Livres
558 023
Membres
605 893

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Didie6 2015-02-20T12:05:05+01:00

- Vous croyez qu'une quatrième de couverture est anodine ? Elle a pouvoir de vie ou de mort sur le destin du livre.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Didie6 2015-02-20T12:04:02+01:00

Et repose cette cigarette, tu fumes trop, c'est du tabac, pas de l'amour.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Didie6 2015-02-20T12:03:52+01:00

- Quelle décision ?

- De partager avec d'autres ce que tu as écrit. Tu n'es pas Hemingway, mais ton histoire peut apporter un peu de bonheur aux gens qui la liront. Par les temps qui courent, ce n'est déjà pas mal.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Didie6 2015-02-20T12:02:10+01:00

Un cauchemar, c'est un rêve qui a mal vieilli.

Afficher en entier
Extrait ajouté par bagheera 2015-02-11T19:55:53+01:00

"Votre photo est en première page du journal et le lendemain, le même journal sert à emballer des Fishs & Chips. Voilà à quoi peut se résumer la notoriété, dit Mia."

Afficher en entier
Extrait ajouté par bagheera 2015-02-11T19:38:02+01:00

" Bon, tu veux mon avis? Je vais te le donner de toute façon. Tu es mariée à un salaud. La vraie question, et elle est assez simple, est de savoir si ses qualités rendent ses défauts aimables. Non, la vraie question est de savoir pourquoi tu es amoureuse de lui s'il te rend si malheureuse. A moins que tu ne sois amoureuse de lui précisément parce qu'il te rend malheureuse.

-Il m'a rendue très heureuse, au début.

-Je l'espère! Si les débuts étaient moches, les princes charmants disparaîtraient de la littérature et les comédies romantiques seraient classées au rayon films d'horreur. Ne me dévisage pas comme ça, Mia. Si tu veux savoir s'il te trompe c'est à lui qu'il faut pose rla question, pas à moi. Et repose cette cigarette, tu fumes trop, c'est du tabac, pas de l'amour.

Des larmes ruisselèrent sur les joues de Mia.

Daisy vint s’asseoir près d'elle pour la prendre dans ses bras.

-Pleure tout ton saoul, pleure si ça t'apaise. Les chagrins d'amour font un mal de chien, mais le vrai malheur, c'est quand la vie est un désert.

Mia s'était juré de rester digne en toute circonstance, mais auprès de Daisy, c'était différent. Une amitié telle que la leur, qui dure depuis aussi longtemps, est une fraternité qu'on a choisie."

Afficher en entier
Extrait ajouté par Stephanelefort 2015-02-03T18:39:08+01:00

La pluie avait rincé les toits et les façades, les voitures et les bus, les trottoirs et les piétons, la pluie n'avait cessé de tomber sur Londres depuis le début du Printemps. Mia sortait d'un rendez vous chez son agent.

Creston était de la vieille école, de ceux qui énoncent toujours la vérité, mais avec distinction.

Portant son élégance jusque dans le verbe, il était respecté, souvent cité dans les dîners pour ses remarques cinglantes, mais jamais blessantes. Mia était sa protégée, ce qui, dans l'univers cruel et souvent goujat du cinéma, valait toutes les prérogatives du monde.

Afficher en entier
Extrait ajouté par SELYA19 2021-03-19T11:02:57+01:00

Le flot de la circulation les séparait. Un autobus passa devant eux. Lauren remarqua le panneau publicitaire sur son flanc :

"Vous pourriez rencontrer la femme de votre vie dans ce bus, sauf si elle prend le métro…"

Afficher en entier
Extrait ajouté par SELYA19 2021-03-19T11:01:04+01:00

Mon éditeur français est italien, je suis un écrivain américain venu vivre à Paris et mon principal lectorat se trouve en Corée. Qu'est ce qui rend ma vie si compliquée ?

Afficher en entier
Extrait ajouté par SELYA19 2021-03-16T14:04:57+01:00

Vous pourriez rencontrer la femme de votre vie dans ce bus, sauf si elle prend le métro...

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode