Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Elanaharris : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Le serment d'Andrew Le serment d'Andrew
Nine Gorman   
Sur wattpad, l'auteur annonce la sortie en fin d'année !!!

par Gregsam
The Kissing Booth, Tome 1 The Kissing Booth, Tome 1
Beth Reekles   
Je n'ai pas encore vu le film mais j'ai été déçue par le roman. L'écriture n'est pas fluide, certes addictive mais vraiment trop simple. L'histoire est beaucoup trop prévisible et ne présente AUCUNE surprise. Les personnages ne sont pas attachants... bref, même si j'ai dévoré le roman car il est addictif j'ai été déçue par l'histoire.

par Maelis31
Vengeance Vengeance
Lisa Jackson   
Un bon roman en 3 parties qui s’apparente plus d’une histoire familiale et qui parle surtout d’amours... le suspens n’est pas l’element Principal car l’enquête n’est pas haletante. Un bon moment cependant

par Hegoa
All the Wind in the World All the Wind in the World
Samantha Mabry   
Sarah Jacqueline Crow and James Holt work in the vast maguey fields that span the bone-dry Southwest, a thirsty, infinite land that is both seductive and fearsome. In this rough, transient landscape, Sarah Jac and James have fallen in love. They’re tough and brave, and they have big dreams. Soon they will save up enough money to go east. But until then, they keep their heads down, their muscles tensed, and above all, their love secret.

When a horrible accident forces Sarah Jac and James to start over on a new, possibly cursed ranch called the Real Marvelous, the delicate balance they’ve found begins to give way. And James and Sarah Jac will have to pay a frighteningly high price for their love.
Rituels Rituels
Ellison Cooper   
https://mademoisellemaeve.wordpress.com/2018/11/14/rituels-ellison-cooper/

J’ai récemment eu une conversation très sérieuse avec Stelda à propos des polars, des thrillers et autres romans noirs. Quand je suis rentrée chez moi, j’ai réfléchi à la dernière fois qu’un roman policier m’avait vraiment emballée. Et j’ai réfléchi un moment sans trouver. Et j’ai arrêté de réfléchir. Alors je ne dis pas que j’ai lu des mauvais polars : j’ai eu de très chouettes surprises, de belles découvertes, de bonnes lectures, je pense notamment à La coupure de Fiona Barton ou Défaillances de B.A. Paris. Mais un roman qui m’empêche de dormir ou qui me fait me creuser la tête (et m’empêche de dormir, on y revient), cela fait tellement longtemps que je ne me souviens plus quand c’était. Et quel livre c’était. Un Louise Penny dans doute.

Et puis j’ai lu Rituels, le premier roman d’Ellison Cooper. Un livre qui m’a été envoyé par les éditions du Cherche-Midi en tant que membre de la #teamthrillerCHM. J’avoue que le résumé ne l’emballage pas plus que ça. La drogue hallucinogène, les symboles mayas, la comparaison avec Le silence des agneaux… Tout ça ne me disait franchement rien. Mais en fait, j’ai été carrément embarquée dans cette histoire et surtout embarquée beaucoup plus loin que j’aurais pu l’imaginer.

Sayer Altair est agent spécial au FBI, elle étudie aussi les neurosciences et s’intéresse au cerveau des serial killers. Elle se jette à corps perdu dans le travail. Il faut dire que sa vie personnelle est plutôt triste. Son fiancé a été tué et elle délaisse sa propre famille (pourtant sa grand-mère est un sacré personnage, elle traque les agresseurs de vieilles dames et les assomme à grands coups de déambulateurs). Quand elle se retrouve en charge de l’enquête sur le tueur à la cage, elle va devoir jouer serré et surtout sans attendre car la vie de jeunes filles – et d’innocents – est en jeu.

J’ai pensé à des tas de pistes, à des tas de scénarios. J’ai pesté imaginant une histoire de jumeaux maléfiques. Et tout ce que j’avais imaginé est tombé à l’eau, je me suis fait balader. Et j’ai adoré ça. Sayer Altair est un flic un peu cliché, solitaire, abîmé par la vie, noyée dans le boulot. Mais elle est tout de même sympa. Enfin, rendue sympa grâce à son voisin et Vesper, le chiot qu’elle recueille un peu contre son gré. Et sa grand-mère est un personnage vraiment cool.

La fin du roman laisse présager une suite et je serai vraiment contente qu’elle paraisse, parce que j’ai aimé l’ambiance et les personnages. Et grâce aux autres membres de la team, qui ont comparé cette enquête à l’ambiance d’Esprits criminels, j’ai fini par regarder quelques épisodes de cette série (que je ne connaissais pas) et rien que pour ça, merci Rituels !
I did a bad thing I did a bad thing
Linda Green   
Sarah Roberts used to be good.
Then she did something bad. Very bad.

Now, seven years later, she’s trying to make up for her past by leading a respectable life, working as a local newspaper reporter and living with her saintly boyfriend Jonathan. She has no intention of ever doing a bad thing again.

Until Nick walks back into her life.

And suddenly, what’s good and bad aren’t so clear to Sarah any more.

I DID A BAD THING is dark, funny, wicked and true. Because haven’t we all got a guilty secret?

par clara7899
Escort, Tome 3 : Le Désir de Logan Escort, Tome 3 : Le Désir de Logan
Sloane Kennedy   
https://followthereader2016.wordpress.com/2018/10/08/escort-tome-3-le-desir-de-logan-sloane-kennedy/

Je l’annonce d’entrée de jeu, c’est le tome que j’ai préféré dans cette saga. Logan est dans une période creuse, après avoir frôlé la mort et ne se remettant pas du fait que sa sœur n’ai pu lui avouer ses souffrances, il a perdu confiance en lui comme en ses proches.

Pourtant une nuit va changer toutes ses certitudes et en quelque sorte le briser complètement. C’est sa reconstruction ou sa renaissance dont parle le roman. Mais reparlons de cette fameuse nuit où tout bascule. Logan accepte une nuit avec Dominic et Sylvie Barretti, ce qui devait n’être qu’une nuit de boulot bouleverse profondément les perceptions de notre héros et même après être parti, certains souvenirs vont le hanter jusqu’à ce qu’il doive y faire face de plein fouet.

J’ai beaucoup aimé Logan, l’orientation que lui donne Sloane Kennedy et comment il évolue. On retrouve un homme brisé, sans repère. Qui ne trouve plus de sens à sa vie et qui s’enfonce dans une dépression lente. Mais dès lors que Dominic rentre dans sa vie, tout change. Entre les deux hommes c’est quasiment électrique, pourtant on sait que pour Logan ça va devenir compliqué puisqu’il n’est pas attiré par les hommes à la base.

C’est là que le propos du livre devient super intéressant. L’amour au sens large du terme. Et j’ai adoré voir nos personnages avancer, évoluer, se questionner et assumer tout simplement ce qu’ils veulent. Reste toujours une trame commune à tous nos personnages et encore une pointe de suspens que j’apprécie grandement. Mais là je pense qu’on passe un cap plus important et que les secrets ainsi que les non dits sont posés sur la table pour ainsi reformer les liens et souder les amitiés. Et que dire des scènes entre notre duo, c’est beau, intense, je me suis vraiment attachée et émue pour eux.

Pour moi ce troisième opus est le plus réussi et le plus travaillé. J’ai tout aimé et même si on peut tiquer sur le métier d’escort c’est vraiment une base pour les rencontres entre les personnages, mais ce n’est pas invasif dans les récits. Sloane Kennedy va à l’essentiel et ne tourne pas autour du pot, elle fonce et rend ses histoires très addictives.
Je peux te voir Je peux te voir
Carina Rozenfeld   
Carina Rozenfeld nous entraîne avec brio dans un véritable roman d'espionnage et de thriller dans un univers s'inspirant des comics. En effet, nous faisons la connaissance de Max, unique survivant d'un accident de voiture. Le Pater, un homme mystérieux décide de prendre en charge le jeune garçon, ayant détecté chez lui un don hors du commun qui flirte avec l'irréel : la vision à distance, c'est-à-dire la capacité à se déplacer mentalement afin de voir des choses ou des lieux éloignés de soi. Pourtant, l'auteur nous assure que ce don de perception psychologique existe réellement, la CIA l'utilise et en étudie la portée actuellement. S'inspirant d'un phénomène qui est donc réel, on se retrouve dans un univers à la Marvel où un jeune garçon va tenter de développer cette faculté. Mais dans quel but ? Il semble que le Pater l'envoie effectuer certaines missions pour le bien d'une société dont Max ignore tout. Pourtant, isolé depuis l'accident, ces missions sont son seul but dans sa vie et il les réussit à merveille sans se poser des questions.

Un jour, lors de ses missions mentales - il est capable de se projeter ailleurs mentalement, seulement en regardant une photo, fortiche le gars - il fait une découverte bouleversante (j'vous dirais pas laquelle). Et là, Max ne veut plus qu'une chose : fuir l'emprise du Pater. Ce qu'il réussira à faire. Mais ce dernier va le poursuivre. Commence alors une course-poursuite dans le réel mais aussi dans le mental à coup de téléportation, de bilocation et de vision à distance. Le Pater fait d'ailleurs appel à d'autres éléments maîtrisant eux-aussi la vision à distance pour retrouver Max. On prend connaissance alors d'un centre recueillant des jeunes qui comme Max possède un don. ( ça fait drôlement penser aux X-Men ça).

Même si l’auteur s'inspire des films du genre, le roman est frais, habilement écrit, en chapitres courts qui nous tiennent véritablement en haleine. Alternant des chapitres au présent et d'autres dans le passé ( avant l'accident de Max), sont distillées page après page des informations sur la raison de l'accident, de la fuite de Max et des pouvoirs fantastiques ou non que le cerveau de Max est capable de réaliser. C'est une histoire entraînante, maniant avec habilité le suspens.

On regrettera que la chute se passe beaucoup trop vite, qu'avec l'aide des bonnes personnes aux bons moments (comme par hasard) les choses soient résolues si vite, qu'un jeune garçon qui perd ses parents ne soit pas plus affligé par cette perte. Le livre aurait mérité un peu plus de développement sur la fin qui, selon moi, arrive trop vite et trop facilement.

À part cela, c'est une bonne histoire au rythme effréné, qui se lit rapidement et qui séduira les amateurs d'espionnage, de thriller, de héros aux pouvoirs surnaturels qui sauvent le monde.
UN AMI DE LA FAMILLE UN AMI DE LA FAMILLE
Michel Moatti   
Derrière les révélations épouvantables d'une affaire en poupée russe, voici le roman d'un mystère.
Depuis la terrible disparition de la petite Maëlys en août 2017, il ne se passe pas une semaine sans qu'une nouvelle information vienne assombrir le portrait de Nordahl Lelandais, cet ancien militaire déclassé. Les médias trop pressés et les réseaux sociaux hystériques ont transformé cette affaire en fait de société.
Michel Moatti a choisi le roman pour tenter de remplir les silences, les vides et les secrets d'un suspect presque muet. Ce roman est une investigation dans ses mensonges et ses errances, et dans les non-dits d'une affaire criminelle qui a bouleversé la France. La naissance d'un monstre.

par lehane
Intime idée Intime idée
Nicolas Dagorn   
C'est grâce à tous les avis positifs que j'ai pu lire à son sujet que ce livre a attiré mon attention. Je ne vais pas mentir, le résumé de "Intime idée" ne m'a pas tenté plus que ça au début, je pensais que ce roman était une histoire un peu passe partout spécialement écrite pour les plus jeunes.... A 33 ans mes envies de lectures ont évolué, il me faut des livres qui ont du caractère!
Hé bien, laissez-moi vous dire que j'ai été plus que agréablement surprise lorsque j'ai découvert le contenu de cette histoire et il s'en est même fallu de peu pour avoir un coup de cœur