dois bien le reconnaître Maris Black a fait un super boulot concernant ces deux là. Que cela soit dans leur personnalité, leur sentiment ou encore leur comportement. Tout les sépare. Ils n'ont rien en aucun. Ils ne viennent pas du même milieu. Et pourtant, ils se complètent parfaitement. L'un apporte à l'autre ce petit quelque chose manquant qu'il n'a jamais connu et vice versa. Dès leur première rencontre, on sent bien cette tension palpable entre eux. Et quand enfin, le moment arrive c'est Explosif et Sauvage ! Un duo qui se complètent parfaitement. Mais cette relation s'avère plus que complexe et pas de tout repos. Car chacun va devoir faire face à ces nouveaux sentiments...

En bref

Un premier opus à couper le souffle... Bien que certains aspects restent en suspens (vivement la suite), je ne m'attendais pas à kiffer ma lecture et à vibrer à ce point. On est tellement impliqué dans l'histoire que l'on ne voit pas arriver cette fin qui vous laissera sous le choc et très fébrile. Croyez-moi vous n'allez pas en revenir et vous allez hurler de rage... j'ai bien faillit balancer ma liseuse contre le mur... KAGE est une série qui commence très, très fort... La preuve, je suis déjà une grande FAN... Et je suis plus qu'impatiente de lire la suite à venir car je suis persuadée que Maris Black nous réserve encore quelques surprises... Pour moi ça sera très prochainement et en VO...
Mille baisers pour un garçon Mille baisers pour un garçon
Tillie Cole   
Magnifique.
Bouleversant, j'ai une seule chose à dire, sortez une boite de mouchoirs.

par Adèle
Sublime Sublime
Christina Lauren   
C'est une jolie histoire, touchante, un peu trop larmoyante à mon goût, pas du tout dans le style des "beautiful" qu'elles ont écrits avant.
Je suis quand même perturbée par la fin du livre : [spoiler]le héros se suicide pour retrouver Lucy et c'est présenté comme une bonne idée, ils se retrouvent effectivement, se sourient - quand on voit le nombre d'adolescents qui font des tentatives de suicide, il me semble que c'est un peu malsain de présenter cela sous cet aspect positif, qui pourrait sembler attractif, romantique, à jeunes gens fragiles[/spoiler]
Donc, moralement, je ne peux pas cautionner cela.

par IsaR
A Kiss in the Dark A Kiss in the Dark
Cat Clarke   
Avec A KISS IN THE DARK, Cat Clarke revient en force et nous offre une histoire à la fois poignante, émouvante et pleine d’intensité. Ce n’est plus un secret pour personne : l’année dernière, UNDONE/REVANCHE m’a complètement dévasté et m’a permis d’appréhender la lecture sous un nouvel angle. C’est donc sans grande surprise que vous apprendrez que oui, effectivement, mes attentes concernant ce roman étaient plutôt élevées. Malgré tout, j’ai essayé de ne pas trop repenser à toutes les émotions que j’ai ressenties en lisant UNDONE, histoire de pouvoir laisser à A KISS IN THE DARK toutes ses chances de me séduire. Si j’ai vraiment beaucoup aimé la première partie du récit et que j’ai retrouvé avec bonheur le style de Cat Clarke, je dois bien avouer que la seconde moitié du roman m’a un peu plus déconcerté. Disons juste qu’en fait l’un des principaux renversements de situation ne m’a pas semblé légitime du tout et que, à cause de cela, je n’ai pas pu être pris par ma lecture autant que j’aurais souhaité l’être. Je pense que si je devais classer les romans de Cat Clarke par ordre de préférence, A KISS IN THE DARK finirait dernier. Je vous assure que ça me brise le cœur de le reconnaître, mais je ne peux pas nier ce que je ressens. Néanmoins, j’ai sincèrement passé un excellent moment en compagnie de ce livre, puis pouvoir lire un nouveau Cat Clarke est tellement extraordinaire que je ne peux que ressortir satisfait de ma lecture.

SUITE : http://wandering-world.skyrock.com/3213203737-A-KISS-IN-THE-DARK.html?connect=1&kiff=3213203737&k=QgUvE5dQudwZv7g6kd5U9lhWyUg%3A

par Jordan
Pushing the Limits, Tome 1 : Hors limites Pushing the Limits, Tome 1 : Hors limites
Katie McGarry   
Sérieusement, comment ne pas aimer Hors Limites ? Comment ne pas tomber en amour pour ce livre ? La réponse est que c'est juste I.M.P.O.S.S.I.B.L.E ! J'avais besoin de lire un livre comme ça, un livre qui me retourne complètement, qui m'arrache l'estomac et me fait l'effet d'une tempête. Franchement WHAOU.
Ce livre conjugue, histoire de famille, malheur, amnésie, amitié et amour dans un mélange absolument délicieux.
Nos deux protagoniste, sont juste fabuleux, avec tous deux une histoire très émouvante. Même si l'histoire de Noah m'a plus touché.
Parlons d'abord de Noah, un personnage que j'ai de suite adorer, un garçon qui se cache sous des airs de gros dur, alors qu'il est brisé de l'intérieur. Il est impossible de ne pas être toucher par le personnage de Noah. Ce jeune homme de dix huit ans, qui a perdu ses parents dans un incendie, qui est passé de famille d'accueil en famille d'accueil et qui pour lui tout c'est très mal placer car il jouer les héros. La seule famille de Noah sont ses deux petits frères, Tyler et Jacob, l'amour que Noah à pour eux m'a tellement toucher, la détermination dont il fait preuve pour eux est tellement belle. Il est prêt à tout pour eux et c'est magnifique. Oui, il en veut au système, aux adultes mais on ne peut pas lui reprocher. Et tout au long du livre, nous suivons son évolution, sa prise en maturité. C'est vraiment un personnage époustouflant et très touchant.
Echo, maintenant, à priori, elle avait tout pour être heureuse... en apparence. Elle a perdu son frère, son père est un dictateur et ne lui montre pas assez son amour et c'est remarié. Pour couronner le tout, sa mère est bipolaire et à cause d'elle Echo est marquer à vie [spoiler]autant intérieurement que physiquement.[/spoiler], elle a passé une terrible soirée avec sa mère et ne s'en rappelle plus. C'est le trou noir. De plus ses amies excepté Lila l'ont laisser tomber, car Echo à d'affreuse cicatrice sur les bras. En peu de temps Echo à tout perdu, ses amies, sa famille et sa mémoire. Dans le livre, nous suivons Echo dans un combat contre son amnésie, un combat pour revenir à la normalité et une Echo qui veut absolument plaire à son père. Tout en, en voulant beaucoup à Ashley sa belle mère. Durant le récit, Echo aussi évolue, elle devient plus mature. Echo est un personnage géniale, émouvant, avec un caractère que j'ai adorer, être dans sa tête un chapitre sur deux est juste géniale. J'ai adorer qu'elle soit une artiste. Je m'imagine sans mal ses croquis.
Et au milieu, de tout sa, il y a l'amour de Noah et Echo, de deux être brisé, qui veulent tout faire pour revenir à la normale. On a vraiment l'impression de vivre leur histoire, de tomber amoureux en même temps qu'eux. Leur amour est tellement fort et sublime. On a aussi le sentiment d'avoir autant mal qu'eux, à un point que sa déchire le coeur. Car Echo et Noah, vont être confronter à des choix, et leur amour est mis à rude épreuve...
Bref vous avait surement compris, que l'histoire m'a totalement emporter, ainsi que les héros, on ne s'ennuie jamais. Tout est passion.
Mais dans tout sa, je veux aussi dire, que les personnages secondaire sont eux aussi géniaux : Mme Collins, Tyler et Jacob, Beth, Isaiah, Lila... Sans eux, l'histoire n'aurait pas été aussi belle, ce sont des piliers dont l'importance ne peut pas être remise en cause.
Donc, en clair, Hors Limite m'a chamboulée, je l'aurai fini en une journée, si je n'avais pas passé d'examen entre temps. Dans ce livre, on passe, des rires au larmes, à la passion, la peur et l'inquiétude. C'est un cocktail d'émotions. Une tempête de sentiments. Et la fin est juste fabuleuse.
Franchement, un livre comme cela, je veux bien en lire tous les jours. Il est juste parfait. Je ne trouve rien à re dire. Merci Katie McGarry pour cette merveille.

par Megane84
Maron Noir, Tome 2 : Prisonnière du désir Maron Noir, Tome 2 : Prisonnière du désir
D.C. Odesza   
Maron est à Dubaï avec les frères Chevalier. Elle continue de se plier à leurs désirs et essaie de faire s'exprimer son côté domina mais les Chevalier ne la laissent pas faire très longtemps. Honnêtement je me pose des questions sur Maron, comment peut-elle être dominatrice et se laisser faire aussi volontiers? Maron se dévoile petit à petit à Gideon mais je ne sais pas trop ce qu'il pense réellement. Heureusement il y a quelques chapitres du point de vue des frères Chevalier, cela nous permet d'en apprendre plus sur leurs pensées et ressentis.
Une suite qui est mieux que le précédent tome, à suivre.

par Skipere
Beyond Love, Tome 1 Beyond Love, Tome 1
Mary Ves   
Un premier tome qui m’a vraiment conquise, je me suis tout de suite sentie à l’aise avec les personnages.

Léa est une jeune femme qui n’a plus trop goût en l’avenir, depuis le décès de son mari et de son fils, c’est comme si tout le bonheur en elle l’avait déserté, elle ne se l’autorise pas. Ses proches s’inquiètent pour elle, ils aimeraient la revoir sourire, un vrai sourire pas celui de façade qu’elle se force à montrer pour faire croire aux autres qu’elle va bien.

Joshua lui, est le nouvel acteur vedette d’une série télé qui fait un tabac dans le monde entier, il est beau, drôle et doué dans son métier de comédien, adulé par ses fans, surtout la gente féminine, qui ferait n’importe quoi pour passer une nuit avec lui. Ce à quoi il ne se gêne aucunement, il a aussi une réputation de tombeur, mais bien qu’il mette toutes ses conquêtes au courant dès le départ de ne pas s’attacher car lui ne cherche que du sexe, quelques scandales ont tout de même eu lieu. C’est ainsi qu’il se retrouve sans assistante, car la dernière en date n’a pas apprécié de se faire « larguer ». C’est donc le destin et surtout Morgan : la meilleure amie de Léa et petite amie de Grant qui n’est autre que le collègue de Joshua dans la série et son meilleur ami dans la vie de tous les jours qui va les mettre en relation. Celle-ci va proposer le poste d’assistante à son amie qui au départ ne sera pas très partante, mais parfois un bon coup de pied au derrière ne fait pas de mal et c’est comme ça que quelques jours après elle se retrouve face à cet acteur beau à se damner .

Tous les deux vont être troublés par cette première rencontre, Léa qui n’avait plus rien ressenti depuis deux ans se retrouve toute chamboulée face à Joshua, qui lui aussi va ressentir une forte attraction, la fragilité qu’elle dégage l’intrigue, sa beauté et son regard perdu lui donne envie de prendre soin d’elle, mais il a promis à son meilleur ami de ne pas la toucher et encore moins de lui faire du mal, les jours à venir pour lui risque d’être tendu. Léa quant à elle, va tout faire pour mettre des barrières entre eux, elle ne veut pas se sentir attirée par lui, elle ne veut plus être heureuse, le peur et la culpabilité la rongent et l’empêchent de se laisser vivre. Mais l’acteur n’a pas pour autant dit son dernier mot, il va subtilement se rapprocher d’elle et se montrer sans le vouloir prévenant et très réconfortant : ensemble ils vont lier un lien fort. Bien que rassurer en la présence de Joshua, elle continue à se méfier, bien que parfois elle se laisse aller à être celle qu’elle était avant le drame, ce qu’il commence à lui faire peur.

Cette histoire est vraiment touchante, Léa et si fragile, si triste et pleine de culpabilité, par moment, j’ai eu les lames aux yeux, le fait de lire la perte d’un enfant quand on est soit même parent rend le récit peut être plus poignant voir douloureux. J’ai vraiment aimé tous les personnages, le contexte et l’environnement dans lequel ils évoluent sont vraiment agréables à lire, j’ai avancé dans ma lecture sans vraiment me rendre compte que je le terminais. Un très bon premier tome qui me donne très envie de lire le suivant, l’attente ne sera pas très longue, donc je vais patienter tranquillement et me remémorer certains passages en attendant.

http://www.livresavie.com/beyond-love-le-tome-1-de-mary-ves/#more-7074

par Natoche
Laisse-moi t'appartenir Laisse-moi t'appartenir
Beth Kery   
Un avis + détaillé sur http://wp.me/p6618l-6j3

{Marina} :

J’ai lu Laisse-moi te posséder de Beth Kery au moment de sa sortie en 2013. Deux ans étant passés entre ce livre et la suite de cette série, j’ai laissé les tomes 2 et 3 dans ma PAL, en attendant d’avoir le temps de faire une relecture complète de la série Because you are mine.

Pourtant, le synopsis de Laisse moi t’appartenir, me faisait trop envie… Et les personnages étant différents des tomes précédents, je me suis laissée tenter…

Et, mon dieu, céder à cette tentation était délicieux !!!

[...]

Ce livre est bouillant et la plume de Beth Kery est addictive ! Les scènes de sexe sont nombreuses et toujours magnifiquement écrites !

Les héros sont touchants et attachants. J’ai pu m’identifier aux deux, et je suis incapable d’en préférer un plus que l’autre.

A aucun moment je n’ai été gêné de ne pas avoir lu les tomes 2 et 3 avant de lire celui-ci…. Par contre, j’ai passé un tel bon moment que cela m’a donnée envie de m’attaquer sans tarder à une relecture complète des 3 premiers tomes !!!

- A LIRE -
Love and... Tome 2 : Confusion Love and... Tome 2 : Confusion
Lil Evans   
Il y a des livres et des suites que l’on attend avec impatience, ce fût le cas avec celui-ci. Pour celles qui n’ont pas lu le premier tome, sachez que vous pouvez lire celui-ci sans problème. Mais si vous voulez un conseil, n’hésitez quand même pas à lire Love and #1 Chaos, il vaut le détour (avec des Bikers en plus, je dis ça, je dis rien !).

Alors qu’elle découvre que son patron est arrêté pour malversations, Autumn voit sa vie d’écrouler. Alors que son meilleure ami & collègue Austin lui propose de se changer les idées et de penser à autre chose en boîte, elle tombe sur un homme totalement charmant. Elle passera la soirée et la nuit avec Clarence. Ce n’était prévu que cela ne dure qu’un soir, mais elle a tout de suite accroché avec ce dernier, elle souhaite le revoir.
Côté travail, elle apprend que le bureau d’avocat a été racheté par un illustre inconnu… Mais devinez qui c’est ? Clarence. Difficile pour nos deux tourtereaux d’oublier cette fameuse nuit en travaillant ensemble. Difficile de mettre de côté leur attirance, leur frustration mutuelle. Difficile de vivre avec les secrets et la vie que mène Clarence.

J’aime les récits où l’héroïne ne fait pas partie des standards. Ce n’est pas une fille mince. Elle a des formes, et elle assume complètement son corps. Lorsqu’on l’attaque sur ses rondeurs, elle a du répondant. Côté travail, elle s’investit à fond dans ce qu’elle fait, elle va jusqu’au bout, faisant tout pour aider son prochain. Côté entourage, elle n’est jamais seule, elle est très complice avec son meilleur ami, mais également avec ses parents et est très protégée par ses 5 frères.

De l’autre côté, nous avons Clarence, le nouveau patron. J’avoue j’ai accroché directement à son physique (pas bien, mais désolé, il a les yeux verts ! Et je ne peux pas résister, c’est plus fort que moi) mais en réalité c’est sa personnalité qui m’a conquise, il s’en fout du physique d’Antumn, c’est sa personnalité qui l’intéresse, il découvre en elle, une personne qu’il a toujours désiré mais qu’il ne peut pas avoir dû à un contrat qui le poursuit et qui ne lui permet pas de goûter au bonheur. Petit à petit, il va avancer, oser se rebeller, prendre ses propres décisions, il va trouver la force d’avancer, de reprendre sa vie en mains grâce à Antumn. Il va se révéler et affronter les personnes négatives qui l’entourent et qui profite amplement de lui.

Dans chaque histoire, il faut au moins un personnage exaspérant, un qui vous sort par les trous de nez, un personnage qui vous donne envie de lancer tout ce qui vous passe sous la main. Ce fut le cas ici et si vous découvrez cette histoire vous m’en direz des nouvelles.
Puis vous passez par une palette d’émotions, vous souffrez avec les personnages de leur situation, vous avez envie de les cajoler (Clarence, si jamais tu te lasses de Antumn un jour, je suis disponible). On découvre des personnages déterminés que ce soit dans leur vie amoureuse mais dans leur vie professionnelle.
Comme dans le précédent tome, Lil Evans peut arriver à vous surprendre ! Enfin je n’en dirai pas plus ! Je crois que j’en ai déjà dit assez. Mais n’hésitez pas à découvrir cette histoire.


par Malou08