Livres
614 736
Membres
712 391

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par JuSE 2020-10-25T23:40:02+01:00
Or

Trop bon !

L'univers est sombre, avec des monstres dans chaque recoin et pourtant c'est le genre de lecture dans laquelle on se sent bien. Comme une vieille couverture qui t'enveloppe au coin du feu en plein automne alors que tu frissonnes. Génial !

Afficher en entier
Argent

J'ai aimé les personnages, l'idée de départ, l'ambiance, mais pas du tout l'exécution. Ce livre se noie dans de la narration et des monologues intérieurs incessants, perdant le dialogue et le réduisant à une ou deux répliques par pages - quand il y en a dans la page. Pour croire aux relations entre les personnages c'est un peu dur avec le peu de dialogue. De plus, les blocs durant des pages entières de narration rendent un peu dur le fait de s'accrocher, ce qui fait un livre très lent et long pour juste 320 pages.

Afficher en entier
Lu aussi

https://songedunenuitdete.com/2022/03/10/education-meurtriere-lecon-n-1-de-naomi-novik/

Bon. J’ai lu ce roman en deux temps… plutôt espacé d’ailleurs. Pourquoi ?

Eh bien… déjà, j’ai eu du mal avec l’héroïne, Galadriel, dite El. Tout le roman est de son point de vue et… bon sang le début était une succession de pensées interminables. Pour nous présenter le contexte, nous présenter qui elle est, ses camarades, Orion sa némésis, et enfin, son école de magie bien peu conventionnelle (et très flippante).

Au début, le fait qu’elle porte le même prénom que l’Elfe Noldo dans l’univers de Tolkien m’a interpellée et bien plu (je suis faible que voulez-vous)… ensuite, l’idée de l’école de magie dans laquelle les élèves ont le droit de s’entretuer… Pourquoi pas ! Allons-y gaiement et voyons ce que ça donne.

Mon souci, c’est que El est infernale et son caractère… J’ai vraiment eu du mal avec elle sur les premiers chapitres. Si la plume de Naomi Novik reste agréable, je suis navrée, peut-être n’étais-je pas dans le bon « mood », mais… j’ai décroché assez rapidement, car ça manquait, à mon goût, d’action et d’interaction.

Arrivée à la page 100, j’ai reposé le livre parce que je n’arrivais pas à rentrer dedans. Finalement, j’ai mis un bon mois à pouvoir me replonger entre ses pages et cette fois, j’ai réussi à le lire jusqu’au bout.

Dans l’ensemble, je reste mitigée. Parce que je trouve le style voulu un peu lourdingue. Galadriel passe le plus clair de son temps à penser et expliquer comment fonctionne son école de magie. Le Lore est mis en avant au détriment du reste et… soyons honnête, il n’y a rien de tel pour décrocher (enfin dans mon cas). L’intrigue est donc mise en retrait au profit de l’univers.

Concernant les personnages, heureusement qu’ils sont là et j’ai commencé à bien apprécier Galadriel après une présentation d’elle assez « rock’n roll ». Une héroïne qui n’hésite pas à prendre les lecteurs à parti d’ailleurs. J’ai aimé suivre ses interactions avec ses camarades, et bien sûr sa relation avec Orion, un jeune homme qu’elle n’aime pas plus que ça, mais qui a quand même un grand rôle à jouer. Que ce soit dans sa tête ou ailleurs.

Le côté « école de magie » à la Battle Royale m’a bien plu, et même si je n’ai pas pu m’empêcher de penser à Harry Potter, Naomi Novik a su réinventer un univers complet (même si je n’ai pas encore tout capté), avec sa définition de la magie et tout le reste.

Pour le moment, je ne sais pas si je lirais la suite malgré la fin des plus intrigantes (enfin la dernière phrase surtout). J’avoue que je reste dubitative parce que j’ai quand même dû me forcer pour terminer ce titre et ça me désole vu que j’adore l’autrice. Enfin, je verrais. Peut-être retenterai-je cette lecture plus tard en espérant qu’elle passe mieux. Si c’est le cas, je reviendrai vous en parler ici.

Afficher en entier
Or

Bon les gars, fini la rigolade je vais vous parler d’une dinguerie que je n’ai pas trop vu sur le booksta Français encore (ou alors je suis juste un boulet qui n’est pas abonné aux bons comptes).

Vous aimez le suspens, la magie, les protagonistes super badass, les personnages touchants ? Dans ce cas va acheter l’Educ ation meurtrière. Pourquoi tu ne l’as pas fait avant ?

Je vais commencer avec les points négatifs pour finir sur une bonne note (qui demande la bonne nouvelle avant la mauvaise ? Personne)

Du coup, Je l’ai lu très lentement. En fait, il y avait beaucoup d’informations dans ce tome et pour ne pas les mettre n’importe où Naomi Novik a attendu des dialogues qui amènent le sujet pour le développer. Le problème est qu’elle faisait un grand aparté dans le dialogue pour apporter des informations sur celui-ci. Alors on en perd le fil.

Sur la forme, aussi, tout était très compact alors pour différencier les pensées de la protagoniste, El, et les dialogues…C’était compliqué.

D’ailleurs pour les personnes qui n’aiment pas la description, vous allez peut-être mettre un peu de temps à rentrer dans l’histoire. Galadriel nous raconte la création de l’école, comment fonctionne la magie, les sorts ect… Et des fois elle prend son temps, 2-3 pages je dirais.

Moi, cela ne m’a pas dérangé du tout, j’adore, mais je sentais que j’étais à ma limite, plus m’aurait fait décrocher.

Il y a peu, j’ai vu sur Internet que L’Éducation Meurtrière était le nouveau Harry Potter. ALORS NON, ne partez surtout pas avec cette idée en tête. Il n’y a que le concept d’école de magie qui reste. Prenez Harry Potter… Et décrivez l’INVERSE, vous obtiendrez l’Éducation Meurtrière. Ou HP est chaleureux, bonne ambiance, avec des fêtes, des festins, des amis et de bons professeurs, vous aurez une atmosphère froide et sombre, avec des monstres qui rôdes prêts à tout pour vous manger, de la nourriture rassis et une compétition mortelle à la fin de l’année dans l’Éducation Meurtrière.

Toutefois, ce roman n’est pas de l’horreur, loin de là, il s’agit de légers frissons et plutôt de l’angoisse à certains moments. En effet, il y a aussi un peu de légèreté : un peu de love, de romance (eh oui les amis), pas énormément, mais on sait qu’entre les deux personnages, même s’ils se disent amis, on perçoit quelque chose derrière (malheureusement pas de piment, désolée de vous décevoir, peut-être dans le 2)

El est un personnage si fort, elle est intelligente et douée. Ce que j’ai préféré chez elle est sa sensibilité cachée et elle m’a vraiment beaucoup émue, même aux larmes parce ce que ce qu’elle a vécu, je me suis beaucoup identifié à elle. Et j’ai absolument kiffe son humour, elle nous sortait des expressions ?? Mais en fait elle m’a beaucoup surprise, au début elle me faisait penser à un mix entre une « pick me girl » et une « bad bitch » vous savez, celle qui insulte à tout-va et qui ne respecte aucune convention. La grosse blague, son personnage ressemble à tout sauf à ça, c’est juste qu’elle est rejetée par tout le monde et qu’elle ne veut pas être hypocrite et être amis avec les élèves puissants.

Afficher en entier
Diamant

Toujours une approche de la magie très intéressante. Je n'aime pas forcément la comparaison avec un "Dark Harry Potter" mais cela résume bien l'idée du livre. Pas forcément du YA, car c'est très dark et angoissant

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ildia 2022-02-06T17:08:28+01:00
Pas apprécié

C’est un abandon à la page 90.

J'avais d'abord essayer de le lire en VO mais j'avais trouvé le niveau trop compliqué pour moi alors que je lis quand même en anglais, je n'arrivais pas à rester concentré.

Malheureusement je n’ai pas réussi à accrocher à l’histoire et à la plume de l’autrice.

Pourtant j’ai adoré Déracinée et La fileuse d’argent que j’ai trouvé original. J’ai été transportée par ses deux one shot avec une plume dingue et addictive.

Dans éducation meurtrière, on est beaucoup dans les pensées de là protagoniste et il y a moins de dialogue. L’autrice veut nous faire découvrir l’univers à travers notre héroïne mais je n’arrive pas à être happée par ce qu’il se passe ni par les personnages.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par flo1316 2022-02-10T11:12:16+01:00
Lu aussi

Très bonne lecture. C'est un roman très dense et complexe mais j'ai beaucoup aimé l'intrigue. Un petit lexique en fin d'ouvrage n'aurait pas été de trop

J'attends la suite

Afficher en entier
Lu aussi

Ce roman change vraiment des autres romans que j’ai pu lire.

Déjà on est comme plongé dans les pensée du personnage principale. On la suit dans ses aventures comme si nous lisions un journal intime.

Ce genre d’écriture nous fait tout ressentir et c’est ce que j’ai vraiment apprécier. On découvre une jeune fille qui est détester par tout le monde alors qu’elle n’a rien fait de spécial. Juste sa « tête » comme on pourrait dire. On va la voir évoluer, nous dévoiler ses sentiments et pourquoi elle agit comme cela aujourd’hui. On va la voir évoluer avec les autres personnages et « grandir ».

C’est un roman assez profonds quand même, même si ce n’est pas flagrant au premier abord.

L’histoire est assez sombre quand même avec plein de meurtre, de rancune et une « inhumanité » flagrante dans les relations entre les différents individu. Toute relations sont pour la plupart par intérêt.

Elle est cependant très originale et change vraiment des romans habituel qui est vraiment très noir.

Ce qui m’a déplus c’est les changement brutaux de situation. On se trouve en plein cœur d’une action et d’un coup elle nous parle de son passé. Parfois c’est bien tourné mais trop souvent cela donne plutôt l’impression que l’autrice se perd dans les idées.

Certaine mémoire sont bien tournée ou on comprends tout de suite et on comprends que le personnage se perd dans ses pensées.

Je pense que le côté trop noir du roman et angoissant, les changement de situation trop brusque.

Les monologues intérieurs sont souvent très longs et un peu trop descriptifs.

C’est dommage car j’ai trouvé l’histoire vraiment intéressante et j’ai vraiment bien aimée les personnages !

Le fin a vraiment rehaussé tout le romans et je le finis donc sur un avis plus positif !

Attention car c’est un livre assez angoissant et dark qui peut heurter les âmes les plus sensibles.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Swein 2022-02-13T12:07:12+01:00
Or

J'avais déjà beaucoup aimé l'auteure avec Déracinée et je ne uis pas non plus déçue par cette lecture! Là où l'on pourrait prévoir un scénario classique, l'auteure arrive toujours à nous surprendre.

J'aime beaucoup le concept de base : tout le monde cherche à survivre dans cette école et pourtant c'est une chose très difficile à faire! Mais le problème de l'héroïne est ailleurs : elle pourrait survivre facilement si elle laissait libre cours à son pouvoir, qui est naturellement destructeur (contrairement à d'autres qui ont par exemple des affinités avec les animaux ou la fabrication d'objet magiques) mais elle doit lutter à chaque instant pour ne pas basculer du côté obscur même si ça survie serait alors assurée. Ce côté "maléfique malgré elle" est très amusant à voir et j'adore le cynisme du personnage.

D'un autre côté, l'ambiance "tout le monde peut mourir à tout moment" est aussi très bien fait. Ce n'est pas quelque chose de dit au début puis abandonné par la suite. C'est toujours présent et rend l'atmosphère très sombre. Bref, c'est très réussi.

Les jeux d'influences sont aussi très présent avec d'un côté les enclavés, qui vivent dans des villes protégés, et les indépendants, qui veulent se faire bien voir de ces derniers pour obtenir des places (limitées) dans ces villes.

Bref, j'adore. Nous vous laissez pas rebuter par les premières pages où l'héroïne nous tutoie (c'était étrange) et laissez vous porter.

Afficher en entier
Lu aussi

Une lecture compliquée. J'ai eu du mal à entrer dedans puisque, à part le fait de survivre, aucun fil rouge n'est présent. Il n'y a tout simplement pas le Plot. Je me suis alors demandée pourquoi avoir créé tout cet univers si aucun grand but et gros suspens n'est présent.

De plus, j'ai aussi eu du mal à m'attacher à Galadriel au début du roman.

Je trouve aussi ce roman très court (surtout pour le prix auquel il est vendu en France).

Néanmoins, les quelques mots de fin me feront peut être acheter la suite d'occasion un jour.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode