Livres
505 091
Membres
512 674

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Bronze

Une lecture distrayante mais, où j'ai eu peu d’additivité.

Quand un livre me plait, je met peu de temps pour le lire là, j'ai mis environ trois semaines.

Afficher en entier
Lu aussi

Mon tout premier abandon 2020. C'est une bonne lecture, mais je trouve qu'il y a vraiment trop de similitudes avec ACOTAR (Un palais d'épines et de roses) et ça me gêne vraiment beaucoup. Ayant eu un énorme coup de cœur pour cette saga je trouve ça hyper dommage qu'il y est autant de ressemblance avec ce roman. Je n'accroche pas à l'histoire et aux personnages pour le coup. Je me suis quelque peu ennuyée durant ma lecture et en plus de ça je ne sais pas où l'autrice voulait nous emmener dans l'histoire. Spoiler(cliquez pour révéler) Une guerre entre deux clans, à savoir entre les Chimères et les Faës, oui d'accord. Pour un différent et de la fierté, OK. Et sinon ? On retrouve ce côté "guerre" entre les différents espèces, à savoir, les Faës et les Humains. On retrouve d'un côté les pauvres Humains sans richesse et dépourvu de pouvoirs et de l'autre côté on a les riches Faës qui ont tout un tas de pouvoirs différents et autant de richesse que l'on peut en avoir. On a une animosité entre les deux et des propos vraiment très blessant ce font tout au long de ma lecture (268/548). On va voir aussi qu'Edwenn va être recherchée par le roi des Chimères pour quelque chose qu'elle a fait. Je trouve en tout point que c'est très ressemblant à ACOTAR et ça perd tout son charme. Spoiler(cliquez pour révéler) Au début je trouvais ça bien la rencontre de Kadvael et Edwenn, je trouvais ça touchant et original comme entrée dans l'histoire, mais j'ai vite déchantée car ça a été du déjà vu pour moi. C'est vraiment dommage car la plume de l'autrice est fluide, captivante et addictive. Je m'attendais vraiment à quelque chose de plus waouh... et j'ai été vraiment déçue. Vraiment dommage. J'aime pas trop avoir un mauvais avis sur un roman car c'est beaucoup de travail que ce soit pour l'écrivain ou pour les maisons d'éditions mais bon. Malgré tout je recommande ce roman a tout ceux qui n'ont pas lu ACOTAR peut être que vous aimeras sûrement ce roman.

Afficher en entier
Or

Depuis le temps que je voulais lire ce livre, voilà qui est fait, aucuns regrets.

On apprend que suite à des querelles ancestrales humais et faes vivent séparés. Une frontière invisible surnommée le voile les sépares. Edwenn ne supportant pas comment sont considérées les femmes part explorer ce monde mystérieux. Mêlée entre le prince Kadvael et le seigneur des chimères; elle se retrouve projetée sur la terre des faes. Sauf que les humains n'y sont pas les bienvenus. Elle est menacée par les chimères et va devoir se battre pour sa survie.

Un livre que j'ai adoré lire tellement j'ai trouvé l'histoire si émouvante, captivante, addictive et remplie de suspens et de rebondissements avec des personnages attachants. Ha^te de lire la suite.

Afficher en entier
Or

Le livre qui m’a réconcilié avec la fantasy! Il y avait bien longtemps que je n’avais pas été embarqué aussi rapidement dans une histoire. L’auteure a réussi à m’émerveiller grâce à des personnages hauts en couleurs et aux forts tempéraments. Chaque royaume a ses coutumes et c’est avec un réel plaisir que j’ai aimé voyager à travers le monde des Faës.

Afficher en entier
Bronze

Je publie des chroniques littéraires sur lavisqteam.fr et celle de ce roman est présente au lien suivant : http://www.lavisqteam.fr/?p=23064

J'ai mis la note de : 14/20

Mon avis : Edwenn – Le monde des Faës de Charline Rose est l’heureux gagnant du prix de l’Imaginaire 2016 ! A ne pas confondre avec le Grand Prix de l’Imaginaire, ce concours est dirigé par les éditions Nouvelles Plumes en collaboration avec les enseignes France Loisirs. Il a été créé pour permettre aux auteurs français de percer sur le marché et de se faire connaître du grand public. Le jury est composé de personnes toutes aussi ordinaires que vous ou moi, indéniablement attirées par les voyages dans des contrées mystérieuses ou magiques. Les deux dernières lauréates de ce prix ont déjà vendu plusieurs milliers d’exemplaires et sont reconnues comme étant des auteures de talent. L’auteure du prix de l’Imaginaire 2014 est d’ailleurs déjà dans la réalisation de son troisième tome (la série s’appelle Les Ailes d’Emeraude et est écrite par Alexiane De Lys). Enfin bref. Revenons à nos moutons, ou, plutôt, à nos Faës.

Dans Edwenn – Le monde des Faës, l’imaginaire prend le visage de la fantaisie, ce genre littéraire où les lecteurs débarquent dans un univers créé de toutes pièces, mêlant fantastique et merveilleux. Ce monde est divisé en deux entités : le monde des humains, dit Terre d’Hommes et Féérie, le monde des Faës, des elfes, des sirènes, et toutes autres créatures que l’on a l’habitude de voir dans la mythologie ou les contes. Ces deux sociétés sont séparées par un voile, « fine étole de magie allant du ciel, au-delà des étoiles, jusqu’aux tréfonds de la terre » (Edwenn – Le monde des Faës, chapitre 1). Cette description peut rappeler le Voile tant chéri par Terry Goodkind dans son Epée de Vérité, mais il n’en est rien. Ce Voile peut être très facilement traversé par les humains comme les êtres magiques, sans aucune douleur.

Le monde des Hommes n’est pas beaucoup décrit par l’auteure. Nous pouvons seulement y entrevoir Edwenn, chassant près de son petit village, là où vit également son frère Lazerian. La jeune fille a du caractère et apparaît comme une rebelle aux yeux de ses compatriotes : ne désirant pas se marier et ayant déjà refusé deux demandes, elle préfère apprendre à se battre à l’épée. Elle ne sait pas lire, ne se préoccupe pas de tenir sa maisonnée et aime l’indépendance que la bonté de son frère lui permet d’acquérir. Bien qu’étant son allié, Lazerian s’inquiète pour sa sœur, une personne rêveuse qui ne cesse de penser au monde des Faës et à la douce vie que l’on doit y mener.

Au contraire des autres habitants, Edwenn n’est pas effrayée par la nature magique des Faës. Elle se plaît à regarder les images de ces êtres dans les livres qu’elle peut piocher. La beauté glaciale des Faës, leur sournoiserie et leur intelligence effraient les humains depuis longtemps. L’histoire commune de ces deux mondes remonte à une époque bien sombre où les guerres faisaient rage. Edwenn apparaît ainsi comme une personnalité intéressante qui se méfie des ragots et qui est prête à partir à l’aventure pour se faire ses propres idées.

Alors que la jeune fille se balade dans la forêt, un drame se produit. Kadvael, un Faë, traverse le Voile pour fuir ses ennemis. Edwenn l’aperçoit et ne peut s’empêcher de lui venir en aide. Son désir d’ailleurs est l’élément déclencheur qui aura tout fait basculer.

La particularité de ce livre est qu’Edwenn n’apparaît pas toujours comme étant la figure principale de ce roman. D’autres personnages font progressivement leur apparition pour devenir de véritables acteurs de l’intrigue. Parmi eux, nous pouvons citer deux Faës : Jezekael, roi de la cité d’Alwena, frère de Kadvael et Luner, prince du royaume de Nuit, son cousin. Ces deux Faës sont attachants, chacun à leur manière, et vont aider Edwenn dans sa quête.

Comme le laissait supposer le titre du livre, le monde des Faës est quant à lui bien décrit, chaque royaume ayant ses particularités, ses paysages, sa culture et son mode de vie. Le lecteur se plaît à découvrir les manigances des uns, les amours des autres, les charmes des dryades, des nymphes, le chant des sirènes, la sagesse des elfes ou la forêt d’Eibhlean, le domaine des Sages. Féérie n’est pourtant pas seulement habitée par des êtres charmeurs. D’autres espèces plus noires, plus volages et subtiles y vivent aussi, pour le plus grand malheur de nos héros.

Ce livre est agréable tant par la légèreté de l’écriture que par la simplicité de l’histoire. L’auteure écrit bien et ses descriptions sonnent comme des poésies à nos oreilles. Son talent lyrique n’est pas à contester.

Même si l’intrigue laisse entrevoir des fins probables et que le scénario n’est pas vraiment original pour une aventure de fantaisie, ce qui fait la différence sont les personnages, leurs forces et leurs faiblesses qui les rendent si authentiques. Le lecteur est vite embarqué dans ce monde magique au côté d’Edwenn et de ses nouveaux amis que Charline Rose sait introduire avec finesse et beauté. Le caractère d’Edwenn peut néanmoins énerver par moment, même exaspérer : sa curiosité maladive, son entêtement, sa naïveté et sa jovialité font d’elle une personne imparfaite dans un monde féérique où tout semble l’être. N’était-elle finalement pas comme nous ?

Cette dualité entre le monde des Faës et Terre d’Hommes fascine et est réussie. La fin du livre est sans équivoque : une suite est à venir. Espérons alors que les aventures d’Edwenn seront aussi rafraichissantes que celles décrites dans ce premier tome plein de promesses. N’hésitez pas : vous passerez un agréable moment de lecture.

Afficher en entier
Argent

Un univers envoûtant bien que le récit à la 3ème personne frêne la compréhension des choix et de la personnalité de l'héroïne ce qui fait que l'on s'attache moins à elle

Cependant comme tous les prix de l'imaginaire cela reste un très bon livre

Afficher en entier
Or

J'ai adoré lire ce premier tome. J'adore edween et Jezekael. Alienor en amie d'edween et les princes de la nuit. J'ai versé ma petite larme a la fin par la mort de deux personnages que j'aimais beaucoup.

Afficher en entier
Pas apprécié

Au départ je ne voulais pas faire d'article étant donné que je l'ai abandonnée, mais je voulais tout de même parler de ce que j'avais ressenti lors de ma lecture car tout n'est pas négatif et je trouve dommage de vous laissez croire l'inverse.

En réalité j'ai senti assez rapidement que je n'allais pas réussir à le lire. La plume de l'auteure est beaucoup trop descriptive à mon goût.

Trop descriptive oui, mais alors, qu'est-ce qu'elle est belle. Fluide, poétique, douce. Je suis certaine que beaucoup se sentiront enivrés par la plume de l'auteure.

Le paysage que nous peint Charline Rose est vraiment sublime et l'union de cette nature avec les personnages est très forte.

Pour ma part, ça n'a pas fonctionné car je ne me suis pas senti proche des personnages et malheureusement, c'est un point essentiel pour que je me plonge dans une lecture.

Vous l'aurez donc compris, ce n'était pas une lecture faite pour moi, mais tentez votre chance, si vous aimez la douceur, la fantasy avec de superbes paysages et que vous voulez retrouverez toutes les créatures de la fantasy qu'on aime tant.

Afficher en entier
Or

Sans mentir, on plonge dedans la tête la première.

Et c'est un vrai délice...

Les détails sont tellement nombreux, vivants, palpables, que vous sentirez les odeurs de la forêt venir à vous et que les frissons de la magie vous donneront la chair de poule.

Si vous voulez des livres proches de la nature, proches de la simplicité, foisonnants de détails et écrits avec de la magie au bout des doigts, ce récit est fait pour vous.

Vos mains deviendront des aimants, qui ne pourront pas se détacher ou refermer ce livre. Vous serrez bouleversé, émerveillé, enchanté, que dis-je vous serez Faës à votre tour.

C'est tellement bien écrit, bien raconté, imaginé, (la jalousie m'a fugacement étreint, je l'avoue). J'ai été admirative des mots que j'ai lu, de cette capacité à embellir les phrases, de les plonger dans la lumière, comme s'ils étaient tous d'une importance capitale, et en même temps, tellement fébriles, fragiles et éphémère.

Voilà, je ne trouve plus mes mots, alors j'envoie toute ma sympathie à Mme Charline Rose, pour le beau moment qu'elle a crée pour nos yeux, et vous conseille à vous, chers lecteurs, de rêver aussi fort que vous le pourrez quand vous l'aurez enfin terminé.

Afficher en entier
Diamant

Il est rare que je mette un livre dans ma liste Diamant mais là je doit dire que j'ai été totalement envouté captivé charmé .

Edwenn Jeune humaine libre qui se retrouve malgrès elle dans le monde de Faës veut retrouver son frère et la terre des humains . Mais son exil forcés en terre des Faës vas lui permettre de liés des amitiés indéfectible.

Bravo a l'auteure quel belle histoire vivement le tome 2

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode