Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de eisaoli : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Coïncidences, Saison 2 - Retour de flamme Coïncidences, Saison 2 - Retour de flamme
Julie Bradfer   
C’est avec hâte que j’attendais la suite des aventures d’Ally et d’Austen. On les retrouve plus brisés que jamais. Deux êtres venants de deux mondes différents. Deux âmes brisées, blessées, perdues. Deux âmes sœurs.

Ally va subir de plein fouet la folie de son cousin. La voilà de nouveau confronté par son pire cauchemar. Comment s’en sortir en protégeant les siens ? Elle va les blesser mais pour leur bien. Elle en sortira encore plus forte.

Quant à Austen, lui qui a toujours caché aux autres son calvaire, le voilà dénudé face à Ally. Comment la protéger quand lui-même n’arrive pas à se protéger ? Des erreurs lui feront trouver le bon chemin et le cœur d’Ally.

Une famille c’est l’union, la solidarité, la convivialité et être là quand l’autre a besoin. Mais c’est surtout l’amour : aimé et être aimé. La famille ce n’est pas seulement les liens du sang. C’est les liens qu’on créé avec des êtres chers.

Et les liens du gang des A sont plus que forts ! Ally, Austen mais aussi April et Amber vont surmonter ensemble tous les obstacles qui se dressent devant eux et plus unis que jamais c’est l’amour qui triomphe.

« Deux fois, c’est le hasard. Trois fois, c’est le destin » : Ally avait raison :)

Une nouvelle fois un grand bravo à Julie pour cette romance qui m’a emporté. Son écriture est magique. Elle nous transporte au fil des pages parmi Ally et Austen. On vit et on ressent leur histoire. Elle a réussi à nous dévoiler les zones de noirceur qu’il y avait dans la saison 1 sans aller dans le mélodrame. Au contraire, elle enchaine les rebondissements de façon grandiose.

Les lieux sont toujours aussi bien décrits qu’on peut sans difficultés tout s’imaginer. Les personnages sont tellement réels que j’ai eu envie de frapper le cousin d’Ally et le père d’Austen. J’ai eu envie de câliner nos amoureux pour les réconforter.

Cette saison 2 est à la hauteur de la première. C’est une vraie réussite ! Merci à Nisha Editions et à Julie Bradfer pour ce service presse qui m’a plus qu’enchanté.

#Olivia
Mine, Tome 1 : La posséder Mine, Tome 1 : La posséder
Caroline Gaynes   
Une fois de plus, Black ink me fait découvrir une nouvelle auteure.  Et bien oui, je fais parti  de ces lectrices qui ne connaissait pas la plume de Caroline et c'est donc avec beaucoup de curiosité et surtout avec un résumé qui m'a touché, que j'ai commencé ma lecture.



Abbygaëlle a connu le pire. Après un nouveau départ à New York, sa meilleure amie lui déniche une place de serveuse dans l'un des restaurent les huppé de la grosse pomme. Ne voulant absolument pas sortir de sa routine et de ses habitudes, son univers va complètement être bousculé. 

Bradley est un riche et sexy architecte. Connard de première, c'est un chasseur à la recherche de sa proie. Et lorsque la jolie Abbygaëlle résistera à son charme légendaire, l'instinct de ce bad boy se réveillera. Mais à trop vouloir en faire , Bradley risque d'y laisser des plumes.  La jolie Abbygaëlle n'a rien d'une poupée et nos deux héros vont se livrer une partie de jeu d'échecs.  Mais le mal rode , et nos personnages devront faire des choix qui changeront leurs vies.


J'ai adoré ma lecture.  Caroline Gaynes m'a scotchée devant mes pages. Impossible de le poser sans avoir la fin. J'ai vibré, sourit, j'ai eu très chaud ( oui l'auteure va vous faire mouiller votre petite culotte avec la sexatitute de Bradley ). J'ai eu aussi très peur. Parce que l'auteure n'a pas choisi que la romance pour trame, non elle va plus loin et elle a décidé de jouer avec nos nerfs. Je n'en dit pas plus mais pour moi le choix de la narration est un pari osé et largement réussi . Ce livre contient tous oes ingrédients que j'affectionne dans mes lectures.  Un bad boy connard, une jeune femme pleine de caractère, des scènes érotiques tout en sensualité et en fin du suspense.  Et pour couronner le tout, aucune frustration ( une légère mais qui ne vous rendra pas envie de jeter votre livre ) à prévoir.  Je suis ressorti de lecture mais j'ai hâte d'en savoir plus....

Pour moi, c'est une très jolie découverte.  La plume de l'auteure est très addctive et m'a fait ressortir beaucoup d'émotions. C'est une lecture que je vous recommande !!!!


Note

5/5

par Aminouch
Respire Respire
Irene Cao   
Bianca vit une vie tranquille dans une ville du nord de l’Italie, où elle a toujours vécu. Son mari, Sébastiano, ayant une position importante à Bassano, elle occupe son temps entre l’entreprise familiale et l’école de danse. Le fait d’enseigner cet art à de petites filles lui rappelle le passé qu’elle a du laisser derrière elle. Mais Bianca reste positive… Jusqu’au jour ou sa vie vole en éclat et qu’elle s’aperçoive que tout son quotidien n’est que poudre aux yeux… Trahie et brisée, Bianca fuit ! Elle décide de quitter l’Italie pour Ibiza où sa défunte mère avait passé le plus bel été de sa vie, et où vit toujours la meilleure amie de celle ci. Sur île, la jeune femme va pouvoir se recentrer sur elle même, panser ses blessures, se redécouvrir et pourquoi pas retrouver l’amour…
Je ne connaissais pas du tout Irène Cao avant de découvrir ce roman dans la programmation JC Lattès, j’ai vraiment été attiré par la couverture, et je n’ai que survolé la quatrième. C’est donc libre de tout a priori que j’ai commencé ma lecture. L’autrice nous entraine dans le quotidien de Bianca. La jeune femme vit une existence (trop) tranquille dans la ville de Bassano de Grappa, qui l’a vu grandir. Mariée avec son amour de jeunesse, elle passe le temps en s’occupant de quelques taches dans l’entreprise familiale de Sebastiano, ou il fabrique de la Grappa et l’école de danse ou elle transmet sa passion à des petites filles. Même si elle est consciente qu’elle ne mène pas la vie qu’elle aurait aimé, Bianca est reconnaissante pour tout ce qu’elle a … Jusqu’à ce que la vérité éclate, qu’elle se rende compte que son mari n’est pas celui qu’il prétend être et que sa vie n’est que mensonge. Brisée, elle décide de fuir et de se cacher dans un endroit où sa mère, qu’elle a perdu jeune, a passé des moments heureux et qui abrite toujours sa meilleure amie, Ibiza. Arrivée sur l’ile, Bianca va donc trouver refuge chez Amalia, l’accueille les bras ouvert. Dans ce cocon, avec la vue sur la mer, Bianca va pouvoir prendre du temps pour elle, pour réfléchir à sa vie, à sa passion et à son futur. Ibiza la belle va t elle lui donner la seconde chance dont Bianca a désespérément besoin ? Cette année, j’ai envie de sortir de ma zone de confort, de découvrir de nouveaux horizons et avec Respire c’est exactement ce qu’il s’est passé. Il ne rentre pas dans les cadres que j’ai l’habitude de lire et cela m’a fait du bien. Irène Cao nous présente une histoire de renaissance à travers la vie de Bianca. Je dois avouer que dans un premier temps, j’ai été surprise par la plume de l’auteur. Alors c’est très fluide, limite aérien et les mots filent sans que l’on s’en aperçoive. Le texte est en majeure partie du temps au présent et à la troisième personne du singulier, jusque là rien de spécial. Ce qui m’a un peu perturbée c’est que l’autrice ne prévient pas quand elle change de narrateur. Elle passe de Bianca, à Amalia ou à Sebastiano juste en passant à la ligne du dessous, nous nous rendons compte du changement juste à l’évocation des faits. A plusieurs reprises, j’ai du revenir sur les lignes lues pour bien comprendre. Cela m’a semblé étrange mais pas vraiment dérangeant, c’est juste un coup à prendre… Irène Cao nous fait voyager, nous passons de la petite ville de Bassano (enfin pas si petite si j’en crois Google :o) et l’ile réputée d’Ibiza. J’ai adoré qu’elle évoque les deux côtés de cette ile : la folle, celle des fêtards et des excès, et la douce, celle des habitants à l’année. J’ai aimé qu’elle développe le côté mystique de celle ci, en lien avec son histoire et celle des hippies. Mais si il y a quelque chose qui m’a frappé dans ce récit, c’est la douceur : celle de Bianca, d’Amalia et véhiculée par Ibiza. Malgré les émotions fortes, nous avons l’impression d’être dans un cocon agréable et réconfortant durant toute notre lecture.
J’ai beaucoup aimé Bianca. Déjà, c’est une femme mure, elle a presque quarante ans, c’est agréable de pouvoir vraiment se projeter car c’est ma génération. Elle a en elle une grande générosité, elle a fait beaucoup de choix en pensant aux autres avant soi. Et même si elle n’est pas totalement satisfaite de sa vie, elle assume ses choix et vois le côté positif des choses. La trahison de Sebastiano va être un électrochoc, elle va prendre des décisions pour elle pour la première fois. Bianca est une femme forte, bien plus qu’elle ne le croit mais qui est pleine de doute et passionnée. Son arrivée à Ibiza va la transformer et révéler le papillon qu’elle est réellement. Bianca est une belle personne qui mérite d’être heureuse.
Les personnages secondaires sont très présents autour de Bianca. J’ai adoré la bienveillance d’Amalia, et la folie de Diana et de Javi…
Respire est pour moi synonyme de douceur et de beauté. Un roman qui nous transporte, qui nous apaise corps et âme… Une ode à la Vie et à l’Amour. Laissez vous tenter, vous ne serez pas déçu !

par BeaMars
Avec toi, m'envoler Avec toi, m'envoler
Fleur Hana   
Très belle histoire, le sujet abordé n'est pas évident. Adeline m'a un peu agacée par moment mais difficile de se mettre à sa place par contre énorme coup de coeur pour Mathias qui est juste parfait. A quand un livre sur Chris ?

par kmrct89
My Boss' Love - Tome 2 My Boss' Love - Tome 2
Avril Morgan   
Ce deuxième tome est différent. Surprenant. On découvre des choses non-dits dans le premier.
Entre romance, intrigues, vengeance... Pratiquement tout était là.
Matthew est passé d'un merveilleux copain a un petit con qui ne pensait qu'à lui... Avant qu'on découvre la réalité. Il est juste touchant à mettre tout pour sauver les apparences. Caroline, la pauvre. Elle tente aussi de le protéger à sa façon... Bref, de nouveaux obstacles qui vont les rendre plus forts !
(Meilleur que le premier, à mon goût. Surtout que j'ai que peu de fautes... Très bien !)
J'ai adoré.
Up and Down : Paul Up and Down : Paul
Juliette Mey   
Le silence d'une fille est son cri le plus alarmant. Tu sauras que tu l'as vraiment blessée quand elle commencera à t'ignorer…Cette citation ne peut pas être plus parfaite pour débuter notre lecture, et nous plonger tête première dans cette histoire magnifiquement écrite, et surtout très bien pensée.

Il faut dire que Paul, je l'attendais, car étant tout de même le « moins enfant de coeur » du groupe, j'avais vraiment hâte de savoir comment l'auteure, Juliette Mey, allait nous faire vivre ce virage à 360 °, et nous faire succomber à son histoire… Je n'ai qu'un mot, bravo !

Paul commence à se rendre compte que le bonheur ne se résume pas seulement à la musique. Certes, il en a besoin, c'est même vital pour lui, la musique est ce qui le rend vivant, le fait vibrer. Elle est aussi la raison pour laquelle il a tout plaqué un jour dans sa ville natale de Marseille, pour monter sur Paris et la vivre pleinement. Pourtant, au fil du temps, il se rend bien compte que ses amis arrivent très bien à concilier cette vie d'artiste, tout en étant heureux en couple. D' ailleurs, depuis des mois, une rencontre fortuite qui lui a fait ressentir une myriade de sensations oubliées, le hante jour et nuit… Il en devient capital pour lui, de savoir… C'est pour cette raison qu'il décide de débarquer en avance pour les fêtes de Noel dans sa famille… Mais c'est devant une villa inconnue qu'il fera son premier arrêt, et en restera bouleversé, à tout jamais…

Peut-on changer ? Etre à la fois cet homme idolâtré de tant de groupies et assumer être un adulte responsable qui enfin ouvre les yeux sur ce qu'est la vie, la vraie mais surtout sur l'amour ?

Peut-il arriver a ce que l'on voit de lui autre chose que cette image que les médias renvoient de sa personne suite à toutes ses frasques ? le chemin ne sera pas facile, mais Paul va nous montrer qu'il peut être très déterminé, et ce, malgré la peur et tous les doutes qui peuvent l'assaillir. Cela sera-t-il suffisant ?

Le pardon sera essentiel, et que ce soit pour l'obtenir ou l'accorder, il ne faut pas faire comme si rien ne c'était déroulé. Il faudra affronter et accepter le passé pour pouvoir envisager un avenir, mais surtout ne pas rester dans le souvenir et s'apprivoiser au présent... Un exercice bien difficile lorsque tant d'années ce sont écoulées.

L'auteure a une fois su m'embarquer dès le départ dans ce Spin-off de Up and Down sans aucun délai d'attente ! Célia était un coup de coeur, Entre d'eux l'a suivi, et Paul concrétise le troisième ! Il faut dire que la plume de Juliette Mey évolue au fur et à mesure de la sortie des tomes de cette saga merveilleuse. Elle me prend par les tripes en mettant ses personnages complètement à nu. Elle les pousse dans leurs retranchements jusqu'à en sortir ce qu'elle attend vraiment d'eux. On vit au travers de ses mots et de toutes ces pages que l'on tourne, le processus du changement qui s'opère et on s'en délecte. On ne fait pas que lire les émotions, on les observe, les analyse avec cette envie de les effleurer et d'en prendre un peu pour nous ;).

La magie de Noël a-t-elle pu opérer ? Je vous laisse découvrir cette sublime histoire qui m'a conquise une fois de plus ! Je vous en souhaite une très bonne lecture en vous assurant que la mienne a été des plus exquises !

Un grand merci à Juliette pour sa confiance et pour le plaisir que j'ai, de la lire encore et encore !
Un secret bien gardé Un secret bien gardé
Camille Blondel   
Luke McNamara, playboy et riche héritier oisif, est contraint de rendre visite à son père qu'il n'a pas vu depuis des années pour une sombre histoire d'argent. Mais quand il arrive au domaine, tenu par la gouvernante Annie qui l'a élevé suite à la mort de sa mère, un flot d'émotions aussi excitantes que déroutantes l'attend.

Julia Graham, jeune journaliste diplômée, doit laisser tomber son stage d'été dans une rédaction new-yorkaise pour rejoindre sa mère Annie dans la vaste propriété qu'elle exècre des McNamara. Quand elle tombe à la fois sur le playboy qu'elle a connu enfant, Luke, et sur un mot mystérieux, son instinct de journaliste d'investigation reprend le dessus.
Qui a écrit ce mot ? Que fait Luke chez son père malade ? Qui est cette femme qui débarque à l'improviste ? Comment est morte la mère de Luke ? Et surtout, pourquoi ne peut-elle s'empêcher de tomber amoureuse de ce type arrogant qui ne désire que s'amuser avec elle ?

Un récit haletant qui mêle mystère, amour, jalousie et secrets de famille...
Sienna : Me venger de lui Sienna : Me venger de lui
Avril Rose   
Avant de vous parler de ce que contient les pages de cette histoire, je tiens à vous préciser que ce récit est bien plus qu'une romance. Bien qu'une histoire d'amour va être mise en avant, elle ne va pas être le sujet central de ce texte aux allures sombres et surtout au sujet qui, même si il est fictif, aurait pu être un réel témoignage d'une femme qui va prendre le grade de bourreau au lieu d'être reconnu comme la victime.
Dans son histoire, Avril Rose a mêlé une vraie romance avec un « plus » dans le sens où elle y aborde un fait de société. De cette manière l'auteure a traité un fond réaliste pour sensibiliser les lectrices et lecteurs à un fléau social ; Avril Rose a su retranscrire de façon captivante et poignante une triste réalité que vivent des milliers de femmes au quotidien.

Nous allons faire la connaissance de Sienna, l'héroïne, alors qu'elle est incarcérée, injustement, attendant patiemment le moment où elle pourra enfin sortir de sa prison et.... se venger.
Sienna, est à l'écoute, observatrice, silencieuse ; à part réfléchir et attendre elle ne peut rien faire d'autre entre ces quatre murs. Chaque jour elle devient plus forte, chaque jour elle peaufine son plan, chaque jour elle agrandit sa soif de vengeance et de justice - Sienna est très maligne et malgré les atrocités qu'elle a subi elle ne compte pas abandonner et ne désire que rétablir une vérité qui va être extrêmement difficile à démontrer.

Sienna ne donne pas sa confiance facilement cependant Patricia fait partie des rares personnes qui ont su l'obtenir. Bénévole dans une association, Patty rend visite à des détenus afin qu'ils se sentent moins seuls et se confient. Voilà comment Sienna et Patricia se sont rencontré et ont lié une réelle amitié. Malheureusement, pour des raisons personnelles, Patricia va devoir arrêter ses visites mais elle a trouver un remplaçant pour que Sienna continue de bénéficier de soutient. Cependant Patricia a omis un détail en parlant de ce remplacement à sa protégée. C'est un homme qui va assurer les visites et avec ce qui est arrivé à Sienna, une chose est sûr, c'est que la gent masculine ne lui inspire plus aucune confiance et Helios Talfer ne va pas faire exception - du moins au début......

Le décor est planté, les souvenirs de Sienna vont nous expliquer la raison de son enfermement et ce qu'elle a subi quotidiennement durant des mois et des mois. Entre humiliation, violence, dénigrement, et même pire, mon cœur s'est serré à plusieurs reprises devant des scènes que j'ai appréhendé et qui m'ont mise en colère car Sienna est réellement une victime et cela doublement : Victime d'un bourreau sans scrupule, sans cœur et intouchable et victime d'une société où tout s’achète et tout se négocie.

Sienna est un personnage que j'ai admiré pour sa force et sa détermination et tout au long de l'histoire elle m'a impressionné par son courage car lorsque Sienna a quelque chose en tête elle ne va pas hésiter à se jeter littéralement dans la gueule affamée du loup pour arriver à ses fins. Avant sa sortie de prison, tout était prévue et parfaitement orchestré dans sa tête, la seule chose qu'elle n'avait pas prévue c'est Hélios.
Par contre Sienna a également quelques faiblesses dont elle n'arrive pas à se débarrasser, des peurs et des doutes qui la hantent continuellement mais elle arrive toujours à gérer ce genre d'émotions...... cependant on en arrive toujours à Hélios, qui malgré elle, va devenir son plus grand point faible. Ce dieu grecque a fait une entrée fracassante et inattendu dans sa vie et dans son cœur, réveillant en Sienna désir et sentiments qu'elle n'avait pas ou peu ressenti par le passé.

L'auteure a parfaitement su doser sa partie romance et sa partie Dark, l'un ne se noyant pas dans l'autre, au contraire les deux se complètent et nous offre une lecture très prenante rythmée par l'amour, la violence et la vengeance.
L'auteure a également fait de son héros masculin un personnage qui m'a intrigué dès les premiers instants à cause de son attitude que j'ai trouvé un peu brutale vis à vis de Sienna. Des questions pertinentes, une façon directe de juger notre héroïne alors qu'il ne connaît rien d'elle, un comportement contradictoire, aucun tact dans ses paroles... bref un héros qui cache quelque chose et qui a bien plus de points communs avec Sienna que ce que l'on pourrait croire.

J'ai beaucoup aimé la plume de l'auteure qui met de la noirceur là où il faut, qui intègre de la douceur dans son récit en nous offrant des passages beaucoup plus tendres et vrais dans les sentiments. Avril Rose a même su incorporer de la fougue et des émotions fortes entre les héros qui vont se rapprocher progressivement ce qui va les amener vers une relation en totale contradiction avec leur début troublant.
Ce roman est une dark romance dont j'ai apprécié le déroulement du début à la fin, un roman émouvant, bouleversant, rempli d'espoir et de la force d'une jeune femme prête à tout pour atteindre son but. J'ai suivi le combat et la tentative de reconstruction de Sienna sans relâche, j'ai littéralement dévoré cette histoire, je me suis plongée dans les souvenirs et dans les moments présents, où l'issue pouvait être fatale, en retenant mon souffle..... cette lecture a été parfois dure, parfois douce mais quelque soit le contexte j'ai été totalement conquise par la plume de l'auteure, ses personnages et le thème abordé dans cette histoire.
Shut up ! And trust me, Tome 2 Shut up ! And trust me, Tome 2
Karolyne C   
Mon avis:

Serena, Jeff, un shaker. Prenez un peu des deux, mettez tout dedans et remuez.

Vous voyez? le résultat est pétillant, mousseux et tellement sensuel !

Après des hauts et des bas, des indécisions et déceptions, notre couple plus que ultra sexy vit enfin pleinement leur histoire d'amour !

Mais une chose, je dirais deux, viennent tout bousculer :

La première : une ex totalement folle à lier.

La deuxième : un accident de la route.

Mais ce n'est pas tout, le pire dans tout c'est que notre protagoniste masculin va laisser s’immiscer dans sa vie une personne sans le vouloir, qui va tout chambouler. C'est là que tout se complique. Beaucoup de questions surviennent et on commence à se demander si tout rentrera dans l'ordre un jour ou pas.

Mais alors qu'adviendra-t-il de notre couple glamour? Telle est la question ! L'amour sera-t-il plus fort que la mémoire ? Je vous le laisse le découvrir ! ! !

Voici encore une fois un coup de cœur pour moi !

Leur histoire m'a émue, énervée (beaucoup) et m'a prouvé encore une fois que la vie peut n'être que mensonge quand des personnes malsaines nous entourent !

La plume de l’auteur reste douce et légère et addictive comme à son habitude. Merci encore une fois pour ce SP merveilleux que j'ai lu d'une traite un dimanche, ne m'arrêtant que trente minutes pour manger!

J’ai hâte de découvrir la suite de Shut Up 3 !

par Urga
Tell Me You Love Me Tell Me You Love Me
Iris Hellen   
Phoebe accepte la proposition de sa meilleure amie, Alithia, de venir passer trois mois chez elle. Elle s'attendait à tous, mais pas à rencontrer Jason, un masculin local sarcastique, pétri de préjugés et irritant au possible. Ne dit-on pas que de la haine à l'amour, il n'y a qu'un pas à franchir ?

Phoebe et Alithia sont amies depuis des années alors que rien ne présage qu'elles puissent être amies, tellement elles étaient différentes si Alithia était du genre à être populaire et allant vers les autres, Phoebe était du genre timide et effacé et n'ayant aucun ami. Pourtant, aujourd'hui, leur amitié a survécu mal grès les aléas de la vie. Je me suis attachée facilement à notre héroïne, qui est une femme douce, gentille, loyale qui a su au fil des années ce forgé un caractère bien trempé et ce n'est pas Jason, qui dira le contraire.

Jason, lui dès le début ne se montre pas sous son meilleur, j'ai même cru avoir affaire à un ours mal léché, et ce n'est pas Phoebe qui dira le contraire, car j'ai cru qu'elle allait être du genre à se laisser marché sur les pieds et bien non, et ça j'ai trouvé géniale de la voir tenir tête dès le début à notre héros. Puis au fils des pages, j'ai découvert, bien loin de l'image qu'il envoie au début, il n'a pu que me séduire et fait changer d'avis sur son compte.

Concernant les personnages secondaires, j'ai beaucoup aimé les voir apporter leur aide et donner leur avis à nos deux héros qui part moments en ont bien besoin, je dois bien l'avouer.

Iris nous offre une superbe, merveilleuse, poignante, captivante et émouvante histoire qui m'a happé, et séduite dès le début, j'avoue ne pas avoir vu les heures défilées tellement j'ai été subjugué et conquise par l'histoire de Jason et Phoebe dont je n'avais qu'une envie et en même temps de ne pas la finir trop vite, c'est de connaître le dénouement. Ne passez pas à côté de cette histoire qui vous fera chavirer comme elle m'a fait chavirer, j'en suis certaine.