Livres
477 273
Membres
457 600

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Éloge de l'ombre



Description ajoutée par basketeuse 2011-05-08T20:29:12+02:00

Résumé

L'auteur défend une esthétique de la pénombre comme par réaction à l'esthétique occidentale où tout est éclairé, s'employant à comparer divers usages de la lumière et de l'éclairage (des lieux d'aisance, par exemple) chez les Japonais et les Occidentaux. de plus, fidèle à l'esthétique du « sabi », il revendique la patine des objets par opposition à la manie de la propreté occidentale.

Afficher en entier

Classement en biblio - 53 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par anonyme 2014-02-13T17:00:40+01:00

Aussi n’est-il pas impossible de prétendre que c’est dans la construction des lieux d’aisance que l’architecteur japonaise atteint aux sommets du raffinement. Nos ancêtres qui poétisaient toute chose, avaient réussi paradoxalement à transmuer en un lieu d’ultime bon goût l’endroit qui, de toute la demeure, devait par destination être le plus sordide, et par une étroite association avec la nature, à l estomper dans un réseau de délicates associations d’images. Comparée à l’attitude des Occidentaux qui, de propos délibéré, décidèrent que le lieu était malpropre et qu’il fallait se garder même d’y faire en public la moindre allusion, infiniment plus sage est la nôtre, car nous avons pénétré là, en vérité, jusqu’à la moelle du raffinement.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Or

"Eloge de l'ombre", ou l'esthétique japonaise par un Japonais.

Comme je ne connais pas très bien le Japon, en dehors des préjugés et lieux communs typiquement occidentaux, j'ai trouvé ce livre passionnant. C'est une réflexion à la fois culturelle et philosophique, qui donne un aperçu des traditions japonaises tout en faisant réfléchir sur la manière dont la modernité nous fait évoluer, Japonais comme Occidentaux (je pense que l'auteur désapprouverait autant que moi le remplacement des vieilles rames de métro par les nouvelles, inconfortables et violemment éclairées).

J'ai trouvé l'écriture magnifique, Tanizaki décrit la nourriture - et l'ombre - avec une grande sensualité, qui donne envie de calme et de lenteur.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Rayonnante 2019-03-20T10:40:35+01:00
Diamant

Très bel essai sur l'esthétique japonaise que j'ai découvert grâce à mes cours et que j'adore. Tous les sujets sont abordés tels que la nourriture ou l'architecture des habitations et j'aime beaucoup la réflexion philosophique qui se cache derrière cette culture et qui nous est ici expliquée.

L'esthétique développée dans ce livre empreint également l'écriture de l'auteur que je trouve à la fois simple et d'une grande beauté et qui permet de donner une harmonie parfaite à cet essai.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par asymptote 2013-02-27T11:31:33+01:00
Or

Livre très agréable : bien écrit, bel essai sur l'esthétique traditionnelle japonnaise, une nouvelle approche de la culture japonnaise très originale.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lili-Prune 2012-09-09T22:43:11+02:00
Or

"Eloge de l'ombre", ou l'esthétique japonaise par un Japonais.

Comme je ne connais pas très bien le Japon, en dehors des préjugés et lieux communs typiquement occidentaux, j'ai trouvé ce livre passionnant. C'est une réflexion à la fois culturelle et philosophique, qui donne un aperçu des traditions japonaises tout en faisant réfléchir sur la manière dont la modernité nous fait évoluer, Japonais comme Occidentaux (je pense que l'auteur désapprouverait autant que moi le remplacement des vieilles rames de métro par les nouvelles, inconfortables et violemment éclairées).

J'ai trouvé l'écriture magnifique, Tanizaki décrit la nourriture - et l'ombre - avec une grande sensualité, qui donne envie de calme et de lenteur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par natsue 2011-09-26T21:28:48+02:00
Diamant

cet ouvrage démontre la nostalgie de l auteur pour le Japon traditionnel et déplore son occidentalisation. par un enchainement d exemple précis il explique que si telle ou telle invention avait été japonaise elle aurait eue une image bien différente. l écriture de cet auteur est très belle et cet ouvrage permet de mieux cerner les différences culturelle qu il y a entre l Asie et l occident.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lilwen 2010-10-05T08:46:16+02:00

Dans cet ouvrage, l'auteur défend une esthétique de la pénombre comme par réaction à l'esthétique occidentale où tout est éclairé (voir le passage ou il compare l'éclairage des lieux d'aisance japonais à ceux de l'occident), il revendique la patine des objets par opposition à la manie de la propreté occidentale.

Afficher en entier

Date de sortie

Éloge de l'ombre

  • France : 1993-07-03 - Poche (Français)

Activité récente

jumy l'ajoute dans sa biblio or
2018-04-08T14:45:54+02:00
Noon75 l'ajoute dans sa biblio or
2017-12-10T13:54:54+01:00

Titres alternatifs

  • In Praise of Shadows - Anglais

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

Lecteurs 53
Commentaires 5
Extraits 19
Evaluations 12
Note globale 7.9 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode