Livres
540 348
Membres
570 793

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Eloise-67 : Mes envies

Relentless, Tome 1 Relentless, Tome 1
Karen Lynch   
Influencée par les nombreux excellents avis, j'ai été terriblement déçue par ce livre... Si j'avais eu 15 ans et que je n'avais pas beaucoup lu de livres de fantasy, je l'aurais probablement dévoré. Or, le scénario, bien que plutôt dynamique pour un premier tome de saga, n'est pas assez original pour renouveler le genre. Tout me rappelait beaucoup trop d'autres lectures passées (Twilight, Covenant, Rebecca Kean etc). Pourtant la richesse des références mythologiques pour les créatures montre qu'il y a eu un travail de recherche monstrueux par l'auteure et j'admire ceci. Mais finalement les diablotins et esprits des éléments qui sont je trouve plus originaux que les vampires et chasseurs de démons ne sont que part du décors pour ce premier tome. C'est dommage ce potentiel mis de côté...
Ce qui m'a le plus ennuyée c'est le nombre de fois où j'ai pu globalement lire que "Sara n'est pas comme les autres filles, elle est différente et véritable" blablabla. À lire ça, tout le monde est superficiel et éventuellement stupide sauf l'héroïne. Pourtant Sara a un caractère assez fort et du répondant, ce qui est agréable et suffirait pour la démarquer sans avoir à répondre à des critères physiques ou de clichés de pré-lycée. Ceci dit elle est quand même super excessive parfois, comme quand elle pète des câbles quand les Mohiris surveillent ses alentours et lui conseillent de rester chez elle le temps d'éliminer la menace, elle fait juste ses caprices de gamine "naaaan je peux pas arrêter de vivre je dois sortir m'amuser", réaction complètement démesurée quand tout ce qu'elle a à faire c'est de rester quelques jours chez elle. Enfin si c'était pas aussi dramatique il n'y aurait pas toutes ces péripéties mais quand même !
Pour revenir sur du positif les scènes de combat sont très dynamiques et constituent donc une réussite.
Les relations entre les personnages sont travaillées, on se doute que par la suite la romance va s'installer mais pour l'instant rien n'est précipité afin de concocter quelque chose de plus solide.
En somme je comprends pourquoi ce livre a beaucoup plu, mais je n'ai pas dû le lire au bon moment et il y a eu ces quelques points précédents qui m'ont blasée, et même si la fin ouvre des portes intéressantes, je ne lirai probablement pas la suite.
Terribili, Tome 1 : Soldat de plomb Terribili, Tome 1 : Soldat de plomb
Charlotte Munich   
Bienvenue à la cité des Lumières, où les ténèbres sont nombreuses !

A travers ce nouveau roman, Charlotte Munich a choisi de mettre en avant des créatures très peu privilégiées par les auteurs d'urban-fantasy. Je veux parler par exemple des gargouilles, ou encore des stryges. Sur un concours de circonstances, Adèle se retrouve plongée dans un univers assez glauque et mystérieux, à savoir celui de la cité des Lumières (qui regroupe un grand nombre de créatures, dont certaines sont avares de la chair humaine). Secourue par Markus, une gargouille du clan Terribili, elle va devoir remuer ciel et terre pour tout mettre en œuvre, afin d'innocenter son sauveur et l'empêcher de finir en prison. Révéler l'existence du monde surnaturel étant passible de la pétrification, donc dans un certain sens de mort temporaire.

Aidée par une gargouille d'un autre clan parisien, et d'une instance au comportement légèrement douteux, elle va lever le voile sur une affaire de chantage sordide.

Je n'ai eu aucun mal à me plonger dans ce récit, j'ai adoré la prise de risque de l'auteur, à savoir se concentrer sur des monstres très peu présents dans les romans de fiction, mais aussi sur le nom de la communauté surnaturelle (un beau paradoxe qui marche bien). Il est aussi ponctué de certaines scènes d'action (combats). L'univers en lui-même est riche et intéressant à découvrir. La plume de Charlotte est toujours aussi fluide et agréable à lire. Je me suis rapidement attachée à Adèle, elle est courageuse, et n'hésite pas à prendre des risques. Elle enchaine les petits boulots, mais ne parvient pas à trouver sa place, se sentant un peu en marge. Markus est une gargouille particulière, plus sensible que les autres, mais tout aussi loyale. A eux deux, ils forment un couple plutôt attachant. Le sexe est aussi peu mis en avance, ce qui est non négligeable et appréciable. A l'issue de ma lecture, certaines questions ont demeuré sans réponse. Mais on se doute que le mystère entourant la quasi absence de sentiments de Falk sera élucidée prochainement, avec à la clef la naissance d'un possible nouveau couple surnaturel. Donc concrètement j'ai beaucoup apprécié cette mise en bouche, et je suis impatiente de lire la suite !

par lavanda01
Nés à minuit, Tome 1 : Attirances Nés à minuit, Tome 1 : Attirances
C.C. Hunter   
Ce livre m'a completement déboussolé !!! Je ne m'attendais vraiment pas à ce qu'il soit aussi bien réalisé ! Quand on rentre dans l'action on ne peux plus en ressortir...la preuve je n'ai pas arrêté avant de l'avoir terminé !!! Et je l'ai même classé dans ma liste de diamant ce qui est très rare !^^En résumé je vous le conseille fortement!!!
La reine des glaces ...pour qui ce livre a fait fondre son coeur...lol
Ivy Wilde, Tome 1 : Quand fainéantise rime avec magie Ivy Wilde, Tome 1 : Quand fainéantise rime avec magie
Helen Harper   
Gros coup de coeur !

J'ai eu un peu de mal au début avec la traduction, l'absence de négation correctement écrite était vraiment pénible et ça hache la lecture. Puis, soit je m'y suis faite soit ça s'est amélioré, allez savoir… mais pour une fois, ce n'est pas un “baby” traduit par “chérie, juste des "je sais pas” qui me vrillaient les yeux. Bref, passons parce qu'Ivy est géniale et vaut bien quelques sacrifices.

C'est une feignasse qui s'est fait jeter de l'école des sorciers, non pas de Poudlard. Elle aime jouer la branleuse qui n'en a rien à faire, elle est très bien dans sa petite vie pépère à conduire son taxi. Elle a fait une croix sur l'Ordre, ça ne l'intéresse plus depuis… Alors quand elle se retrouve malgré elle rattachée par un sortilège avec un coéquipier récalcitrant, et pas vraiment commode, on se doute qu'il va y avoir des moments cocasses.

J'ai adoré leur duo et on craque autant pour Winter que pour Ivy. Elle est lumineuse et drôle, on voit rapidement qu'elle est plus ce qu'elle ne laisse paraitre. Elle est douée, il n'y a qu'à voir ce qu'elle a fait à son chat… J'ai tellement riz, mais ris ! J'imaginais mon chat me parler de la même manière, je suis persuadée s'il pouvait, il me traiterait également de connasse. Elle est confronté à son passé et on en apprend un peu plus sur ce monde de magie et sur la hiérarchie des sorciers. Winter est l'archétype de l'enquêteur zélé et bourreau de travail, mais avec une Ivy à ses côtés, elle va vite le dérider.

L'enquête est finalement une excuse pour nous présenter ce monde, et les différentes branches des formations des sorciers, des runes et des herbes utilisées pour les sortilèges. Il y a aussi les familiers et visiblement, le monde a connaissance des sorciers sans s'en mêler. A voir par la suite comment c'est développer ou si l'on reste encore dans ce monde de magie. Il reste également ce petit truc entre Winter et Ivy qu'on a hâte de voir se concrétiser.

C'était une superbe surprise, et un urban fantasy déluré et plein de peps que j'ai pris immensément plaisir à lire ! Je vous recommande vraiment si vous souhaitez une lecture rapide et pétillante. Ivy est un personnage attachant et féministe, elle n'a pas son pareil pour remettre à sa place Winter ou lui faire un peu de rentre dedans…

par LLyza
Rebecca Kean, Tome 1 : Traquée Rebecca Kean, Tome 1 : Traquée
Cassandra O'Donnell   
EXCELLENT!!!

J'ai ADORE ce premier tome, ce fût pour moi un vrai COUP DE COEUR.
J'ai dû me faire violence pour ne pas le finir d'une traite et m'octroyer une petite heure de sommeil ;-).
Voilà une héroïne comme je les aime, une guerrière intrépide et farouche qui n'hésite pas à faire ce qu'il doit être fait, avec un humour sarcastique et corrosif, tout en étant sensible.
Dans ce livre une grande partie de la communauté surnaturelle est représentée : sorcières, vampires, lycanthropes, démons, muteurs, chamans, potionneuses...
On s'attache à une vitesse déconcertante à la quasi totalité des personnages, quant au vampire Scythe Raphael...hum, disons qu'il est à la fois troublant et délectable!
Voici une nouvelle série qui rejoint mes chouchous et dont j'attends la suite avec une impatience non feinte.
A DECOUVRIR SANS DELAI ET SANS RESERVES!

PS : il était dispo dès hier soir chez Virgin.

par ccmars
L'Épopée de Xylara, Tome 1 : Captive L'Épopée de Xylara, Tome 1 : Captive
Elizabeth Vaughan   
j ai adoré, je n'ai pu m'arreter de lire ce livre tellement prenant. je vous arrete tout de suite il n'y a absolument pas de magie, de surnaturel, rien de tout cela, juste de la passion, du suspense, de la vengence, que du bonheur quoi!!
maintenant averti je vous le conseille vivement et surtout si vous avez aimé le poison écarlate.

par anne7777
Betty Angel, Tome 1 : La mort me va si bien Betty Angel, Tome 1 : La mort me va si bien
Louisa Méonis   
Vu les commentaires sympas, j'ai commencé ce livre, j'ai arrêté après 6-7 chapitres, pas que c'était mauvais (bien que ça ne soit pas le livre de l'année) mais parce que l'auteur a un problème avec les gros !!!

Gros n'est pas synonyme de moche, gros n'est pas une insulte et surtout gros ne définit pas la confiance en soi.

Betty n'arrête pas de se plaindre de ses bourrelets, qu'elle est seule, qu'elle a une vie misérable, qu'elle est invisible et surtout qu'elle fait un régime (ahhh ce fameux régime Dukan dont elle nous rabâche les oreilles depuis la première ligne) et qu'elle rêve d'être mince pour que Grégoire la remarque. Et tout le monde sait que si elle perd 10 kg, elle sera plus mince et bien sur sa personnalité va se révéler et devenir beaucoup plus pétillante et remarquable CQFD.

De plus, j'aimerais expliquer une chose quand on ajoute du sport à un régime, on perd de la masse graisseuse pour gagner de la masse musculaire, il ne sert donc a rien de se peser car le muscle est plus lourd que la graisse en gros tu peux perdre deux tour de taille et peser 5kg de plus. Ce qui rend les plaintes à propos de son régime totalement stupide puisque que c'est complément faussé.

Et dernièrement, elle est petite et grosse donc elle est incapable de tout, de courir, de marcher, son intelligence est limitée, c'est pour ça que l'ange de la mort doit la porter partout comme un sac et que tout le monde l'insulte à propos de son physique à longueur de temps. Je fais 1m 58 pour 67 kg donc je pense qu'on peut dire à peu de chose près que l'héroïne est très similaire à moi concernant ses mensurations, je fais du sport 3 à 4 fois semaine, je marche et je cours très bien et je ne reçois jamais de critique sur mon physique (alors une au bout de 10 ans et celui qui se permet de me juger se retrouve très vite remis à sa place) alors soit l'auteur est une grosse qui à été harcelée à propos de ça ou c'est une mince qui ne sait pas ce que c'est d'être gros mais dans les deux cas, il faudrait un peu reviser ce livre s'il ne veut pas se retrouver dans une case avec GROSSOPHOBIE écrit dessus en gras (aussi non c'est moins marrant).

Voila voila, pour l'histoire du livre en elle-même, elle ne vaut pas grand chose, c'est supposé être marrant mais je n'ai même pas eu un rictus au bout des lèvres tellement tout est dans l'exagération, tout est improbable de la mort noyée dans ses toilettes (l'explication était plus que brouillonne et je ne comprend pas comment elle a fait son compte au final pour mourir mais passons) à la meuf qui est absolument nulle dans sa vie de tous les jours mais par miracle arrive à charmer tous les monstres de l'enfer et se fait choisir par l'ange qui ne prend jamais d'apprentie.. C'est tellement cliché et tellement pas crédible que j'ai laissé tomber et le reste sera sans moi !

par GwenQ
Les Quatre Cavaliers, Tome 1 : Pestilence Les Quatre Cavaliers, Tome 1 : Pestilence
Laura Thalassa   
Dire du mal d'un livre n'est pas ce que je préfère faire. Selon moi, chaque écrit mériterait d'être honoré pour toutes les heures de travail passées dessus. Je tiens à le préciser avant de commencer à donner mon avis. Malheureusement, je dois rester objective, et quand rien ne va, rien ne va.

La nouvelle saga « Les Quatre Cavaliers » de Laura Thalassa me faisait terriblement envie. Bien que je ne connaissais pas du tout l'auteure, l'histoire me semblait assez originale dans sa thématique, et j'avais relativement confiance en la maison d'édition. Autant dire que je me suis précipitée dessus sans avoir toute ma tête, et que le résultat final n'a pas été des plus glorieux.

Qu'est-ce qui ne va pas ?

Ce premier tome sur « Pestilence » m'a profondément ennuyé. Le premier chapitre n'était pas si mauvais, et je pensais sincèrement que l'histoire allait me passionner. Mais au fur et à mesure de ma lecture, j'ai réalisé que l'histoire n'avait rien d'accrocheur. Cette thématique sur les quatre cavaliers de l'Apocalypse était vraiment bien trouvée, mais je suis assez frustrée de m'en être complètement désintéressée. Son développement est malheureusement trop fade, avec trop de passages sans intérêts et parfois même redondants. Si je devais faire un résumé, je dirais juste que les personnages vont de maison en maison, après un trajet à cheval. L'histoire aurait pu être plus passionnante si elle n'avait pas manqué autant de rythme. Il n'y avait pas assez de rebondissements à mon goût.

Le deuxième problème que j'ai pu relever, c'est que l'histoire tourne seulement autour de Pestilence et de Sara. Nous n'avons pas de personnages secondaires pour les accompagner, si ce n'est des rencontres temporaires. Et en toute franchise, je n'ai accroché à aucun des personnages dont les réactions m'ont paru tellement surréalistes. La romance s'installe trop rapidement, et je n'arrive pas à comprendre comment Sara a pu tomber amoureuse d'un homme comme lui qui s'est comporté comme un monstre pendant la majorité de l'histoire. Il n'a preuve d'aucune pitié, autant dans son traitement que dans celui des autres. Je ne comprends pas non plus comment elle peut le défendre et même critiqué les tentatives de meurtre à son encontre alors qu'elle-même a tenté de l'assassiner. C'est un peu hypocrite de sa part. Et même si Pestilence se rattrape sur les derniers chapitres, impossible d'oublier son manque de compassion, sa cruauté et sa détermination à terminer sa tache. C'était beaucoup trop.

Je pense avoir fait le tour de ce que je pensais. C'est une déception, clairement. Je pense pas poursuivre cette saga dont le deuxième tome sera sur Guerre. Personnellement, je ne recommanderais pas ce livre mais je vous laisse vous faire votre propre décision sur le sujet. Ce qui ne me plait pas pas aussi vous plaire.
Hybrides, Tome 1 : Rage Hybrides, Tome 1 : Rage
Laurann Dohner   
http://www.my-bo0ks.com/2018/05/hybrides-tome-1-rage-laurann-dohner.html

Je me faisais une joie de découvrir cette nouvelle série. Plutôt bien friande de la collection Bit-lit de chez Milady, j'étais quasi sûre, d'adorer ma lecture. Je me suis donc lancée les yeux fermés dans le premier tome d'Hybrides, Rage.

Cette chronique sera relativement courte. Pour tout vous dire, je suis passée à des kilomètres de cette lecture. A tel point que j'ai mis plusieurs jours à mettre des mots dessus. Vous l'aurez sans doute compris, j'ai eu une grosse déception concernant Hybrides, tome 1 : Rage.

Avant de vous dire brièvement ce qui m'a déplu, un petit résumé de l'histoire. Nous suivons Ellie, une jeune femme assez mystérieuse qui travaille dans un centre pharmaceutique qui procède à des transformations génétiques. Ces individus ne sont ni humains ni totalement dépourvu d'humanité. On les appelle les Hybrides. Rage fait partit de l'un d'entre eux. Suite à une altercation assez mouvementé avec l'un des techniciens, Ellie va tout faire pour sauver Rage. Quitte à lui faire un peu de mal au passage. Quelques temps plus tard, leur destin les rassemble et Rage n'a qu'une idée en tête, se venger. Je ne vous en dirais pas plus sur l'histoire car je pense qu'il vaut mieux découvrir par soi-même le contenu de ce premier tome.

Honnêtement, dès le début, je me suis demandée dans quoi j'étais tombée. A tel point que j'ai demandé autour de moi si quelqu'un l'avait déjà lu. Il faut dire que l'entrée en matière d'Hybrides est assez violente et très particulière. J'ai limite pensé me trouver dans de la Dark Romance et non pas de la bit-lit. La frontière entre les deux est parfois assez fragile et vous vous en rendrez compte en lisant les premières pages.

Dans ces conditions, je pense que c'est soit on accroche dès le début aux personnages, soit c'est foutu. Et c'est là que ça coince car les personnages m'ont assez dégoûtée... Principalement le personnage masculin, Rage, qui pourtant, étant donné sa condition, se révélait assez intriguant mais son comportement et ses façons de penser ont fini de m'achever. Pire encore, sa vengeance du début m'a clairement fait lever les yeux au ciel. J'ai cru à une mauvaise blague et ça a malheureusement entaché ma lecture par la suite. Concernant Ellie, je reste dubitative. Elle s'est montrée courageuse et en même temps, je n'ai pas réussi à m'attacher à elle.

Du coup, en terminant ma lecture, j'ai eu l'impression d'être vidée. De ne pas savoir quoi en penser ni en dire. Je pense que je suis passée totalement à côté de cette lecture et cet univers assez original et c'est dommage. Elle plaira sans doute à d'autres.

par Carole94P
Temps de Lune, Saison 1 - Episode 1 : Au Clair de la Lune, mon Ami le Loup Temps de Lune, Saison 1 - Episode 1 : Au Clair de la Lune, mon Ami le Loup
Céline Mancellon   
J'ADORE !
J'ai eu un indéniable coup de cœur pour ce livre, je suis passée par toute une palette d'émotions au cours de ma lecture pour mon plus grand plaisir.
Le sens de repartie du " chiot " est délectable et confère une dynamique au récit sans nous lasser, nous faisant sourir bien souvent.
Une nouvelle série sur les Loups, une approche plaisante et bien que ce tome 1 soit court, il n'en est pas moins bien construit, aboutit et addictif. En ce qui me concerne il m'a totalement séduite.
Vivement la suite !
A DÉCOUVRIR

par ccmars

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode