Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Elynn : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Journal d'un Vampire, Tome 2 : Les Ténèbres Journal d'un Vampire, Tome 2 : Les Ténèbres
L.J. Smith   
Ce 2e tome est absolument EXTRAORDINAIRE!!
La lecture devient comme une drogue, impossible de s'arreter au debut, au milieu ou a la fin... Les gentils sont beaux et attirants, alors que les mechants qui malgre le fait qu'ils nous coupent la gorge, sont adorables.

par Roxye
Les Ecriveurs, Tome 1 : La Cité lumineuse Les Ecriveurs, Tome 1 : La Cité lumineuse
Frédéric Mars   
Je dois dire que ce livre commençait plutôt bien.

Première page et j’adhérais déjà totalement au style d'écriture. Il est vivant, dynamique, singulier avec cette petite dose d'humour employée par la narratrice. Bref, un style que j'ai adoré. Et au vu du résumé, je pensais qu'il ne m'en faudrait pas beaucoup plus, parce que je trouvais le concept absolument génial et original. C'est vrai quoi, on a tendance à lire des trucs vus des centaines de fois. Avec un sujet pareil, on aurait pu partir sur de nouvelles bases, avec une histoire qui sort vraiment du lot.

Mais je ne sais pas, ça n'a pas vraiment pris. Déjà le début est un peu fouillis, et la chronologie de l'histoire surprenante. Mais en suite, ça ne s'arrange pas vraiment, et je dirais même que l'histoire perd un peu son originalité première. C'est plutôt dans le cadre que ça cloche : un endroit où on regroupe des gamins pour les aider à contrôler leurs pouvoirs, hum... Rien de bien nouveau donc, et même si le contexte reste différent, il y a ce sentiment de déjà-vu.

Il y avait certes de bonnes idées, mais assez mal exploitées, je trouve : les choses sont un peu confuses au début, et même les explications ne suffisent pas toujours. J'ai eu l'impression de lire un texte inachevé où il manque de l'ordre, et des choses plus claires.
D'autant qu'on a une ambiance bien trop simple qui n'est pas forcément adaptée à l'intrigue de fond qui se voulait un minimum complexe.

L'évolution de l'histoire en elle-même ne m'a d'ailleurs pas convaincue. Oh, il y a bien un peu d'action à la fin, et les choses finissent par bouger un peu. Mais dans la majorité du livre, c'est vraiment plat, et les personnages autant que l'univers manquent cruellement de profondeur, ou en tout cas, c'est l'impression que j'ai eu sur le moment. La protagoniste par exemple, je la trouve trop impulsive. Elle est amusante dans sa manière de s'exprimer, plutôt spontanée, mais ça ne va pas plus loin.



par Jenna95
La Maison de la Nuit, Tome 4 : Rebelle La Maison de la Nuit, Tome 4 : Rebelle
P.C. Cast    Kristin Cast   
Encore une fois passionnant !!!
Je suis toujours surprise de voir avec quel facilité je lis cette saga et a quel vitesse je termine les tomes.

Cette fois ci Zoey se retrouve confronter a une anciene legende cherokees qui semble devenir realité.
Dans ce tome je me suis beaucoup attaché a Aphrodite qui decouvre son humanité.
Gros plus : Aphrodite et sa nouvelle personalité, l'histoire qui ne nous laisse aucun repis et les amis de Zoey toujours aussi incroyable.
Le gros moins : Il n'y en a toujours pas :)

A lire d'urgence !!!

par thavany
Reste Avec Moi Reste Avec Moi
Jessica Warman   
http://wandering-world.skyrock.com/3098042225-Reste-Avec-Moi.html

Reste Avec Moi était un roman que j'attendais avec impatience de pouvoir découvrir. Les chroniques sont vraiment très bonnes à son sujet, et le thème autour duquel gravite l'ouvrage avait l'air totalement déstabilisant. A mi-chemin entre l'intrigue policière, le fantastique et la fiction réelle, ce livre a su me toucher en plein coeur, malgré quelques défauts. L'auteure a su mettre en place un univers captivant qui nous prend complètement aux tripes. Une lecture comportant quelques bémols, mais délivrant des messages poignants et une histoire fascinante.
Nous faisons ici la rencontre d'Elizabeth Valchar, dix-huit ans. Enfin, presque... Car lorsque nous débutons notre lecture, elle décède quelques heures à peine avant de devenir officiellement une adulte. Assez unique, comme découverte, n'est-ce pas ? J'ai vraiment adoré comment démarre l'intrigue : une fête, une bande d'amis soudés depuis leur plus jeune âge, un yacht, de la drogue, de l'alcool et un mort. Pourquoi, comment ? Dès les premières lignes, l'atmosphère pesante nous oppresse, et toutes les interrogations qui germent en nous nous poussent à tourner les pages avec frénésie.
Jessica Warman sait en effet comment s'y prendre pour nous rendre accros. Son roman est gorgé de mini cliffhangers, de questions qui restent sans réponse jusqu'au point final du livre, et de personnages complexes et dangereusement intrigants. Je suis véritablement tombé amoureux de son style : fluide, descriptif mais pas trop, prenant, haletant et ensorcelant. Entrez dans cet ouvrage et vous n'en ressortirez qu'une fois la dernière ligne lue ! Vraiment, tout est ultra intense et réellement accrocheur. Chaque mot nous saisit, nous force à nous remuer les méninges et nous fait basculer corps et âme dans ce fabuleux récit.
C'est au niveau des personnages que réside un de seuls défauts de Reste Avec Moi. En effet, Liz est au départ très antipathique. J'ai eu du mal à accrocher avec elle. Ses réactions sont quelques fois très dérangeantes et il y a certains moments où elle est du genre à faire "deux pas en avant, trois pas en arrière". Fort heureusement, une fois la centaine de pages dépassée, son caractère change et elle devient beaucoup plus humaine. Elle est parvenue à réellement me toucher et je suis souvent resté ébahi devant les actes courageux qu'elle va réaliser et les dures épreuves qu'elle va traverser.
Il en va de même pour ses amis qui m'ont, au début, paru superficiels au possible et encore moins attachants que Liz. Paradoxalement, ce point faible est une des clés du livre, pourtant. L'auteure fait tout pour que nous les détestions afin de renverser pleinement la situation. En effet, tout va très vite changer. Ce roman est ici pour briser les stéréotypes et les préjugés, c'est certain. Jessica Warman nous dépeint d'abord un milieu de vie qui est d'actualité, comme la discrimination entre élèves de différentes classes sociales et les moralités opposées entre riches et pauvres, et aborde également des thèmes sensibles, comme le chantage, la drogue ou encore la vengeance. J'ai adoré découvrir tous ces aspects en progressant dans ma lecture. Si vous pensez plonger au coeur d'un roman fait de paillettes et de diamants, détrompez-vous immédiatement. Ici, tout n'est que poudre aux yeux.
Liz va très vite le comprendre. Grâce à l'aide d'Alex, un lycéen tué un an avant la mort de Liz, lui-même un fantôme, elle va pouvoir voyager à travers ses souvenirs et réaliser à quel point elle était hautaine, méchante, voire violente, et creuse. Peu à peu, ses différentes prises de conscience vont la faire réagir et la faire changer. C'est à partir de là que j'ai commencé à l'aimer, d'ailleurs. Sous ses traits détestables se cache une personne douce et blessée, dont le passé est horriblement dur à supporter et l'existence atrocement difficile à porter. Alex, qui devient le guide de Liz en quelque sorte, va lui apporter l'aide nécessaire pour remonter la pente et pouvoir endurer le poids de ses erreurs. J'ai vraiment beaucoup aimé le lien qui va les unir. Je crois bien que c'est la première fois que je craque pour des fantômes !
Comme dit plus haut, une intrigue policière sous-jacente est présente. Et tel un film où l'enquête s'accélère et s'intensifie, le suspense que possède Reste Avec Moi va crescendo. D'énormes révélations nous sont faites et... Ouaw. Il y en a qui sont si choquantes que j'ai oublié de respirer à de nombreuses reprises. Seigneur ! Préparez votre coeur si vous compter avaler ce roman ! Je vous aurai prévenu !
De plus, l'aspect qui m'a sans doute le plus ému du livre est celui des messages que nous envoie Jessica Warman. Mon dieu, qu'ils sont forts, puissants, et atrocement vrais. La vie, la mort, les secrets, les faux-semblants, ce qui en découle... Reste Avec Moi sonne comme une vraie claque, quand j'y repense. Ne pas se fier aux apparences. Chercher plus loin que le bout de son nez. Laisser une seconde chance. Pardonner. Vivre. Aimer. Et tout cela passionnément, car le temps peut nous retirer ces simples, et pourtant si importants, petits gestes. De belles prises de conscience que tout le monde devrait avoir la chance de saisir.
En définitive, malgré des protagonistes trop antipathiques au départ, Reste Avec Moi est un ouvrage bouleversant et transcendant, dont il est impossible de ressortir indemnes. Les messages qu'il nous transmet sont véritablement extraordinaires, et l'histoire est juste à couper le souffle. Liz et Alex sont deux personnages fascinants et complexes à découvrir, tout comme Richie, Caroline, ou encore Josie. Jessica Warman nous décrit une réalité dure à concevoir et pourtant bien réelle, malheureusement. Un roman où beauté, argent et amour sont synonymes de mensonges, trahisons et blessures profondes, qui nous gifle de l'intérieur, et qu'il est indispensable de découvrir.

par Jordan
Les complaintes Les complaintes
Jules Laforgue   
"Les Complaintes" ne sont clairement pas abordables par tout le monde. Je pense qu'il faut être un peu connaisseur ou bien l'étudier en cours pour l'apprécier un minimum.

Si je ne l'avais pas étudier en Khâgne, je ne l'aurais pas du tout aimer car ce recueil est vraiment complexe, trouble et perturbant. Après l'avoir étudié, je le comprends mieux, je comprends où Laforgue veut parfois en venir, comment il a construit ses poèmes. Néanmoins, je n'apprécie véritablement qu'une petite minorité des poèmes des "Complaintes". Même en les comprenant mieux, la plupart ne me marquent pas, ne me parlent pas, ne me touchent pas, ne m'affectent pas. Je ne suis pas très réceptive à ce recueil, bien qu'il soit moins obscure à mes yeux après une étude plus poussée en cours.

Cependant, c'est toujours un plaisir d'agrandir sa culture littéraire donc cette lecture est un mal pour un bien !
Le chaperon Rouge Le chaperon Rouge
Sarah Blakley-Cartwright   
Super livre!
Je sors juste du cinéma et le livre est beacoup mieux ( les livres sont toujours mieux). Mais la fin est totalement différente du livre...Il est écrit à la fin de ce dernier que la suite de l'histoire se trouve sur le site de "Michel Lafon". J'ai beau chercher, rien à faire, le dernier chapitre est
i-n-t-r-o-u-v-a-b-l-e. Malédiction, je déteste ne pas connaître la fin d'un livre!

Ps: finalement j'ai trouvé la fin OUF. Et je suis contente que mon commentaire plaise autant :D

par Hatchico
La Princesse de Clèves La Princesse de Clèves
Marie-Madeleine Pioche de La Vergne La Fayette   
La langue peut être un freint à la lecture de ce livre, mais il serait dommage d'y renoncer pour cette raison. La plupart des éditions comportent des notes qui "traduisent" ce français classique en un français plus moderne.

Le style est très agréable, fluide, mélodieux. Bien sûr la langue classique, désuette, galante, apporte du cachet à la lecture. Mais le charme de cette histoire réside dans la subtilité de son scénario : la fille de Mme de Chartes, Mme de Clèves, l'objet du désir de M. de Nemours, devient au fil des pages un je*qui va jusqu'à s'émanciper (ou non) de/pour sa passion amoureuse.

Ce roman n'est pas une histoire d'amour, mais une histoire d'amours. Le prince, Nemours, l'historiette, les intrigues de la cour, et, évidemment, la princesse de Clèves, tous ont une façon d'aimer, une histoire amoureuse qui leur est propre, qui résonne de manière plus ou moins forte dans le roman en se faisant écho les unes aux autres.

Mme de Lafayette nous livre une oeuvre à la compostion intelligente, sensible et poétique et semble, depuis la fin du 17e, nous poser cette question fondamentale (je l'espère pour vous aussi) : qu'est ce donc qu'aimer ?

par MintThea
La Quête d'Ewilan, Tome 1 : D'un Monde à l'Autre La Quête d'Ewilan, Tome 1 : D'un Monde à l'Autre
Pierre Bottero   
On m'a forcé à lire ce livre...
Et franchement: WOUAH !
WOUAH !!!!!
La suite avec "les mondes d'Ewilan" et "Le pacte des Marchombres" est tout simplement magnifique !!!
J'ADORE LITTERALEMENT !
& Malgré le décès de l'auteur :( J'espère qu'Ewilan & Ellana resteront longtemps dans vos mémoires ! Dans tout les cas, ces personnages resteront trèèèèèès longtemps gravé en moi...


par Fred_93
Harry Potter et l'Enfant maudit Harry Potter et l'Enfant maudit
Jack Thorne    Joanne Kathleen Rowling    John Tiffany   
Pour une Potterhead impatiente de lire une nouvelle histoire dans ce merveilleux univers... c'est une énorme déception. Je ne sais même pas par quel point commencer.
Les personnages. J'ai aimé Albus et Scorpius. Le reste... c'est du grand n'importe quoi. J'ai eu l'impression de lire une mauvaise fanfiction écrite par un enfant n'ayant absolument pas compris l'essence des personnages.
Concernant l'histoire maintenant. On prend un semblant d'histoire, des éléments canon, et on fait un mélange absurde. L'histoire entière repose sur une énorme incohérence. Le plot twist final concernant un personnage est pire que ridicule, ça frise le deus ex machina de pacotille d'un écrivain en mal d'inspiration et cherchant désespérément à finir son scénario.
Une fois de plus, les Maisons sont sous-représentées, deux Serpentard ok, ça ça me plaît (bien que...), et le reste à Gryffondor. Euh, Poufsouffle et Serdaigle, ça existe aussi vous savez. Et en plus, le seul Poufsouffle qui était un minimum développé ? Pas de souci, on déforme totalement son caractère ! C'est juste stupide. Parlons de Serpentard. Nous sommes 19 ans après la Bataille de Poudlard. 19 ans après la guerre. Et surprise surprise, Serpentard est toujours la maison du Diable ! Waw, quelle évolution. Je vais faire une comparaison un peu risquée, mais après la Seconde Guerre Mondiale, les choses ont changé. Les points de vue ont changé. Il y a eu une évolution de la pensée. Là... rien.
Le Retourneur de Temps. Son utilisation est totalement ABSURDE. Ça va à l'encontre de TOUT ce qu'on a appris sur leur utilisation.
Je ne vais pas m'étendre plus, mais le tout forme une masse totalement absurde et dénature le canon de l'univers d'Harry Potter tel qu'on le connait. Des petits détails m'ont fait grincer des dents comme pas possible, comme l'histoire avec la dame au chariot.

Une immense déception. Je suis passé de l'incrédulité au désespoir, et je regrette ma lecture, ce que je pensais ne jamais dire au sujet d'un livre en rapport avec Harry Potter.

par Stormy
Bérénice Bérénice
Jean Racine   
Une pièce que j'ai trouvé superbe. J'adore le style de Racine. Les tirades sont belles, longues et pourtant on ne s'y perd pas. On retrouve le thème classique d'un amour impossible, de personnages déchirés par la volonté des Dieux et d'un grand dilemme : l'amour ou le devoir ? Un classique à ne pas manquer.

par myra44
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3