Livres
553 622
Membres
597 929

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Elles parlent d'amour... Vol. 1



Description ajoutée par melaivy 2021-03-31T22:44:58+02:00

Résumé

Une autre chance de t'aimer - Stéphanie Dongmo

Il y a douze ans, Delphine a eu le cœur brisé de la pire des manière par Derick, son âme sœur. Aujourd'hui, trentenaire indépendante et journaliste accomplie, elle a tourné la page. Enfin, c'est ce qu'elle croit, jusqu'au jour où il réapparaît dans sa vie par hasard et fait basculer son univers...

Sauvée par le Cheikh - Faustine Ange Yaga

Forcée de subvenir à ses besoins et à ceux de sa petite soeur, suite au décès tragique de ses parents, Mariam frappe à toutes les portes à la recherche d'un travail. Elle se trouve alors obligée d'accepter la proposition indécente du Cheikh Khalil, un riche héritier aussi séduisant qu'arrogant.

Les silences de l'amour - Koutoukoute

Rendue sourde à la suite d'un tragique accident qui a failli lui coûter la vie, Marie Élisabeth a perdu toute confiance en elle. Comble de malchance, elle est secrètement amoureuse de Joël, un don Juan qui même dans ses rêves les plus fous ne s'intéressera jamais à elle. A moins que...

Afficher en entier

Classement en biblio

extrait

Extrait ajouté par melaivy 2021-03-31T22:41:40+02:00

27 ans ! Merde ! J’ai 27 ans. J’ai vu des beaux gosses. Mais ici, c’est la classe du Directeur. Kaiii ! Il me sourit. Le soleil se lève dans mon cœur. Je baisse la tête pour qu’il ne lise pas à travers mes yeux le tsunami qu’il provoque en moi. Le pantalon kaki, la chemise blanche et les slippers ! La simplicité est la sœur du style. Et cette tête ! Une grosse tête ! On dirait la crinière d’un lion. Farouche, conquérante, indomptée. La barbe, les lèvres, le nez. Tout est proportionné, à sa place et de bon goût. Ecce homo !

Un spécimen rare, 35 ans environ, chasseur invétéré, amateur de belles femmes et tombeur professionnel : Sa virilité ne souffre de rien. Le cœur me fait trop mal quand j’y pense. Mieux, je gère mon couloir d’amoureuse secrète. Je me rassasie simplement de le voir.

Il est devant moi. Il parle ? Je lève les yeux. J’ai l’impression qu’il est un peu gêné. Il pose le carton sur le comptoir.

Lui : Pardon, mais parfois j’oublie…

Et il se met à parler dans le seul langage où je me sente à l’aise : le langage des signes.

Voilà la raison pour laquelle il est spécial. Voilà pourquoi il me touche d’une façon si particulière. C’est le seul homme qui sait me parler. Sous ses airs de tombeur, de superman, il cache un cœur bon. Un homme capable de s’adresser à une sourde-muette avec patience, capable de me parler comme à un être humain. Tant de sollicitude et de bienveillance dans son regard. Une perle rare.

Lui : Tu ne portes pas ton appareil auditif aujourd’hui ?

Je souris. Quand je l’ai vu arriver, j’ai caché l’appareil au fond de la poche de mon pantalon. J’aime quand on parle un langage que nous seuls, on comprend. Ça me donne l’impression qu’on est proches. Ces moments, je les espère avec tant de ferveur.

Je suis… j’ai été belle. Oui, Juste avant l’accident, je pouvais aussi rivaliser avec les bombes qu’il côtoie. Mais ça, c’était avant. Le nuage noir habituel des ailes de mon passé menace de me recouvrir. Avec tous les efforts que j’ai faits pour me relever et avancer, le poids de la fatalité est toujours aussi lourd sur mes épaules. Mes grands yeux occupent presque la moitié de mon visage, mon long visage fin tranche avec mes hanches rondes et mes seins lourds. J’aurais pu le conquérir. J’aurais essayé, mais depuis 4 ans, je vis un drame terrible. Je me demande où je prends la force pour tomber amoureuse d’un homme qui ne me regardera jamais. Je devrais me contenter de lutter contre mes démons.

Extrait de

Les silences de l'amour - Koutoukoute

In "Elles parlent d'amour"

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par melaivy 2021-03-31T22:44:28+02:00
PAL

Par Novelas Camer Stories (Koutoukoute)

Exit les contes de fée où le prince charmant vit en Fantasmalovakie. Koo il est blanc, a les traits fins et les cheveux lisses.

Nos princes charmants version 237 ! Eh haa !

Afficher en entier

Activité récente

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 0
Commentaires 1
extraits 1
Evaluations 0
Note globale 0 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode