Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de elite13 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Pour toujours... jusqu'à demain Pour toujours... jusqu'à demain
Sarah Dessen   
L'histoire était vraiment bien menée, de fortes émotions au cours de la lecture, il est top!
Quelqu'un Comme Toi Quelqu'un Comme Toi
Sarah Dessen   
J'ai bien aimée ce livre, qui n'est pas comme les autres de Sarah Dessen , à savoir : musicien, sort ensemble , pose en toute fin et retrouvaille en fin ;) ! Mais j'aime bien aussi les autres, mais celui là m'a vraiment surpris ! Ce n'est pas mon livre préféré, mais c'est un bon livre à lire pour ce faire plaisir !
Te revoir un jour Te revoir un jour
Sarah Dessen   
A peine eu, déjà lu !!
Encore un bon livre de Sarah Dessen, toujours autant de palisir à lire.
On est un peu plus immergé dans la psychologie du personnage (Mclean) et dans ses raports avec ses parents. On comprend ses difficultés et on veut l'aider à les surmonter...
Cette chanson-là... Cette chanson-là...
Sarah Dessen   
Julie se définit elle-même comme une garce. Parce que son père l’a abandonnée avant sa naissance en ne lui laissant qu’une chanson à succès en héritage, parce que sa mère en est à son cinquième mariage raté et ne se décourage pas, elle refuse de croire à l’amour et programme la rupture de chaque relation qu’elle entame. Après l’été, elle déménagera et intégrera une université réputée. Mais voilà, Damien, musicien insouciant, ne va pas rentrer pas dans ce schéma… La belle Julie saura-t-elle laisser parler son cœur ?
Il est assez original de mettre en scène une héroïne aussi sûre d’elle. La narratrice Julie « maîtrise » : son environnement, ses études, et sa vie sentimentale. Elle a choisi depuis longtemps de laisser ses fêlures derrière elle, et joue maintenant la consoleuse auprès de ses amies. Les garçons qui s’approchent d’elle savent à quoi s’en tenir ; elle n’avait d’ailleurs même pas vu Damien… Honnête, sain, il est l’antithèse de Julie et lui fera découvrir sa part de fragilité, celle qui veut croire à l’amour. Sarah Dessen, dont c’est le premier roman traduit en français mais qui est une habituée des « love stories », sait exprimer avec finesse les sentiments contradictoires de son héroïne, ses réflexions intérieures suscitées souvent par une remarque d’une copine. L’évolution de Julie se fera à son image, sans vraiment de crise de larmes ni mise à nu de ses peines. Mais aux dernières pages du roman, tous les espoirs sont permis avec Damien.
C’est moderne, drôle, plein de « cocas light à la fontaine » et de mèches rebelles lissées derrière les oreilles, mais pas si bête que ça : combien sont-elles, aujourd’hui, ces jeunes filles persuadées d’avoir emprise totale sur leur vie ? Une lecture simple pour filles, mais on a vu – largement - pire

par vally
Trois mètres au-dessus du ciel Trois mètres au-dessus du ciel
Federico Moccia   
Tout simplement magnifique. J'ai été également très surprise de la fin, je ne m'y attendais pas.Ce livre m'a tout simplement fait rêver.
J'ai pu découvrir Federico Moccia, j'ai donc lu d'autres livres de cet auteur. Il a énormément de talent et retransmet les sentiments des personnages avec beaucoup de finesse.

par mimi24
Juste un Rendez-Vous Juste un Rendez-Vous
Emmanuelle Aublanc   
Quelle découverte ! Ce roman est sans hésitation un véritable coup de coeur. Un de ces coups de coeur que je ne suis pas prête d'oublier.

Camille est désespérée et sur le point de tout quitter pour Los Angeles. Pendant l'attente de son vol, elle se remémore quatre mois de sa vie, là où tout à dérapé même si pourtant tout avait à peu près bien commenceé. Se sentant oppressée, elle décide de prendre enfin sa vie en main, de vivre seule et de trouver un boulot. Elle est prête à tout pour réussir dans le milieu de la musique. Cependant, elle n'a pas prévu de tomber sous le charme d'un mystérieux inconnu et d'être aussi possessive envers son meilleur ami qui n'est autre que son ex sex-friend ! Que va t-elle faire ? Et qui va-t-elle choisir?

Emmanuelle Aublanc a une magnifique plume, entrainante et fluide. Ses personnages sont très bien construits et réfléchis. Son écriture est riche en rebondissements et l'histoire très bien ficelée. Cependant, il y a pas mal de longueur au début mais d'un autre côté, cela ne m'a pas plus dérangé que cela vu que l'on en apprend plus sur le personnage principal.

La suite sur mon blog : www.s0kellys.com

par s0kellys
Butterfly Dreams Butterfly Dreams
A. Meredith Walters   
Je remercie les Éditions Harlequin et NetGalley France pour ce roman, je suis tombée amoureuse de cette couverture, alors je suis d’autant plus déchiré face à mon ressenti. J’ai le cœur brisé de ne pas avoir réussi à rentrer dans cette histoire, j’avais tellement d’attente et les premiers avis étaient tellement encourageants que c’était l’une des sorties que j’attendais le plus et me voilà totalement désarçonné à ne plus savoir quoi penser de cette romance qui a pourtant les codes pour plaire aux fans de New Adult.

Corin a vingt-cinq ans et malgré une boutique dont elle est fière, sa vie est loin d’être aussi apaisante qu’une jeune femme de son âge devrait vivre. Depuis la mort de sa mère, suivi par celle de son père peu de temps après, Corin à une peur panique de la mort. Tous les prétextes sont bons pour découvrir des symptômes inquiétants, des maladies graves avec pour seule issue la mort. Pensant que sa patiente pourrait souffrir d’un problème cardiaque, le médecin de la jeune femme va l’adresser à un groupe de soutien de malade cardiaque. D’abord en retrait, la jeune femme va rencontrer l’optimiste Beckett, qui a réchappé à une crise cardiaque. Ils n’ont rien en commun pourtant le destin va les réunir.

J’ai eu un mal fou à apprécier Corin, certes sa situation n’est pas évidente, mais je l’ai trouvé extrêmement nombriliste et jusqu’à sa rencontre avec Beckett on ne peut pas dire qu’elle se préoccupe beaucoup de ceux qui l’entourent. Ce n’est pas une mauvaise personne, seulement ses problèmes occupent une place importante dans sa vie et justement, cela explique sûrement pourquoi elle est si seule. Après, elle a des circonstances atténuantes et il y a quand même un côté triste à son histoire. Sa rencontre avec Beckett va lui offrir une nouvelle perspective et son optimisme va venir remettre question sa manière de voir la vie. Il est vrai que la romance est attendrissante, mais il m’a manqué les papillons si souvent évoqués.

Jusqu’ici le pitch à tout pour plaire et j’étais hyper emballée de le débuter, je me suis jetée dessus et j’étais persuadée de vivre une lecture intense comme je les aime. Malheureusement ça ne s’est passé comme ça, rapidement j’ai ressenti une forme d’ennui dans ma lecture, notamment, car les héros sont dans une sorte de réflexion et même si les dialogues sont présents ils ne sont pas assez percutants. Je déteste abandonner les lectures et vu que l’histoire était malgré tout mignonne j’avais l’espoir que le sujet allait être bouleversant. Je ne saurais expliquer si le problème vient de moi, de l’écriture, du sujet ou tout simplement parce que ce n’était pas le bon moment pour cette lecture. J’ai terminé ma lecture en diagonale, car je n’avais pas envie d’y passer trop de temps sachant que je n’accrochais pas à l’univers, mais je ne doute pas qu’il trouvera son public. Toujours est-il que je suis complètement passé à côté de cette romance et malgré le sujet terrible, ce n’est que vers la fin que j’ai éprouvé quelques émotions.

http://wp.me/p4u7Dl-3h9

par Luxnbooks
Graffiti Moon Graffiti Moon
Cath Crowley   
Après une semaine entière privée de lecture, je me serais jetée sur n’importe quel bouquin tant j’étais en manque.

Et c’est sur celui-ci que j’ai jeté mon dévolu. Il était dans ma PAL depuis quelques mois, le résumé m’avait intrigué pourtant à chaque fois, je lui en préférais un autre.
Et quel dommage, parce que croyez-moi, ce livre est touchant et hilarant.
Heureusement que mes abdos ont subis un entrainement intensif cette semaine, ça ma était plus qu’utile.

La suite ici :
http://lune-et-plume.fr/graffiti-moon-de-cath-crowley/
Alexia, Tome 1 : Quand Nous Étions Morts Alexia, Tome 1 : Quand Nous Étions Morts
Francesc Mirallès   
Houlala ! Je pense qu'il va me falloir un peu de temps afin de me remettre totalement de cette superbe lecture ! Alexia est un roman ensorcelant, aux allures gothiques, ce qui lui donne un côté fascinant et qui laisse donc émaner du livre une certaine crainte, chose que j'ai adoré.
On suit Christian, une jeune espagnol de dix-sept qui vient de connaître la mort brutale de son frère jumeaux. Cet adolescent erre désormais comme une âme en peine dans notre monde. En effet, il passe sa vie cloitré entre les quatre murs de sa chambre, il lit des contes de littérature ancienne portant sur des histoires d'amour qui perdurent après la mort et, surtout, Christian se rend dans le cimetière non loin de chez lui.
Ce lieu l'apaise et lui permet de trouver un peu de paix intérieure. Puis au moins, ici, personne ne lui pose de questions et ne le regarde comme l'élève à éviter. Contrairement à tous les étudiants de son lycée. C'est lors d'une de ses visites quasi-quotidiennes dans "son" cimetière qu'il va entendre un chant. Il provient d'une voix douce et magique, presque surnaturelle. Cette voix magnifique provient d'une jeune fille : Alexia.
A la fois mystérieuse et hypnotique, Alexia attire immédiatement Christian. Ce qu'il ne sait pas, c'est qu'elle appartient à un groupe assez particulier nommé "Les Pâles". Pourquoi ? Parce qu'il est composé de deux autres personnes, Lorena et Robert, qui se maquillent le visage en un blanc évanescent, ce qui rend leur apparence fantomatique.
Très vite, Christian va se lier d'amitié avec ces trois étranges personnages... Mais va également très rapidement apprendre que pour entrer dans leur groupe, quelques épreuves sont de mise. C'est là que je cesse de vous dévoiler le début de l'intrigue, car je crois sincèrement qu'il faut que vous découvriez cet univers sombre et ténébreux par vous-même.
Mais pour vous mettre l'eau à la bouche, sachez que ce roman est unique. Alexia est un livre comme j'aimerai pouvoir en lire beaucoup plus souvent ! Les protagonistes sont tous surprenants et merveilleux. A l'instar du monde dans lequel Francesc Miralles nous mène, d'ailleurs. C'est vrai, vous avez déjà lu des livres parlant de cimetières, d'esprits, d'âmes et de morts, vous ? Pour moi la réponse était non, et je ne regrette pas le moins du monde de l'avoir fait. Une fois que l'on pénètre dans cette histoire passionnante et déchirante, il est très difficile de s'en échapper. De plus, l'écriture est superbe, et la mise en page aussi. Elle renforce l'atmosphère étouffante du roman et nous permet de tourner les pages sans que nous nous en apercevions.
En parlant de cette atmosphère... Elle a été délicieusement déroutante. On plonge littéralement dans un océan de noirceur poétique. Les mots se consument telle la flamme d'une bougie tant ils sont stupéfiants. L'auteur arrive à nous faire vibrer d'émotion, autant d'enchantement que d'effroi. J'ai dû me retourner plusieurs fois pour vérifier que personne n'était en train de m'épier pendant ma lecture ! Vous comprendrez pourquoi en lisant le livre. D'ailleurs, pour rendre ma lecture encore plus "vraie", j'écoutais en même temps la chanson du livre. Elle se nomme "When We Where Dead" ( Quand Nous Étions Morts... ) et est chantée par Nikosia. Ce simple fait que le roman possède son propre air de musique m'a transporté ailleurs !
Ailleurs... Voilà un mot qui décrit bien Alexia, le livre en lui-même, j'entends. Christian ne rêve plus que de s'abandonner à autre monde, un endroit sans douleur ni peine... Ce désir est si oppressant qu'on ne se rend pas même compte que les lignes qui passent sous nos yeux nous emmènent avec elles vers la fin.
Et la fin ! Quel final ! J'ai cru que mon coeur ne tiendrait jamais ! Les révélations se bousculent, les mensonges s'entrechoquent et la romance du livre s'enflamme ! Je suis resté scotché par tout ce que j'apprenais ! Francesc Miralles a vraiment réussi à m'entraîner sans peine dans son univers mélancolique. Je pense n'avoir rien d'autre à ajouter, si ce n'est que la suite me paraît bien loin maintenant... Mais je n'ai pas trop à me plaindre, ce tome-ci s'achève avec un fin qui me plaît. Elle va très bien pour cette histoire fabuleuse.
Un conseil ? Achetez Alexia. Cet aspect gothique et nostalgique de Christian est vraiment captivant. Mais c'est surtout l'intrigue, noire, alarmante et brillante qu'il serait regrettable de louper.

par Jordan
L'Été où je suis devenue jolie L'Été où je suis devenue jolie
Jenny Han   
Un excellent livre qui promet une excellente série! Il nous donne carrément un avant-goût de l'été! Belly, l'héroine du livre est tout simplement adorable, elle est jeune, intelligente, mais un peu naïve ; pour notre plus grand plaisir. On ne peut pas s'empêcher de s'imaginer à la place de Belly : quel gars choisir? comment réagir? Depuis que j'ai fini de le lire, je ne penses qu'à quel point j'ai hâte de lire la suite! ^^ Je vous recommande fortement ce roman. Bonne lecture! ;)

par Pamie