Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Eldwyst : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Le Livre des martyrs, Tome 2 : Les Portes de la maison des morts Le Livre des martyrs, Tome 2 : Les Portes de la maison des morts
Steven Erikson   
Après un tome 1 qui m'avait un peu intimidée par la renommée de “difficulté” du cycle et qui m'avait finalement vite plu sans être un coup de coeur, je m'attendais à apprécier le tome 2. Et là patatras ou je-ne-sais-quelle onomatopée de votre choix. Rarement une lecture a été si dure à finir. Une vraie corvée. Je ne comptais pas les chapitres, ni les pages jusqu'à la fin. Je comptais les paragraphes. J'ai mis près de trois mois à le terminer, et je l'aurais sans doute abandonné si je n'avais pas déjà le tome 3 sous la main (j'en entends tellement de bien, je fonde beaucoup d'espoirs dessus!).

Pourquoi ? J'en sais trop rien...
Si Les portes de la maison des morts fait suite chronologiquement aux Jardins de la lune, on saute d'un continent à un autre, passant à une nouvelle intrigue et cela m'a peut-être trop destabilisée. Pourtant, je n'avais eu aucun mal à être catapultée dans un lieu inconnu, dans une guerre inconnue dans le tome précédent.

Je n'ai pas accroché aux nouveaux personnages, seuls ceux déjà présents dans Les jardins de la lune, comme Kalam, Violain ou Apsalar ont attiré mon attention. Duiker m'a laissée froide, Coltaine était intéressant par sa ténacité mais les passages sur la chaînes des chiens m'ont parus interminables, Félisine donne envie de lui éclater la tête à coups de brique et j'ai tellement peu accroché aux chapitres de Mappo et d'Icarium que je ne comprenais parfois même plus ce que je lisais.

L'écriture qui me semblait fluide dans le tome 1 me paraissait lourde, et j'ai souvent buté sur les mots.

Il m'a fallu plus de 300 pages pour entrer un peu dans l'histoire (disons le gros orteil, quand il fait trop froid à la piscine), mais même alors, ma lecture est restée laborieuse.

Paradoxalement, je n'ai pas eu l'impression que ce roman était mauvais. Je suis juste passée à côté.

par Miney
Le Livre des martyrs, Tome 1 : Les Jardins de la lune Le Livre des martyrs, Tome 1 : Les Jardins de la lune
Steven Erikson   
Sérieusement j'ai rien compris à ce livre, certains le trouvent génial moi j'ai pas du tout réussi à rentrer dedans, c'est trop descriptif, et concrètement il ne se passe pas grand chose, je n'ai pas du tout aimé personnellement !

par Selwyn
Les enfants de Húrin Les enfants de Húrin
John Ronald Reuel Tolkien   
Un très beau roman sorti à titre posthume et reconstitué par son fils Christopher.

Mon premier roman Héroïc Fantasy me permet de considérer le genre comme étant noble et poétique de la littérature.
Une légende sombre des jours anciens de la terre du milieu très accessible, qui ouvre les portes d'un autre monde. Une atmosphère sombre ne laissant que très peu d'espace à l'espoir.
L'histoire funeste se déroule sur la terre du milieu, et j'y ai découvert beaucoup de similitude avec des mythes nordiques (ex : Midgard), des légendes grecques (ex : Œdipe), voire amérindiennes (les elfes sont des indiens). Ceci reste à « fouiller » !
Dans ce roman tragique, la lignée des Hurin est maudite et l'ennemi vient de l'intérieur des terres (dualité spirituelle de chaque homme ?). Evidemment, je n'en dirais pas plus pour ceux qui veulent découvrir cette histoire superbement écrite.
Contes & Légendes inachevés, Tome 1 : Le Premier Âge Contes & Légendes inachevés, Tome 1 : Le Premier Âge
John Ronald Reuel Tolkien   
Contes et légendes inachevés... surement un des meilleurs livres que j'ai lu ! A lire et relire sans modération ! La terre du milieu est surement un des meilleurs univers crée a ce jour

par ludo
Contes & Légendes inachevés, Tome 2 : Le Second Âge Contes & Légendes inachevés, Tome 2 : Le Second Âge
John Ronald Reuel Tolkien   
Que dire de ce livre sinon qu'il est fascinant... Je l'ai particulièrement aimer car ce livre nous dévoile et nous montre a quel point l'univers de la terre du milieu est recherché, plein de petites histoires et legendes. Chaque roi a une histoire, chaque vallée ses legendes, chaque nom son origine (et j'exagère a peine) Tout cela écrit superbement ! À ne pas manquer

par ludo
Contes & Légendes inachevés, Tome 3 : Le Troisième Âge Contes & Légendes inachevés, Tome 3 : Le Troisième Âge
John Ronald Reuel Tolkien   
C'est vraiment dommage que Tokien soit mort... Vu l'univers qu'il a crée il aurait pu écrire des tonnes des livres sans jamais lasser.
Ce troisième tome nous apporte des informations en plus sur la gestion du Rohan ou encore l'origine des istari et nous plonge une fois encore dans ce monde fabuleux. A lire et relire sans modération

par ludo
La Symphonie des siècles, Tome 3 : Destiny, deuxième partie La Symphonie des siècles, Tome 3 : Destiny, deuxième partie
Elizabeth Haydon   
J'aurais peut-être adoré cette série si l'héroïne n'avait pas été la PIRE Mary-Sue que j'ai jamais vu.
Nan mais franchement, miss-je-suis-tellement-trop-trop-belle-que-je-déclenche-des-accidents-de-char-à-bœufs-mais-oh-mon-dieu-je-me-trouve-trop-laide-c'est-terrible (véridique, je sais plus dans quel tome), vous n'avez jamais eu envie de la frapper ? Je suis la seule ?!
[spoiler]Et elle a réussi à se trouver un amoureux encore plus anti-charismatique qu'elle... Achmed est tellement mieux ![/spoiler]

Par contre j'ai bien aimé le twist final, très original !

par Miney
La Symphonie des siècles, Tome 2 : Prophecy, première partie La Symphonie des siècles, Tome 2 : Prophecy, première partie
Elizabeth Haydon   
Dans ce volume, Rhapsody prend de l'importance car elle se trouve initiée à de nombreux secrets concernant l'histoire du monde entre le moment où elle l'a quitté et celui où elle est revenue, mais aussi au sujet des premiers temps du monde et de la naissance des premières races (et de l'ennemi qu'elle combat). également, elle va apprendre de nombreuses choses concernant sa destinée et celle de ses amis, qu'elle est à la fois guérisseuse et guerrière, vouée à défendre et aimer les innocents, mais aussi à vaincre et tuer le Mal où qu'il se trouve.
La Symphonie des siècles, Tome 1 : Rhapsody, première partie La Symphonie des siècles, Tome 1 : Rhapsody, première partie
Elizabeth Haydon   
Attention, il s'agit d'une série exigeante à la lecture. Beaucoup de descriptions, un début laborieux, un univers très (trop?) complexe...
Presque tout est réuni pour faire lâcher ce premier tome mais si vous allez au-delà, vous serez face à l'une des plus belle trilogie de Fantasy qui soit.
Des personnages à la complexité très fouillé, un univers happant et original... Tout est réuni pour faire de cette série un chef d’œuvre et c'est bel et bien le cas.. Donc fans de Fantasy de haute volée, cette série est pour vous.

La seule chose négative que j'aurais a formuler, ces cette manie de Pygmalion (reprit par j'ai Lu) de scinder les tomes en 2. Et oui, La Symphonie des Siècles est une simple trilogie et pas une série de 6 tomes

par Caly
La Symphonie des siècles, Tome 3 : Destiny, première partie La Symphonie des siècles, Tome 3 : Destiny, première partie
Elizabeth Haydon   
Je ne sais plus trop où la débâcle commence, dans le second ou dernier tome. En tout cas, ici, on doit y être: Elizabeth Haydon a choisi d'écrire, semble-t-il, pour un public d'adolescents aux hormones frétillantes et en quête d'amour sous toutes ses formes.
Une grosse déception, alors que le début promettait tant: une histoire passablement compliquée alimentée par des personnages aux caractères bien trempés. Mais voilà que Rhapsody est trop parfaite, et que tout le monde tombe amoureux d'elle. Les protagonistes deviennent trop lisses et l'histoire tombe en désuétude.