Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Elywenne : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Merciful Crows, Tome 1 : La Voleuse d'os Merciful Crows, Tome 1 : La Voleuse d'os
Margaret Owen   
Pour une raison qui m’échappe, j’ai commencé « Merciful Crow » en étant persuadée que cette lecture n’allait pas me plaire. C’est d’ailleurs pour cette raison que je ne me suis pas lancée dedans plus tôt. Mais finalement, je dois bien avouer que j’ai beaucoup aimé ce livre. Je me suis surprise à apprécier l’intrigue, les différents rebondissements et les révélations que je n’avais pas vu venir aussi. Pour autant, cette lecture aurait pu être davantage à mes yeux si elle n’avait pas autant d’imperfections.

Sabor est un pays divisé en plusieurs castes. Fie fait partie de celle des Corbeaux, chargés de parcourir les routes pour s’occuper des personnes souffrant de la peste. Leur miséricorde est alors parfois demandé pour mettre fin au supplice des victimes, et ils demandent en échange des offrandes. Pour autant, les Corbeaux, en plus d’être la caste la plus basse, sont régulièrement méprisés et pourchassés. Fie aimerait que les choses changent, et l’occasion va rapidement se présenter. Après avoir aider le prince Jasimir et son garde du corps Tavin à s’évader du palais pour éviter de se faire assassiner par la reine, ses proches et elle après avoir prêter serment s’engageront à conduire le prince en lieu sûr en échange de la protection et de l’acceptation de leur caste.

Donc comme je le disais, même si « Merciful Crow » a été une très bonne lecture, j’ai été dérangée par assez de choses pour venir à dire que ce livre aurait pu être vraiment excellent si cela avait été corrigé.

Selon moi, Margaret Owen n’a pas assez pris le temps d’installer son intrigue mais aussi de détailler les éléments qui étaient importants pour la compréhension totale de son univers. La classification des différentes castes est simple à comprendre, mais seulement grâce à la légende intégrée avant le début de l’histoire. Et encore, celle-ci ne nous donne pas toutes les cartes en main pour comprendre les dons de naissance de chaque caste puisque nous les apprenons vraiment sur le tas. La même chose pour les dents qui sont utilisées pour faire de la magie. C’est une notion qui aurait dû être introduite avant, mais que nous découvrons soudainement quand Fie en fait l’utilisation. Ce manque de développement se retrouve plusieurs fois au cours de l’histoire, et il m’est arrivé de devoir relire un paragraphe pour tenter de saisir les idées de l’auteure.

Pour autant « Merciful Crow » nous propose une intrigue qui devient rapidement captivante, sans pour autant avoir l’envie de tourner les pages ou de vouloir reprendre ma lecture rapidement après une pause. La raison, c’est que nous avons quand même des passages un peu plus lent et manquant parfois de rythme. Il faut savoir que la majorité du récit est une course contre la montre et contre les pions de la reine qui cherchent à mettre la main sur le prince. Les personnages doivent l’amener en lieu sûr, et donc nous suivons leur périple mais surtout leurs mésaventures. Nous avons donc forcément une certaine irrégularité. Mais rien de vraiment catastrophique si ce n’est que j’aurais aimé parfois être un peu plus absorbé par cette histoire car elle méritait vraiment de faire encore plus d’étincelles.

Ce que je dénote aussi, c’est un petit manque d’attachement à l’héroïne dans la première partie de l’histoire qui manquait cruellement d’émotions. Comme l’auteure ne développe pas suffisamment, on ne s’intéresse pas assez au passé de Fie ce qui m’a empêché de comprendre parfois ses réactions et son comportement. Ce n’est que sur la dernière partie que j’ai un peu plus commencé à l’apprécier. Mais dans le fond Fie reste une héroïne très agaçante parce qu’elle ne se montre pas raisonnable et surtout parce qu’elle a tendance à trop en faire. Elle se montre très imprudente, et j’ai parfois eu du mal à la comprendre. [spoiler] Même si je peux comprendre son besoin de respecter ses principes et de faire son travail de Corbeau, je pense qu’il faut être juste inconsciente pour vouloir continuer à le faire quand les pions de la reine cherche à mettre la main sur le prince. C’est limite se jeter dans la gueule du loup, pour venir en aide à des personnes qui la méprise et qui serait prêt à tout pour les vendre aux lauriers roses. Fie est aussi exaspérante avec son acceptation tout le long du livre de son rôle de cheffe. [/spoiler] Néanmoins, Fie est un personnage qui a encore beaucoup de chose à nous dévoiler, et j’ai hâte d’en apprendre un peu plus sur elle. Sur ces capacités. J’ai beaucoup aimé sa relation avec Tavin, qui arrive quand même assez progressivement. Ils ne tombent pas dans les bras l’un de l’autre après deux chapitres. Ils prennent conscience de leurs sentiments petit à petit, et puis quand ils les acceptent, ils se sautent dessus. Il y avait une belle alchimie, dans l’ensemble j’ai trouvé toute la progression cohérente et il me tarde de les retrouver.

Jasimir est un personnage assez particulier car ma perception de lui a changé à plusieurs reprises pendant ma lecture. J’ai beaucoup aimé l’image que l’auteure a voulu nous donner de lui, celle d’un prince qui peut parfois se montrer assez immature et égoïste, mais qui peut aussi être parfois très courageux et gentil. Je trouve dommage de ne pas avoir d’indication sur son âge, car cela aurait pu expliquer bien des choses. Alors oui, Jasimir m’a parfois agacé au point que j’avais envie de le remettre un peu à sa place, mais dans le fond cela reste un homme qui fait des erreurs et qui sait se faire pardonner.

Pour conclure, je dirais que « Merciful Crow » est une lecture imparfaite mais qui aurait pu l’être avec ses quelques défauts corrigés. J’ai passé un très bon moment de lecture, et je dois dire que les derniers chapitres m’ont vraiment beaucoup plu avec des retournements de situation sympathiques. Je recommande sans hésitation.
Le Quidditch à travers les âges Le Quidditch à travers les âges
Joanne Kathleen Rowling    Kennilworthy Whisp   
Un livre a conseiller uniquement pour les mordus d'Harry potter. Pour en apprendre beaucoup plus sur le sport préféré de nos amis les sorciers. C'est assez drôle. C'est court, moins de 100 pages. Mais puisque les fonds seront remis à une bonne cause, pourquoi sans privé ?

par saltanis
Le Prince cruel Le Prince cruel
Holly Black   
The Cruel Prince va sortir au éditions Rageot au printemps 2020 !
Jurassic Park Jurassic Park
Michael Crichton   
"Jurassic Park" fait parti de ces films qui ont bercé mon enfance, et pour cause, il rassemblait un coté amusant et effayant à la fois. Quelle surprise quand j'appris, il y a quelques années, que ce film n'était qu'une adaptation. Il s'en suivit une envie folle de le lire, de le dévorer tout autant que j'ai dévoré le film.

Me voilà donc parti pour une lecture courte. En effet, ce livre se dévore vraiment aussi facilement que les personnages se faisant dévoré par ces terribles oiseaux prédateurs venu d'une autre époque. Je ne connais pas l'auteur, sa vie, ses études, mais à ce que j'ai pu en lire, ce devait être un passionné de sciences car il faut bien le dire, on ne ressort pas de ce livre sans connaissances. Certains éléments sont décris de façon pédagogique à la différence du film qui reste de l'ordre du divertissement.

Ce livre n'en est pas moins passionnant, l'horreur est toujours présente et même beaucoup plus terrifiante que dans le film. Les personnages sont tous attachant mis à part Hammond que j'appréciais dans mon enfance et que je déteste maintenant. Le fantastique est bien sur mis dans un contexte tellement réel qu'on se laisse avoir par cette théorie pourtant irréalisable.

Pour résumé, lisez la première page et si vous réussissez à vous arrêter, je vous tire mon chapeau car moi, je n'ai pas pu m'arrêter avant la fin et pire encore, je suis maintenant plongé dans la lecture de la suite "Le Monde Perdu".

par odin062
Lux, Tome 1.5 : Oubli Lux, Tome 1.5 : Oubli
Jennifer L. Armentrout   
Avant tout chose, il est important de rappeler qu'Oblivion (dans sa version papier VO) retrace l'histoire du premier tome Obsidienne mais cette fois du point de vue de Daemon. Pour la version française (papier), elle reprend les trois premiers tomes.

Maintenant que c'est fait, parlons du plus important, mon avis sur cette petite pépite. J'étais déjà totalement fan, amoureuse, raide dingue de Daemon en ayant lu la série Lux, mais alors là, je peux vous dire qu'il n'y a plus un millimètre de doute possible.

Daemon Black, pourquoi n'existe-tu pas en vrai ? Je doutais que ce soit possible, mais je suis carrément toute retournée par ma lecture. Je crois que c'est ma MEILLEURE lecture. Je n'ai jamais mis autant de post-it dans un livre. Je n'ai jamais été autant excitée à l'idée de tourner la prochaine page. Je n'ai jamais autant aimé re-découvrir une histoire d'un autre point de vue. Ca vous en dit long sur mon avis non ? Je vous préviens, je suis une totale guimauve. Avis à ceux qui n'aime pas ça, continuer la lecture de ma chronique est à vos risques et périls.

Jennifer L. Armentrout a vraiment un talent exceptionnel. Sans rires. Quand j'ai commencé ma lecture, dès les premières lignes, j'ai su que j'allais adoré ma lecture. Quelque part, on découvre totalement l'histoire du point de vue de Daemon. Tous les passages où dans Lux on se demande ce qu'il pense vraiment. Pourquoi est-ce qu'il agit comme ça, comment les choses vont évoluer. Là, on a toutes ses réponses. Leur première rencontre, sa façon de lutter contre ses sentiments. Les raisons qui le pousse à agir de façon aussi brèves et parfois légèrement cruelles avec Katy. Tout. On comprend tout. Et franchement, on ne peut que l'adorer après ça. Je pourrais vous citer tellement de passages où on voit les choses différemment du point de vue de Daemon, mais je ne voudrais pas vous gâcher cette belle découverte... Sachez juste que vous allez vous régaler.

Je crois que je ne vais jamais me remettre de cette série, ces personnages, Daemon... En écrivant ma chronique, j'ai un pincement au coeur, en me disant que cette série s'achève totalement en beauté... même si je sais qu'à tout moment je peux relire tous les tomes, je me dis que cette série m'aura vraiment marqué. Plus que toutes les autres. C'est dur à expliquer. En fait, je pense que je pourrais en parler encore pendant des heures, en tournant clairement en rond pour vous expliquer en long, en large et en travers combien j'ai adoré cette lecture.

Première lecture de l'année 2016, premier coup de coeur. Coup de coeur à vie. Confirmation de mon BookBoyFriend de tous les temps : Daemon Black. Et chapeau à Jennifer L. Armentrout qui m'emporte à chaque fois avec elle !

RDV sur mon blog pour toutes les chroniques : My-Bo0ks.com

par Carole94P
L’Héritage des Daverii, Tome 1 : Astres & cendres L’Héritage des Daverii, Tome 1 : Astres & cendres
Elin Bakker   
Je tiens tout d’abord à dire que je suis fan de cette belle couverture, qui illustre parfaitement le livre « Astres et cendres »
J’avoue que je ne suis pas habituellement une adepte de Fantasy, mais j’ai adoré cette histoire passionnante, remplie d’intrigues et de secrets. Anissa l’héroïne de ce récit, est forte et courageuse, mais elle est aussi une personne fragile dont les souvenirs du passé la torturent chaque jour.
Tous les autres personnages sont également captivants, particulièrement Lenn, son protecteur mystérieux.
L’auteure Elin Bakker nous plonge dans cet univers fantastique où l’on découvre les noirceurs et les beautés de ce monde utopique, elle nous offre aussi une intrigue originale et surprenante !
Je vous recommande donc fortement cette lecture, que vous soyez amateurs de Fantasy ou pas !

par Mjey
Donne-moi ton cœur, Tome 2 : Find Me Their Bones Donne-moi ton cœur, Tome 2 : Find Me Their Bones
Sara Wolf   
Une date pour la sortie française ?
Druide Druide
Oliver Peru   
Il est rare de lire un livre aussi riche tellement on est transporté dans une épopée digne des meilleurs romans du genre.
Tout est construit à la perfection, l'intrigue,les personnages et l'action nous ménent sans répit dans cette aventure palpitante.
C'est sans nul doute un roman qui va marquer les esprits.

par zelda
Le Château de Hurle Le Château de Hurle
Diana Wynne Jones   
Comme je viens de le lire, je signale à ceux que cela intéresse que ce livre merveilleux à une suite. La suite se nomme le Château des Nuages, et elle est très étonnante.
Il paraît qu'il y a aussi un "tome 3", qui n'est sorti qu'en anglais : House of Many Ways. Je crois que je vais essayer de le lire en anglais.

Donc, voilà ! Je voulais prévenir ceux qui ont aimé le Château de Hurle, qu'il y a une suite, car elle est vraiment génial !

par Kato
Origine, Tome 1 : Étoile noire Origine, Tome 1 : Étoile noire
Jennifer L. Armentrout   
Alerte au déluge à venir de coup de cœur.
Si vous avez aimé d'une pure folie la saga Lux de J. L. Armentrout, attendez-vous à ressentir la même chose pour ce spin-off.

Qui aurai pu penser que J. L. Armentrout allait nous proposer une suite à l'univers de Lux mais avec le personnage de Luc et celui de la mystérieuse Evie ? Si on m'avait posé la question il y a trois ans de cela, je n'aurais même pas envisagé cela possible une seule seconde. Je pensais vraiment que l'auteure avait mis un point final à son histoire et qu'elle allait partir sur de nouveaux horizons. Alors imaginez ma surprise quand j'ai appris la nouvelle. Je remercie J. L. Armentrout de prendre autant à coeur l'intérêt que pouvait avoir cette saga sur ces lecteurs et de lui avoir donné un second souffle. Elle parvient sans aucun problème à relancer son intrigue ,et cela m'a donné l'impression de n'avoir jamais quitté l'univers de Lux qui m'avait tant marqué.

Et ce spin-off, Origine, s'inscrit parfaitement dans la continuation de la saga Lux comme si c'était une évidence et comme si elle avait été toujours au programme. Même si j'avais beaucoup de mal à me souvenir de certaines choses, cela n'a pas empêché que le mystère entourant ses éléments ne m'a pas non plus bloquée. Je me suis remise dans le contexte dès la première page. Au final, j'ai tellement aimé cette suite que je ne pourrais même pas choisir qui de Lux ou de Origine à ma préférence. Ce premier tome a tellement été bien plus que addictif ou captivant, il m'a rendu complètement accro au point que j'aurais pu le terminer sans aucun problème en moins de vingt-quatre heure si j'avais été en congé. Autant vous le dire, le commencer, c'est ne plus le lâcher.

L'histoire se déroule quatre ans après l'invasion extraterrestre. Une grande majorité des Luxen survivants ont été enregistré par le gouvernement afin de pouvoir assurer la protection des humains. Evie Dasher, qui ne garde pas beaucoup de souvenirs de cette tragique période, décide de se rendre au Foretoken pour accompagner sa meilleure amie. C'est dans cette boîte de nuit où se mélange Luxen et humain qu'elle va faire la rencontre de Luc, un jeune homme qui se dit être ni Luxen ni humain, et qui semble vouloir a tout prix se rapprocher d'elle. C'est à partir de ce moment que sa vie change radicalement et qu'elle prend conscience que la cohabitation entre Luxen et humain est de plus en plus instable.

Ce spin-off nous propose une intrigue tout aussi plaisante que celle de Lux, et dans laquelle nous retrouvons vraiment la même ambiance. L'histoire ne s'essouffle pas une seule seconde, et c'est ce qui donne envie de tourner les pages sans compter les heures. Les personnages ne nous sont pas tous inconnus puisque Luc avait fait des apparitions dans Lux, mais aussi parce que nous retrouvons quelque fois Daemon ou encore Archer. En ce qui concerne l'héroïne, Evie, j'avais l'impression d'avoir quelque chose qui m'échappait sur elle parce que son nom de famille me disait quelque chose.

Luc est un personnage masculin comme je les aime. Il a du caractère, et combien il peut avoir une réputation dangereuse, on se sent irrésistiblement attiré par lui. Et d'ailleurs, quand on apprend à le connaître, on se rend compte compte qu'il a non seulement du charme mais une histoire touchante. En clair, j'en ferais bien mon quatre heure. Evie est quant à elle une héroïne attachante. Bien qu'elle soit assez effrayée de rencontrer des Luxen à cause de tout ce qu'elle a pu entendre, j'ai aimé le fait qu'elle puisse remettre en question la perception qu'elle pouvait avoir d'eux en comprenant qu'ils n'étaient pas tous mauvais. J'ai eu aussi beaucoup de peine pour elle quand elle apprend une certaine vérité et qu'elle a beaucoup de mal à y faire face. Je comprends sa réaction, qui bien qu'elle puisse paraître excessive est compréhensible parce que c'est loin d'être facile à accepter.

J'ai aussi beaucoup aimé les nouveaux personnages, que ce soit Heidi, Emery, Zoe, Grayson, Kent ou encore Connor. Ils apportent tous quelque chose à l'intrigue.

Tout cela pour dire que ce spin-off est une grande réussite et qu'il me tarde de lire la suite. J'espère juste que ce second tome ne prendra pas trop de temps à paraître parce que j'ai vraiment envie de connaître le mystère entourant les dernières paroles d'un certain personnage. Et j'ai encore plus hâte de pouvoir retrouver Luc et Evie ensemble, parce que c'est deux là m'ont bien fait frôler la crise cardiaque à plusieurs reprises.