Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de eellffiinnaa : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Soleil vert Soleil vert
Harry Harrison   
Tant de monde ayant vu le film m'ont recommandé ce livre ! Et bien sachez que les deux n'ont rien à voir (si ce n'est le thème de la surpopulation et du problème de la nourriture).

On suit bien Andy, un flic, mais sur les traces d'un meurtrier. Meurtrier accidentel, puisqu'il s'agit de Billy, un gamin qu'on suit également dans ses vagues tentatives pour survivre dans ce monde où plus personne n'a sa place, au final. Sans parler de Shirl, qui va devenir la petite amie superficielle d'Andy, et de Sol, auquel on ne s'attache pas vraiment, tant ce qui va lui arriver est évident dès le début du livre.

Et c'est à peu près tout. L'enquête en elle-même est loin d'être trépidante, elle trépigne même, puisqu'Andy est plus occupé à draguer Shirl ou a distribuer des coups de matraques dans les manifestations qu'à essayer de retrouver Billy.
La première partie du livre expose plutôt bien le phénomène de surpopulation mais se focalise sur l'enquête (qui n'avance pas, donc) ou des problèmes dans la police et l'histoire d'amour entre Andy et Shirl. La seconde partie est plus intéressante, avec les problèmes éthiques qu'elle pose à travers les lois, le manque de nourriture, la canicule puis le froid polaire, le rationnement de chaque chose, bref, l'anarchie la plus totale pour une planète bondée. Seulement, le dénouement m'a beaucoup déçu: ici, pas de twist.
[spoiler]Une balle perdue pour ce pauvre Billy qui y passe, Andy qui se retrouve rétrogradé parce qu'il a fait trainer l'enquête (son chef lui faisant allègrement porter le chapeau de ses propres fautes), Shirl se barre pour aller se faire entretenir ailleurs comme au début de l'histoire par un homme riche, Sol est dans la tombe, déjà oublié et remplacé par une horrible famille bruyante et sale en guise de voisins pour Andy, et bonne année 2000. C'est tout.[/spoiler] Niveau tension on repassera.

Bref, ce n'est pas un flop, mais pas loin. En effet, si le thème de la surpopulation m'a intéressé, l'histoire derrière ne suit pas. Rien ne se résout vraiment... Je vais continuer mes tribulations SF pour trouver d'autres petites perles, mais je ne peux pas dire que Soleil vert en soit une, vu que même le titre du livre n'est pas expliqué dans ses propres pages.

par Spika
Les Royaumes de Nashira, Tome 3 : Le Sacrifice Les Royaumes de Nashira, Tome 3 : Le Sacrifice
Licia Troisi   
[spoiler][/spoiler]Saiph est seul avec Verba pour continuer ses recherches pour sauver Nashira. Il rentre alors enfin en communication avec les Assytes, le peuple qui avait vécu sur cette même terre avant la même catastrophe qui risque de se reproduire aujourd’hui… Cet ancien peuple très savant lègue toute leur mémoire au jeune femtites. Talitha elle se cache pour survivre jusqu’au jour où elle se fait découvrir et de fuir mais c’est seulement grâce à l’aide d’un ancien ami qu’elle réussira à échapper aux rebelles. Avec l’aide de Melkise et de Grif, Talitha décide de retrouver Saiph pour pouvoir l’aider dans sa quête, mais celui-ci a appris énormément de mystères qui l’entoure et malgré sa promesse, il décide de suivre son destin même si celui-ci doit le mener à une mort certaine… A suivre…

J’ai dévoré ce 3ème tome et je l’ai tout simplement adoré ! Retrouvé la plume de l’auteur est vraiment génial, elle arrive toujours à me faire pleurer pour des petits détails et je n’arrive jamais à décrocher avec un de ses romans ! Talitha s’est assagit mais à toujours cette confiance en elle qui la met souvent dans de mauvaises postures. Saiph est plus confiant en lui mais de plus en plus lasse de cette différence qui le caractérise. Melkise est toujours autant attaché à Grif qu’il considère comme son propre enfant, il est toujours là pour soutenir Talitha qui en a bien besoin et on en apprend toujours plus sûr lui, tout comme Verba que nous commençons à connaître tout comme le mystérieux passé qui l’entoure. Entre magie, amitié, amour, mystère et mort l’auteur nous offre un tome magnifique même s’il peut paraître triste, heureusement que l’épilogue est là ! J’ai hâte de pouvoir découvrir la suite de cet univers prêt à disparaître !

Ma note : 19,8/20 Juste extraordinaire ! Venez découvrir cet univers mystérieux… A Suivre…

Ma page Facebook: https://www.facebook.com/leslecturesdefrimousse/
Mon Blog: http://lecturesdefrimousse.blogspot.fr/

par Isabelle1
Angel Sanctuary Deluxe, Tome 1 Angel Sanctuary Deluxe, Tome 1
Kaori Yuki   
Ma série manga par excellence.
J'aime tous les tomes et les personnages sont sublimes .
L'histoire est superbe moi je suis accro ...
Pour les personnes qui ne connaissent pas et bien...
Il faut vous lancer ses vraiment un manga sublime par ses personnages bon ou mauvais...
On s'attache à Sara et Sétsuna Mudo pour leur amour impossible il y a de tous des anges des démons...
Un chez d’œuvre pour moi.
Vraiment à lire et la collection en livre collector WHAOU un petit bijou vraiment sublime .
Il y a quelques images dans chaque tome superbe...
Kaori Yuki nous offre une version améliorée du manga...
Une version livre superbe avec une couverture très belle!
Le duel entre le bien et le mal où les anges ne sont pas tous des anges et les démons très sympathiques
Un manga dont on ne se lasse pas.
À lire sans modération .
Et pour moi autant de fois que mon ❤️ le désirera
Captive, tome 1 : Les nuits de Shéhérazade Captive, tome 1 : Les nuits de Shéhérazade
Renee Ahdieh   
C'est fou de se sentir aussi légère et aussi lourde en même après une telle lecture.

Ce roman contient tout ce que j'aime. Une histoire captivante et si bien écrite qu'elle nous transporte du début à la fin, des personnages géniaux, presque aussi vrais que vous et moi, attachants. Ils sont tous différents, ils ont tous quelque chose bien à eux. Et je n'ai pas pu m'en empêcher, je les ai aimé.

Pour commencer, j'ai adoré le personnage de Shéhérazade. C'est une personne forte, courageuse et attachante. Elle m'a énormément plu.
Elle lutte corps et âme pour détester Khalid, pour toutes les vies qu'il a volé, en particulier pour celle de Shiva, sa meilleure amie. Mais ce n'est pas chose facile... parce qu'il est difficile de haïr un monstre qu'il n'est pas celui qu'on s'imaginait qu'il soit. [spoiler]D'ailleurs quand elle cesse enfin, ou presque, de lutter contre son amour pour lui, c'est épic ! C'est beau. Ça m'a presque donné des papillons dans le ventre, vous voyez ? Ils sont simplement géniaux ensemble, touchants et plus attachants encore. On dirait presque qu'ils sont unis par un fil dorée, d'une beauté indescriptible...[/spoiler]

Ensuite, il y a Khalid. Je l'ai beaucoup aimé. Dès le départ. Je n'ai pas hésité un seul instant, je l'ai laissé s'emparer de mon cœur littéraire.
C'est un personnage calme. D'un côté on pourrait se sentir apaisé par son calme et d'un autre on aurait presque envie de le secouer, sans méchanceté. Juste pour voir ce qu'il a au fond du cœur. Parce qu'un cœur, il en a bien un ! [spoiler]Un cœur torturé par le passé, par les actes, par sa malédiction. Et par l'amour après l'arrivée de Shéhérazade dans sa vie.[/spoiler] [spoiler]Khalid est maudit. Depuis la mort d'une jeune femme qu'il n'a pas su aimer et qu'il a perdu, le père de celle-ci l'a maudit. Il devra, à chaque aube, sacrifier la vie d'une nouvelle jeune femme, pour avoir "pris" celle d'Ava (sa première épouse, morte de chagrin).[/spoiler] Plus on tourne les pages, plus on apprend à connaître ce personnage, plus on s'y attache et on le trouve touchant. Enfin, pour ma part. Je lui aurais presque trouvé des excuses... Mais bon. Tout ça pour dire que j'adore ce personnage. Un grand personnage. :)

Et puis on a Jalal. Mon dieu, peut-on tomber amoureuse d'un gars qui n'existe que dans un roman ? Parce que si c'est bien possible, j'en suis folle ! Il est tellement... je ne sais pas. Il a quelque chose qui le rend unique et très, très attachant. C'est un personnage assez sarcastique par moments mais qui sait se montrer plus sérieux que jamais quand il le faut. Il a un grand cœur et une âme de séducteur. Et ça lui donne un charisme fou ! ^^ [spoiler]Sa relation avec Despina fait battre mon cœur à cent à l'heure. Bien qu'on ne la découvre pas directement, qu'ils cachent leurs sentiments, on le devine presque sans mal. Dès le début je voulais qu'il y ait quelque chose entre eux... je dois avoir du flaire !^^[/spoiler]
Aussi, Jalal est le cousin de Khalid. Sa relation avec ce dernier m'a énormément plu. Il n'hésite pas une seule seconde à dire ce qu'il pense à son cousin, bien que celui-ci soit le calife.
Vous ai-je dit qu'il était attachant ? ^^

Oh mais aussi, parlons de Despina !
ah, la, la. Je l'adore tout simplement ! Elle est, comme tous les autres personnages jusqu'à présent cités, très attachante. Elle est la suivante de Shéhérazade et elle n'a pas la langue dans sa poche. C'est quelque chose que j'ai bien aimé chez elle, d'ailleurs. C'est une jeune femme qui n'en reste pas moins très gentille, aimable et qui est décrite comme très jolie. Ce dont je ne doute pas un seul instant ! ;) [spoiler]J'ai été très, très heureuse d'apprendre qu'elle était enceinte (de Jalal en plus, oh mon dieu!). Et ça m'a fait un certain pincement au cœur de savoir ensuite qu'elle craignait de lui dire, puisqu'elle n'est qu'une servante et lui le capitaine de la garde royale. Mais ça rend les choses encore plus belles entre eux, je trouve. J'ai d'ailleurs hâte de lire le second tome pour savoir ce qu'il va se passer entre ces deux-là...[/spoiler]

Pour continuer, passons à deux autres personnages qui ont une certaine importance dans l'histoire.
Rahim et Tariq.
Je les ai bien aimés. Mais je me suis rapidement rendue compte que je ne m'attacherais pas à eux comme je me suis attachée aux personnages précédemment cités. Pour plusieurs petites raisons.
Tout d'abord, commençons par Rahim. Je pense que deux c'est celui qui est le plus attachant malgré tout. Il suit Tariq presque comme son ombre, il lui est loyal et je dirais même qu'il le suit presque aveuglément. Mais il n'en reste pas moins un jeune homme charmant. [spoiler]Mais il n'est pas assez présent dans l'histoire pour que je m'y attache vraiment. Et de plus, il suit. Il ne dirige pas. Il se contente de faire ce qu'on lui dit de faire. Il n'y a aucune scène où ça ne concerne que lui. Il est toujours avec Tariq ou alors il n'est pas là. C'est un peu dommage mais pas dérangeant. Mais au fond, je l'apprécie quand même. ;) [/spoiler]
Ensuite pour Tariq, c'est un personnage qui m'a rapidement... pas taper sur les nerfs. Mais il peut rapidement se montrer insupportable. De mon avis. Il n'est pas méchant ou arrogant ou je ne sais quoi d'autre. Non, il est simplement trop impulsif. On dirait qu'il sait qu'il fonce dans un mur mais qu'il accélère quand même. [spoiler]Il est guidé par son amour pour Shéhérazade. Tellement qu'il ne se soucie pas tant que ça de ce qu'elle ressent elle. Puis il est porté par la haine. Celle qu'il ressent pour Khalid qui lui a volé sa cousine.
Il ne cherche pas à comprendre. Pour lui il n'y a pas de raison alors pas de question à se poser. Il se dit qu'il doit sortir Shéhérazade du palais, qu'elle n'aime pas vraiment Khalid, qu'elle a en quelque sorte le syndrome de Stockholm et que dès qu'elle sera loin du "monstre", elle l'aimera à nouveau. Il ne veut pas croire le contraire, il est très entêté. Et il a tellement envie de tuer Khalid de ses propres mains, qu'il prend des risques insensés et plus dangereux pour lui et ceux qu'il aime que pour Khalid.[/spoiler] Tout ceci est voulu par l'auteure. Alors même si je ne suis pas très attachée à lui, cela fait que, dans son rôle, Tariq est parfait.

Pour terminer avec les personnages, il y a le Rajput Vikram, l'une des plus fines lames du Khorassan. On le voit, comme ça, passer sous nos yeux tout au long du livre. On s'aperçoit à peine de sa présence. C'est un personnage qui est à la fois important, en quelque sorte, et en même temps qui ne l'est pas du tout. Il assure simplement la sécurité de Shéhérazade, il la suit comme son ombre. Et il ne dit pas un mot de tout le livre. Mais c'est fou, je ne sais pas, j'ai bien aimé son personnage quand même. Lui, la plus fine lame de Rey, un guerrier, un homme fort... Mon cerveau n'a besoin que d'un instant pour enregistrer une information le concernant. Puis, comme ça, il passe à autre chose...

Donc, ce premier tome de CAPTIVE est un coup de cœur. Il est très bien écrit, entraînant et il sait nous tenir en haleine de la première lettre au point final. Et l'auteure, Renée Ahdieh, a une superbe plume. Descriptive à tous les niveaux, que ce soit par les sentiments des personnages ou les décors, par exemple. Et aussi j'ai trouvé qu'il y avait un côté poétique à sa façon d'écrire. En fait, je crois qu'elle écrit simplement d'une très belle façon mais la belle façon en question rend le tout poétique.
De plus, j'ai beaucoup apprécié qu'il y ait un vocabulaire précis pour les vêtements, la nourriture ou les armes. Ce genre de choses... Ça a rendu l'histoire encore plus captivante, plus complète.

La fin, comme le reste de l'histoire, m'a énormément plu. M'a complètement transporté. [spoiler]Elle est plutôt chaotique. Un énorme orage éclate et à la fin il ne reste plus que des ruines du palais royal et de la ville de Rey.
Et puis, Shéhérazade est séparée de Khalid. Tariq et Rahim l'ont emmené avec eux sur ordre de Jalal à la fin du premier tome. Pour l'éloigner de ce cauchemar qu'ils vivaient sur le moment. Jalal a même dit à Tariq de s'arranger pour qu'elle ne revienne jamais à Rey. Du coup on ne sait pas pour combien de temps Khalid et Shéhérazade vont être séparés. Et ça rend cette fin meilleure encore. Cela nous permet d'avoir encore plus envie de connaître la suite que l'on découvrira dans le second tome parce que ça remet énormément de choses en questions.
Aussi, à la toute fin, lorsque Khalid est de retour à Rey (car il était absent lors du début de la fin), que sa ville est en ruines et que sa bien aimée est il ne sait où, il continue d'écrire une lettre à Shéhérazade qu'il avait commencé il y a déjà un moment, posté sur la terrasse du sommet de son palais en ruines. Une lettre qu'il fait ensuite brûler. Et je ne sais pas, il semble presque apaisé en faisant cela. [/spoiler] Ça rend l'attente pour le prochain tome insupportable !

Je vais aussi, rapidement, parler de la couverture et de l'objet livre en lui-même.
Il se trouve que j'ai cette histoire à la fois en VO (anglais) et en VF. Les couvertures sont plutôt similaires. Et je dois avouer que je ne saurais dire laquelle je préfère. Après avoir rapidement observé mes deux copies, j'ai pu remarqué, avec plaisir, que l'édition française avait du très bon travail. Elle est restée fidèle à l'édition anglaise. Que ce soit par la présentation ou la couverture. L'une des rares choses qui change c'est la couleur de la couverture. Mais ça n'enlève en rien sa beauté ! :)
Voilà pour ma courte et peu productive, impression sur la couverture de ce merveilleux roman.

Enfin, à la fin du livre, on a la chance de pouvoir découvrir un court extrait du second tome. Et rien que cet extrait promet une suite épique !

J'ai probablement oublié certaines choses, comme d'habitude mais tant pis. Je souhaite une bonne lecture à ceux qui comptent se plonger dans les nuits de Shéhérazade et le sombre secret de Khalid, et je le recommande à tous ceux qui hésiteraient encore. :)

par Sheo
Morte Vivante, Tome 1 : La Morte qui Marchait Morte Vivante, Tome 1 : La Morte qui Marchait
Linda Joy Singleton   
J'ai trouvé que le livre étais un peu long au début par contre à la fin on entre dedans et sa ce lit tout seule c'est un livre léger mais très divertissant j'ai également lu le tome 2 et il est vraiment mieux on entre dès le début du livre et le troisième tome est de loin le meilleur je ne sait pas si il va avoir un tome 4 mais je peut vous assurer que plus on avance dans les tome mieux c'est car c'est de meilleur en meilleur
Sankarea, Tome 1 Sankarea, Tome 1
Mitsuru Hattori   
Je crois que ce manga es l'un des plus tordu que j'ai lu jusqu’à maintenant ! Notre personnage principale a vraiment des ... "fantasme" trèèèès bizarre !! Mais c'est un bon manga
L'Attentat L'Attentat
Yasmina Khadra   
Livre dur mais à lire impérativement pour mieux comprendre le conflit israélo-palestinien et ce qu'il représente .
Livre poignant que je conseille volontier

par magdave
La Terre des mensonges La Terre des mensonges
Anne B. Ragde   
J'ai beaucoup aimé ce livre ce qui m'a poussé ensuite à lire toute la trilogie de Anne B. Radge. Le début commence lentement il est vrai, mais ensuite je suis devenue accro: l'auteur brosse très bien les personnages qui se retrouvent confrontés les uns aux autres, bien malgré eux. Les personnages aux caractères si différents sont très attachants. Un conseil: lisez la suite.

par Yoyonico
Simetierre Simetierre
Stephen King   
Wouah ! Terrifiant à souhait. Quand je l'ai lu, j'avais devant les yeux ces images de morts revenus au pays des vivants, les yeux pleins de terre et auréolés d'une odeur de pourriture. Excellent livre !!

par toukine
Aeternia, Tome 1 : La Marche du Prophète Aeternia, Tome 1 : La Marche du Prophète
Gabriel Katz   
Je n’avais jamais lu de roman de fantasy ayant au cœur de son intrigue un thème comme la religion, mais je me suis rendu assez rapidement compte que je n’avais pas à m’inquiéter : Gabriel Katz sait mener une histoire sur ce sujet sans le rendre ennuyant, grâce notamment à un style d’écriture plutôt simple et fluide, qui permet une lecture assez rapide.

Même si l’intrigue peut paraître relativement simple au premier abord, on se rend compte au fur et à mesure que tout est finalement plus complexe qu’on ne pourrait le croire : en effet, Gabriel Katz a l'art de disséminer des rebondissements pour certains assez inattendus, ce qui a permis d'entretenir mon intérêt pour l'histoire.

De même, l’univers inventé par l’auteur n’est pas foncièrement original ni même vraiment fouillé à fond, mais il est bien maîtrisé et ne m’a pas donné une impression de faux. Quant aux personnages, ils ne sont peut-être pas des plus remarquables mais demeurent dans l’ensemble assez attachants -j'ai surtout apprécié Desmeon quoi qu’en puisse dire Leth Marek, et leur relation plus ou moins amicale…

Bref, un roman de fantasy qui, je pense, est accessible à tous et qui présente de bonnes idées -par exemple, la fin avec une double révélation, pour l’une logique mais surprenante, et l’autre tout simplement surprenante… Mais je n’en dis pas plus, si ce n’est qu’il me semble difficile de ne pas vouloir se jeter sur le deuxième tome avec un dénouement pareil…

par Isallya