Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de EleaRuie : J'ai lu aussi

retour à l'index de la bibliothèque
Cœur de Gaël, Tome 1 : La Vallée des larmes Cœur de Gaël, Tome 1 : La Vallée des larmes
Sonia Marmen   
Très très bonne série de 4 tomes qui retrace l'épopée d'une jeune fille enlevée par un highlanders. Ok présenté comme ça on croirait une énième histoire d'aventure et d'amour à l'eau de rose mais détrompez vous c'est bien plus que ça même si ce tome 1 le laisse penser. Il faut lire les 4 tomes. Bien écrit , fluide et historiquement très bien renseigné ( on revit notamment la le triste massacre de Glencoe) . On se balade dans les plus beaux lieux d'Ecosse, on prend une bouffée d'air pur et on s'émeut de l'histoire de Liam. Une saga pour tous les amoureux de l'Ecosse et pour ceux qui cherchent désespérément à lire quelque chose après avoir lu les " Cercles de pierre" ( OUtlander) de Diana Gabaldon. Je dirais simplement que ce premier tome est un peu moins bien ecrit que les autres.

par skye67
Les Ombres brumeuses, Tome 1 : Subversif et soulèvement Les Ombres brumeuses, Tome 1 : Subversif et soulèvement
Céline Mancellon   
Outch ! Je suis partagée par cette lecture même si je reconnais avoir été happée par l'histoire qui est très addictive vu que je l'ai dévorée en une journée !

Les "50" premières pages sont excessives et exagérées, Anae découvre que celui qui l'a fait craquer (en moins de 24h, whaoo) est un vampire, et elle ne réagit pas. NARMOL KWA ! Elle accepte tout ça naturellement, et immédiatement ils sont fous amoureux... AHEM

Ensuite, l'histoire se découpe en 2 parties et chaque chapitre est la vision d'un des personnages. C'est plutôt bien amené et ça permet de suivre toute l'action dans son ensemble. Nan ce qui m'a dérangée, c'est que j'ai trouvé très étrange les passages de l'écrit à la première puis d'autres à la troisième personne, selon les chapitres pour un même personnage. Je m'explique, à un chapitre Liam nous raconte avec "je" et un autre chapitre on a sa vision mais sous le "il", "le vampire". Pourquoi ?! Bon ça c'était au début, au fur et à mesure on ne voit plus cette particularité.

Ce n'aurait pas été Céline Mancellon, j'aurai lâché l'affaire mais vu que jusqu'à présent j'ai toujours apprécié, j'ai persisté. Et j'ai bien fait ;)

Car au bout d'un moment, ces défauts je les ai oublié car dans ce fond de romance basique, il y a une trame qui amènent des conspirations, des clans, de la mythologie, des coups bas... bah là forcément, j'ai adoré ! Et puis, Anae je peux toujours pas la piffrer (malheureusement) mais elle a le mérite de me rendre très curieuse et avec les pages qui défilent, elle soulève pas mal de questions qui je l'espère trouveront des réponses dans le tome II.

— Si vous n'avez rien contre une héroïne qui rougit toutes les cinq remarques, qui s'évanouit dans les situations compliquées, qui fait de l'effet à tous les mâles à la ronde... — Si vous aimez les complots, les guerres de clans, le suspens bien ficelé et les personnages travaillés... — Vous aimerez Les Ombres Brumeuses !

par LLyza
Le Clan du Hameau, tome 1 : Réveil Le Clan du Hameau, tome 1 : Réveil
Karen Lad   
Je suis toujours en train de farfouiller à la recherche de livres nouveaux. J'ai découvert ce bouquin en me baladant sur le net. Je l'ai acheté en me demandant un peu de quoi il s'agissait.
Et bien la surprise fut excellente !
L'écriture est vive et très fluide. Les dialogues sont vivants. les personnages sont crédibles et attachants.
L'histoire est très bien pensée. On entre dès le début dans la drôle de vie d'Elie, on cherche avec elle , on essaie de comprendre ce qui se passe dans cette vieille baraque... on se prend au jeu sans même sans rendre compte et du coup on a vraiment du mal à poser le bouquin tellement on a besoin de savoir.
Qu'est-ce qui se passe ? qui est qui ? qui fait quoi ? Le suspens est efficace, l'ambiance palpable et le monde fantastique de madame Lad original. Je me suis laissée glisser dans cet univers parallèle et n'en suis ressortie qu'à regret à la fin du bouquin.
Bref vous l'avez compris j'ai adoré et le recommande chaudement !
J'attends le deuxième volet avec impatience.

par snowgirl
Happy ending Happy ending
Victoria Van Tiem   
Voilà une sensation que j’aime par-dessus tout. Vous parler d’une incroyable découverte, qui m’a complètement retourné le cœur tellement j’ai adoré chaque instant passé en compagnie de héros attachants, tendres, drôle et dégoulinant d’amour. J’ai entendu parler de ce roman et j’ai trouvé, que le résumé avait l’air intéressant, je n’envisageais pas particulièrement de l’acheter dans l’immédiat, il avait rejoint la liste des peut-être et puis un coup de pouce de la masse critique, m’a donné envie de tenter ma chance. C’est toujours quand on s’y attend le moins, que les bonnes nouvelles arrivent, puisque par chance j’ai été sélectionné pour découvrir ce roman. Après une lecture particulièrement difficile, j’avais envie d’une lecture mignonne et avec le recul, il me semblait impossible de faire plus romantique, qu’un résumé qui proclame son amour pour les plus belles comédies romantiques c’était déjà un appel pour mon petit cœur.

Cette chronique est bien partie pour être interminable, mais je suis tellement euphorique de vous parler de cette histoire. Là-haut tout est déjà en train de s’emballer pour susciter un maximum de curiosité et vous pousser à l’achat le plus mignon de toute la terre. Kensington, c’est notre adorable héroïne. La trentaine n’est pas encore là qu’elle peut déjà se féliciter d’avoir trouvé le fiancé parfait, sa famille l’adore et la bague à son doigt rendrait jalouse n’importe qui. Cet instant, elle l’a attendu toute sa vie et il a tout pour ressembler à ces comédies romantiques qu’elle affectionne depuis tant d’années. Tout était calculé, rien n’aurait pu ternir son bonheur, pas même sa famille un peu spéciale. Pourtant un contrat qu’il lui faut absolument décroché va venir raviver une flamme qui c’était éteinte, il y a plusieurs années.

Son client c’est Shane Bennett et il lui a brisé le cœur après quatre ans d’amour. Le timing est parfait, puisqu’il choisit de réapparaître au moment le plus heureux de sa vie et même si l’ignorer aurait été la solution la plus logique, ce contrat elle ne peut pas le laisser s’échapper. Vous la venez venir l’embrouille ? Oui, en plein dans le mille, le bel anglais a bien prévu son coup et il ne signera avec qu’elle qu’à une condition : Rejouer dix scènes cultes ayant appartenu aux plus belles comédies romantiques. Entre nous, ça a été le commencement : glousser, couiner, rire, sourire, avoir les yeux qui pétillent et surtout un rappel constant à l’amour que renvoient ces comédies romantiques j’en ai encore des palpitations. Pour Kensington il est impératif de rester de marbre et ce concentré sur son fiancé parfait, mais quand un homme fait tout pour conquérir, c’est normal qu’elle finisse par avoir du mal à le sortir de ses pensées.

Pour vous résumer un peu, le mec il va élaborer la plus belle déclaration d’amour que j’ai jamais vu de ma vie. Il connaît tout d’elle et même si leur rupture a laissé quelques séquelles à Kenzi, lui de son côté n’a rien oublié de sa passion pour les comédies romantiques. Quand je dis passionnée, c’est du genre à connaître chaque réplique par cœur, alors moi quand je le vois faire son possible pour la surprendre avec une scène d’un de ses films préféré, je suis déjà au bord de l’évanouissement, car il se donne à fond sans jamais devenir lourd, ni la forcer à abandonner tout ce qu’elle a construit. Il arrive avec la plus douce des méthodes, à lui rappeler celle qu’elle était il y a des années et qu’elle a oublié. Il va susciter des questionnements, une remise en question et surtout lui insuffler la confiance dont elle manque cruellement.

Je suis tellement à fleur de peau, que j’ai l’impression que ma chronique est assez confuse donc n’allez pas croire que ce roman est un enchaînement de scènes cultes, car elles s’accompagnent des aléas de la vie que ce soit dans sa vie professionnelle et sa vie privée. Tout ce que Shane va élaborer, va venir raviver l’étincelle et parce qu’il faut bien rivaliser avec les comédies romantiques, la touche d’humour est bien présente. Ah ma pauvre Kenzi, elle a le don de se mettre dans des situations gênantes et particulièrement drôles, sans jamais tourner au ridicule. En fait, à l’image de Bridget Jones, elle va faire face et en ressortir rayonnante de ce traquenard. Je crois qu’en bonne romantique qui se respecte, j’ai toujours rêvé que des scènes d’amour se transposent à la réaliser et Victoria Van Tiem n’a fait que prolonger le rêve.

En bref, prenez un roman qui s’inspire des comédies romantiques qui vous ont toujours fait rêver, rajoutez une touche personnelle pour proposer quelques choses de nouveau et que les romantiques seront les seules à comprendre, une pincée d’humour, des scènes qui passent par à peu près toutes les émotions, colère, attendrissement, doute, passion et bien évidemment un amour inconditionnel. Ça résume plutôt bien ce par quoi je suis passée pendant ma lecture. Sans compter, les titres des chapitres qui m’ont à la fois rappelé de bons souvenirs et m’orientaient, pas toujours préparé à ce que j’allais lire, mais toujours ravie des échanges. J’ai également totalement adoré les petits dessins de fin de chapitre. Si vous cherchez un roman pétillant, qui vous fera revivre les meilleures scènes des comédies romantiques, ce roman est fait pour vous. Un récit avec l’humour de Bridget Jones, la modernité de 27 robes ou la passion de Dirty Dancing, en passant par la pétillante Pretty Woman, ce roman est bonbon qu’il vous faudra savourer pour ne pas ressentir le manque, lorsque les dernières pages seront tournées. Je suis totalement amoureuse de cette histoire et j’espère que comme moi vous succomberez face à cette déclaration d’Amour.

http://wp.me/p4u7Dl-329

par Luxnbooks
La Petite Librairie des Coeurs Brisés La Petite Librairie des Coeurs Brisés
Annie Darling   
Ce roman laisse un goût de bonbon qui colle abandonné dans un tiroir, c'est sympa de l'avoir mais on sait dès le début que ca ne sera pas le meilleur. Dommage car l'histoire de Posy et de sa librairie aurait pu emmener les fans de romances au septième ciel,SI seulement il ni avait pas eu ces longueurs dans le récit, les aspects littéraires trop peu développés et l'affreux roman régence imposé au sein même du roman (Posy dit elle meme que c'est une horreur,c'est dire!). Pour ce qui est des amours de l'héroïne, ça traîne tout au autant dans la longueur, il manque à cette histoire la magie des romances qui font monter l'impatience du lecteur pour arriver au dénouement du happy end. Les notes positives que l'on peut retenir: le cadre dans lequel se déroule l'histoire,un Londres intimiste, hors du temps, qui sait nous emmener dans un quartier, tel un village, niché au creux de la capitale. Ainsi que des personnages haut en couleurs et des dialogues qui ammenent un peu de dynamisme. Pour résumer, on ferme ce livre en faisant la moue et en émettant un grand :"bof,dommage"
Noirs démons, Tome 1 : Tout ce qui brûle Noirs démons, Tome 1 : Tout ce qui brûle
Suzanne Wright   
Alors. D'après les quelques indices que j'ai pu glaner ici et là à travers l'histoire, il semblerait que Knox soit relativement possessif. No shit, me direz-vous, et c'est vrai que c'est un trait de caractère qui est assez discret chez ce personnage... Bon allez, trêve de plaisanterie, ce mec doit dire au moins 300 fois "tu es mienne" (ou toute autre phrase ayant la même signification) dans tout le tome, sans oublier toutes les autres formes de... euh, masculinité j'imagine, que l'auteure a égrenées durant son récit (comme des ordres à tout bout de champ, une arrogance incroyable, un besoin de contrôle vraiment pathologique et une certitude absolue que les femmes sont des poupées gonflables). Ah, mais parlons-en, de la poupée gonflable en chef, d'ailleurs ! Harper, si prometteuse, si sarcastique, si indépendante, si pleine de doutes... qu'est-ce qu'il t'est arrivé, chérie ? Pourquoi cette perte totale d'indépendance, pourquoi cette obéissance totale aux ordres de Knox, pourquoi ce semblant de personnalité qui, au final, ne ressort jamais aux bons moments ? Ceux qui liront ce commentaire me trouveront certainement méchante, mais sachez que ce roman m'a vraiment agacée. Agacée étant ici un euphémisme. Je n'imaginais évidemment pas une histoire bien originale ou pleine de suspense, heureusement pour moi, mais quand même, tomber sur ça ? C'est douloureux pour les yeux, des romans comme ça ! C'est ce genre de mecs qui est censé faire fantasmer ? Un milliardaire surpuissant maniaque du contrôle donneur d'ordres et de leçons habitué à obtenir tout ce qu'il veut et obsédé par le cul ? Je sais bien que Fifty Shades a initié un genre de culte mais quand même, faut se faire soigner.

Sincèrement, l'idée de base avec les démons, les alter ego etc. est vraiment sympa ! C'est différent des loups-garous et de leurs âmes sœurs tout en restant sensiblement sur la même branche, et on découvre des tas de nouveaux croisements, une société secrète et tout un tas d'espèces trop cools venues de la mythologie chrétienne. Mais voilà, tout tourne évidemment autour du lien entre Harper et Knox, et voir cette pauvre fille être contrôlée par ses hormones dès le chapitre 2, se targuer d'être quelqu'un d'insupportable et rebelle pour ensuite s'agenouiller quand il le faut et trouver ça totalement normal, ça fait juste mal au cœur. C'est peut-être un jugement très dur mais la première scène érotique (au chapitre 6, hein, alors qu'Harper avait juré ses grands dieux qu'elle ne coucherait jamais avec Knox) m'a limite paru être un viol tellement elle se fait manipuler dans tous les sens (oui, tu as bien lu) par ce... type. Et je pèse mes mots.

L'idée principale est passée donc je vais arrêter les frais. Si tu cherches l'histoire d'une relation malsaine, un mec ultra-possessif (genre vraiment), une explosion d'hormones tous les 3 lignes et des scènes très clichées agrémentées de "Harper est à moi, tu la blesses je te bute", bravo ! Ce roman est fait pour toi ! Sinon vraiment, passe ton chemin.
Beautiful Sacrifice Beautiful Sacrifice
Jamie McGuire   
FRUSTRATION ULTIME. Comment mais comment est-ce possible de gâcher une histoire à ce point ? A l'heure où j'écris ce commentaire, je suis encore énervée et frustrée suite à cette lecture qui avait énormément de potentiel. Comment est-ce possible d'écrire une histoire géniale pendant la moitié du bouquin et de toute gâcher dans les derniers quarts ? Assurément, je n'ai pas compris les choix de l'auteure mais vraiment pas.

Pour vous dire la vérité, pendant plus de la moitié du bouquin (pendant plus de 200 pages), j'ai adoré ma lecture, j'en ai même été surprise moi même ! Il est vrai que cette série n'est pas la meilleure qui soit mais je passe toujours un bon moment à lire chaque tome. Là, je trouvais vraiment que celui-ci était au dessus de tous les autres et même largement au dessus de "Beautiful Disaster" pour vous dire ! Pourquoi ai-je autant aimé pendant plus de la moitié de l'histoire ?

Tout d'abord, il faut savoir que j'avais fait de Taylor mon chouchou, bien au dessus de ses frères, et un sapeur forestier qui plus est, j'ai craqué pour lui ! Ensuite, j'ai aimé que contrairement au autres tomes, dans "Beautiful Sacrifice", l'action ne se déroule pas qu'à l'Université ou dans des bars. Ici, nous explorons divers lieux et j'en ai pris parfois pleins les yeux lorsque nos protagonistes se trouvaient sur une plage paradisiaque ou en randonnée dans des montagnes rocheuses ! Jamais on avait eu droit à d'aussi beaux paysages dans les précédents tomes dont l'action se limitait aux chaises de bar et aux bras tatoués. En clair : certaines descriptions m'ont fait rêver !

D'autre part, j'ai trouvé nos deux protagonistes très déroutants et ils m'ont fait pouffer de rire à de nombreuses reprises de par leurs répliques acerbes et leur répartie ! Je fonds quand les histoires d'amour commencent par des petites piques, un jeu du chat et de la souris en somme. J'ai beaucoup rigolé et fondu lors des rapprochements. L'un des moments qui m'a fait beaucoup rire d'ailleurs, c'est lorsque Taylor se rend au restaurant où travaille Falyn (comme serveuse) avec deux de ses collèges. Falyn vient prendre leur commande. Les deux amis de Taylor disent "Moi, je veux ça", "Moi je prendrais ça" tout naturellement. Puis Falyn s'adresse à Taylor : "Et toi ? Tu veux quoi ?". Ce dernier de lui répondre : "Je veux qu'on se revoie". Là je me suis dit : Taylor est pas un Maddox pour rien, c'est même un vrai de vrai ! Encore un point bonus pour mon chouchou Taylor.

D'autre part, si j'ai autant aimé cette histoire pendant la moitié du bouquin, c'est parce qu'elle ne se résume pas à une simple histoire d'amour. C'était plus profond que ça car il y a une véritable intrigue autour du secret familial de Falyn. Je peux vous dire que je me suis pris une claque en pleine poire (pardonnez-moi l'expression) lorsque j'ai appris la vérité sur son passé. J'ai été très touché. C'était bouleversant. "Bouleversant". Je n'ai jamais employé ce terme pour les autres tomes ! Jusqu'ici, je me suis dit : Cette histoire a tout pour elle !

Enfin, autre point positif : le fait que toutes les histoires de la famille Maddox finissent par se rejoindre, s'entremêler et que l'on retrouve donc tous nos personnages préférés réunis, c'est magique et ça donne l'impression d'être encore plus proche voire, d'appartenir à cette grande famille !

En soit, que de points positifs me diriez-vous. Vous vous demandez surement : Alors pourquoi tu as été déçue à ce point alors que tu as trouvé ce livre génial ? Il s'avère que je n'ai absolument pas compris les choix de l'auteure dans la dernière partie du roman mais alors PAS DU TOUT. J'ai été en colère, énervée contre elle à me dire : Mais pourquoi tu gâches ton histoire à ce point ? En effet, au lieu de laisser l'intrigue principal à Falyn et à son passé, l'auteure amène en dernière partie, un retournement de situation juste débile (pardonnez-moi encore du terme) concernant Taylor ! J'avais la sensation que l'auteure voulait me faire détester ce personnage que j'ai tant aimé et c'était juste déstabilisant, énervant. J'avais envie de jeter mon livre par la fenêtre ! Ce retournement de situation concernant Taylor m'a complètement aberré, je n'ai pas compris un tel choix alors qu'il y avait matière à développer davantage l'intrigue autour de Falyn et d'Olivia.

Parlons en d'Olivia. Bon sang, pourquoi l'auteure n'a pas développé son personnage ? Pourquoi ne l'a-t-elle pas intégré pleinement dans l'histoire ? Parce que je tiens à signaler que le passage le plus touchant de ce bouquin, c'est un passage où ce personnage s'y trouve !! J'ai été franchement déçue que ce personnage soit si peu exploité au final alors que c'était l'intrigue de base.

L'auteure n'a donc pas exploité son intrigue initiale et a préféré faire un retournement de situation à la mords-moi-le-nœud dans la dernière partie. Je ne sais pas si vous connaissez cette sensation horrible de lire une histoire avec énormément de potentiel et qu'elle soit gâchée par les propres choix de l'auteur. Je ne vous conseille pas de connaitre cette sensation. C'est très frustrant.

Alors, l'épilogue, je ne vous en parle même pas. Là aussi, on apprend quelque chose qui arrive comme un cheveux sous la soupe. Ce n'était absolument pas crédible du tout et je me suis dit "Tout ça pour ça ?" L'auteure ne se justifie même pas ! "Allez mes lecteurs, je vais terminer en beauté en vous mettant un élément complètement what the fuck, pas du tout crédible avec l'histoire de départ et je ne vais pas vous expliquer pourquoi !" Voilà la sensation que j'ai eu.

Cette histoire a, pour moi, été complètement gâchée et j'en suis très triste parce que j'ai vraiment adoré ma lecture pendant la majeure partie du roman. C'est aussi pour ça que je n'ai pas classé ce livre plus bas que la catégorie "Argent". Je vais tâcher d'oublier l'énormité de cette dernière partie et d'en retenir ce qui a fait son charme auprès de moi et m'a fait craquer. Je vais tout de même terminer par du positif en vous donnant une citation de Falyn qui m'a bien fait rire :

"Mon jean ne connait pas suffisamment le tien pour partager une machine."
Wait for You, Tome 4 : Jeu d'imprudence Wait for You, Tome 4 : Jeu d'imprudence
Jennifer L. Armentrout   
Toujours aussi génial.
J'ai dévoré ce 4ème tome.
Roxy et Reece sont des personnages haut en couleur.
L'histoire est addictive.
L'histoire de Roxy avec Charlie m'a beaucoup touché.
Les sentiments sont bien présents et les larmes aux yeux également...

par Adèle
Chasseuse de vampires, Tome 1 : Le Sang des anges Chasseuse de vampires, Tome 1 : Le Sang des anges
Nalini Singh   
Certains penseront que j'ai noté ce livre un peu large mais c'est ainsi, que je le veuille ou non, il fait incontestablement parti de " mes protégés ".
Malgré un début un peu délicat quant à l'écriture et la construction des phrases, j'ai été emportée par cette histoire de Chasseuse, d'Anges, d'Archanges et de vampires.
Raphaël, cet Archange à la séduction sensuelle et létale est auréolé de mystère, de froideur et d'impassibilité... sauf au contact de notre guerrière Elieanora qui semble le touché dans la solitude et l'ennui de ses siècles d'existence.
Bien que nous ayons à peine effleuré le passé torturé de l'héroïne et de l'Archange, on se doute que les prochains tomes ne manqueront pas de répondre à nos interrogations et expliqueront le comportement et les choix de chacun.
Un final SUBLIME...
A LIRE ! VRAIMENT !

par ccmars
Beautiful Redemption Beautiful Redemption
Jamie McGuire   
Superbe tome qui ma rendu complètement addict !
Une vrais Bombe ce tome ! "Beautiful Oblivion" était déjà génial, mais j'ai encore plus aimé celui-ci :)

Thomas est définitivement mon second frères Maddox préférer après Travis <3


par melr