Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de ema912 : Je suis en train de lire

retour à l'index de la bibliothèque
Playboys, Tome 1 : Talons Aiguilles & Coups de Théâtre Playboys, Tome 1 : Talons Aiguilles & Coups de Théâtre
Jane Graves   
J'adore! Tout m'a plu dans ce livre. L'écriture est agréable, les personnages attachants. J'ai trouvé Darcy très drôle et comment ne pas succomber au charme de John. Même les parents de l'héroïne sont géniaux, surtout son père qui se révèle peu à peu. J'ai passé un moment super agréable avec cette histoire, j'ai beaucoup ri et aussi eu le cœur serré à certains passages. J'ai trouvé l'évolution de Darcy, qui même si elle m'a fait rire dès le début m'a parfois aussi agacée, très intéressante et bien amenée. Certes l'histoire n'a rien de très nouveau et d'original mais est très bien écrite et m'a fait vibrer, et finalement c'est ça le plus important!

par JAMMF
Les Exilés d'Austin, Tome 5 : Passion Sauvage Les Exilés d'Austin, Tome 5 : Passion Sauvage
Jennifer Ashley   
J'ai beaucoup aimé ce tome. Comme pour les précédents, l'intrigue oppose les métamorphes et les scientifiques qui veulent faire des expériences à leur sujet, mais ce n'est pas un conflit simpliste : les ennemis, les alliés peuvent changer de camp. Par exemple [spoiler]Walker qui cherche à capturer Tiger finit par l'aider, malgré les ordres de son chef [/spoiler].
Ce qui fait l'originalité et l'humour de ce tome, c'est le personnage de Tiger, [spoiler]qui a été élevé dans une cage, sans aucun contact avec ses semblables ni avec les humains [/spoiler] ; quand il se retrouve avec Carly, il ne sait pas comment se comporter, cela crée des situations à la fois amusantes et sexy. Elle doit lui apprendre [spoiler]à embrasser, à faire l'amour de manière humaine etc [/spoiler]. Je trouve que la série s'améliore de tome en tome, et j'ai hâte qu'elle soit traduite en intégralité.

par IsaR
Le Dernier Apprenti Sorcier, Tome 5 : Les Disparues de Rushpool Le Dernier Apprenti Sorcier, Tome 5 : Les Disparues de Rushpool
Ben Aaronovitch   
Quand on prend le livre, on est assez intrigué par la couverture de celui-ci, mais tout s'explique une fois l'histoire bien entamée. L'enquête que mène Peter est plutôt rafraichissante et change beaucoup, je trouve, de ce qu'on a vu dans les tomes précédents. Un point marquant sont les informations concernant le Petit-Peuple, on commence à en avoir beaucoup plus, et j'ai donc hâte d'en savoir encore plus, notamment sur Molly. Mais aussi sur les rivières, bien que de nombreuses choses restent encore bien mystérieuses. Je suspecte que les choses sérieuses, concernant la magie et tout ce petit monde, vont surement commencer au tome suivant, ou celui d'après. Quoi qu'il en soit, j'ai hâte, et attendrait la sortie du prochain tome avec impatience.

par Mertesger
Widdershins, Tome 3 : Le pacte brisé Widdershins, Tome 3 : Le pacte brisé
Ari Marmell   
http://les-lectures-de-ice-queen.blogspot.fr/2015/06/widdershins-t3-le-pacte-brise.html


J’étais ravie de retrouver notre voleuse préférée, après le final déchirant du deuxième opus. L’attente a été longue !

Widdershins n’a pas refait surface à Davillon depuis les évènements tragiques qui l’ont poussée à partir et n’a pas l’intention d’y retourner pour l’instant. Ses pas vont la conduire à travers la Galice et, malgré elle, elle va se retrouver mêlée à une intrigue qui la dépasse. Tout semble se liguer contre elle, mais elle s’acharne pour honorer la mémoire d’une personne qui lui était chère. Olgun et Widdershins vont devoir franchir leurs limites et faire preuve d’ingéniosité afin de venir à bout de cette histoire où tout se mêle : politique, rivalités familiales, redoutable troupe de brigands avec selon les rumeurs un sorcier dans ses rangs, etc.
Pendant ce temps-là, à Davillon les choses ne vont pas si bien que l’on aurait pu le croire. La ville est en train de tomber aux mains d’une ennemie puissante et Shins est bien loin de s’en douter…

Je n’ai pas trop voulu résumer, car franchement ce serait dommage de trop en dire. Il FAUT lire ce troisième opus. Je me suis vraiment régalée ! Je trouve que, dans cette saga, les tomes sont vraiment de mieux en mieux. J’avais aimé les deux premiers, mais celui-là était encore au-dessus des précédents.

Je vais commencer par les personnages. Widdershins est vraiment différente. Si elle a toujours son caractère légendaire, son manque de savoir-vivre qui la rend attachante et son sens de l’humour qui m’aura bien fait sourire une fois de plus, elle se montre également plus humaine et plus fragile par moments. Je me suis vraiment sentie plus proche d’elle, plus touchée par ce qu’elle traversait. Malgré la carapace qu’elle a tenté de se construire pour oublier tout ce qui lui était arrivé, on se rend compte qu’elle est bien plus sensible et va même jusqu’à craquer parfois.
Olgun, son dieu de poche, est fidèle à lui-même. Toujours le mot pour rire et pour mettre Widdershins hors d’elle. Je l’ai trouvé plus proche d’elle, à sa façon il est devenu un véritable ami pour la voleuse. Leur connexion se renforce, pour le meilleur comme pour le pire !
Les nouveaux personnages que l’on découvre ici sont tous très intéressants, notamment au sein de la famille que Shins va tenter d’aider contre le gré de la plupart de ses membres. Un jeune noble en particulier – que je ne nommerai pas pour préserver la surprise – était franchement attendrissant malgré sa maladresse.

La plume d’Ari Marmel est toujours aussi agréable et juste. Il sait nous entrainer dans le feu de l’action et faire palpiter notre cœur au même rythme effréné que celui de Widdershins.

Je suis toujours agréablement surprise par les intrigues complexes et passionnantes que l’auteur arrive à créer et celle-là ne faisait pas exception. Il introduit quelque chose d’énorme pour la suite, mais ce troisième opus ne se contente pas d’être une introduction, c’est bien plus que cela ! Je me suis retrouvée plus rapidement emportée par l’histoire et j’ai été tenue en haleine jusqu’au bout. Il m’a été impossible de poser le livre sans avoir le fin mot de l’histoire ! Dès que j’avais cinq minutes devant moi, j’en profitais pour me plonger dans cet univers à la fois imaginaire et criant de réalité. Du coup, je n’ai absolument aucun point négatif à citer. Si ce n’est pas un véritable coup de cœur, ce n’est pas passé loin et j’ai vraiment hâte de lire la suite ! J’espère que les choses finiront par s’arranger un peu pour Shins et qu’elle décidera enfin de cesser de jouer les loups solitaires !
Je vais m’arrêter là, j’ai vraiment peur d’en dire trop ! Ce n’est jamais facile pour un troisième tome !

En résumé, ce tome est une véritable réussite ! Je l’ai largement préféré aux deux premiers que j’avais déjà beaucoup appréciés. Je me suis laissée emportée par l’histoire et par la justesse des mots d’Ari Marmell. La sensibilité toute nouvelle de Widdershins m’a émue et j’ai adoré retrouver son sens de l’humour et son caractère si particulier. L’auteur m’a bluffée une fois de plus, car je n’ai pas pu deviner la fin, ni même un seul début de piste, avant de l’avoir lue. Bref, j’ai hâte de lire la suite maintenant et je vous le conseille fortement !



par Ice-Queen
Le Réveil des Créatures, Tome 1 : Le Réveil des Créatures Le Réveil des Créatures, Tome 1 : Le Réveil des Créatures
Carole E. Barrowman    John Barrowman   
Une lecture assez sympathique... mais qui ne m'a pas laissé un souvenir impérissable, malheureusement. C'est surtout dû à l'écriture, et peut-être à un ressenti personnel, mais j'ai trouvé que ça manquait beaucoup de punch, les personnages étaient assez lointains et j'ai eu du mal à me "plonger" dedans. Mais j'en garde quand même une impression positive: ça fait plaisir de voir des créatures d'un folklore assez peu répandu prendre vie à travers les pages !

par adally
Les Cavaliers de l'Apocalypse, Tome 4 : Pestilence Les Cavaliers de l'Apocalypse, Tome 4 : Pestilence
Larissa Ione   
Génial.
Beaucoup mieux que ce que je m'attendais.
Je m'explique:
Reseph était de loin, le cavalier que j'aimais le moins, donc je craignais de ne pas aimer ce tome.
Et quelle surprise...
La première partie de ce livre concerne l'amnésie de Reseph, du coup ça nous permet de le redécouvrir, de voir "son côté gentil", son humour et ses taquineries.
La deuxième partie concerne l'apocalypse et tous ses intervenants.
Haverster et Reaver m'ont beaucoup plu, j'espère qu'un tome leur sera dédié.
Bref, une saga géniale.

par Adèle
Dragonfury, Tome 3 : Furie tentatrice Dragonfury, Tome 3 : Furie tentatrice
Coreene Callahan   
Une lecture agréable.
J'ai eu plaisir à retrouver cette saga sur les hommes dragons mais j'ai également retrouvé les défauts des tomes précédents.
L'écriture est par moment trop lourde, avec des monologues tellement longs qu'on a envie de sauter une ou deux pages.
Le passé des 2 personnages principaux n'est pas assez exploité.
Quant à l'intrigue de base de cette saga, elle n'évolue presque pas.
Et que dire de la fin du tome, qui arrive comme un "cheveu sur la soupe".

par Adèle
Les Daces, Tome 1 : Le Prince d'Ombre Les Daces, Tome 1 : Le Prince d'Ombre
Kresley Cole   
Un tome qui m'a laissé une impression mitigée et amère...
La saga des Ombres de la Nuit est un énorme coup de coeur pour moi. J'ai lu et relu chaque tome. Toutefois, le tome 12 s'est avéré très décevant à mes yeux. Je m'y étais ennuyée et je détestais le personnage de Thronos. C'était donc le tome que j'aimais le moins et que je ne comptais jamais relire. J'avais donc de gros espoirs pour ce 1er tome des Daces car je les adore durant leurs apparitions dans la série et j'espérais que Kresley Cole frapperait fort. Malheureusement j'ai eu le même sentiment qu'en lisant le tome 12 de la série...
L'écriture est toujours aussi magnifique et irréprochable. Comme d'habitude. Un gros merci à Kresley pour sa plume addictive et surtout félicitations à nos traducteurs qui se débrouillent à merveille sur cette saga.
L'originalité et la complexité du Mythos est également toujours intéressante. J'aime ce monde tout droit sorti de l'imagination de l'auteure.
Toutefois, j'ai eu un gros blocage avec l'héroïne Bettina. Bon dieu, c'est sans doute la pire femme de toute la saga ! C'est une nunuche agaçante et pas du tout intéressante ! Elle ne cesse de geindre et de se laisser marcher sur les pieds ! Une vraie gamine ! J'avais envie de lui hurler "Bouge-toi un peu ma cocotte et arrête de pleurnicher ou de rabrouer un homme fou de toi !". Parce-que oui cette demoiselle repousse Trehan alors qu'il est adorable avec elle. Mais elle continue de faire passer en premier son "béguin" pour un démon qui n'en a rien à foutre d'elle et qui couche avec toutes les nanas ! Sérieusement j'avais envie de lui mettre des claques à cette Bettina ! Elle est en partie Sorceri, et c'est une princesse mais franchement on ne dirait pas ! Quelle déception. Elle ne mérite pas un homme comme Trehan. Ok elle n'est immortelle que depuis peu mais c'était également le cas de Mariketa, et pourtant Mari n'était pas une petite chose complètement inutile. Bref, j'ai détesté ce personnage !
Son "meilleur ami et béguin" démon je l'ai détesté aussi. Un petit con qui ne pense qu'à sauter les femmes qui croisent son chemin. Je ne comprends absolument pas ce qu'elle lui trouve.
Trehan... Lui il est génial. Il fait tellement d'efforts pour elle. Il est très gentil et ne se comporte pas en brute. Intelligent et méthodique, mais également adorable et protecteur. Je le plains d'avoir une âme soeur aussi nulle que Bettina. Il méritait à mes yeux une femme un peu plus vive, excentrique et joyeuse.
L'idée du tournoi est intéressante. Cela change un peu mais au final je n'ai pas été très emportée par cette compétition. La faute à Bettina qui me gonflait surtout et au fait que je n'appréciais donc pas la romance et la tournure des choses. Il faut dire que je n'ai apprécié aucune décision de Bettina. Les seuls passages que j'ai réussi à vraiment aimer ce sont ceux où l'on se trouve en Dacie. On en apprend davantage sur tous ces cousins de la famille royale et vers la fin nous voyons brièvement Lothaire et Elizabeth =)
Voilà je n'ai donc pas adhéré à ce tome où j'ai ressenti un certain ennui, un énorme agacement envers plusieurs personnages et un certain essoufflement. J'ai été habituée à davantage de répliques mordantes et intéressantes dans la saga, et ici ce n'est pas le cas (comme dans le tome 12 en fait). Les espèces comme les Valkyries, Lycae et autres m'ont beaucoup manqué. Bref, je ne relirais pas ce livre et je croise les doigts pour que les futurs tomes me réconcilient avec la saga et me fassent de nouveau éprouver la même chose que les 11 premiers bouquins. J'attends surtout le tome sur Munro mais également celui de Nix.
Désenchantement, Tome 1 : La Malédiction de Lady Walsh Désenchantement, Tome 1 : La Malédiction de Lady Walsh
Lynn Viehl   
C'était ma première incursion dans l'univers steampunk-fantastique et j'en ressors mitigée...
J'ai aimé certaines choses et moins d'autres. Honnêtement, je n'ai pas tout compris.

En fait, je reproche à l'autrice d'avoir inutilement compliqué son histoire et son univers, pourtant déjà suffisamment riches et intéressants. Elle fait évoluer ses protagonistes dans un univers complexe, fantasque (steampunk) et fantastique (magie), pourquoi avoir ressenti le besoin de compliquer aussi le vocabulaire ? C'est bien gentil de mettre un dico à la fin du bouquin, mais quand on le lit en ebook, c'est loin d'être pratique.
Je prends quelques exemples : alumine (au lieu d'allumette), alors qu'elle appelle normalement un briquet et une bougie ; lumiciole (au lieu de luciole) ; infuse-minute (au lieu de théière), mais appelle normalement les tasses, assiettes et couverts... et c'est comme ça tout du long !
Je vous mets au défi d'ailleurs, en ayant lu le livre une seule fois, de dire avec précision qui sont les cogneurs, les frappeurs, les laboureurs et j'en passe...

On pourrait prendre en comparaison l'univers de Harry Potter, contenant lui aussi des termes fantasques, tout ça dans un univers parallèle au nôtre. Sauf que nous découvrons toutes ces nouvelles choses petit à petit à travers les yeux de Harry (sur 7 bouquins), qui lui non plus ne les connaît pas et nous avons donc des explications au fur et à mesure.
Là, j'ai eu l'impression que l'autrice connaissait parfaitement son monde mais elle ne prend pas toujours la peine de nous l'expliquer, elle nous balance direct dedans avec un personnage principal (Kit), qui le connaît déjà. Donc peu d'explications au final, ce qui rend difficile de vraiment rentrer dedans.

Le deuxième gros point négatif pour moi a été la misogynie qui parsème le récit. En soi, ça ne m'aurait pas dérangé en ce qui concerne ce que doit subir Kit de la société et des méchants, et qui est même implicitement critiqué d'ailleurs. Par contre, c'est également ce qui mine ses relations avec Lucien Dredmore et Thomas Doyle. Autant l'un que l'autre ne se gênent pas pour l'agresser sexuellement, la frapper, la kidnapper, la séquestrer, la droguer, tout ça selon leur gré juste parce que c'est une femme et qu'elle ne peut du coup rien dire. Franchement, où est la romance là-dedans ?!?
Et Kit ne réagit absolument pas mal à tout ça comme elle devrait le faire par rapport à son caractère. Elle se fâche un peu contre Lucien, mais ne lui en veut pas [spoiler]et couche même avec juste après[/spoiler]. Doyle lui file une gifle et elle ne dit rien... On dirait parfois que Kit prend tout à la légère, ne ressent rien et que rien ne la touche, c'était très bizarre.

Enfin, le troisième et dernier point négatif pour moi a été les évasions perpétuelles de Kit. Franchement, au bout de la cinquième ou sixième fois, il ne faut pas déconner ! Elle se fait retenir ou enfermer tous les deux chapitres et elle réussit toujours à s'échapper comme de rien !

Au final, bien que je n'ai pas détesté ce bouquin, je n'y ai pas vraiment adhéré et je n'ai pas envie de lire la suite.

par Vitany
Nightside - L'intégrale Nightside - L'intégrale
Simon R. Green   
J'ai beaucoup aimé l'univers du Nightside à la fois angoissant, intrigant et dense. On y découvre des créatures fantastiques, des monstres, des morts vivants et autres poltergeists mais aussi des êtres humains peu scrupuleux dotés de dons surnaturels ou dingues de la gâchette. On suit les aventures et enquêtes du tristement célèbre John Taylor, un personnage attachant et singulier. J'ai beaucoup aimé la première partie de cet intégrale, "Vieux démons" (tome 1), néanmoins j'ai été un peu déçue par la fin, j'imaginais quelque chose de différent. J'ai moins accroché à la deuxième partie, " L'envers vaut l'endroit" (tome 2). L'intrigue générale m'a moins plu, bien que Suzie La mitraille soit un personnage secondaire intéressant qui mérite d'être encore plus approfondi. J'ai adoré la troisième partie, "La complainte du Rossignol" (tome 3), les personnages secondaires comme Dead Boy et Ross étaient plaisants.
Pour conclure, le Nightside est un univers complet sachant marier l'horreur à l'humour. J'espère que les tomes suivants seront un jour traduits en français car le mystère sur les origines de John reste entier. Une bonne lecture !

par Siwan
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4