Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Elerinna2 : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Le cycle d'Elric Le cycle d'Elric
Michael Moorcock   
Enfin fini ce long cycle. Long, car j'ai lu cette intégrale, qui malgré tout est un bon pavé de 1200 pages en petite taille de police. ça doit être plus facile de lire les tomes séparément.

Ce cycle de Fantasy donc suit l'histoire d'Elric de Melniboné. Un personnage sombre qui, au fil de l'histoire, va se tourner vers le côté obscur auquel il a toujours appartenu, étant d'une race soumise (ou dévouée, selon les points de vue) au Chaos. L'écriture de Moorcock est très belle, poétique, élégante, surtout à partir du second tome, mais la narration est particulière et ne suit parfois pas une fluidité aussi logique et rigoureuse qu'on le souhaiterait. Le premier tome, par exemple, est beaucoup moins détaillé, plus romancé et vite expédié. Deux des tomes du cycle ; la Forteresse de la Perle et La Revanche de la Rose, ont été écrit bien après les autres tomes, et donc ont un style différents aussi. L'histoire générale ne suit pas particulièrement une intrigue principale, et si les histoires se suivent parfois sur deux ou trois tomes, on passe vite à autre chose.
Une chose que j'apprécie néanmoins chez Moorcock, c'est l'intégration de son univers dans un univers supra-ordonné ; le cycle du Multivers, qui réuni les récits des autres incarnation du Champion Eternel ; Hawkmoon et Erekosë. Ces personnes apparaissent à certaines moments, et on sent qu'il y a derrière le cycle d'Elric quelque chose de plus grand.
En général donc, j'ai moyennement apprécié ce cycle, car l'écriture comme j'ai dit est particulière et pas toujours aisée à soutenir un long moment. Les personnages sont pas tellement approfondis, et même Elric dont on connait au bout du compte les peurs et motivations, n'est pas extraordinaire. Moorcock prend parfois des libertés avec sa psychologie, et le manque de logique (ou anachronismes par rapport à son état d'esprit) m'a plusieurs fois heurté. Néanmoins je pense que ça reste un ouvrage de référence de fantasy, notamment pour le thème des épées maléfiques et jumelles, plusieurs fois repris dans la littératures et ailleurs.
(Pour des détails, j'ai aussi critique chaque tome.)
Oraisons, Intégrale Oraisons, Intégrale
Samantha Bailly   
Je viens de terminer la lecture de cet intégrale et j'ai beaucoup aimé.
Les chapitres sont courts et entrecoupés d'interludes qui permettent de faire avancer l'histoire sur plusieurs fronts à la fois et de distiller les révélations tout le long de livre, ce qui est vraiment bien mais donne toujours envie de poursuivre la lecture sur un chapitre de plus le soir !
Les personnages sont attachants et évoluent au fil de l'histoire, les méchants ne sont pas toujours ceux qu'on croit, et la fin réserve bien des surprises, même quand on croit que tout est fini et rentré dans l'ordre (je n'en dirais pas plus mais la fin m'a beaucoup émue).
Une lecture que j'ai vraiment appréciée !

par Luna1579
Les Rois-Dragons - L'Intégrale Les Rois-Dragons - L'Intégrale
Stephen Deas   
Je suis plutôt partagée sur ce livre. Au début j'aimais beaucoup et j'étais très emballée. Puis j'ai un peu perdu de mon engouement.
Premièrement, à cause de l'éditeur je pense. Une carte où le nord est.. à gauche, ce qui rend la visualisation des positions et déplacements pas toujours simple (et qui va à l'encontre de toute logique). Des arbres généalogiques censés nous aider, logiquement, à comprendre l'histoire mais que je n'ai pas trouvé très efficaces. C'est dommage, surtout quand on veut mettre en place un monde complexe et beaucoup de personnages.
Ensuite l'histoire elle même. Je trouve que l'intrigue traîne en longueur, on a du mal à avancer, c'est un peu mou. Et puis à la fin sur 50 pages tout se précipite d'un coup. Une fin qui m'a laissé un peu sur ma faim, d'ailleurs.
La mort de certains personnages importants qui est bâclée voire annoncée juste par une phrase [spoiler](comme par exemple celle de Jaslyn qu'on ne revoit pas et que je suppose morte, mais si ça se trouve je me trompe vu que ce n'est pas vraiment précisé ; ou encore Kemir).[/spoiler]
Ou des passages entiers dont on ne comprend pas le but ni l'intérêt final [spoiler](là je pense à tous les passages autour de Jaslyn et de Silence qui est revenu en dragonneau et est conscient).[/spoiler]
Pour conclure je pense qu'il y a du bon et bonnes idées dans ce livre mais qu'il manque de précision et peut être de parties pris. Je ne regrette pas cette lecture pour autant.

par Nephilima
Les Lames du Cardinal, L'Intégrale Les Lames du Cardinal, L'Intégrale
Pierre Pevel   
“Tu vas rire, mais je me vois bien écrire une histoire de cape et d’épée avec des dragons et la cardinal de Richelieu”. Pierre Pevel à Stéphane Marsan, son éditeur.

J'avoue que la cohabitation entre l'univers d'Alexandre Dumas et des Dragons, m'avait initialement dérangé. Pourtant, une fois le livre terminé je ne peux que tirer mon chapeau à Pierre Pevel.

Sa trilogie est merveilleusement agencée. En effet,d'un premier tome se rapprochant d'un roman de cape et d'épée très légèrement saupoudré de fantastique, on bascule avec le second dans un roman d'héroic fantasy. Pour, au final, conclure avec un troisième tome flirtant avec la dark fantasy.

Mais, au delà du mélange des genres, la grande force de cet ouvrage est d'avoir su conserver l'héritage de Dumas. A titre d’exemple, le rôle de Richelieu est beaucoup plus ambigu que dans l'oeuvre de Dumas ; les mousquetaires de Dumas, quant à eux, ont un rôle très secondaire voir inexistant.

De plus, l'auteur prend un malin plaisir à nous faire traverser un Paris tel qu'il existait à l'époque de Richelieu, avec un soucis du détail et une écriture visuelle au point qu'on imagine sans mal ce à quoi devait ressembler la capitale à l'époque.

Quant aux héros, les Lames, d'un point de vue totalement subjectif, je trouve le groupe très disparate. Si Saint Lucq, Marciac et, dans une moindre mesure Laincourt, sont des personnages haut en couleur qui s'attirent très rapidement notre sympathie, il n'en va pas de même pour le reste de la troupe, le capitaine La Fargue en tête!

Pour autant, "Les lames du cardinal" font parties de ces livres rares, où une fois le livre terminé, vous avez la désagréable impression d'avoir perdu des amis.
En un mot, une trilogie tout simplement magnifique !

Un conseil pour les amoureux du merveilleux ou pour les néophytes de la fantaisie, lisez le !

https://voyagecodex.wordpress.com/

par ilks
Les épées de glace : L'Intégrale Les épées de glace : L'Intégrale
Olivier Gay   
Après avoir dévoré La Main de l'Empereur, j'avais hâte de retrouver Rekk et de nouvelles aventures! Je n'ai pas été déçue, j'adore cette histoire et ces personnages...Rekk est à la fois détestable et touchant, on ne sait pas si on veut l'étrangler ou le serrer dans nos bras!! Les personnages secondaires sont également très bien, les "gentils" comme les "méchants"...et l'intrigue est bien ficelée aussi jusqu'au dénouement qui m'a laissé estomaquée tant il est inattendu!
Bref, cette trilogie s'est terminée bien trop vite (j'en aurais bien repris un peu!) et je la recommande pour tous les fans du genre et à ceux qui veulent découvrir cette univers!

par Opheline
L'intégrale des nouvelles: Les Aventures de Sherlock Holmes L'intégrale des nouvelles: Les Aventures de Sherlock Holmes
Arthur Conan Doyle   
Cet ouvrage est tout bonnement parfait pour les fans de Sherlock Holmes. Le grand format permet une lecture facile, et conviviale pour faire découvrir ces merveilleuses nouvelles à des personnes un peu jeune, où ne connaissant pas les aventures de Sherlock Holmes.
Le livre est magnifique, les illustrations sont celles publiées à l'origine permettant ainsi de se plonger un peu plus dans cet univers !
Un des meilleurs cadeaux que j'ai reçu cette année pour Noël ;)
Le clan des Otori : Le Silence du Rossignol/Les Neiges de l'exil/La Clarté de la lune Le clan des Otori : Le Silence du Rossignol/Les Neiges de l'exil/La Clarté de la lune
Lian Hearn   
Dans un monde où se côtoient poésie délicate et terrible violence, au cœur d'un Japon féodal cruel et magnifique, l'histoire d'une quête épique, d'un amour fou... Le destin inoubliable de Takeo et Kaede.
L'Âge du feu - L'Intégrale L'Âge du feu - L'Intégrale
E. E. Knight   
ATTENTION ÉVÈNEMENT : Du 17/07/2015 au 23/08/2015

Découvrez les Intégrales Bragelonne !

Des séries complètes en numérique pour une durée limitée et à prix canon !

Cette édition exclusive numérique contient les ouvrages suivants :
Dragon (2008)
La Vengeance du dragon (2009)
Dragon banni (2009)
L’Attaque du dragon (2010)
La Domination du dragon (2010)
Le Destin du dragon (2013)

La série à succès qui vous fait voir le monde à travers les yeux d’un dragon.

Dans un monde où les dragons sont en voie de disparition et où les vils nains n’hésitent pas à massacrer les derniers représentants de l’espèce, Auron le sans écailles, Wistala la guerrière et le cuivré sans nom sont le dernier espoir de la race. Chacun, de son côté, va vivre un long périple dans un monde dangereux, peuplé d’elfes mercenaires et d’humains violents, où ils rencontreront des alliés improbables et découvriront leur véritable nature.

Au milieu des guerres et des batailles, ils vont devoir choisir leurs combats, et unir leurs forces pour sauver les leurs de l’extinction avant que le chaos ne les emporte tous, et le monde avec eux.

par Gkone
Les premières aventures d'Arsène Lupin Les premières aventures d'Arsène Lupin
Maurice Leblanc   
Et Sholmès reprit :
- Que cette leçon nous profite ! Voyez-vous, Wilson, notre grand tort a été de combattre Lupin à visage découvert, et de nous offrir complaisamment à ses coups. Il n'y a que demi-mal, puisqu'il n'a réussi qu'à vous atteindre...
- Et que j'en suis quitte pour un bras cassé, gémit Wilson.
- Alors que les deux pouvaient l'être. [...]
Il s'approcha du lit, posa sa main sur l'épaule de Wilson - sur l'épaule malade naturellement [...]
- Alors, un dernier service, Herlock : ne pourriez-vous me donner à boire ?
- A boire ?
- Oui, je meurs de soif, et avec ma fièvre...
- Mais comment donc ! tout de suite...
Il tripota deux ou trois bouteilles, aperçut un paquet de tabac, alluma sa pipe, et soudain, comme s'il n'avait même pas entendu la prière de son ami, il s'en alla pendant que le vieux camarade implorait du regard un verre d'eau inaccessible.

par Bibounine
L'Empire brisé - L'Intégrale L'Empire brisé - L'Intégrale
Mark Lawrence   
L'Empire Brisé est une saga à laquelle j'ai adressé de nombreux reproches, et pourtant, elle n'est pas foncièrement mauvaise.
Le premier tome m'avait moyennement convaincue. Je ne savais pas trop quoi en penser, bien que l'ayant lu deux fois à trois ans d'intervalle.
Le deuxième tome m'avait beaucoup plu, et c'est peut-être à cause de cela que j'en attendais plus (voire trop) du dernier volet.
Dernier volet qui m'a justement fort déçue dans sa quasi-totalité, excepté la fin que j'ai trouvée judicieuse et originale.

Je ne saurais quoi dire de cette trilogie car mes sentiments sont très mitigés. Parfois j'ai adoré, parfois j'ai détesté.
Je suis néanmoins contente d'avoir découvert cette série qui est sans nul doute originale et bien écrite.
J'essaierai de me plonger dans les nouveaux livres de Mark Lawrence. Je me demande ce qu'il a d'autre à nous proposer.