Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Elyaes : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Cartographie des nuages Cartographie des nuages
David Mitchell   
Vraiment incroyable ! Un livre magnifique !
Ce livre est très bien écrit, et j'ai totalement adhéré !
Malgré le fait qu'il soit divisé en plusieurs parties, l'histoire n'est pas confuse et il reste fluide et facile à lire. D'ailleurs, on se rend compte au bout d'un moment que la séparation des parties n'est pas faite au hasard mais qu'elle dépend du lien entre les personnages, ce qui est très bien pensé.
De plus, les personnages sont tous charismatiques et hauts en couleurs, et on suit bien le cheminement de leurs pensées. L'auteur fait également preuve d'un humour très subtile (et parfois étrange)
[spoiler]Comme par exemple lorsqu'une femme dans la partie d'Adam Ewing dit que son Oncle Sam a été tué par des Américains[/spoiler]
Bref un cocktail qui rend ce livre très intéressant et addictif jusqu'au bout (et j'ai d'ailleurs adoré la dernière phrase qui résume un peu tout l'oeuvre).

Je l'avait acheté au départ parce que j'avais vu que le film sortait et je me suis dit que je devais d'abord lire le livre, mais maintenant que je l'ai lu, je ne sais pas si j'ai envie de voir le film car je ne pense pas qu'un film, aussi bon soit-il, puisse égaler un livre pareil !
Donc je conseille vraiment ce livre !

par Goranov
La Ballade de Lila K La Ballade de Lila K
Blandine Le Callet   
Des amis m'avaient recommandé ce livre mais, je restais assez peu motivée pour le lire. Je ne savais plus quoi lire alors je l'ai pioché, un peu au hasard.
Je n'en attendais rien et n'avais aucune idée de ce qui m'attendais, n'ayant même pas lu le résumé.

En un mot, j'ai été subjuguée. La plume de Blandine Le Callet est simple mais très juste, ce qui la rend absolument majestueuse.
L'histoire est très touchante et le personnage de Lila extrêmement attachant. Fragile, intelligente, on ne peut rester insensible à cette petite fille qui ne sent bien qu'au fin fond d'un placard, en sécurité.
La trame se déroule sur un fond d'anticipation mais qui reste loin de la science-fiction.
Je vais mettre du temps à ressortir de ce roman dont je ne voulais pas tourner la dernière page.

En conclusion, c'est une vraie perle. Beaucoup de sentiments, beaucoup d'émotions, il est difficile de résumer le moment que j'ai passé avec ce livre en quelques mots. Une chose est certaine, c'est qu'il est à lire !


___________________________________________________________________

Édition :

À peine trois mois après avoir découvert cette perle, j'ai eu envie, ou plutôt besoin de le relire.
Je l'ai savouré comme si c'était la première fois !
Retrouver les personnages et surtout les réflexions de Lila furent vraiment un bonheur.

Je ne vais pas m'éterniser à répéter ce que j'avais pu dire dans mon premier commentaire, seulement, ce livre entre au panthéon des rares ouvrages que je considère comme des doudous. Que je peux ouvrir à n'importe quelle page et qui me permettent de me sentir bien, lorsque j'en ressens le besoin. C'est un peu mon placard à moi si vous voyez ce que je veux dire. Il est certain qu'il est de ceux que je vais relire régulièrement.

par dadotiste
Sur la route Sur la route
Jack Kerouac   
Le sujet tourne autour de l'aventure. Celle de l'amitié (partage de pureté et naïveté mêlées) entre Sal Paradise et Dean Moriarty, de la jeunesse, de la liberté, du jazz, de la consommation de drogue et d’alcool, de l'adolescence et du sexe.
Aucun suspens hitchcockien ici, mais une seule dynamique : la route. Elle happe les héros beatnik qui se rejoignent, se séparent, se retrouvent encore et philosophient sur le monde pourri des Etats-Unis des années 50. C'est d'ailleurs une bonne critique sociale de l'époque : contestation des valeurs, des manières de vivre normatives et des limites imposées, ce livre reste toutefois optimiste (ayant foi en la nature humaine et en un monde idéaliste sans contraintes).
Ma raison de vivre Ma raison de vivre
Rebecca Donovan   
Ce livre est magnifique mais en même temps très dur. Il m'a complètement pris aux tripes ce livre, on en ressort pas indemme. Cette histoire m'a poursuivit pendant quelques jours et il a fallu que je lise un livre beaucoup plus doux après.
Dès les premières lignes on rentre dans l'histoire. On sait ce que sa tante lui faire subir. Rebecca Donovan a une très belle façon d'écrire. On ne peut pas lâcher le livre avant de l'avoir fini, on veut tellement savoir ce qu'il se passe. L'auteur a réussi à nous décrire les actes sans aller trop loin dans ses mots mais je me suis imaginée les scènes et c'est vraiment dur de voir ce qui lui arrive. Surtout qu'elle n'a jamais rien fait de mal. C'est juste de la méchanceté gratuite. Heureusement que Sarah et Evan seront là.
Le titre du livre est juste parfait. Il reflète tellement bien l'histoire. La relation entre Emma et Evan est super belle. J'ai vraiment adoré les découvrir tout au long de l'histoire. Emma n'a vraiment pas de chance avec sa "famille". Elle est tellement attachante, elle ne fait rien de mal, elle veut juste qu'on la laisser faire ce qu'elle veut. Et cette fin... Je déteste les fins comme celle-là surtout quand on sait que la suite du livre est en Septembre.
Enfin pour conclure un livre qui m'a beaucoup ému et que je ne suis pas prête d'oublier.

http://fanbooks76.blogspot.fr/2015/04/ma-raison-de-vivre-de-rebecca-donovan-29.html

par Vanou76
Les Chroniques d’Isulgaar, Tome 1 : Noire Neige Les Chroniques d’Isulgaar, Tome 1 : Noire Neige
Nicolas Skinner   
Noire Neige, c'est le premier tome d'une saga Dark Fantasy, à la française. Que dire que dire... je suis très mitigée car si l'histoire est pas mal, certaines petites choses m'ont un peu dérangées. Je trouvais que tout n'était pas toujours bien amené, que les passages trash sont juste là parce que le trash, c'est cool et que ça fait vendre. Autre chose, je n'ai pas toujours aimé la fin des chapitres, où l'auteur nous spoile un peu sur ce qu'il va se passer. Après, ça se lit facilement et très vite, car les chapitres sont très courts et qu'on a malgré tout envie de connaitre la suite. On sent une petite inspiration des romans de G.R.R. Martin sur plusieurs aspects (que je ne développerai pas ici, pas de spoil, non mais). Juste une petite chose rigolote et finalement pas très surprenante, l'auteur fait également partie d'un groupe de... je vous le donne en mille... Black Metal.

par Elodia
La Vague La Vague
Todd Strasser   
Comment aboutissent les effets néfastes d'un groupe d'individus lorsque sa cohésion est fondée sur des principes purement autoritaires.

Loin d'être un chef d'œuvre, le roman (n'ayant aucun intérêt purement littéraire) est écrit simplement et son sujet n'est pas approfondi. Mais, je pense qu'il a été écrit afin de permettre à un grand nombre de le lire. Et cela, c'est important ! Car le roman nous laisse à notre propre réflexion. Il en découle que la bête qui sommeille en nous peut se réveiller à tout moment. C'est une prise de conscience « post-lecture » révélant notre faiblesse, notre imperfection humaine et notre petitesse latente. Peut-on se permettre de juger les pages de l'histoire lorsque l'on s'aperçoit que la masse peut être sujette à l'endoctrinement irraisonné ? Je ne crois pas. L'homme préfère se voiler la face sur les actes d'horreur répréhensibles. L'homme est sujet à la dérive, au fanatisme, aux caresses de grandeur, au pouvoir du contrôle des esprits faibles.

Sommes-nous certains de ne pas mépriser nos propres convictions, malgré la peur ou la souffrance ?

Comment briser cette spirale infernale, dans laquelle nul n'aurait jamais cru pouvoir un jour tomber ?

La Vague est un roman qui dérange et génère de nombreux questionnements. Et pour reprendre les mots de l'auteur, c'est surtout un livre "très utile".

Hantise Hantise
Michele Jaffe   
Je viens de le finir et agréable surprise . La couverture et le résumé ne me donner pas plus que ça envie de le lire mais je m'y suis mise quand meme et en une journée il était lu . L'écriture est très agréable , on a des flashbacks entre-mélés a l'histoire , les personnages sont tous très spéciaux et très travaillés . Je vous le recommande vivement !
Sexy Sexy
Joyce Carol Oates   
Dés les premières pages j’ai su que j’allais apprécier ce livre. Rares sont les romans que je lis qui ont pour personnage principal un ado et pas une ado. Ensuite, j’ai tout de suite accrocher avec le style de l’auteur.
Un roman qui parle d’un sujet rarement présent dans les romans : la pédophilie avec une confusion avec l’homosexualité.
Pour conclure, un roman qui se lit facilement et avec plaisir.
La Mort heureuse La Mort heureuse
Albert Camus   
Une oeuvre sensationnelle qui a littéralement changé ma vision du monde. C'est la première oeuvre d'Albert Camus que je lis, je n'ai pas voulu lire l'Etranger en premier, pour ne pas me faire un avis de l'auteur sur le livre le plus connu de celui-ci. Mais j'ai découvert une plume qui m'a transporté, un écrivain doté d'une intelligence et d'une spiritualité surprenante.
Si j'étais capable d'écrire ainsi, je serais la plus heureuse.
C'est une oeuvre qui fait réfléchir sur la vie, sur le monde, sur le bonheur et la définition qu'on lui donne. La constante réflexion sur le rôle de l'argent dans nos vie m'a littéralement scotché c'est comme si Camus mettait des mots sur mes pensées qui demeuraient inexprimables jusqu'ici.
je suis fière de l'avoir lu, acheté, et c'est un de mes classiques préférés, je vous le conseille vivement.
Même si c'est une oeuvre qui peut vous rendre triste à certains passages, elle vous renforcera dans sa généralité et vous apprendra bien des choses sur le monde dans lequel on vit.
Les Mains libres Les Mains libres
Man Ray    Paul Éluard   
Je n'ai strictement rien compris de ce que l'auteur voulait dire, sont écriture est certes belle, mais bon. C'est génial pour un bouquin pour le lycée ... je vais avoir une excellente note, Merci ! Et vous l'avez-vous compris ? Si oui, expliquez-moi ?

par ayon83