Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de eisaoli : J'ai lu aussi

retour à l'index de la bibliothèque
Désir fatal, Tome 2 : De tout mon corps Désir fatal, Tome 2 : De tout mon corps
Abbi Glines   
Ce qui me semble être une éternité depuis que j'ai lu le premier tome. J'attendais avec impatience de pouvoir me plonger dans cette suite, malgré le fait que je sache comment les choses allaient tourner : merci le désordre des sorties françaises.

Quand j'ai commencé ma lecture de ce second, j'avais encore l'histoire du premier bien en tête, il faut dire que ça avait été une excellente lecture. Je me souvenais bien de cette fin si surprenante.

Ici, nous reprenons là où nous en étions. Blaire est partie, suite à la révélation concernant son passé, celui de Nan, Rush et leurs parents. Pour le coup, la petite surprise du début, n'en a pas été une, vu que je m'étais spoiler en lisant les histoires de Woods et Grant. J'ai aimé retrouvé les personnages de Blaire et Rush. Mais également celui de Bethy, qui est vraiment un personnage qu'on apprécie d'autant plus vu tout ce qu'elle fait pour Blaire et étonnement, j'ai beaucoup aimé celui de Woods. Oui, oui, pourtant la série sur lui n'a pas su me convaincre, mais son comportement avec Blaire m'a donné une autre vision de lui, et pour le coup, je l'ai apprécié !

Concernant notre couple, je suis assez partagée. J'ai bien aimé, mais, car il y a un mais, j'ai trouvé que c'était trop rapide. Pourtant, je sais l'issue de leur couple. Mais la façon dont ça s'est produit... ça ne m'a pas convaincue. C'est peut-être lié au fait que je connaissais déjà la fin... mais du coup, je suis restée assez sur ma faim, dans le sens où je m'attendais à être émue, bouleversée, ou touchée. Et là, je n'y étais pas.

On a tout de même droit à de jolis moments Rush/Blaire et celui que je retiens le plus : [spoiler]la demande de Rush en mariage sur la plage ! [/spoiler]

Malgré tout, cela restait une bonne lecture, pas de doute la dessus. Et bien sur je lirais avec plaisir la conclusion de leur couple, ça, c'est certain.
Petit plus pour cette superbe couverture !

par Carole94P
Pouvoirs d'attraction, Tome 4 : The Ex Pouvoirs d'attraction, Tome 4 : The Ex
Abigail Barnette   
Nouvelle étape dans la vie de Neil & Sophie, leur mariage arrive à grands pas ! Mais quand l’ex petit ami de Neil se prépare à publier un livre aux révélations fracassantes, l’équilibre du couple vacille. Neil plonge un peu plus dans ses addictions et Sophie doit soutenir son homme et surtout l’aider à dépasser ses craintes.

Ce que j’aime dans cette série, c’est suivre l’évolution du couple. On suit leur progression, leur complicité dans les bonnes comme dans les mauvaises épreuves de la vie. Une vie en duo ou les héros assument pleinement leur sexualité. C’est sensuel et sexy. Ils n’ont pas froid aux yeux et sont toujours à la recherche de nouvelles expériences.

L’auteure arrive à maintenir le cap de sa série en la ponctuant avec l’arrivée de nouveaux personnages et des révélations captivantes qui nous donne envie, à chaque fois, de nous jeter sur le prochain tome. Elle dose chaque événement avec ce qu’il faut d’émotions, de sensualité et d’humour. Le seul truc qui peut être gênant est le manque d’action, d’intrigue surtout, à la vue du titre équivoque qui laisse supposer l’arrivée de perturbations imminentes. C’est effleuré et pas assez exploité, dommage.

Une série drôle et sexy. Certes inégale, mais la curiosité est trop forte pour découvrir l’avenir de ce couple attachant. Le prochain opus au titre « The Baby » m’a l’air prometteur, espérons-le.
Entre mes mains le bonheur se faufile Entre mes mains le bonheur se faufile
Agnès Martin-Lugand   
J'aime beaucoup le lancement du roman...cette revanche de l 'héroïne sur les conventions sociales et la volonté néfaste de sa famille. Son talent pour la couture est indéniable, elle est enfin reconnue pour son savoir-faire. Elle réalise son rêve, c'est fantastique ! Elle progresse et est très vite repérée...la confrontation avec son époux, et entre les deux mondes où elle évolue (entourage de base peu intéressé par son devenir et nouvelle vie trépidante) c'est bien décrit. Pour le mari...je m'y attendais...et j'espérais qu'elle quitte l'environnement étriqué et monotone qu'elle côtoyait de puis toujours. Je n'ai juste pas saisit l'utilité de l'accélération subite de la toute dernière partie du roman. On a l'impression d'un déroulement à vitesse constante...et tout à coup « le train est dans une pente et il n'a plus de frein !!! » (oui vraiment c'est ce que j'ai ressentit). On bascule dans des actes et paroles violentes, des révélations malsaines sur des protagonistes et même la disparition de l'un ! Oo Euh... « What the Cut » ?! (Coucou Antoine!^^) Donc j'ai préféré la partie normale...à celle qui bascule dans la surenchère et la facilité (tiens PAN toi y t'arrive ça...ainsi c'est la fête pour les autres, ils sont heureux!)...trop bâclée à mon goût cette fin...^^'

par Hanayu
Remember Remember
Alexandra Gonzalez   
Ce livre m'a surpris et en bien. Je m'attendais à du classique dans le genre, les deux frères, un gentil et un bad boy, amoureux de la même gentille fille.

Si on a bien la gentille fille, elle est bien plus forte et assurée qu'on pourrait le penser.

Si on a bien le bad boy, il est insultant, très dur avec les autres, ne crois plus en grand chose de la vie et torturé au possible et il y a de quoi (de grosses envies de lui claquer la face quand même).

Si on a bien le gentil, il va beaucoup nous surprendre.

En bref, vous prenez les trois avec leur adjectif (donc bad boy, gentil et gentille), vous secouez tout ça et quand ça ressort, les étiquettes se mélangent.

Au final, beaucoup de surprises, de retournements, de doutes, de révélations et de problèmes of course.

On ne s'ennuie pas, il se passe un truc en permanence, on est loin de la romance mèmère.

J'ai bien aimé cette lecture, vu tout ce qu'il se passe, on a du mal à décrocher.

Il y a donc une suite de prévue et elle est indispensable pour avoir le final de l'histoire car ce tome s'arrête sur un "à suivre" très frustrant. Mais s'il est frustrant, c'est que la suite nous intéresse, c'est donc un bon point pour le livre.

par Elowenn
Le bébé inattendu du milliardaire Le bébé inattendu du milliardaire
Nicki Jackson   
C’est un manque total de respect pour le lecteur de vendre ce genre de littérature mal traduite... Cf extraits.

Autant prévenir immédiatement le futur lecteur, la traduction est issue d’un logiciel de traduction. Le vocabulaire est mal utilisé ou utilisé à contre sens. On retrouve la structure des phrases typiquement américaines et cela n’a aucune logique en français. Les expressions américaines sont traduites littéralement : "Ses entrailles nagèrent d’excitation et de joie et d’engouement pour cet homme très confiant et merveilleux, qui était clairement trop honnête pour lui mentir même dans une situation si inappropriée". Un logiciel de traduction ne peut rendre toute sa potentialité à un texte. La reformulation dans une autre langue est un métier. Il ne faut pas seulement traduire les mots, les idées, les expressions, mais aussi faire ressortir le style de l’auteur. Sans cela, vous ne pouvez pas apprécier véritablement une histoire parce que vous vous arrêterez à tout bout de champ sur les incohérences grammaticales, le vocabulaire inadéquat... et vous perdez le sens de l’histoire.

par Csirene
Mon cher stagiaire Mon cher stagiaire
Anouk Laclos   
Anouk est une femme de 42 ans propulsée à la tête de l'entreprise Van Styn suite au décès de son époux suit à un cancer. Va-t-elle pouvoir surmonter le défi qui l'attend ?
On suit la prise de pouvoir d'Anouk qui doit lutter contre les obstacles qui se dressent sur sa route tout en réveillant la femme qui pétillante et pleine de vie et qui assume ses désirs jusque-là endormis. L'arrivé d'Andrew, un jeune homme qui demande un stage va la troubler plus que de raison. Leur relation restera-t-elle professionnelle ou ira-t-elle plus loin ?
J'ai beaucoup aimé voir la transformation d' Anouk au fil des pages, qui prend le l'assurance et ne se laisse pas marcher sur les pieds par les membres de la famille de son défunt mari qui ne sont pas tous d'accord avec cette décision de la voir diriger l'Entreprise familiale. Andrew lui, on le voit éclore prendre plaisir à son travail et qui se montre d'une aide redoutable pour notre héroïne et qui au fil des pages nous montre son vrai visage, car il cache bien son jeu et ça, on ne voit rien venir.
Mal grès une lecture agréable, ce roman n'est pas un coup de cœur, car j'ai trouvé tout téléphoné sans surprise et au bout d'un moment, j'ai eu envie d'arrêté ma lecture, mais j'ai poursuivi quand même, car je voulais savoir comment cela aller se terminer. Un roman qui plaira à beaucoup comme il ne plaira pas à beaucoup de lecteurs(trices). Pour ma part oui, il m'a plus.
Stage Dive, tome 1 : Rock Stage Dive, tome 1 : Rock
Kylie Scott   
Pour la science, j'ai lu beaucoup de livres dont je me pose encore la question : pourquoi ?! mais qu'est-ce qui m'a pris ?

La nouvelle génération ne se contente plus de bisous et d'élipses qui nous empêchent d'avoir tous les détails croustillants de l'acte (qui je le rappelle sont facilement disponibles sur le net). Le Young Adult ce n'était donc pas assez, on a créé le New Adult. Le but étant de voir évoluer des jeunes gens vers la vie d'adulte ; études, premier boulot, premières fois… O.K on voit bien le topo.

Commençons par les deux bons points :
• One point for the characters. Ils sont attachants, assez rapidement on se prend au jeu. Leurs dialogues sont réalistes et leur humour collent parfaitement bien à leur tranche d'âge.
• One point for the style of the author. Kylie Scott a une plume fluide qui rend le tout très addictif, percutant et bourré de peps. Elle donne de la vie aux pensées de Ev. avec beaucoup de réalisme.

Encore une fois, j'insiste sur ce mot 'Réalisme' car c'est bien ça qui m'a le plus gonflé. Elle a gâché son histoire parce que d'un côté, elle a une plume géniale avec le mordant qui accroche la lectrice et ses personnages qu'elle a crée avec amour ; mais en face, elle me colle des putains d'incohérences, juste WTF et crédibilité=0.
[Aucune surface solide n'a été maltraitée durant la lecture]

C'est d'une stupidité sans nom parfois, je n'avais plus la force de rouler des yeux. Je crois qu'en dehors du 'amoureux' en moins d'une semaine, c'est quand même la première scène de baise qui a eu le prix Mais-qu'est-ce-qui-m'a-pris-de-lire-ce-livre-et-pourquoi-je-continue-de-le-lire-bordel-de-mairde. Après le traumatisme de sa première culbute à l'arrière de la voiture au lycée, elle n'avait pas eu d'autres rapports. Elle est donc nerveuse. Normale. C'est donc pour ça qu'ils ont décidé de le faire juste au moment où ils reçoivent des amis chez eux, qu'ils montent à l'étage exprès en les laissant se démerder en bas avec les cartons de déménagements. MAIS BIEN SUR.

Bref, j'ai lu du New Adult.

par LLyza
Mon presque conte de fées Mon presque conte de fées
Mariana   
ce livre bien que court fut relativement sympathique dans les personnages d'abord qui sont franchement attachants et plein d'humour ; puis sur sa manière d'aborder l'amour , l'amitié etc...
prendre le risque de perdre son meilleur ami a cause d'un amant toute une affaire, et si ce meilleur ami finalement n'avait pas que des intentions chastes ?
j'ai bien aimé la relation entre les différents personnages bien que j'aie déploré quelques passages introspectifs un peu trop long , j'aurais misé un peu plus sur les dialogues même en échange sms cela rythme un ptit peu plus .
La plume de l'auteur est pourtant très prometteuse, j'ai hâte de suivre d'un peu plus près son évolution dans ses écrits, avec le temps et la prise d'assurance je suis sure que ses écrits s'en sortiront grandis.
Court mais efficace pour un premier roman léger sans prise de tête, l'humour et les émotions sont là du coup on passe un peu sous couvert les passages longs ou répétitifs.
j'ai également bien aimé sa façon d'inclure le lecteur dans ses idées.

par jessyk83
New Hope: L'amour sauve t-il tous nos maux ? New Hope: L'amour sauve t-il tous nos maux ?
Mélanie New   
Une vraie épreuve! Si l intrigue et les émotions etaient un bon début, les fautes de syntaxe et d'orthographe gâchent tout et rendent la lecture désagréable... j'ai bien failli ne pas finir!

par eisaoli
Cold Hearted, Tome 2 : Insensible Cold Hearted, Tome 2 : Insensible
Angel B   
Comme le tome 1. Deçue par le style d écriture .

par eisaoli
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3