Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Elina62 : Liste de diamant

retour à l'index de la bibliothèque
Liaisons périlleuses au Costa Rica - L'intégrale Liaisons périlleuses au Costa Rica - L'intégrale
Ena Fitzbel   
Bonjour, je viens de terminer Liaisons périlleuses au Costa Rica mais ce n’est pas possible de nous faire tourner comme ça Marc mériterai des claques à certains moment mais il reste un homme et waouuuu quel homme et Diane arffff elle n'est pas facile à vivre non plus mais ils vont tellement bien ensemble... Quant aux sœurs n'en parlons pas ha qu'est-ce que je suis contente d'être fille unique quand je lis ça en bref j'ai passé un trop bon moment et je vous en remercie


par Elina62
Liaisons périlleuses au Costa Rica, tome 4 Liaisons périlleuses au Costa Rica, tome 4
Ena Fitzbel   
Je remercie Emma des éditions Sharon Kena pour l'envoi de cet ebook dans le cadre de notre partenariat. J'avais hâte d'en savoir plus sur les deux héros : Diane et Marc. Lorsque l'un veut, l'autre ne veut pas et inversement. Le jeu de chat et de souris allait-il s'arrêter ? Apparemment oui, dans ce quatrième et avant dernier épisode au Costa Rica.

Diane et Marc vont trouver un terrain d'entente, autre qu'un lit. Ils seront seuls, perdus au beau milieu de la jungle et vont devoir s'entraider pour s'en sortir en un seul morceau. Pourtant au départ, ils avaient tout pour faire une belle balade entre les arbres, les branches, les animaux... Ce coup du sort va les rapprocher de manière à ce qu'ils apprennent à se connaitre véritablement.

Déjà, j'apprécie beaucoup le fait que Ena ralentisse sur les scènes d'intimité au profil de plus d'émotions et d'explications entre eux. Il y a toujours autant de joutes verbales acides, moins nuancées certes, mais ils ne cessent de se chercher. Beaucoup d'humour également, et des sentiments qui font plus que se montrer. Tous les deux se posent des questions un peu plus profondes que juste le fait de savoir si l'autre va passer dans son lit pour une nuit. Chacun réfléchit à la possibilité d'un hypothétique avenir commun, mais comment faire alors que leur vie est à l'opposé de l'autre ?

Ensuite, le fait que le père de Marc ait toujours des ennuis de santé montre notre cher guide plus humain, moins bestial. En deux mots : moins pervers. Cela m'a amusé de voir que les rôles s'inversent et lorsque lui n'aspire qu'à un peu de calme et de tranquillité, c'est elle qui vient le chercher. Beaucoup de remise en question pour les deux personnages et une fin qui chamboule tout ce que le lecteur pourrait imaginer.

Enfin j'aime les descriptions d'Ena, lorsqu'elle montre le décor qui les entoure : la végétation luxurieuse, la faune qui est très colorée et variée. Jusqu'au guarana expliqué et utilisé au coeur de la jungle. Il y a vraiment pas mal d'explications sur le Costa Rica, ce qui donne envie d'y aller, ou pas vu certains passages avec des bêtes rampantes et/ou grimpantes.

J'ai des idées sur le dernier volume qui doit sortir en juillet, donc bientôt. Je ne sais pas si elles seront vraies, mais je le saurais en le lisant à sa sortie. Est-ce que l'auteur nous fera la continuité dans le temps, ou va-t-elle sauter quelques mois ou années ? Sans compter d'autres questions qui me trottent dans la tête. Mystère, dans tous les cas, plus beaucoup de temps avant de savoir le fin mot de l'histoire.

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/liaisons-perilleuses-au-costa-rica-tome-4-ena-fitzbel-a118034762
Le Secret de Prespa, tome 1 : Découvrir Le Secret de Prespa, tome 1 : Découvrir
Léticia Joguin-Rouxelle   
Un voyage prenant qui ne vous laissera pas de glace entre mythologie et réalité. Vous ne pourrez que vous attacher à Taila et son histoire... Et vous n'aurait qu'une hate..... LA SUITEEEEEEEEEEEEE !!!!!!!! :D
Bref un très bon moment en perspective

par Elina62
Le dernier métro pour Artala Le dernier métro pour Artala
Ena Fitzbel   
Alors moi j'ai découvert Ena avec Liaisons périlleuses, que j'ai adorée d'ailleurs j'ai ensuite enchaînée avec Un manoir pour refuge (que j'ai aimé tout autant) et j'ai ensuite terminée par le Dernier métro et que dire si ce n'est que quoiqu'elle écrive, elle nous plonge à fond dans ces récits.
Le dernier métro pour Artala est un roman fantasy pur et je l'avoue ce n'est pas spécialement mon type de prédilection mais je me suis plongée à 200 % dans cet univers et je n'ai pas pu le lâcher avant de l'avoir terminé. La fin nous laisse pantois (non non je ne spolierai pas et vous laisse le découvrir :D) Bref foncez !!!!!!!!
Et encore bravo à Ena qui arrive à nous surprendre dans n'importe quel type de littérature... Chapeau bas !!!!!

par Elina62
C'est forcément le chiffre trois !!! C'est forcément le chiffre trois !!!
Sophia Sagnot   
Et bien non ça ne sera pas le chiffre 3 mais bien le 5 !!!!! Le 3 ne convient pas à Mila alors forcément ça sera le 5 (5* bien évidement)
Une comédie drôle, rafraichissante, avec une héroïne à qui beaucoup de maman s'identifieront, le coté déjanté peut être en moins.
Un conseil, ne le commençait pas si vous n'avez pas de temps devant vous car une fois commencé vous ne le lâcherez plus :D

par Elina62
Liaisons périlleuses au Costa Rica, tome 3 Liaisons périlleuses au Costa Rica, tome 3
Ena Fitzbel   
Avec ce troisième épisode des aventures de Diane Fouché dans son périple au Costa Rica, le lecteur attend toujours plus de nos héros. Plus de quoi me direz-vous ? (Sourire malicieux) mais plus de… TOUT !!!
Car maintenant il faut aussi compter sur la sculpturale secrétaire en guise de rivale et cela va rajouter du piment, tendance forte, aux relations déjà épicées de nos deux tourtereaux.


!!!!!!!!!!Attention si vous n’avez pas lu l’épisode ou les épisodes précédents cette chronique risque de vous spoiler quelques découvertes qu’il serait dommage de ne pas saisir dans leur surprenante découverte. !!!!!!!!!!


[spoiler]Nous avions donc laissé nos trois protagonistes après une « légère » orgie amoureuse dans le jacuzzi. De là où l’un des fantasmes des hommes fut assouvi et où la perfidie de Sylvie se retrouve mise au grand jour. Car la belle n’a rien trouvé de mieux à faire que de photographier sa « chère » patronne en situation plutôt compromettante pour son statut de reine des glaces.

Cet épisode-ci va donc voir ressortir les pires travers de nos héroïnes.
Qu’il s’agisse de Diane ou de Sylvie, vous allez les voir dans des situations que vous n’auriez osé imaginer. Que l’on puisse se rabaisser à autant d’impudeur pour l’une ou de jalousie pour l’autre pour un homme va en faire sourire certains et rougir de honte certaines.

Diane, Corse par sa mère, va nous prouver qu’il n’y a pas que dans la nature que les volcans se mettent en éruption et que son caractère volcanique n’en a pas que le nom. Notre Diane si prude semble-t-il, si maîtresse d’elle-même dans la jungle parisienne fait ressortir dans cette canopée plus sauvage le côté indompté de sa personnalité.

Sylvie, quand à elle, montre aussi son vrai visage, chantage, vilenie, pour elle tous les coups sont permis pour obtenir sa place au soleil. Car une fois sortie de cette forêt tropicale, Sylvie veut enfin sortir de son anonymat parisien. Et qu’est-ce qui serait mieux pour ça que de profiter de l’aubaine de ces photos compromettantes ?

Et Marc dans tout ça ?
Le pauvre a beau essayer de refroidir les ardeurs de la secrétaire et faire comprendre à sa tigresse qu’il n’en pince que pour elle, son résultat est loin d’être probant.
Là encore, sans rien demander, il verra un fantasme masculin assouvi sous ses yeux.
Comment dans ce cas les arrêter ? Et surtout pourquoi ?
Car notre Marc est un homme avant tout, … même s’il sait qu’il le regrettera peut être plus tard il ne peut s’empêcher de profiter du spectacle, les yeux brillants et le sourire aux lèvres.
Un peu comme le lecteur à vrai dire qui ne sait s’il doit lever les yeux au ciel ou s’esclaffer de rire devant l’incongru de la situation.
Il va nous montrer, égal à lui-même cette grande culture qui fait craquer Diane (moi aussi j’aimerais bien avoir la voix avec le texte lol) et aussi que parfois il ne vaut mieux pas trop tirer la corde de sa patience. N’oublions pas qu’il a été élevé avec 4 sœurs et que cela marque un homme.
Nous allons aussi en apprendre toujours plus sur sa famille et par la même occasion un peu plus sur celle de Diane.

Et ces révélations nous ouvriront un peu les yeux sur leurs sentiments réciproques et sur les dilemmes qui les taraudent.

En résumé je continue à craquer pour les péripéties de nos trois hurluberlus, leurs chamailleries, leurs bagarres rangées et même leurs ébats tous sauf sages.

J'adore toujours autant Diane et Sylvie. Car le pire de nous est en elles lorsqu'elles se lâchent. On s'y reconnaît toutes un peu dans leurs épanchements et leurs débordements. Moi aussi j'ai parfois voulu "faire la peau" d'une rivale ou lui river son clou mais pour ma part, sans oser. Là je vois ce que cela aurait pu donner en laissant aller mes bas instincts. Cela fait à la fois peur et rire.

Une chose est sûre que ce soit Marc ou Diane, leur fierté, leurs fêlures vont les entraîner loin. Et une question qui va nous rester à la fin de cet épisode...
Jusqu'à quel point peuvent-ils tendre l'élastique entre eux avant qu'il ne claque sans espoir d'être réparé?
Ou sauront-ils mettre de côté leur raison pour n'écouter que leur cœur?

J'ai donc encore une fois hâte de lire la suite. Ena Fitzbel sait faire monter les enchères à chaque épisode de façon à nous rendre totalement dépendant de sa plume.
Ses scènes coquines font briller les yeux et sourire malicieusement ses lecteurs. Les réactions de ses personnages sont un panel des pires sentiments de l'être humain mais aussi des meilleurs. Jalousie, vilenie, chantage, mensonge côtoie à notre plus grande joie amour, tendresse, passion ou gourmandise.
Et ce qui ne gâche rien, les paysages décrits et les informations qui percent au fil des excursions nous transportent au Costa Rica sans la moiteur de l'air et les bestioles qui vont avec.
Encore un pur régal que cet épisode et de savoir que:
1- L’épisode 4 sortira début juin,
2- Qu’il y a 5 épisodes en tout et que l’épisode 5 nous ramènera vers un climat plus continental et le Québec et qu’il sortira courant juillet
me fait déjà sautiller d’impatience. Pas vous ?
[/spoiler]


par Aelynah
Liaisons périlleuses au Costa Rica, tome 1 Liaisons périlleuses au Costa Rica, tome 1
Ena Fitzbel   
Déjà merci à Ena pour sa confiance renouvelée. J'avais eut l'occasion de lire « Un manoir pour refuge », livre que j'avais apprécié et lorsqu'elle m'a proposé de lire ce premier volet plus réaliste, moins fantastique, j'ai accepté avec plaisir. Et je ne regrette pas.

« Livre premier : Tortuguero…

… Ou l’art et la manière de frayer en eaux troubles »

Nous sommes en présence d'une jeune femme, Diane Fouché, rédactrice dans un célèbre magazine pour femmes qui doit faire l'ARTICLE du siècle en passant une semaine dans la Jungle du Costa Rica. Rien de plus facile, lorsque tout est préparé dans les moindres détails. Oui, mais, car sinon cela ne serait pas drôle, il y a un hic de taille : son photographe va se retrouver à l'hôpital et elle sera seule au milieu de la jungle avec Marc Charleroi, le guide. Et quel guide ! Ancien commando des forces spéciales, il a la carrure, le visage, les goûts et bref, aucune femme ne peut lui résister, sauf peut-être une... Diane !

La jeune femme paraît au premier abord, froide, prétentieuse, légèrement pour ne pas dire très imbus d'elle-même. Elle va jusqu'à embarquer des talons aiguilles à mille dollars la paire dans un sac de randonnée, par exemple... Bref, la femme citadine par excellence, mais le cran bien au-dessus du commun des mortels. Mais en grattant sous cette couche de superficialité se cache une femme qui n'est pas toujours sûre d'elle, qui se lâche lorsque les conditions l'obligent et qui peut s'avérer romantique.

Le guide... Par quel bout commencer, en tout bien tout honneur bien entendu. Il est rustre, sauvage, parlant peu, agissant beaucoup, très tactile, s'amusant aux dépends des autres, mais qu'est-ce qu'il est canon... Un véritable plaisir des yeux, lorsqu'il se tait. Non, je ne suis pas méchante du tout, c'est un fait ! Enfin presque, car lorsqu'il se donne la peine d'y aller doucement, il peu être adorable... Jusqu'à un certain point je dirais.

J'adore le contexte de la jungle, la chaleur étouffante, les animaux dont il serait bien de savoir s'ils sont dangereux ou non. L'attirance qu'ils éprouvent est quasiment instantanée, mais aucun des deux ne sait comment faire et chacun campe sur des positions instables. L'auteur nous offre beaucoup d'humour, de quiproquo – les pensées de Marc lorsqu'il la voit sur scène avec ces comptes Texan sont tout simplement à mourir de rire – de coups bas mutuels. Ils ont envies de passer à l'acte – Ena, je pense que celui qui me dira non, n'aura jamais lu ce premier volet vu le nombre de fois qu'ils se tournent autour – mais, mais, mais un peu de subtilité serait pas mal pour qu'ils y arrivent enfin !

A chaque fois je me disais bon, qui va tenter, qui va s'en prendre une, qui va rester sur le carreau et là... làààààààààà, (pardon, un problème avec un de mes doigts) le récit nous montre une Diane qui se venge du départ – j'avoue que ce type de vengeance, je n'ai pas trop compris pourquoi la mettre dans cette position – et une manière de l'amener à le vouloir de façon... difficile d'expliquer sans dire ce qui se passe. Mais disons que le plan de Marc est ambitieux, bien préparé, mais tordu tout de même, pour ne pas dire qu'il passe pour un salaud rusé à mes yeux : le chocolat chaud, faites-y bien attention, je vous le dit !

J'ai beaucoup aimé avoir les deux côtés, qui pensent quoi, qui veut quoi, qui a fait quoi. Un gros plus, tout ce qui pourrait être intime est juste imaginé au bon vouloir du lecteur : merci !!!! Par contre, trop court, non, mais à peine le temps de mettre le nez dedans que c'est déjà fini. N'empêche, je me dis que le réveil va être explosif.

j'ai beaucoup aimé celle-ci et pour causes : humour décapant, joutes verbales acides, personnages qui ne manquent pas d'en vouloir. Un jeu du chat et de la souris qui ne manque pas de piquant surtout que je cherche encore qui a le rôle du chat ou de la souris. A lire absolument !

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/liaisons-perilleuses-au-costa-rica-1-ena-fitzbel-a114697288
Diary of Rebirth, Tome 1 : Apprivoiser Diary of Rebirth, Tome 1 : Apprivoiser
Bridget Page   
Un premier tome qui nous prend aux tripes... une histoire magnifique bien que tragique...Qu'une seule envie... lire très vite la suite (ce que j'ai fait ...)

par Elina62
Un manoir pour refuge Un manoir pour refuge
Ena Fitzbel   
je n'ai qu'un mot .... wahouuuu. Je me suis plongée dans le manoir et me suis retrouvée à suivre ses protagonistes tout au long de leur périple et j'ai beaucoup apprécié, le suspens, les révélations (que je tairais car non non je spoilerai pas émoticône wink ) les rebondissements divers. Ce livre nous tiens en haleine tout du long donc en un mot comme en cent... foncez !!!!!!

par Elina62
La mort pour maîtresse La mort pour maîtresse
M K Wauthoz   
Nous en savons un peu plus maintenant sur Caroline... Et que va t'il bien lui arriver... on s'en doute rien de bien agréable mais alors là c'est pas humain de lui en faire subir autant... mais en même temps.... à quoi s'attendre d'autre... le suspens continue de monter... les revirements de situations.... les amis.... les ennemis .... les ennemis amis et les amis ennemis.... qui sera là pour Caro..... et cette fin gggggggggrrrrrrrrrrrrr on passe au 3 viteeeeeee !!!!!!

par Elina62