Livres
558 033
Membres
605 914

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par alexx-120 2017-08-15T11:08:14+02:00

" Le seul amour fidèle est l'amour-propre", disait Guitry, lança le caricaturiste de sa voix rauque.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Lipette 2017-07-12T19:18:48+02:00

- On en parle ou on se fait la gueule pendant onze heures ? lâcha Mia.

- Pour l'instant, on se tait et on meurt. Un suppositoire de trois cents tonnes va essayer de quitter le plancher des vaches, et quoi qu'on dise, c'est contre nature. Alors jusqu'à ce qu'il soit en haut, on respire, on se calme, et on ne fait rien d'autre.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Lipette 2017-07-12T19:15:46+02:00

- Pourquoi est-ce toujours la dernière clé du trousseau qui ouvre la porte ? protesta Mia.

- Parce que la vie est mal faite, sans quoi la cage d'escalier ne serait pas plongée dans le noir, répondit Daisy en éclairant la serrure du mieux qu'elle le pouvait avec son téléphone portable.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Lipette 2017-07-12T19:10:53+02:00

- On ne doit jamais juger un ami, on apprend juste à le connaître de mieux en mieux.

Afficher en entier
Extrait ajouté par FiftyShadesDarker 2016-08-27T22:59:03+02:00

Il fit entrer Mia la première et s'installa à ses côtés.

Avant d'indiquer leur destination au chauffeur, il se tourna vers elle pour lui poser une question :

- Et maintenant, ça compte ou ça ne compte pas ?

- Oui, ça compte.

Afficher en entier
Extrait ajouté par FiftyShadesDarker 2016-08-27T22:55:53+02:00

- Vous avez déjà pris une gifle juste après un baiser ?

- Non, pas encore.

Mia posa ses lèvres sur les siennes et lui souhaita bonne nuit. Puis elle ajusta le polochon et éteignit sa lampe de chevet.

- Ça comptait ou pas ? demanda Paul dans le noir.

- Dormez ! répondit Mia.

Afficher en entier
Extrait ajouté par FiftyShadesDarker 2016-08-27T22:53:10+02:00

- Pourquoi me fixez-vous comme ça ? reprit Paul.

- Pour avoir dit cela, j'aurais envie de vous embrasser maintenant... Pour rien.

Afficher en entier
Extrait ajouté par FiftyShadesDarker 2016-08-27T22:51:41+02:00

- Je suis désolé si je bouge tout le temps, mais j'ai mal aux fesses, chuchota-t-elle.

Paul se retint de rire et se pencha à son oreille.

- Vous présenterez mes sincères excuses à votre postérieur, suivez-moi, on y va.

Afficher en entier
Extrait ajouté par FiftyShadesDarker 2016-08-27T22:48:34+02:00

Paul remplit le verre de Mia et lui proposa de porter un toast.

- Et je peux savoir à quoi vous voulez trinquer ?

- A un dîner que ni vous ni moi ne pourrons jamais raconter. C'est en soi suffisamment original. J'ai une proposition à vous faire, en tout bien tout honneur.

Afficher en entier
Extrait ajouté par FiftyShadesDarker 2016-08-27T22:47:26+02:00

Le flot de la circulation les séparait. Un autobus passa devant eux. Lauren remarqua le panneau publicitaire sur son flanc :

"Vous pourriez rencontrer la femme de votre vie dans ce bus, sauf si elle prend le métro"...

... annonçait un site de rencontres sur Internet.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode