Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de elias13 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Les Anges déchus, Tome 2 : Crescendo Les Anges déchus, Tome 2 : Crescendo
Becca Fitzpatrick   
Je m'étais promis de retarder le plus longtemps possible la lecture de ce livre, de façon à réduire au maximum mon impatiente face à l'attente du tome 3, MAIS j'ai craqué (à cause de notre booknode AFSA qui m'a harcelé pour que je le lise tout de suite)

Alors mon avis se résume par WAHOU....

Ce tome 2 est une explosion d'émotions:
- j'ai eu le coeur brisé face à la détresse de Nora, les souvenirs de la mort de son père, son amour pour lui, le fait qu'il lui manque énormément...
- Le coup de plume de l'auteur est merveilleux. Les sentiments d'amour, de haine, de colère envers Patch sont très bien décrits. On les ressent au plus profond de nous même.
- On imagine vraiment bien la rage de Patch quand Nora s'éloigne de lui, son incapacité à la protéger le plus possible. J'aurais aimé quelques passages du point de vu de Patch.

Ce livre est également très bien rythmé. Il mélange parfaitement les sentiments et l'action, de manière à ce qu'il n'y ait aucun temps mort.

Bref, un tome 2 vraiment excellent.

Merci encore à AFSA, je ne te félicite pas, lol, grâce à toi, je vais aller pleurer d'impatiente dans mon coin, jusqu'à la sortie du tome 3.



par Adèle
Raven Hale, Maître de Lumière, tome 4 : L'héritière Raven Hale, Maître de Lumière, tome 4 : L'héritière
Françoise Gosselin   
Je remercie les éditions Sharon Kena pour m'avoir permis de lire la suite de cette série.

Une chronique qui va être difficile à écrire sans raconter tout ce qui s'est passé dans les tomes précédents, donc je vais faire de mon mieux, tout en sachant pertinemment que certains ne comprendrons pas tout ce que je vais écrire.

À la fin du tome 3, Raven avait dû faire un choix en son âme et conscience. Un de ceux qui font mal et dont on est dans l'obligation d'accomplir l'acte. Que ce qui se passe en face soit ou non un ami ou un ennemi, le geste se doit d'être fait pour sauver. Le début du tome 4 montre que les personnages sont atteints profondément. La douleur est présente, physiquement et mentalement. Les émotions sont mises à mal, la colère, la souffrance, le déni, la tristesse, tout se mélange prêt à exploser. C'est ce qui va se passer, une explosion non pas de joie, mais de tristesse pour tenter d'avancer dans la future quête qui attend Raven.

Cette dernière va devoir prendre une nouvelle place importante au sein d'un peuple qu'elle ne connait pas suffisamment pour se montrer solide, comme il le faudrait pour cet état. Elle ne démérite pas. Force, colère, ténacité, la jeune femme affronte tout ce qu'elle peut pour tenir tête. Être blessée physiquement n'est qu'une étape de plus. Son mental n'est plus d'acier comme au tout début, elle a pris beaucoup de coups. Cela n'est rien en comparaison de ceux que certains de ses proches peuvent lui faire subir. en qui peut-elle avoir confiance au final ? Chacun y met son grain, voulant l'amadouer d'une manière, ou encore la faire manœuvrer autrement. Lorsqu'elle s'en rendra compte, et j'espère qu'elle le saura, des plumes vont voler !

L'histoire est un peu plus complexe car la jeune femme doit faire face à bon nombre d'ennemis. Traiter pour avoir la paix entre certains peuples, frapper pour avoir la soumission, ou au contraire les laisser venir à elle et ainsi peut-être prouver qu'elle est cette fameuse mère... Sa vie n'est pas la plus simple et la suite demande réflexion. Est-ce que l'avenir verra un peu de ciel bleu ? Rien n'est évident et un final triomphant ne sera peut-être pas avec elle, qui sait !

La magie est toujours plus présente, surtout qu'il y a d'autres races qui sont également là. Je pense aux lycans par exemple qui ont leur propre manière d'agir, de fonctionnement. Ils sont têtus, bornés, toujours dans la trahison d'une manière ou d'une autre pour prendre la place de chef (elle est rêvée cette place...) Malgré tout cela, ils sont solidaires envers les leurs, enfin les plus forts. La magie n'est pas perceptible au premier coup d'oeil, mais elle agit. Insidieusement, sournoisement, ou en plein air. Les amis de Raven en sont des adeptes plus ou moins fort. Certains peuvent ne plus "voir", tandis que d'autres voient une augmentation impressionnante. Les vampires ont leur place au sein de ce récit. Et j'aime toujours autant les voir venir, avec leur humour sarcastique, leur petite pointe de méchanceté, ou leur vivacité d'esprit prêt à tuer afin d'obtenir... un rendez-vous !

Les relations "père-fille" sont totalement différentes. Tandis que l'un va tout faire pour sauver sa fille, l'autre fera tout de manière violente pour la renforcer. Bien qu'elles n'aient pas le même âge, elles ont besoin de leurs géniteur pour obtenir quelque chose. Du pouvoir, du sang, une approche envers une personne. Ces relations sont sombres malgré tout. Elles se rapprochent par le fait que dans ces deux cas, qu'il s'agisse de la fille ou du père, l'un ou l'autre a du mal à se libérer en parole.

J'ai beaucoup aimé le personnage de Sorcha. D'accord, cela se voyait comme le nez au milieu de la figure mais c'est un personnage qui sert à quelque chose dès son apparition et jusqu'à la fin du livre. J'ai hâte de revoir la femme de Reftael car elle vient de mettre les pieds dans le plat, ou plutôt sa tête, elle la sert sur un plateau ! Tiens je pense à une chose, découvrir le fameux cœur des anges est .. mortel !

Un petit bémol, entre Raven et son frère, vers la fin du livre. Lorsqu'elle va le voir pour lui parler, c'est trop court, trop succinct. J'aurai aimé que cela soit plus approfondi. On sait qu'il adore sa fille, mais comment sa soeur peut-elle partir ainsi sans chercher à savoir plus ? Je ne les voyais pas se torturer non plus, quoi que...

Un gros passage était prévu pour qui a déjà lu des livres de Françoise. Mais le lire de ce côté est très sympathique. (Bien sur je vais taire ce qu'est ce passage) Il y a plus d'émotions poignante, plus de questionnement de sa part (celle de Raven) sur le besoin de tuer tout le monde ou pas. J'extrapole bien entendu.

En conclusion, un quatrième tome que j'ai apprécié un peu plus que les précédents. Je sais que c'est parce qu'il y a plus de races que dans les autres, ont les voit plus. Mais aussi parce que bien que Raven se pose des questions sur ses actes, elle n'en reste pas moins froide et l’exécutrice des débuts.

PS : au final, je m'en sors bien pour cette chronique, non ?

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/raven-hale-maitre-de-lumiere-tome-4-l-heritiere-francoise-gosselin-a135458196
Dishonored, Tome 1 : L'Homme Corrodé Dishonored, Tome 1 : L'Homme Corrodé
Adam Christopher   
Très bon livre qui nous replonge dans l'univers de Dishonored et j'aime beaucoup les différent point de vue des personnages.
Dishonored, Tome 2 : Le Retour de Daud Dishonored, Tome 2 : Le Retour de Daud
Adam Christopher   
Le premier m'ayant bien plu, j'ai curieusement hâte de voir ce que ce second tome nous réserve, s'il se fait vraiment.

par Lyanaa
 La Meute Mercure, Tome 2 : Jesse Dalton La Meute Mercure, Tome 2 : Jesse Dalton
Suzanne Wright   
On change complétement de scénario cette fois là ! Jesse sait ce qu'il veut et honnetement ça ne m'a pas déplu que la romance commence beaucoup plus rapidement.
J'ai adoré l'ensemble de l'intrigue et je me suis bien retrouvée dans le personnage de Harley. En fait il faudrait faire un mix de Harley et Allie !
Cassidy est vraiment trop chou et je ne sais pas si je suis la seule mais j'ai un coup de coeur pour Cain même si c'est apparement un sociopathe. Mais bon, jusqu'à maintenant il a pas fait grand chose qui le prouve. On voit qu'il protège sa famille et qu'il aime les enfants.

par MiruMira
You don't know my name Tome 1 You don't know my name Tome 1
Kristen Orlando   
https://revesurpapier.blog4ever.com/you-don-t-know-my-name-de

Reagan est destinée à intégrer les Black Angels, comme ses parents. Depuis toute petite, elle a été entraînée pour devenir un agent secret exceptionnel, redoutable au combat. Après une attaque à leur domicile, Reagan et sa famille déménage une énième fois. Cette fois-ci, elle débarque à New Albany, s'y fait des amis, rencontre Luke. Pourtant, Reagan n'y est toujours pas en sécurité ...




J'ai très vite accroché avec Reagan, ce petit soldat parfaitement entraîné qui aurait aimé être une adolescente normale. Tiraillée entre la fierté et la résignation face à l'avenir qui l'attend, Reagan ne semble pas heureuse. On découvre que cette vie secrète lui pèse beaucoup. Elle ne peut se confier à personne. Reagan est habituée à mentir sur son identité et à se faire passer pour cette ado ordinaire qu'elle rêve d'être. Derrière cette image de jeune fille insouciante se cache en réalité une jeune fille anxieuse, toujours sur ses gardes, parée au moindre danger.



La sensibilité du personnage central est particulièrement soignée dans la première partie du roman et j'ai aimé y découvrir une héroïne qui a aussi des faiblesses, des angoisses, des incertitudes. Son point de vue n'en est que plus crédible et touchant. Reagan est face à un dilemme quant à son avenir, son choix de vie. On sent que c'est une décision difficile à prendre. D'autant plus qu'il y a désormais Luke. Doit-elle aussi renoncer à lui?



Si la première partie nous plonge dans le quotidien d'une ado peu ordinaire, la deuxième partie se veut plus rythmée, plus intense, plus entraînante. C'est dans cette partie que nous découvrons tout le potentiel de l'héroïne. Reagan se lance dans une opération musclée et l'action est au rendez-vous. La pression monte. Le danger est bien présent. Il est alors très difficile de lâcher le roman avant de l'avoir terminé. Roman qui se termine d'ailleurs en beauté. L'issue de cette première aventure surprendra plus d'un lecteur et annonce également une suite palpitante.





En bref, You don't know my name est un roman pour ados qui offre un bon compromis entre la romance, l'action et le suspense. Kristen Orlando nous présente une jeune espionne qui fait preuve de sang froid face aux plus terribles des situations, mais Reagan est aussi une jeune héroïne sensible agréable à suivre. J'ai passé un bon moment avec ce premier tome et lirai la suite avec plaisir.
Red Rising, Tome 1 Red Rising, Tome 1
Pierce Brown   
RED RISING est un roman grisant, électrisant, ultra dynamique et tellement, tellement palpitant. Ce n’est pas compliqué : une fois lancés dans l’histoire, nous sommes littéralement ancrés au cœur de celle-ci et il nous est véritablement impossible d’en ressortir. Pierce Brown met ici en place un univers tellement complexe et tellement saisissant qu’il devient rapidement très addictif et exaltant. Je me suis tout simplement éclaté pendant ma lecture. J’en ai pris plein les yeux et je n’ai pas vu les pages se tourner. Quelle joie de pouvoir me perdre autant dans un roman !

CHRONIQUE : http://wandering-world.skyrock.com/3252059732-RED-RISING-T-1-RED-RISING.html

par Jordan
Bane Seed, Tome 2 : Un crime, un châtiment Bane Seed, Tome 2 : Un crime, un châtiment
Fanny André   
Bane Seed et son coéquipier Dorian Murray ont réussi, laborieusement, à éviter une guerre entre les peuples fae ! Mais leurs hiérarchies respectives ne sont pas encore prêtes à passer l'éponge sur leurs erreurs passées, si bien que leur duo est toujours d'actualité. Bane aurait pourtant bien voulu s'offrir un peu de bon temps en faisant une virée casino et en voyant Lorid, son sex-friend. Malheureusement, sa supérieure en a décidé autrement. La voilà donc propulsée formatrice d'une Banshee débutante qui n'a rien de docile !
Et quand leur amie Korena la Korrigane est portée disparue, Dorian réclame son aide pour la retrouver. Déjà accaparée par son rôle de prof, Bane risque d'avoir du mal à tout gérer...

par Gkone
Alphas, Tome 2 : La Passion du Loup Alphas, Tome 2 : La Passion du Loup
Françoise Gosselin   
Cara et Hadrian ont dû fuir une fois de plus. Rester à Thordes, signifierait la perte de la ville et de ses habitants. La peur qu'elle a, ancré en elle lui fait voir des contrées dont elle n'aurait pas eu idées, si celui qui la traque comme une bête n'existait pas. Malheureusement, Kaleb va de entrer de plein pied dans le traquenard prévu pour Cara. Entre le sauver ou sauver sa peau, la louve va devoir faire un choix difficile, crucial, mettant en œuvre des forces surnaturelles. Une vie contre une autre, mais ce n'est jamais si simple.

J'avais adoré le premier tome et c'est naturellement que j'ai voulu continuer afin de découvrir ce qui allait bien pouvoir lui arriver. Ici nous suivons les pas de Kaleb alternés par ceux de Cara. Il semble avoir changé d'identité sans le vouloir, mais ce n'est un secret pour personne, enfin surtout pas par le lecteur, car l'auteur nous dévoile du départ ce qui lui arrive. Pour Cara c'est une course contre la montre. Entre les deux tout semble possible et dans le même temps rien n'est faisable. Compliqué ? Du tout, il suffit de se mettre à la place de l'un et de l'autre pour mieux comprendre les choix de chacun. Ce n'est pas faire preuve d'égoïsme de fuir pour sauver une ville entière. Et ce n'est pas être égocentrique si on ne se souvient pas de quelque chose ou de quelqu'un.

Une relation qui n'est pas simple, des liens d'amitié, d'amour, de confiance, de haine profonde qui sont crées et qui tiennent la route. Le méchant nous réserve des surprises et pas que des bonnes, d'ailleurs je dirais qu'il est un peu crétin sur les bords pour ne pas la retrouver d'un claquement de doigts (problème de pouvoirs peut-être... en a-t-il ?) Mais il a bien son rôle de pervers, narcissique, bouffon aussi par moment et très mauvais (dans le sens je suis le méchant, c'est moi le meilleur, tu me dois obéissance et blablabla!) Bref un vilain que j'aime beaucoup. Le livre nous réserve d'autres surprises, dont une bonne qui m'a plu.

Concernant Cara je n'ai pas toujours compris ses réactions, mais je ne suis pas à sa place, donc je ne sais pas du tout ce que je ferais. Laisser cette part d'ombre m'envelopper ou la laisser fuir, ou encore s'en servir et n'en faire qu'un... Très bonne question ! Hadrian a de quoi faire frémir ses amis, surtout lorsqu'on apprend ce que l'on apprend ! Mais ce n'est pas sa faute. On ne choisit pas toujours où mènent nos premiers pas. Quant à Kaleb... Je vais me faire jeter des cailloux, voire des parpaings, mais j'ai beaucoup de mal à l'apprécier. Qu'il soit devenu ainsi à cause de ce qui lui arrive au début du livre, d'accord, mais il a certaines réactions qui m'ont déplu. Ethan, son bras droit a la tête sur les épaules et fait ce qu'il faut pour retrouver son alpha. Bridget est toujours aussi (pardonnez-moi l'expression) pétasse même en sachant pourquoi elle agit ainsi. Elle n'hésite pas à retourner sa veste, dans un sens, dans l'autre et sur les côtés ! Une vraie garce comme je les aime.

Ces personnages vont avoir une aide qu'ils n'auraient pas cru. Après avoir traversé bien des épreuves, ils en auront encore une qui va les projeter dans un abime de souffrance. Par chance les protagonistes qui arrivent vont être présents et apporter réconfort, tempête puis calme. Léger le calme, avec pertes et fracas pour certains. Autant le début du livre j'ai eu un peu de mal à entrer dedans, autant dans la seconde partie je l'ai dévoré en un clin d’œil !

En conclusion, une suite qui est aussi mouvementé, si ce n'est plus dans ce récit. Plus de personnages, plus de combats, plus d'actions et de questionnements. Un côté fantastique plus prononcé avec des découvertes. J'aurai aimé en découvrir plus sur Hadrian et son avenir, peut-être un spin-off sur lui, qui sait ?

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/alphas-tome-2-la-passion-du-loup-francoise-gosselin-a131299190