Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Elfe651 : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Tentations, Tome 3 : Coup de maître Tentations, Tome 3 : Coup de maître
Ella Frank   
Ce 3ème et dernier tome est aussi bon que les deux précédents.

Tate et Logan sont vraiment trop adorables Toujours aussi sexy, amoureux, passionnés, jaloux et têtus.

Dans ce livre ils concrétisent et fortifient leur amour. Ils s'aiment et n'ont pas peur de se le montrer et de se le dire. Il y a de très beaux moments entre eux et c'est toujours aussi chaud.

Il y a aussi un passage qui m'a amené quelques larmes.

Bref, comme les deux autres j'ai adoré ce livre. Une conclusion parfaire à leur histoire et je suis triste de les laisser mais toutes les bonnes choses ont une fin.

Une trilogie à lire: de l'amour, de la passion et du sexe. Que du bonheur!
Hell's Wings, Tome 1 : Hell's Wings Hell's Wings, Tome 1 : Hell's Wings
Lily Hana   
Un livre que j'ai moyennement apprécié. Je le trouve mal écrit, le scénario est bancale et les personnages ne nous paraissent pas réel tellement ils changent vite de personnalité. En effet, Shadow est père, il amène son fils dans le club, mais ce pauvre gamin ne doit être cité que 5 fois dans tous le livre... où est-il quand Shadow, Lexie, Nix et Zaia partent au parc d'attraction? Qui le garde? Au début du livre il est écrit qu'il compte demander à la nounou de venir, mais nulle part il n'est dit qu'elle accepte ni qu'elle garde l'enfant au club. Cet enfant va-t-il à l'école ou c'est les vacances scolaire? Dans certaines scène l'enfant apparaît plus pour un effet dramatique ou dénouer une situation plutôt que comme un personnage à part entière.
Bref, c'est pleins de petites erreurs comme ça qui me font dire que c'est peut-être le premier livre écrit et publié par Lily Hana, je trouve du coup que ça rend l'histoire bancale parce qu'on ne croit pas vraiment aux personnages principaux [spoiler] Qui tombent amoureux grâce à une chatbox d'un site porno? qui? A part eux... [/spoiler], leurs histoire d'amour s’enchaîne trop vite, je trouve que le cadre n'est pas assez prit en compte, dès fois on a juste l'impression qu'ils sont seuls, que Shadow ne fait rien de ses journées à part attendre Lexie et dès fois c'est exactement l'inverse...
Tous ça rend l'histoire peut vraisemblable, et pour un livre publié je trouve ça presque honteux. Autant dire directement que c’est un livre érotique et que l'histoire est à oublié car peu travaillé, on nous met juste des motard avec des fille ayant travailler dans du porno en toile de fond pour mettre un peu d'ambiance et c'est tout, rien de plus, rien de moins.

par ninon64
Sweet Home, Tome 1 Sweet Home, Tome 1
Tillie Cole   
Je n'ai pas du tout, mais alors pas du tout aimé. J'avais découvert Tillie Cole avec "mille baisers pour un garçon" ou j'avais versé toute les larmes de mon corps - et d'ailleurs en diamant dans ma biblio - mais Sweet Home n'est clairement pas a la hauteur de ce que j'avais déjà lu d'elle.

Déjà Molly bien que mignonne, est une Mary Sue en puissance, orpheline, gentille douce parfaite et tout le tralala. Rome est un stereotype de bad boy finalement pas si bad que ça parce qu'il souffre. je parle meme pas de Shelly, copier/coller des garces habituelles de series B qui a leur dernière année de fac se comporte encore comme les reines de lycée. en fait les personnages que j'ai trouvé les plus intéressant c'était Cass, Lexi et Austin. c'est ceux qu'on voit le moins pourtant.

Je suis vraiment désolée pour ceux qui ont aimé le livre d'avoir un avis si tranché, surtout que je suis non plus mauvais public mais tout était cousu de fil blanc, prévisible a outrance. et surtout, j'ai eu un problème avec rome, il n'est pas seulement dominateur il est surtout irrespectueux, il parle vraiment mal a Molly parfois et ma foi, elle a l'air d'aimer ça. Molly qui d'ailleurs, pour une femme "mature" pique des crises sans avoir toutes les informations ou joue les moralisatrice a tout bout de champ.
l'histoire des parents je l'ai trouvé également un peu grosse aussi, vraiment très drama et à mon sens y avait plein d'autres solutions pour Rome s'il le voulait vraiment, pour échapper à tout ça. et le dénouement final était affreusement prévisible.

j'avais découvert (et aimé) Tillie Cole avec le livre "mille baisers pour un garçon" mais Sweet Home n'est pas a la hauteur de ce qu'elle avait pu écrire, et c'est sans doute la romance inspiré de Romeo et Juliette la moins bien que j'ai lu jusqu'ici,j'ai été très déçue.

par sorello
Blood Of Silence, Tome 1 : Hurricane & Creed Blood Of Silence, Tome 1 : Hurricane & Creed
Mary Matthews    Amélie C. Astier   
avis complet sur http://lesreinesdelanuit.blogspot.fr/2014/09/blood-of-silence-de-maryrhage-amheliie.html

Alors celles qui lisent le résumé vont se dire "rho encore une histoire de triangle amoureux, y'en a marre, c'est toujours pareil!!" et là je dis STOP !!! NON NON NON !! Certes, dans Blood of Silence il est question (entre beaucoup d'autres choses) d'un triangle amoureux, mais totalement innovant !! De l'inédit, du jamais vu (je peux vous le garantir ) !!

(...)

Là où le récit est totalement INNOVANT, c'est qu'il est narré non pas du point de vue d'un homme (même si c'est rare, c'est du déjà vu) mais de DEUX hommes !!! Oui, oui ! Ici le roman est narré à deux voix, un chapitre du point de vue de Creed et le suivant de Hurricane. Pas de nana pleurnicharde qui ne sait pas quel mec choisir.... mais deux mâles bourrés de testostérones, meurtris et blessés par la vie qui ne les a pas épargnés. Deux hommes dont la famille (quelle soit de sang ou non) passe avant tout, où leur "club" (gang) est leur vie, où l'amour n'a pas sa place...et pourtant...

Ce livre est un petit diamant. Loin d'être parfait, c'est un diamant brut avec ses irrégularités et ses imperfections, que ce soit dans la ponctuation mal placée, l'orthographe à corriger ou certaines tournures de phrases maladroites... mais derrière tout cela, nous sommes éblouies par sa brillance et son éclat !!
C'est addictif, prenant, émouvant, original, tant par l'écriture (la narration à deux voix) que par l'univers (le monde des bikers).
J'ai adoré et j'en redemande. Alors je ne dirais plus qu'une seule chose : vivement la suite !!


par toutoun
La Meute du Phénix, Tome 1 : Trey Coleman La Meute du Phénix, Tome 1 : Trey Coleman
Suzanne Wright   
Coup de coeur pour ce livre ou les sentiments de nos héros sont très bien développés (Tout les 2 ont un passé chargé mais par rapport a d'autre livres du même genre la façon d'on chacun laisse tomber ses barrières et s'ouvre a l'autre est bien écrite et sans précipitation). L'histoire est bien mené sans pause ni longueur. Et les personnages trouvent chacun leur place dans l'intrigue. Petit plus pour les dialogues vraiment très juste et marrant, j'ai plus d'une foi bien rigoler avec Taryn et la "Mère Grand" de Trey!
Un bonus pour la couverture vraiment belle!

par Minuit
Les Insurgés, Tome 1 : Conquête Les Insurgés, Tome 1 : Conquête
Elle Kennedy   
Quelle arnaque ! C’est rare que j’écrive un avis négatif sur un livre, car d’habitude, je préfère passer au silence mes déceptions livresques en considération du travail fourni par les auteurs, mais là, vu le matraquage médiatique à propos de ce bouquin (il a bien fait le tour des book hauls sur youtube, notamment….), je me sens obligée d’intervenir si vous partagez les mêmes goûts que moi en matière de littérature ! Alors ok, j’ai abandonné ma lecture assez rapidement pour juger en tout impartialité mais dès le début, le côté sexuel et malsain ne m’a pas plu et je ne me voyais vraiment pas me forcer à aller jusqu’à la fin du livre (y’a pas mieux pour se provoquer une panne livresque en faisant ça ! Et vu le nombre de bouquins qui existent, je ne vois pas pourquoi je perdrais mon temps avec un livre qui ne me plait pas dès le début !)….J’ai définitivement arrêté de laisser une chance à l’auteure américaine Elle Kennedy à partir du moment où elle met en scène son héroïne dans une baignoire et qu’elle précise qu’elle a le sexe totalement épilé….WTF !!!!! Nous nous trouvons dans un monde post-apocalyptique, il n’y a plus de règles, plus de lois, les gens s’entretuent pour survivre, et mademoiselle a le temps d’aller chez l’esthéticienne pour se faire épiler le sexe ?!!!!! Elle l’a trouvée où sa p*tain d’esthéticienne ? Et si elle s’épile au rasoir, elle a fait comment pour être lisse ? Car pour couronner le tout, il est précisé que cela fait une semaine qu’elle ne s’est pas lavée, depuis sa fuite, son errance à travers les routes…..Mais non, elle a le sexe bien épilé et rien ne repousse…..OK ok ok…..Là, je me suis vraiment dit que l’auteure se foutait de ma gueule ! On a l’impression d’être dans un porno et que tous les moyens sont bons pour mettre en scène les personnages dans des situations lubriques et salaces ! (je ne vous parle pas du passage où notre belle Hudson -au sexe épilé- retire héroïquement son t-shirt (ou débardeur échancré ?) et se retrouve en soutif devant un groupe de mâles virils - avec les yeux qui leur sortent de la tête -et le zizi qui pointe à la braguette - (car en plus, Mademoiselle a une poitrine impressionnante, bien entendu) et tout ça pour quoi ? Pour se servir de son vêtement pour stopper le sang qui coule de la blessure de l’un de ces mecs qu’elle vient de rencontrer…..Purée !!!!!!!!! Même les films érotiques du dimanche soir sur M6 n’auraient pas osé nous mettre ce genre de cliché !!! Purée, je suis vraiment énervée !!!!!!!! Et pourtant, l’idée de départ était plutôt bonne avec ce monde de chaos et notre héroïne qui est la sœur du chef des Souverains (le souverain des souverains, finalement, non ?....) et qui fuit le « royaume » pour éviter un mariage forcé et se retrouve dans le groupe adverse des Insurgés et tombe « sous le charme » du chef, Connor, qui ignore qu’elle est la sœur de son adversaire…..Les opposés s’attirent, des drames et des trahisons à venir, oui, tout était mis en œuvre pour que j’adhère à cette lecture mais voilà, les personnages masculins sont vraiment trop vulgaires (dans leurs paroles et dans leurs actes) et comme les Insurgés vivent au jour le jour, c’est partouze à tout va pour profiter de la vie comme s’ils allaient mourir demain….Pitié !!!.....Même un groupe de bonobos en chaleur serait choqué par leur attitude ! Connor, le personnage masculin principal, était beaucoup moins porté sur le sexe que ses compagnons d’arme (au moment où je me suis arrêtée dans ma lecture, je précise...), mais voilà, sa façon d’agir avec Hudson, l’héroïne, ne m’a vraiment pas plu…..Oui, je me suis arrêtée à la scène de la baignoire (quand il rentre d’un coup, et la mâte sans vergogne, sale cochon !)….Oui, je me suis arrêtée là car j’ai tout de suite pressenti que cela n’allait aller qu’en empirant…..Et j’ai eu raison car dans d’autres avis que j’ai lus par la suite, notamment ici sur Booknode, apparemment, il va aussi y avoir des scènes de masturbation en public, des plans à trois etc….Bref, que du romantisme et de la distinction dans ce bouquin !......Je n’ai lu qu’un seul livre de l’auteure Elle Kennedy, c’est The deal et je compte continuer cette saga New adult mais pour ce qui est des Insurgés, non merci, je passe mon tour ! Trop vulgos pour moi ! Mrs Kennedy, vous m’avez déçue sur ce coup-là !

par viedefun
Intouchable Intouchable
Jena Rose    Lanabellia   
Pour ma part, je n'ai pas du tout aimé. Une histoire bancale vue et revue. Un beau gosse qui fait tomber toutes les femmes à ses pieds et qui d'un coup se lasse et ne ressent plus de plaisir à ça, il va finir par tomber amoureux de celle qu'il n'aurait jamais du, à savoir sa colocataire, une fille à l'opposé de celles qu'ils convoite en temps normal, une fille fragile au passé torturé et qui ne sort qu'avec des types qui la font souffrir.
En bref, du déja vu et une histoire un peu trop facile. J'ai voulu le lire par curiosité et aussi parce que je pensais que je pourrais aimer en voyant tous les commentaires et toute la pub faite autour de ce livre mais là, j'ai vraiment eu du mal à comprendre pourquoi tant de bruit autour d'une histoire aussi peu originale et déjà vue. Si encore l'écriture avait pu sauver la mise, mais ce n'est pas le cas, c'est lourd et je n'ai eu qu'une envie, le finir au plus vite. J'ai presque failli stopper ma lecture mais je n'aime pas abandonner un livre que j'ai commencé alors j'ai insisté mais non sans mal. Vous l'aurez compris, je n'ai pas du tout aimé ce livre, je ne sais pas si c'est du au fait que l'histoire soit l'oeuvre de 2 auteures, alors pour ne pas rester sur une mauvaise note et comme je suis une fille un peu maso, je vais essayer de lire "Ne ferme pas ta porte" de Lanabellia et "Vous avez reçu un message" de Jenna Rose. J'espère avoir une bonne surprise et ne pas être aussi déçue qu'avec la lecture d'Intouchable.

par Celine_bt
La Meute Harbor, Tome 2 : Initiée La Meute Harbor, Tome 2 : Initiée
Audrey S. G.   
Très heureuse de retrouver Héléna et Valentin dans la suite de leurs aventures. L’auteure nous offre de très belle scènes dans ce tome tout en développant l’histoire et son univers. Les personnages secondaires ne sont pas en reste et sont eux aussi attachants.
Que dire de cette fin qui nous tient en haleine à part que je ne l’avais pas vu venir et que j’en suis restée béate. Vivement la suite je veux savoir ce qu’il va se passer

par Lenac
Lux, Tome 1.5 : Oubli Lux, Tome 1.5 : Oubli
Jennifer L. Armentrout   
Avant tout chose, il est important de rappeler qu'Oblivion (dans sa version papier VO) retrace l'histoire du premier tome Obsidienne mais cette fois du point de vue de Daemon. Pour la version française (papier), elle reprend les trois premiers tomes.

Maintenant que c'est fait, parlons du plus important, mon avis sur cette petite pépite. J'étais déjà totalement fan, amoureuse, raide dingue de Daemon en ayant lu la série Lux, mais alors là, je peux vous dire qu'il n'y a plus un millimètre de doute possible.

Daemon Black, pourquoi n'existe-tu pas en vrai ? Je doutais que ce soit possible, mais je suis carrément toute retournée par ma lecture. Je crois que c'est ma MEILLEURE lecture. Je n'ai jamais mis autant de post-it dans un livre. Je n'ai jamais été autant excitée à l'idée de tourner la prochaine page. Je n'ai jamais autant aimé re-découvrir une histoire d'un autre point de vue. Ca vous en dit long sur mon avis non ? Je vous préviens, je suis une totale guimauve. Avis à ceux qui n'aime pas ça, continuer la lecture de ma chronique est à vos risques et périls.

Jennifer L. Armentrout a vraiment un talent exceptionnel. Sans rires. Quand j'ai commencé ma lecture, dès les premières lignes, j'ai su que j'allais adoré ma lecture. Quelque part, on découvre totalement l'histoire du point de vue de Daemon. Tous les passages où dans Lux on se demande ce qu'il pense vraiment. Pourquoi est-ce qu'il agit comme ça, comment les choses vont évoluer. Là, on a toutes ses réponses. Leur première rencontre, sa façon de lutter contre ses sentiments. Les raisons qui le pousse à agir de façon aussi brèves et parfois légèrement cruelles avec Katy. Tout. On comprend tout. Et franchement, on ne peut que l'adorer après ça. Je pourrais vous citer tellement de passages où on voit les choses différemment du point de vue de Daemon, mais je ne voudrais pas vous gâcher cette belle découverte... Sachez juste que vous allez vous régaler.

Je crois que je ne vais jamais me remettre de cette série, ces personnages, Daemon... En écrivant ma chronique, j'ai un pincement au coeur, en me disant que cette série s'achève totalement en beauté... même si je sais qu'à tout moment je peux relire tous les tomes, je me dis que cette série m'aura vraiment marqué. Plus que toutes les autres. C'est dur à expliquer. En fait, je pense que je pourrais en parler encore pendant des heures, en tournant clairement en rond pour vous expliquer en long, en large et en travers combien j'ai adoré cette lecture.

Première lecture de l'année 2016, premier coup de coeur. Coup de coeur à vie. Confirmation de mon BookBoyFriend de tous les temps : Daemon Black. Et chapeau à Jennifer L. Armentrout qui m'emporte à chaque fois avec elle !

RDV sur mon blog pour toutes les chroniques : My-Bo0ks.com

par Carole94P
Mon coloc, mes désirs et moi Mon coloc, mes désirs et moi
Lena Jung   
Je tiens tout d’abord à remercier les « Éditions Addictives » pour m’avoir fait découvrir ce livre et pour leur confiance. Un titre intriguant pour qui, comme moi, aime les romans mettant en scène des colocataires. Je me suis laissée emporter dès les première lignes, car l’histoire de Lori et Andreas est prenant et tellement addictive que, plus on tourne les pages, plus on a envie de connaître la suite (et puis, avouons-le, on a envie de savoir si nos deux protagonistes vont céder à la tentation). Le récit est rythmé, bourré d’humour, plein d’émotions et de rebondissements. Dans ce livre, nous sommes projetés dans la jolie ville d’Hambourg, en Allemagne. C’est la première fois que je lis une histoire qui se déroule autre part qu’en France, aux Etats-Unis ou en Angleterre ; et je dois avouer que, pour le coup, c’est complètement dépaysant. Alors Merci Lena Jung de m’avoir fait voyager. Lori est une jeune femme enthousiaste, charmante, honnête et déterminée, mais qui se pose aussi beaucoup trop de questions avant d’agir. Andreas est sexy, ne mâche pas ses mots, sexy, solitaire, passionné, sexy (oups je crois que je l’ai déjà dit). La plume de l'auteure est fluide, agréable, entraînante. Certaines punchline sont tout bonnement savoureuses et nous laissent un petit sourire en coin tout au long de notre lecture qui est remplie d'amour et de rire. Ce fut un excellent moment de lecture que je vous recommande. À lire ! À dévorer !
#Virginie