Livres
549 985
Membres
590 182

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Eleanor & Park



Description ajoutée par eliread 2015-05-06T12:58:36+02:00

Résumé

Eleanor est trop ronde, trop rousse, vraiment trop mal fringuée et quand elle s’assoit à côté de lui dans le bus scolaire, Park se dit qu’elle a tout pour être la bête noire des ados du lycée. Mais son allure le fascine, lui qui essaie de se fondre dans le décor et peu à peu, un attachement improbable s’installe entre eux. Ce sentiment survivra-t-il à l’enfer quotidien qu’Eleanor vit dès qu’elle rentre chez elle ?

Une histoire d’amour poignante racontée avec des mots justes et dont on sort bouleversé.

Afficher en entier

Classement en biblio - 3 535 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Kats@ 2014-04-23T17:27:00+02:00

« L'art n’est pas supposé être beau ; il est supposé vous faire ressentir quelque chose. »

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Argent

http://wandering-world.skyrock.com/3219430089-ELEANOR-&-PARK.html

ELEANOR & PARK est une lecture passionnante et hyper touchante. C’est un roman qui nous met à fleur de peau et nous fait traverser tout un tas d’émotions. On passe de la nostalgie à la joie, de la mélancolie à la tristesse, du plaisir à la colère en quelques pages seulement. Eleanor et Park m’ont, eux, complètement ébloui. Ils font partie de ces héros que vous ne voulez pas quitter. Genre, du tout. En refermant le livre, j’ai soudainement réalisé qu’ils allaient me manquer, et ça m’a fait mal. Malgré tout, ELEANOR & PARK n’est pas la claque que j’attendais. Si l’intrigue est ultra émouvante et que l’écriture de l’auteure est juste saisissante, j’ai mis pas mal de temps à rentrer pleinement dans le récit. De plus, si, une fois vraiment conquis par l’histoire, j’ai adoré l’évolution des protagonistes et voir jusqu’où Rainbow Rowell allait les emmener, je dois bien reconnaître que la toute fin du roman m’a carrément pris au dépourvu… Dans le mauvais sens du terme. La conclusion est tellement frustrante qu’elle me dégoûte presque de ma lecture. J’ai eu envie de balancer mon livre et de hurler à l’auteure que sa décision était illogique au possible. Je garde donc un goût un peu amer concernant la fin de ce récit. Néanmoins, rien que pour la romance entre Park et Eleanor, qui est tellement époustouflante et remarquable, il faut absolument que vous alliez vous procurer ce roman.

Comme dit précédemment, j’ai eu beaucoup de mal à me plonger dans l’intrigue. La narration à la troisième personne pour les deux personnages ne m’a pas vraiment aidé, d’ailleurs. Je n’ai pas vraiment saisi pourquoi Rainbow Rowell avait opté pour ce genre de point de vue. Je pense que si le roman avait été écrit à la première personne, j’aurais pu encore plus m’attacher au héros ou bien, du moins, m’identifier à eux plus rapidement. Au fil des premiers chapitres, on découvre Eleanor et Park, leurs personnalités, leurs modes de vie, leurs entourages familiaux, leurs façons d’appréhender l’existence. Si, au départ, je ne me suis pas trop senti concerné par ce qu’ils éprouvaient ou expérimentaient, j’ai tout de même eu le déclic assez rapidement. Et là… BOUM. Eleanor et Park sont loin, très loin, d’être des héros normaux. Ils sont décalés, étranges, spéciaux, dans leur bulle… Et irrésistibles. Sincèrement. C’est le genre de protagonistes que j’aimerais rencontrer à chacune de mes lectures. Ils sont tellement, tellement, tellement adorables et touchants, c’est juste prodigieux. Il y a quelque chose chez eux d’irrémédiablement humain et captivant, d’irrémédiablement fragile et imparfait, d’irrémédiablement émouvant et renversant. Une fois qu’on s’attache à eux, on n’a plus aucune envie de les quitter.

Si Park et Eleanor nous paraissent aussi profonds et réels, c’est grâce à la plume de l’auteure. Sincèrement, je crois que je peux compter sur les doigts d’une seule main les écrivains qui prennent le temps d’aussi bien retranscrire leurs héros. Le cadre familial est juste décrit à la perfection. Je n’ai pas peiné une seule seconde à me représenter les personnages et leurs habitudes, leurs attentes, leurs relations avec leurs parents, leurs frères ou leurs sœurs, leurs désirs, leurs souvenirs. J’aime TELLEMENT quand tout est fluide à ce point et que ça paraît aussi naturel. Rien que pour cela, ELEANOR & PARK est fabuleux. On sent bien que l’auteure a voulu leur conférer un côté hyper réaliste, hyper clair, hyper précis. C’est juste top. Sincèrement.

Cependant, je me dois de reconnaître une chose : si j’ai adoré ELEANOR & PARK, j’ai eu un énorme souci avec leur romance (seulement au départ, merci seigneur de la lecture). Alors oui, Eleanor et Park sont des exclus. Oui, ils sont bizarres et spéciaux et étranges et mis de côté et victimes de moqueries. D’accord, c’est affreux. Mais est-ce une bonne raison pour s’attacher aussi rapidement à la seule personne qui semble leur correspondre ? Je veux dire, évidemment que c’est une bonne raison. C’est même une excellente raison mais, là, c’est trop. Trop vite. Trop d’un coup. Trop, trop, beaucoup trop. Je n’ai pas cru une seule seconde à leur amour instantané. Genre, aucun sentiment n’était présent à un moment et hop, celui d’après l’autre personne représente le monde entier. Non. Sérieusement, non. J’ai trouvé que les choses étaient bien trop précipitées, bien trop simples, bien trop irréalisables. C’est dommage car sans ce bémol, tout aurait été parfait.

Je m’explique : une fois ce défaut oublié et leur relation complètement mise en place, Eleanor et Park, qui étaient déjà magnifiques, deviennent inoubliables. Leur histoire d’amour m’a pulvérisé, m’a enchanté, m’a fait frissonner, m’a coupé le souffle, m’a donné envie de pleuré, m’a déchiré et m’a anéanti. J’ai été désintégré par la passion qui unit ces deux héros, c’est aussi simple que ça. L’histoire d’Eleanor, que nous découvrons au fil des pages et qui m’a ému aux larmes, ne fait que rendre son attachement pour Park encore plus légitime et poignant. Park, lui, est tellement amoureux et dingue d’Eleanor que même les plus belles histoires d’amour feraient mieux de se cacher tant elles manquent d’intensité à côté de celle qui voit le jour entre nos deux héros. Rainbow Rowell écrit des passages qui ont carrément fait naître des papillons aux creux de mon estomac. C’est puissant. C’est épatant. C’est incroyable. Ouaw. Juste ouaw ♥

Je m’étais pensé sauvé jusqu’à la fin et, malheureusement, je me suis trompé. Si, à partir du moment où je suis enfin rentré dans l’histoire et où j’ai oublié mon problème concernant la rapidité avec laquelle se met en place les sentiments entre Eleanor et Park, tout était juste parfait et sensationnel, j’ai vite déchanté en découvrant les ultimes pages du roman. Et quand je dis les ultimes, c’est quelque chose comme les vingt dernières pages. En effet, plus je me rapprochais de la fin du roman, plus tout devenait épatant et formidable. J’ai été anéanti, consumé, pris aux tripes et complètement dévasté. Tout était sincèrement maîtrisé à la perfection. Les émotions devenaient encore plus brutes, plus intenses, plus fortes. Sauf que l’auteure a alors décidé d’emprunter la pire des voies possibles. Alors que nous avons droit à des révélations fracassantes, Rainbow Rowell en profite pour nous délivrer une conclusion HYPER ouverte et totalement incompréhensible. Cette fin est ultra frustrante et ultra rageante. Je ne comprends pas. Je ne comprends absolument pas. Qu’est-ce qui a pu passer par la tête de l’auteure pour nous écrire ça, en vrai ? Je suis tellement en colère et tellement déçu par cette fin que j’en hurlerais, là, tout de suite. Je suis tellement désolé pour Park, tellement désolé pour Eleanor. C’est juste horrible. Après, je me dis que si je ressens cela, c’est parce que je me suis réellement attaché aux héros. Mais ça ne me console qu’en partie. Ils ne méritaient pas une telle conclusion. Nos nerfs, nos émotions, et nous, non plus.

En résumé, ELEANOR & PARK est une lecture bouleversante, éprouvante et extrêmement touchante. Nous faisons la rencontre de deux protagonistes hors du commun et tellement, tellement adorables. Si j’ai eu du mal avec eux au départ, tout s’est rapidement arrangé. Même chose concernant leur relation qui m’a semblé beaucoup trop précipitée et trop peu approfondie au début. Une fois ce problème réglé, nous vibrons avec les personnages. Leur histoire nous bouleverse, nous coupe le souffle et nous pulvérise le cœur. Néanmoins, la conclusion – beaucoup trop ouverte à mon goût – me paraît complètement à côté de la plaque et ne correspond absolument pas au récit. Je reste sur ma faim et je déteste ça. ELEANOR & PARK est un roman irrésistible et inoubliable, que je vous recommande même malgré l’horrible fin qu’il possède. Ne pas rencontrer Eleanor et Park serait extrêmement regrettable, je vous le promets. Ils sont tellement parfaits et adorables, c’est fou… Tout comme leur histoire, en fait. Laissez-vous tenter, vous ne serez pas déçus.

Afficher en entier
Or

Eleanor & Park a été une découverte bouleversante. Je me souviens avoir dévoré ce roman en une journée en étant partagé par de nombreux sentiments tels que la peur, la tristesse ainsi que l'espoir.

Ce livre se démarque de par le contexte historique d'abord puisque l'histoire se déroule au cours des années 80 aux USA et enfin de par les personnages qui sont tout simplement éblouissants à leur manière. Ce ne sont pas des protagonistes idéalisés mais tout simplement humains avec des failles, des défauts tout comme des qualités. Eleanor ne représente en rien un idéal féminin ou un canon de beauté imposé par la société, elle est juste Eleanor, une fille qu'on regarde de travers et à qui on fait sentir qu'elle n'a pas sa place dans ce monde. Pourtant, c'est sa différence et sa force qui m'ont profondément émue, c'est pourquoi j'ai aimé ce personnage. Je pourrais dire la même chose quasiment de Park qui est un personnage admirable et touchant de par sa gentillesse et sa volonté de sauver Eleanor, de l'emmener ailleurs, un endroit où ils pourraient être heureux ensemble.

La rencontre et surtout le lieu de rencontre (un bus!) entre les 2 protagonistes m'a énormément plu et l'évolution de leur relation m'a laissé sans voix. Je compte cette histoire d'amour parmi l'une des plus belles qu'il m'ait été donné de lire. En effet, une histoire d'amour ne serait rien sans complications extérieures et c'est le cas ici puisque de nombreux éléments tels que Richie, le beau-père violent et alcoolique d'Eleanor, les élèves qui fréquentent le même lycée que les protagonistes et n'hésitent pas à les humilier à leur façon constituent assez de barrières pour empêcher Eleanor et Park de vivre une idylle. Néanmoins tout deux ne renonceront pas et chercheront tant bien que mal à s'aimer malgré ces obstacles.

Lorsque j'ai fini ce roman j'ai été à la fois soulagée et triste. Soulagée, pour l'avoir terminé, et triste, pour m'être subitement rendue compte qu'Eleanor et Park allaient terriblement me manquer. Au final, à bien y réfléchir, il s'agit du genre de roman que l'on a jamais vraiment envie de finir tant l'on s'est attaché aux protagonistes. Très peu de livres ont eu la capacité de me marquer comme celui-ci l'a fait, c'est pourquoi je vous le recommande vivement.

Spoiler(cliquez pour révéler)Certains ont été déçus par la fin mais ce n'est pas mon cas, car, à bien y réfléchir cette fin représente en réalité des points de suspensions afin de laisser libre cours à notre imagination. J'ai aimé le message final puisque l'on se doute du message qu'a rédigé Eleanor sur la carte que reçoit Park qui n'est autre que "I Love You", j'ai trouvé touchant de voir qu'Eleanor ne l'avait pas oublié et que leur relation perdurerait, quoi qu'il arrive. C'était, pour ma part, une très belle façon de finir ce roman.

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Marie-Pier-2 2017-09-24T17:17:09+02:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Elycya 2021-04-29T15:34:37+02:00
Lu aussi

Une histoire d'amour qui nait dans un bus scolaire entre deux adolescents. L'alternance des points de vue pourra en dérouter certains et même si le roman est de taille raisonnable j'ai trouvé que parfois ça trainait en longueur. De plus plusieurs petits points m'ont dérangé dans la lecture : Park est coréen et j'ai l'impression que l'autrice fait un peu un mix de tous les pays d'Asie quand elle le décrit. C'est un peu trop cliché. Le personnage de sa mère est complètement raté selon moi. L'autrice la fait parler avec un accent et mal s'exprimer (alors que ça fait au moins 17 ans qu'elle vit aux états unis et qu'elle travaille là bas). J'ai trouvé ça vraiment maladroit et très limite. Et enfin dès qu'Eleanor parle de Park elle le décrit avec des métaphores relatives à la nourriture... (parce qu'elle est grosse... donc grosse = nourriture... erf !). D'ailleurs au sujet de la couverture... ce serait bien de mettre un dessin qui ressemble à peu près à la description d'Eleanor dans le livre parce que là elle est à peine plus épaisse que Park...

Je ne trouve pas du tout que ce roman casse les codes malheureusement pour moi il enfonce les clichés... Dommage car avec un peu plus de recherches de la part de l'autrice ça aurait pu être bien mieux !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par pouniri 2021-04-26T15:27:06+02:00
Or

Lu en version originale.

Très bon roman, une lecture agréable et qui même si paraît légère aborde tout de même furtivement certains thèmes de société (le harcèlement, la relation beau père/belle fille).

J'ai bien aimé que la narration soit divisée entre le point de vue d'Eleanor et celui de Park.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Im-a-Sassenach 2021-04-07T18:02:51+02:00
Diamant

Une histoire d'amour tout bonnement magnifique, une rencontre pas comme les autres, des personnages profondément humains et beaux avec leurs qualités et leurs imperfections et une fin suffisamment ouverte pour que l'on puisse s'imaginer le final qui nous convient parfaitement. En clair, j'ai juste adoré ma lecture de ce roman.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Minielly 2021-04-01T19:56:32+02:00
Argent

Quand j'ai commencé ce livre, je n'avais vu que des avis positifs et au final j'ai été très déçue. Déjà par la mise en page que je n'ai pas du tout apprécier et ensuite par l'histoire en elle-même. Oui certes on voit l'évolution entre Eleanor et Park, leur amour ce formé, mais plus je lisais ce roman, plus je me disais "mais où l'auteur veut en venir, je ne comprends rien." Bon j'avoue quand même que j'ai eu quelques émotions et que j'ai versé ma petite larme à la fin, mais je pense que le sujet abordé ressemblé un peu à mon enfance que je n'ai pas réussi à rentrer totalement dans ce roman.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Abyssos 2021-03-25T18:27:05+01:00
Pas apprécié

Eleanor & Park raconte l’histoire de deux adolescents qui se rencontrent dans le bus scolaire et qui vont peu à peu tomber amoureux l’un de l’autre. Sur fond de toile des années 80 et via des échanges de comics et de cassettes des Smith et des Joy Division, ces deux ados en marge de leurs camarades apprennent à se connaître, dans le bus, à l’école puis en dehors. Cette plongée rafraîchissante dans les eighties et l’évolution de leur relation sont peut-être les deux seuls points intéressants de ce roman jeunesse.

L’alternance des points de vue, qui était elle aussi une belle promesse, n’est pas suffisamment bien exploitée. On navigue certes entre les pensées de Park et d’Eleanor mais l’auteure n’a pas suffisamment su tirer les ficelles de ce parti pris narratif pour le rendre pertinent et intéressant. Faute, sans doute, à une intrigue très simpliste et un amas de clichés qui se suivent et se ressemblent. La fille mal dans sa peau à cause de ses rondeurs, l’Asiatique victime de racisme, le harcèlement moral à l’école, le drame de la famille recomposée, le beau père alcoolique et violent : c’est bien simple, on dirait que Rainbow Roswell a essayé de cocher toutes les cases possibles du roman d’amour jeunesse… sans grand charme, conviction ni originalité.

Même les péripéties peinent à convaincre tant elles sont soit prévisibles, soit dénuées de réalisme. Le peu de magie d’Eleanor & Park s’étiole rapidement au fil des pages pour laisser place à une lassitude. Les dialogues arrivent tout juste à créer du rythme mais ils sont trop maladroitement articulés entre les passages narratifs et les alternances de point de vue. L’intrigue traîne et s’alourdit de longueurs, faute à des personnages secondaires très creux qui ne nourrissent ni l’histoire, ni nos deux protagonistes.

Il y avait donc l’idée, l’intention de base, qui aurait pu illustrer cette passion et ce désir si brûlant des premiers émois, que l’on entrevoit parfois le temps d’un paragraphe. Mais ça ne suffit pas et Eleanor & Park rejoint la longue liste des romans jeunesse qui auront essayé de s’emparer d’un sujet pour lequel il y a beaucoup d’appelés mais peu d’élus. N’est pas John Green qui veut.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par nthk 2021-03-17T20:47:13+01:00
Commentaire ajouté par Presci_llia 2021-02-15T11:41:06+01:00
Lu aussi

J'ai adoré ma lecture; des sujets importants sont traités et les personnages sont très touchants.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lemelidesmots 2021-01-28T16:32:40+01:00
Argent

Ce livre a été une agréable surpris. Comme l'a si bien dit John Green, ce livre nous rappelle ce que c'est que d'être jeune et de tomber amoureux.⁣

Dans ce livre on n'y retrouve pas un amour brûlant, mais un amour qui se construit doucement, et c'est attendrissant. On s'attache à E & P. Surtout à Park. ❤⁣

Certains seront surpris voir déçus par cette fin mais je la trouve cohérente. Même si c'est hyper frustrant, je l'accorde. ⁣

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AtoutMatou 2021-01-16T17:41:05+01:00
Or

Un livre choc.

Qui m'a bousculé.

Vraiment... Les thèmes qui y sont abordés sont très intéressants et je trouve ça super que des auteurs écrivent dessus.

Je me suis pris une sacrée claque et je n'ai pu lâcher ce roman que lorsque j'eus lu sa dernière ligne.

C'est une pépite qui restera gravée en moi.

Je vous le conseille !

En revenche, certaine situations sont assez dures à lire et assez brutales, je tenais donc à mettre en garde les plus jeunes sur le contenu qui peut entre des mains trop jeunes choquer ou bouleverser.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mercure_ 2020-12-11T18:29:33+01:00
Diamant

"Eleanor & Park" est un roman que j'ai dévoré en une journée. Très facile à lire et très bien écrit, nous sommes rapidement plongés au coeur de l'histoire et surtout dans celui des deux protagonistes. C'est une histoire touchante et passionnante, je ne pouvais pas m'arrêter de lire et ressentais les émotions en même temps que les personnages. C'est une histoire qui je pense, restera pour un moment l'une de mes préférées dans ce genre. Aussi, j'ai pu noter cette différence qui fait beaucoup, tandis que dans les autres romans "ados" tout semble plutôt simple ici non, c'est assez complexe et plus représentatif de la vie des adolescents. Le dernier chapitre m'a moins plus en revanche, la fin est assez approximative mais cela ne m'a pas dérangée plus que ça. C'est un beau livre, loin des histoires classiques sur les ados.

Afficher en entier

Dates de sortie

Eleanor & Park

  • France : 2014-06-05 (Français)
  • France : 2019-11-07 - Poche (Français)
  • Canada : 2014-08-04 (Français)

Activité récente

Jwhwgw l'ajoute dans sa biblio or
2021-04-30T19:35:46+02:00

Distinctions de ce livre

Évaluations

Quizz terminés récemment

Les chiffres

lecteurs 3535
Commentaires 539
extraits 154
Evaluations 972
Note globale 8.03 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode