Livres
524 191
Membres
542 365

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Eloise-67 : Mes envies

Les Gardiens d'Apophis, Tome 3: Apocalypse Les Gardiens d'Apophis, Tome 3: Apocalypse
R. B. Devaux   
Est ce que quelqu'un à des informations sur la date de sortie ?

par Roman2
Little Shade, Tome 1 : À pattes de velours Little Shade, Tome 1 : À pattes de velours
Maeva Bonachera   
Du bon, du très bon, du moins bon, du trop long... cette lecture est difficile à déterminer car elle a de très belles qualités à commencer par la plume de l'autrice et le temps qu'elle a pris pour planter le décor, l'aspect travaillé de son univers mais elle nous a pondu une héroïne assez insupportable. Et trop de mecs autour. *grogne*

C'est quand même un élément important car ce tome est avant tout centrée sur elle, des choix étranges et incongrus, le fameux personnage qui se veut badass et qui l'ouvre quand il faut se taire. C'est assez risible à la fin, et un autre point c'est tous ces mecs autour d'elle, à croire qu'ils veulent tous se la faire ou alors c'est elle ? Ah et forcément, la concurrence vient d'une nana qu'on qualifiera de "barbie"... évidemment ! La fameuse jalousie féminine qui permet d'encenser ton personnage... je radote car c'est quelque chose que je reproche quasiment à chaque livre. Heureusement, qu'il y a d'autres nanas et d'autres amitié, ou alors la relation avec la frangine qui est assez touchante remonte un peu de mon féminisme.

Pourtant, niveau personnages, il y a aussi beaucoup de diversité et de niveaux de pouvoirs masculins ou féminins, jeunes ou vieux. Si au départ ça rappellera beaucoup Kate Daniels (prise d'un jeune sous son aile, surnom, danse de séduction entre Alpha, limite la vieille Alpha...), ça évolue au fur et à mesure vers un truc bien propre à l'auteur. Par contre, faut vraiment faire quelque chose avec les 50 pélos qui lui tournent autour, c'est usant car on ne sait pas ce qu'elle veut. Se la jouer fausse modestie ? Il faut clairement dessiner ses attentes et ses objectifs et arrêter de jouer sur une tension sexuelle un peu au rabais.

Niveau intrigue c'est beaucoup trop léger et c'est assez bizarrement amené, on se retrouve avec de longs passages. Le rythme en souffre, il y a trop de longueurs qu'il aurait été préférable de supprimer car elle n'apporte pas grand chose à l'histoire. Par exemple les chapitres en italique quand elle est inconsciente et que son double prend part d'elle, on en a eu combien ? 4 ou 5... Beaucoup, beaucoup trop, c'est d'un pénible ! C'est peut-être juste moi mais j'ai du mal avec cette technique, 3 paragraphes pas plus au delà j'ai l'impression que l'auteur remplit son livre et ne sait pas nous raconter autrement qu'avec des moments hors du temps. Perso, je finis par les zapper.

J'ai accentué sur les points qui m'ont le plus saoulée et c'est regrettable mais j'ai eu du mal à en faire abstraction. Il y a une jolie plume qui ne demande qu'à voir une héroïne se développer, grandir et surtout s'affirmer en tant que femme. Elle a 28 ans, elle a des responsabilités... donc un peu moins de jérémiades et un peu plus de Girl Power. Je l'attends au tournant.

par LLyza
Relentless, Tome 1 Relentless, Tome 1
Karen Lynch   
Influencée par les nombreux excellents avis, j'ai été terriblement déçue par ce livre... Si j'avais eu 15 ans et que je n'avais pas beaucoup lu de livres de fantasy, je l'aurais probablement dévoré. Or, le scénario, bien que plutôt dynamique pour un premier tome de saga, n'est pas assez original pour renouveler le genre. Tout me rappelait beaucoup trop d'autres lectures passées (Twilight, Covenant, Rebecca Kean etc). Pourtant la richesse des références mythologiques pour les créatures montre qu'il y a eu un travail de recherche monstrueux par l'auteure et j'admire ceci. Mais finalement les diablotins et esprits des éléments qui sont je trouve plus originaux que les vampires et chasseurs de démons ne sont que part du décors pour ce premier tome. C'est dommage ce potentiel mis de côté...
Ce qui m'a le plus ennuyée c'est le nombre de fois où j'ai pu globalement lire que "Sara n'est pas comme les autres filles, elle est différente et véritable" blablabla. À lire ça, tout le monde est superficiel et éventuellement stupide sauf l'héroïne. Pourtant Sara a un caractère assez fort et du répondant, ce qui est agréable et suffirait pour la démarquer sans avoir à répondre à des critères physiques ou de clichés de pré-lycée. Ceci dit elle est quand même super excessive parfois, comme quand elle pète des câbles quand les Mohiris surveillent ses alentours et lui conseillent de rester chez elle le temps d'éliminer la menace, elle fait juste ses caprices de gamine "naaaan je peux pas arrêter de vivre je dois sortir m'amuser", réaction complètement démesurée quand tout ce qu'elle a à faire c'est de rester quelques jours chez elle. Enfin si c'était pas aussi dramatique il n'y aurait pas toutes ces péripéties mais quand même !
Pour revenir sur du positif les scènes de combat sont très dynamiques et constituent donc une réussite.
Les relations entre les personnages sont travaillées, on se doute que par la suite la romance va s'installer mais pour l'instant rien n'est précipité afin de concocter quelque chose de plus solide.
En somme je comprends pourquoi ce livre a beaucoup plu, mais je n'ai pas dû le lire au bon moment et il y a eu ces quelques points précédents qui m'ont blasée, et même si la fin ouvre des portes intéressantes, je ne lirai probablement pas la suite.
Archibald Skye, Tome 1 : Y a-t-il pénurie de chamallows à San Francisco Archibald Skye, Tome 1 : Y a-t-il pénurie de chamallows à San Francisco
Jupiter Phaeton   
Je suis un peu comme Archie: peu de patience...
[spoiler]Et du coup je n'aime pas le fait de finir sur un suspens total alors que la suite n'est pas disponible à la lecture. C'est assez cruel d'amener le lecteur dans une aventure et de lui laisser un gout d'inachevé.[/spoiler]

par Pela
Verity Long, Tome 1 : Esprits du Sud Verity Long, Tome 1 : Esprits du Sud
Angie Fox   
Verity est une fille qui a été descendu plus bas que terre par un homme, son ex futur mari. La tromper, tenter de le faire avec sa jeune sœur et la faire passer pour la méchante ne lui a pas suffit... Non il s'est également arrangé pour la ruiner et lui faire vendre tout ce qu'elle a, ou plutôt avait.
Bref on a un bon début, s'ensuit l'intrigue avec fantôme et là j'ai vraiment bien bien accroché. L'histoire m'a captivée, j'ai beaucoup aimé les personnage et le style.
J'ai hâte de pouvoir lire le 2éme tome.

par anne58
La Malédiction des dieux, Tome 1 : Supercherie La Malédiction des dieux, Tome 1 : Supercherie
Jaymin Eve    Jane Washington   
Disons que l'histoire a un thème original mais hormis la description en début de tome sur la co-existence entre les dieux, sols et ruraux, par la suite on effleure à peine le sujet. Willa est maladroite certes mais c'est décrit à l'excès, comme si elle avait un problème locomoteur, sur toute la longueur du livre ça devient du comique de répétition. Les frères Abcurse passent de Bad boys à Bodyguard sans vraiment s'en plaindre. La fameuse école avec son règlement strict sur le mélange des castes disparaît de l'histoire et on passe son temps dans les trajets de Topia à Solden !! Néanmoins on reste captivés car dans l'attente de ce qu'annoncent vraiment les intrigues liée à la malédiction de Willa et les frères Abcurse. Un début un peu décousu mais ça vaut le coup de poursuivre.
Terribili, Tome 1 : Soldat de plomb Terribili, Tome 1 : Soldat de plomb
Charlotte Munich   
Bienvenue à la cité des Lumières, où les ténèbres sont nombreuses !

A travers ce nouveau roman, Charlotte Munich a choisi de mettre en avant des créatures très peu privilégiées par les auteurs d'urban-fantasy. Je veux parler par exemple des gargouilles, ou encore des stryges. Sur un concours de circonstances, Adèle se retrouve plongée dans un univers assez glauque et mystérieux, à savoir celui de la cité des Lumières (qui regroupe un grand nombre de créatures, dont certaines sont avares de la chair humaine). Secourue par Markus, une gargouille du clan Terribili, elle va devoir remuer ciel et terre pour tout mettre en œuvre, afin d'innocenter son sauveur et l'empêcher de finir en prison. Révéler l'existence du monde surnaturel étant passible de la pétrification, donc dans un certain sens de mort temporaire.

Aidée par une gargouille d'un autre clan parisien, et d'une instance au comportement légèrement douteux, elle va lever le voile sur une affaire de chantage sordide.

Je n'ai eu aucun mal à me plonger dans ce récit, j'ai adoré la prise de risque de l'auteur, à savoir se concentrer sur des monstres très peu présents dans les romans de fiction, mais aussi sur le nom de la communauté surnaturelle (un beau paradoxe qui marche bien). Il est aussi ponctué de certaines scènes d'action (combats). L'univers en lui-même est riche et intéressant à découvrir. La plume de Charlotte est toujours aussi fluide et agréable à lire. Je me suis rapidement attachée à Adèle, elle est courageuse, et n'hésite pas à prendre des risques. Elle enchaine les petits boulots, mais ne parvient pas à trouver sa place, se sentant un peu en marge. Markus est une gargouille particulière, plus sensible que les autres, mais tout aussi loyale. A eux deux, ils forment un couple plutôt attachant. Le sexe est aussi peu mis en avance, ce qui est non négligeable et appréciable. A l'issue de ma lecture, certaines questions ont demeuré sans réponse. Mais on se doute que le mystère entourant la quasi absence de sentiments de Falk sera élucidée prochainement, avec à la clef la naissance d'un possible nouveau couple surnaturel. Donc concrètement j'ai beaucoup apprécié cette mise en bouche, et je suis impatiente de lire la suite !

par lavanda01
Le Dernier Drae, Tome 1 : Pacte de sang Le Dernier Drae, Tome 1 : Pacte de sang
Raye Wagner    Kelly St Clare   
[Lu en VO]
Il y a quelque chose qui ne va clairement pas, avec ce roman, c'est le décalage complet entre le caractère de l'héroïne et tout ce qu'elle subit.

On suit l'histoire à travers le POV de Ryn, dix-sept ans, qui travaille dans la taverne de sa zone et rêve de partir à l'aventure. Elle a pas mal d'humour et une sorte de légèreté qui frise l'immaturité, mais c'est sympa. Tout ce qu'elle vit, elle le désamorce avec une blague. Sauf que voilà. Le scénario aborde ensuite des sujets très lourds, comme (dans le désordre) : le massacre d'un peuple, l'oppression de tout un royaume, la cruauté humaine, le meurtre, l'emprisonnement, la torture, l'esclavage, la prostitution masculine... Et Ryn, elle, continue de balancer des piques à tout le monde (surtout à ceux qu'elle ferait mieux de ne pas chauffer), de se comporter 80% du temps comme une gamine et de se casser la tête avec des questions existentielles style "est-ce qu'il m'aime ?". Alors oui, certaines personnes sont très résilientes, et tout le monde gère différemment les épreuves qu'il subit, mais là c'est du foutage de gueule : la seule conséquence, à la fin, c'est qu'elle est quand même un peu triste et que ohlala le roi est méchant. Pour le réalisme, on repassera.

La romance est toute pétée (la phrase "je t'ai aimée dès que je t'ai vue" devrait être condamnée à l'oubli éternel), les révélations et trahisons finales sont cramées dès les premiers chapitres, et la suite s'annonce toute aussi prévisible. Sans moi.
Nés à minuit, Tome 1 : Attirances Nés à minuit, Tome 1 : Attirances
C.C. Hunter   
Ce livre m'a completement déboussolé !!! Je ne m'attendais vraiment pas à ce qu'il soit aussi bien réalisé ! Quand on rentre dans l'action on ne peux plus en ressortir...la preuve je n'ai pas arrêté avant de l'avoir terminé !!! Et je l'ai même classé dans ma liste de diamant ce qui est très rare !^^En résumé je vous le conseille fortement!!!
La reine des glaces ...pour qui ce livre a fait fondre son coeur...lol
Filles de l'eau, Earthland Filles de l'eau, Earthland
Pretorya Davis   
Avant toute chose, je tiens à dire que le résumé qui est fait de ce livre est vraiment restrictif… et ne correspond qu’à 1 % de l’intrigue de ce premier tome.
En effet, celui-ci est une sorte d’introduction de l’ensemble des personnages, qui sont nombreux, ce qui fait justement tort au récit. On compte bien une quinzaine de personnages, dont l’auteur nous décrit leur point de vue, c’est long, chiant et absolument désorientant.
Pourtant, l’univers semblait intéressant mais à la fin de ma lecture je ne le comprends toujours pas, les informations se font au compte goûte, et l’auteur est tellement absorbé par celui-ci qu’elle ne nous donne aucune description de l’univers qu’elle a créé dans sa tête.
De plus, les intrigues sont vraiment originales (pas forcément dans le bon sens) et vraiment nombreuses, on finit par ne plus savoir qui est qui, qui fait partie des gentils, des méchants…
Globalement, je ne conseillerais pas ce livre qui ressemble plus à un brouillon que quelque chose de vraiment aboutit.

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode