Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de eevenisse : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Comment se débarrasser d'un vampire amoureux, Tome 1 Comment se débarrasser d'un vampire amoureux, Tome 1
Beth Fantaskey   
Beaucoup pourraient se dire : Encore une histoire de vampires !
Eh oui, il s'agit effectivement d'une histoire de vampires mais que j'ai trouvée vraiment magique. L'émotion est au rendez-vous et Lucius tantôt saracastique, humain et tendre est mon personnage coup de coeur.
Je le recommande vivement !

par emy27
Une nuit à Rome, tome 1 Une nuit à Rome, tome 1
Jim   
Un petit coup de cœur pour cette BD, les graphismes sont plutôt bien et l'histoire me plait beaucoup ! Surtout le fait de nous montrer la "fin au début", ça ma tout de suite intriguée !
Les Passeurs d'histoires Les Passeurs d'histoires
Mechthild Glaser   
Je l’avoue pour ce roman, la couverture m’a autant attirée que le résumé ! Je trouve la première sublime et le second alléchant.

En tant que lecteur, nous connaissons tous ce moment où nous pénétrons dans un roman et partons en voyage en compagnie des personnages de l’intrigue. Pour Amy, cette notion est réelle et elle peut véritablement entrer dans un livre, discuter avec les personnages et même, avoir une incidence sur l’intrigue. Qui n’en a pas rêvé ?!

On découvre donc avec elle la joie de pouvoir passer d’un livre à l’autre mais l’intrigue nous propose une enquête qui se situe autant dans les livres qu’en-dehors puisque quelqu’un vole des idées essentielles à l’intérieur des histoires. Imaginez par exemple que Peter Pan ne sache plus voler (et non, ce n’est pas du tout un spoile, je vous rassure).

Cette intrigue est couplée avec une histoire qui nous est racontée à chaque début de chapitre et j’ai adoré la découvrir au fur et à mesure, d’autant plus qu’elle s’imbrique parfaitement dans le roman et nous donne des informations sur ce qui s’y passe. J’ai toujours aimé avoir de petites histoires dans l’histoire et j’ai particulièrement appréciée celle-ci qui est très bien amenée et pose autant de questions qu’elle propose de réponses.

Au niveau des personnages, ils sont assez restreint car l’histoire se concentre sur une île et sur ses habitants qui sont peu nombreux. Ce qui n’empêche pas beaucoup de questionnements, de non-dits et d’animosité. Les personnages sont sympathiques mais je regrette malgré tout qu’ils ne soient pas un peu plus poussés. Néanmoins, c’est un choix car l’accent est réellement mis sur l’intrigue et celle-ci est menée tambour battant, entrainant le lecteur à sa suite.

par Rinne
Tais-toi, à moins que ce que tu as à dire vaille mieux que le silence Tais-toi, à moins que ce que tu as à dire vaille mieux que le silence
Christophe Terribilini   
Sur les traces de l'artiste.

Alessandro Marche vient de perdre sa mère . Alors qu'il se retrouve seul, il se laisse aller à sa déprime coutumière. Ses journées s'étirent sans que rien ne se passe.
Jusqu'au jour où sa voisine, la charmante Amanda , vient pour le sortir de sa léthargie.
Ils partent alors sur les traces de l'histoire cachée que recèle le tableau qui orne depuis toujours la salon de sa famille. Cette quête les entraîne sur les traces du passé d'Alessandro et sur celles d'un peintre aux amitiés étonnantes.

Je dois dire qu'au départ je ne savais pas trop à quoi m'attendre avec ce livre . Je ne savais si c'était un drame familial, un livre à suspense , un livre plus axé sur l'art ou bien rien de tout ça.
Je me suis donc lancée à la découverte de ce livre si mystérieux et bien m'en a pris car j'ai passé un très bon moment.

J'ai donc fais la connaissance d'Alessandro , qui je dois bien l'avouer avait grand besoin de se faire secouer un peu. Il mène une vie morne , ne fait pas grand chose de ses journées à part dormir et rêvasser, se laisse aller , ne s'intéresse à rien. Enfin, pas tout à fait à rien. Il est intrigué par un tableau de Salvator Rosa , qui orne son salon depuis des années avant sa naissance. Lorsqu'il était plus jeune ce tableau les à entraînés son père et lui dans un voyage qui ne les a pas laissés indemnes.
Aujourd'hui encore il se pose des questions sur ce cache ce tableau ,sur ce trésor auquel il est censé conduire.

Amanda , sa voisine charmante mais à la particularité disgracieuse , vient le sortir de chez lui pour l'entraîner sur les traces de ce tableau et de l'histoire de son peintre.
Ils vont alors vivre un périple étonnant et savoureux qui va leur valoir quelques révélations.

Il est difficile de parler du coeur de ce livre sans trop en dévoiler mais ce que je peux assurément vous dire c'est qu'une fois lancé dans l'histoire il est très difficile de reposer ce livre.

J'ai découvert une histoire passionnante entre passé et présent , entre secrets et mystifications . Une histoire qui nous entraîne sur les traces de l'Histoire et de certaines de ses vicissitudes . Grâce à Alessandro et Amanda nous visitons l'Italie mais pas seulement ( je peux dire que l'on en voit du pays ;) ) , nous faisons aussi des rencontres inattendues mais salutaires et decrouvons que l'art a bien plus à nous révéler que ce qu'il nous montre de prime abord.

Pour ma part j'ai beaucoup aimé ce road trip italien à la fois savoureux et instructif.
Avant de commencer ce livre je ne connaissais pas du tout Salvator Rosa et ce livre m'a donné envie de m'intéresser à ses peintures. Certes elles n'ont peut être pas autant à nous révéler que dans ce livre mais qui sait ;)

J'ai beaucoup aimé le duo Alessandro / Amanda. J'ai aimé le contraste entre eux deux, avec d'un côté une Amanda pétillante et pleine de vie et de l'autre le taciturne Alessandro. Entre eux ça ne pouvait faire que des étincelles et j'ai adoré les voir se chamailler et finalement se découvrir pleinement.

J'ai aussi aimé le duo Serena / Elio , un couple charmant et aux activités surprenantes .

Un peu plus haut je vous ai dit que je ne savais pas trop à quoi m'attendre en commençant ce livre et après avoir terminé ma lecture ce sentiment est toujours présent. Car en fait ce livre n'est ni un drame familial, ni un livre à suspense , ni un livre totalement axé sur l'art . En fait il est tout ça à la fois et bien plus encore.

Ce livre nous entraîne dans une histoire de vie , une histoire où tout se mêle car tout est lié, toujours et à jamais.

Une jolie découverte littéraire.
Pour un jour avec toi Pour un jour avec toi
Gayle Forman   
Waou...
Je viens de finir ce livre...
J'avoue que ça fait un petit bout de temps que je n'avais pas ressenti de VRAIES émotions en lisant un livre. Lorsqu'on enchaîne bouquin sur bouquin, on a pas le temps de vraiment apprécier leur valeur, et surtout, on se perd. On ne sait plus ce que l'on souhaite lire. C'est en me promenant par hasard dans une petite librairie parisienne que j'ai découvert ce livre. Je pense que vous connaissez ce sentiment, lorsque vous voulez lire comme, comme un junky en manque, mais que vous ne savez pas ce que vous VOULEZ lire. J'ai donc acheté ce livre après avoir lu le résumé qui m'avait pas mal tentée, et j'ai mis 1 mois avant de l'attaquer (je l'ai commencé hier...). PAS MOYEN DE M'EN DÉTACHER! Ce livre est bourré de sentiments et de belles tournures d'esprit! Il vous transporte là où se trouve l'héroïne avec une telle abondance de détails, vous y êtes vraiment!
Une histoire qui vous prend aux tripes, un dénouement qui vous tient en haleine, une plume de maître... Ce livre est un petit bijoux!
Vivement la suite, l'attente va être longue!
The Edge of Never, tome 1 : Loin de tout The Edge of Never, tome 1 : Loin de tout
J.A. Redmerski   
Lorsque j'ai repéré ce livre, j'ai su que je ne pourrais pas attendre une eventuelle sortie en français, c'est pourquoi je me suis lancée dans la VO sans hésitation et j'ai bien fait. Ce livre est une pure merveille, qui m'a fait passé du rire aux larmes.

J'ai adoré le duo Camryn/ Andrew, ils sont juste parfaits ensembles, ils se rapprochent lentement, se découvrent tout en douceur, ils ne veulent/peuvent ni l'un ni l'autre s'attacher à une autre personne, et pourtant, c'est plus fort qu'eux.

Le style de Mme Redmerski est juste superbe, je n'ai pas vu les pages défiler, je voulais toujours en savoir plus, connaitre le dénouement... et cette fin ! Je ne peux pas dire que se soit une véritable surprise, mais je ne voulais pas que se soit vrai, je ne voulais pas qu'après tout ce qu’ils avait vécu, leur histoire se termine comme ça.

Finalement, à peine avais-je finis ma lecture, je relisais deja les passages qui m'avaient marqués ^^

En bref : J'ai adoré <3




par Mezaya
Accords corrompus, Tome 1 : Rêves de glace Accords corrompus, Tome 1 : Rêves de glace
Kelly St Clare   
J'ai commencé ce roman en étant sceptique parce que je préfère lire des romans situés dans des contextes plus contemporains mais cette dystopie m'a complètement convaincu et j'ai dévoré le roman d'une traite !

par ness86
La Confrérie de la dague noire, Tome 1 : L'Amant ténébreux La Confrérie de la dague noire, Tome 1 : L'Amant ténébreux
J.R. Ward   
Pour commencer, je tiens à prévenir que ce livre n’est pas à mettre dans les mains jeunes lecteurs à cause de ses scènes parfois digne d’un film érotique tellement l’auteur est capable de nous faire ressentir les émotions de ces personnages.
Je vais essayer de ne pas spoiler (je trouve ça désagréable quand je lis un avis qui me dévoile des choses importantes à découvrir pendant la lecture) mais j’ai tellement envie de partager ce que j’ai ressenti pendant cette lecture que j’ai peur d’en faire malgré moi, donc désolée par avance.
Commençons par le style d’écriture de l’auteure. Comme je le disais plus haut, elle sait très bien faire passer les émotions des personnages aux lecteurs ce qui nous permet vraiment de nous identifier aux personnages mais aussi de vivre avec eux leurs aventures. L’écriture est simple, fluide. On peut enchainer les chapitres les uns après les autres sans risque d’indigestion. Enfin, j’ai beaucoup apprécié le fait qu’avant de commencer l’histoire, l’auteur nous fasse un petit lexique des termes employés par les vampires. Cette technique est beaucoup moins lourde que si elle avait défini les termes dans l’histoire lorsqu’ils sont utilisés.
Revenons-en à l’histoire en elle-même. J’ai apprécié le fait que l’auteur revisite d’une façon différente, de ces consœurs écrivains, le mythe du vampire. Tout d’abord, ils sont inconnus des humains et comptent bien le rester. Ensuite, ils se nourrissent de sang mais le sang humain n’est pas celui qu’ils préfèrent (pour savoir lequel c’est, il faudra lire le livre). Ils ont un seul ennemi mais c’est un ennemi de taille : les éradiqueurs. Pour finir, ils ont leur propre langue même s’ils parlent couramment la langue des humains (dommage, l’auteur nous transcrit rarement cette langue, à part deux ou trois termes, on ne sait pas à quoi ressemble cette langue. Du coup, cette spécialité parait peu utile).
Passons aux membres de la confrérie de la dague noire, ils sont aux nombres de sept. Kolher, le chef de cette confrérie et personnage principal de ce tome. Je dirais que J.R. Ward, le voit comme un amant ténébreux (vu le titre du tome), personnellement, j’ai du mal à l’imaginé ténébreux mais une chose est sure, je ne serais pas contre avoir un amant comme lui… Au cours de ce tome, on découvre son passé qui nous permet de mieux comprendre son comportement actuel. Les autres membres, nous les connaissons peu mais, j’ai déjà ma petite préférence pour Rhage, que j’ai hâte d’apprendre à découvrir dans les prochains tomes. Zadiste, Vizs, Tohrment, Fhurie sont prêt à tout, comme les deux premiers, pour protéger leur espèce des éradiqueurs. Et bien sur, il y a Audazs, le père de Beth. Tous sont souvent appelés par la première lettre de leur prénom (Audazs devient D, surement dû à un changement de nom lors de la traduction mais pas de la lettre). Enfin Beth et Butch, deux humains qui vont découvrir le monde caché des vampires. Contrairement, aux humains des précédentes saga bit-lit, ils ont du mal à accepter cette partie cachée du monde même si évidemment, au final, ils acceptent l’existence des vampires (un peu trop rapidement à mon goût, surtout pour Butch).
Je ne m’étais pas rendue compte mais j’ai déjà pas mal écrit sur ce livre. C’est la première fois que je m’éclate autant à écrire une chronique. J’espère ne pas vous en avoir trop dévoilé et surtout j’espère vous avoir donné envie de découvrir cette nouvelle saga. En tout cas, moi, j’ai hâte de découvrir les prochains tomes…
Dernière chose, je ne serais pas contre une adaptation cinématographique...
Effacée Effacée
Teri Terry   
J'avais commencé par lire un extrait gratuit de ce roman, et quand je l'avais fini, mes premiers mots avaient été: "Je veux le lire en entier".
Je ne m'étais pas trompée, ce livre m'a plut, pour moi, ce n'était pas une dystopie comme les autres, elle est différente.

Pourquoi? Et bien, pour plusieurs raisons:

- Déjà, il n'y a pas de triangle amoureux, et l'histoire d'amour ne prend pas toute la place dans le roman, elle reste un des éléments principaux sans étouffer le reste.

- Les personnages sont plus vrais que nature. Avec un coup de cœur pour Phoebe, M Gianelli et la mère de Kyla, dont les personnalités sont attachantes et admirables.

- Alors que d'autres auteurs auraient sans doute voulu nous faire détester le Dr Lysander, ici, ce n'est pas le cas. Elle est humaine et on n'arrive pas à la cerner.

- Tous les éléments s'emboitent les uns dans les autres sans problèmes. Rien n'est laissé au hasard, aucun personnage n'est placé à un endroit sans signification, tout est pensé pour la scène qui va ensuite se dérouler.

- Le fonctionnement de la société. Du nouveau! Une très bonne idée, avec, certes, une révolution qui se dessine dans les prochains tomes comme dans toute dystopie, mais un fond de toile différent.

- Et pour terminer, le don de Kyla. Ses dessins, sa main gauche. A la fin, nous sommes toujours en suspense concernant ce point...

En bref, un roman qui se lit d'une traite, doté de personnages agréables et véridiques, on ne s'ennuie pas une seconde et l'on ne peut s'empêcher de réfléchir en même de temps que Kyla, posant parfois le livre pour tenter de comprendre certaines choses.
J'attends la suite avec impatience, en espérant qu'elle ne sortira pas dans trop longtemps.

par Jay117
Enfernité, Tome 1 Enfernité, Tome 1
Brodi Ashton   
Quand j'ai lue le résumé, je me suis dit, je vais préféré Cole à Jack. Premièrement car c'est le "méchant", deuxièmement car j'adore le prénom Cole. Mais après avoir lu le livre, même après avoir eu un passage du livre avec Jack, mon coeur à déchanté, je suis pas du genre à aimé le gentil garçon mais on ne peut pas résister à Jack, ce personnage est vraiment parfait. Même si j'aime bien Cole, car il n'est pas foncièrement mauvais, c'est impossible d'aimer ce personnage comme Jack. Nikki alias Nik ou Becks est un personnage formidable, elle est mature et à conscience de son sort, de ses choix et leurs conséquence, elle réfléchie la plus part du temps avant d'agir et avoir une héroïne comme elle, sa fait du bien ! Passons à l'histoire, on aurait pu s'attendre à un triangle amoureux, mais ce n'est pas exactement sa, du moins pour le moment, mais mon petit doigt me dit que ce côté ci va s'approfondir dans le tome 2 et 3 et que je ne vais plus savoir si je suis du côté de Cole ou du côté de Jack. Bon pour le moment c'est Jack. Bref, l'histoire à de la mythologie, ce que j'adore beaucoup, ensuite elle est sombre, haletante et à la fois tendre, on est tout de suite emporter dans l'univers du livre. La suite me tarde.

par Megane84