Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Elodu17 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Vingt mille lieues sous les mers Vingt mille lieues sous les mers
Jules Verne   
Une belle histoire de façon générale mais parfois trop de description, ce qui finit par ennuyer le lecteur. Pour autant, ça en reste magique et Jules Verne maîtrise bien l'art de nous faire voyager à travers ses récits !
On se retrouvera : l'amour au-delà de l'enfer On se retrouvera : l'amour au-delà de l'enfer
Madeleine Goldstein   
Un témoignage bouleversant que nous confie Madeleine Goldstein. Avec pudeur, elle nous livre ses instants de bonheur auprès de Jacques avant la guerre et les atrocités de cette dernière dans les camps. Un livre émouvant mais stressant que j'ai lu d'une traite, impossible pour moi de le fermer sans connaitre la fin.

par DarkTales
Mots d'excuse : Les parents écrivent aux enseignants Mots d'excuse : Les parents écrivent aux enseignants
Patrice Romain   
Mon grand-père la trouvé dans sa bibliothèque et a pensé que je l'appecirerais ! Franchement je trouve sa trop drole ! Dire que des parents on vraiment le culot d'écrire des trucs comme sa sur les carnetsdes élèves : ^^
Si seulement... la vie s'apprenait dans les romans d'amour Si seulement... la vie s'apprenait dans les romans d'amour
Kristan Higgins   
https://aliceneverland.wordpress.com/2016/10/04/si-seulement-la-vie-sapprenait-dans-les-romans-damour-kristan-higgins/

Il faut tout d'abord préciser que ce titre est tout simplement parfait. Qui ne s’est jamais fait la réflexion comme quoi tout à l’air tellement plus simple dans les romans d’amour ? C’est sur cette idée que Kristan Higgins a construit son livre, bien loin du schéma heureux traditionnel auquel nous avons droit habituellement.

Je ne vous cache pas que la romance reste omniprésente, tout comme le comique de situation, propre à ce genre. Mais, cette fois, toutes les petites imperfections que l’on ne retrouve jamais dans les romances contemporaines sont également présentes. Car, dans la vraie vie, rien n’est facile, et on a parfois beau le savoir, cela ne nous empêche pas de faire des erreurs.

C’est ce qu’il se passe ici avec Jenny et Rachel. L’une repart sur de nouvelles bases après un divorce qu’elle n’avait absolument pas vu venir, et qui l’a laissée dans une situation plus qu’inconfortable (je vous laisse découvrir tout ça, car le premier chapitre est assez épique… !). Quant à la seconde, elle paraissait vivre la vie de rêve, avec son mari parfait, sa maison parfaite, et ses trois parfaites et adorables triplées. Jusqu’au jour où toutes ces certitudes vont voler en éclat de la façon la plus odieuse qu’il soit…

Deux histoires, deux sœurs et autant d’amour, et pourtant on oublie très vite que l’on se retrouve dans une romance. Car Kristan Higgins a su recréer un cadre tellement vrai, tellement réel que l’on n’arrive pas vraiment à en prévoir la finalité. Je ne vous cache pas que j’ai eu plus d’une fois envie de secouer nos deux sœurs tant elles essaient de s’enfermer dans leurs illusions et finissent par croire les mensonges qu’elles se servent. Difficile dans ces conditions d’ouvrir les yeux et de faire face à la réalité de la situation.

Mais, petit à petit, ces deux femmes vont éclore. Tout doucement dans un premier temps, avant de s’affirmer et de prendre enfin conscience de l’énormité de ce qu’elles vivent. Et c’était superbement bien amené, tant et si bien que cela aurait pu être deux voisines, deux amies, deux femmes comme n’importe qui et comme tant d’autres qui se seraient retrouvées dans des situations similaires. Le tout avec la petite touche d’humour nécessaire pour sourire, se sentir bien, mais aussi beaucoup d’espoir qui nous permet de voir le monde sous un meilleur angle.

Pour conclure : qu’est ce que j’ai aimé ces deux histoires différentes et pourtant si similaires ! Je me suis incroyablement attachées à nos deux sœurs, et je me suis retrouvée à vivre leur histoire à leurs côtés. J’ai refermé ce livre avec un doux sourire aux lèvres, et cette impression que les choses finissent toujours par s’arranger, même dans les situations les plus inimaginables possibles. C’était doux, rêveur, romantique et drôle : la recette idéale pour passer un merveilleux moment !

par Kesciana
Harry Potter et l'Enfant maudit Harry Potter et l'Enfant maudit
John Tiffany    Jack Thorne    Joanne Kathleen Rowling   
Pour une Potterhead impatiente de lire une nouvelle histoire dans ce merveilleux univers... c'est une énorme déception. Je ne sais même pas par quel point commencer.
Les personnages. J'ai aimé Albus et Scorpius. Le reste... c'est du grand n'importe quoi. J'ai eu l'impression de lire une mauvaise fanfiction écrite par un enfant n'ayant absolument pas compris l'essence des personnages.
Concernant l'histoire maintenant. On prend un semblant d'histoire, des éléments canon, et on fait un mélange absurde. L'histoire entière repose sur une énorme incohérence. Le plot twist final concernant un personnage est pire que ridicule, ça frise le deus ex machina de pacotille d'un écrivain en mal d'inspiration et cherchant désespérément à finir son scénario.
Une fois de plus, les Maisons sont sous-représentées, deux Serpentard ok, ça ça me plaît (bien que...), et le reste à Gryffondor. Euh, Poufsouffle et Serdaigle, ça existe aussi vous savez. Et en plus, le seul Poufsouffle qui était un minimum développé ? Pas de souci, on déforme totalement son caractère ! C'est juste stupide. Parlons de Serpentard. Nous sommes 19 ans après la Bataille de Poudlard. 19 ans après la guerre. Et surprise surprise, Serpentard est toujours la maison du Diable ! Waw, quelle évolution. Je vais faire une comparaison un peu risquée, mais après la Seconde Guerre Mondiale, les choses ont changé. Les points de vue ont changé. Il y a eu une évolution de la pensée. Là... rien.
Le Retourneur de Temps. Son utilisation est totalement ABSURDE. Ça va à l'encontre de TOUT ce qu'on a appris sur leur utilisation.
Je ne vais pas m'étendre plus, mais le tout forme une masse totalement absurde et dénature le canon de l'univers d'Harry Potter tel qu'on le connait. Des petits détails m'ont fait grincer des dents comme pas possible, comme l'histoire avec la dame au chariot.

Une immense déception. Je suis passé de l'incrédulité au désespoir, et je regrette ma lecture, ce que je pensais ne jamais dire au sujet d'un livre en rapport avec Harry Potter.

par Stormy
Quand ta lettre est arrivée Quand ta lettre est arrivée
Nicolas Carteron   
Avis complet sur mon blog : https://audenvl.wixsite.com/lesbouquineuses

Bon alors, tout d'abord je dois préciser que si j'ai pu lire ce superbe livre c'est grâce à Booknode. Un lecteur me l'a conseillé alors je me suis dit, pourquoi pas ? Et j'ai bien fait.
Ce livre fait partie de ceux qui ont presque une véritable personnalité, grâce au style si particulier et à cette histoire qui sort un peu des sentiers battus. Le personnage principal, Lucie, est quelqu'un qu'on peut facilement imaginer et à la longue, on finit presque par anticiper un peu la façon dont elle va réagir. C'est comme si elle nous embarquait dans son monde. Mais cela ne fait pas d'ombre aux autres personnages, comme ça peut parfois être le cas chez d'autres auteurs.
Ce livre est très agréable à lire, pas prise de tête du tout, et en prime vous aurez un peu d'aventure et une belle histoire d'amour. Au programme : fraîcheur et écriture légère qui nous transporte dans la tête de personnages plutôt réalistes et attachants.
Au final, ce qui distingue "Quand ta lettre est arrivée" des autres bouquins du même genre, c'est l'écriture efficace et les personnages qu'on aimerait bien rencontrer en vrai.
Hamlet Hamlet
William Shakespeare   
Une merveille de la littérature anglaise. Mélange étonnant d'honneur et de cupidité, de magique et de sombre réalité, de vengeance et de droiture, Hamlet ne peut être que dévoré.
A lire absolument.
Le Cid Le Cid
Pierre Corneille   
Ô rage,
Ô desepoir,
Ô vieillesse ennemie,
N'est-je donc tant vécu que pour cette infamie...

Et oui moi aussi j'ai du apprendre ces vers il y a bien longtemps :P

ça marque, mais ça reste une bonne pièce agréable à lire !

par Istehar
Carthago, tome 1 : Le Lagon de Fortuna Carthago, tome 1 : Le Lagon de Fortuna
Delphine Rieu    Éric Henninot    Christophe Bec   
Je ne connaissais ni l'auteur ni le dessinateur mais j'ai été agréablement surprise.
Les dessins sont magnifiques et si réalistes.
Les planches géantes sur l'océan sont spendides, on s'y croirait !
J'attends le 3 avec impatience =).

par Gomette
Anges et démons Anges et démons
Dan Brown   
L'histoire en elle-même était très intéressante au premier abord: le vol de l'anti-matière, transformée dès lors en bombe à retardement!

J'ai adoré ce roman. Dan Brown manie avec brio tous les éléments qui propulsent un roman au titre de best seller: un récit captivant, un suspense insoutenable, des protagonistes attachants... Une fois le livre ouvert, il est impossible de s'en détacher.

De plus, ce roman n'est pas seulement un livre à lire pour le plaisir, car il est très instructif. Qui connaissait d'une manière si profonde les Illuminati, ainsi que le mode de fonctionnement complet autour du Pape et du Cardinal?

Je ne noterai qu'un seul et unique point négatif: [spoiler]la chute de Langdon depuis l'hélico avant l'explosion, à la fin du roman.[/spoiler] Une action tellement improbable, que l'on ne peut s'empêcher de douter de tous les éléments égrenés au fil du livre par l'auteur...

Excepté ceci, ce roman est à lire, pour tous les fans de policier et de thriller. Ce fut mon premier Dan Brown, et je dois dire que je n'ai plus qu'une envie: lire ses autres livres!

par Ophie