Livres
505 458
Membres
513 172

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Embrasser mes blessures



Description ajoutée par annick69 2020-04-14T11:44:13+02:00

Résumé

Première Place dans la catégorie Young Adult Abuse des Pencraft Award

Concours International de Readers' Favorite: Médaille d'Argent dans la catégorie Young Adult Thriller

Hunter a besoin de se souvenir. Jazz a besoin d’oublier. Ils ont besoin l’un de l’autre pour guérir, dans ce thriller adolescent sur l’amour rescapé.

Le passé de Hunter, effacé par un docteur à la demande de son père, est un mystère pour lui. Mais des bribes de ce traumatisme secret commencent à resurgir quand Hunter se met à voir les souvenirs d’autres personnes – des visions qui emplissent son esprit d’histoires d’agressions, d’auto-mutilation, de viol, de sexe interdit.

Sa meilleure amie Jazz a ses propres souvenirs sombres et troublants, qu’elle cache derrière son assurance et sa répartie. Hunter découvre qu'il peut aider à sauver des victimes, bien qu’il risque d’ajouter leurs souffrances aux siennes.

Hunter et Jazz prennent soin des blessures l’un de l’autre, et se lient avec une force de solidarité dont aucun adolescent ne devrait avoir besoin.

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 lecteur

Extrait

Extrait ajouté par bellajessica 2020-05-10T00:40:58+02:00

Il avait toujours l’impression que son père lui cachait quelque chose. Est-ce qu’il y avait vraiment eu un incendie ? Est-ce qu’il avait vraiment perdu son téléphone ?

Il vit des lapins cachés tous les cinquante mètres environ, au bord de la route de gravier qui sinuait au travers d’une forêt d’épicéas noirs et de trembles nus. C’était le début du mois d’avril dans les régions intérieures de l’Alaska, et des zones enneigées reposaient entre les arbres, fondant lentement en révélant la mort des mois passés. Le soleil, déjà éblouissant, clignota comme un stroboscope entre les arbres quand Hunter se mit à accélérer. Il se sentait mou, et tellement endormi. Pendant quelques secondes, il se laissa hypnotiser par la lumière aveuglante. Il entendait presque un martèlement en marge de sa conscience – DamdamdamdamDamdamdamdamDamdamdamdam – et juste avant que le pick-up ne rate un tournant, il tourna violemment le volant vers la gauche, les pneus du côté droit éclaboussant de graviers le bord de la route.

Il se remit à respirer en reprenant le contrôle de son pick-up. Il ne voyait plus les rayons lumineux. Des centaines d’aulnes et de saules se penchaient sur cette portion de route, comme des chats cherchant à griffer le revêtement. Ça faisait des mois que la neige les pliait vers le sol, et seulement maintenant, ils commençaient à se redresser, tandis que les jours se réchauffaient.

Ici, le printemps n’était pas une soudaine explosion de vie. Il fondait goutte à goutte de la neige sale au bord de la route, et se glissait dans les minuscules bourgeons en haut des saules, pour surgir en inflorescences duveteuses qu’on voyait à peine, d’en bas.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par annick69 2020-04-14T11:38:10+02:00
Argent

J'ai eu le plaisir de lire ce titre grâce à une charmante auteure que je remercie. Une très belle histoire d'adolescents aux vies malmenées et traumatisées.

Une pointe de fantastique vient agrémenter ce récit, mais le plus important n'est pas là, il l'enjolive, pour exorciser le mal vécu par ces enfants. Hunter est un jeune garçon spécial et a un vécu assez lourd dont il ne se souvient pas, mais son corps en porte les marques. Jazz, elle, se souvient de tout et a besoin d'effacer ces souvenirs qui l'engloutissent dans une marée noire.

"Son fils voyait les souvenirs des autres! Pas seulement des moments de tous les jours. Non, ceux-ci étaient douloureux, traumatisants, ou des souvenirs rendus excitants par l'interdit."

Ceci est le premier livre de l'auteure, elle vit en Alaska, où elle regarde depuis son balcon la montagne changer de couleur avec les saisons.

Ce n'est pas un roman à l'eau de rose, loin de là. Quelques scènes sont assez fortes et embarrassantes et pourtant nous savons tous qu'elles existent réellement…

"Elle toucha les lignes sur sa hanche doucement, tressaillant au souvenir de la lame de rasoir, son cœur s'emballant dans sa poitrine. Pas à cause de la douleur, mais à cause du souvenir de l'acier qui ouvrait sa peau comme des sourires remplis de sang."

L'écriture de l'auteure m'a embarquée avec ses deux jeunes personnages et je dois dire que j'ai beaucoup apprécié cette lecture. Le seul petit bémol est qu'il reste quelques coquilles, qui ne sont pas du fait de l'auteure seulement de la traduction, mais elles ne m'ont point gênée pour entrer dans l'histoire. Une jeune auteure à découvrir et à suivre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par FAUBET 2020-03-30T11:26:04+02:00

Quelle surprise ! J’ai commencé ce livre sur les recommandations de ma femme et je ne le regrette pas. Tout y est: une intrigue impossible à abandonner, des personnages attachants, un décor poignant. La force de ce roman réside dans le fait de nous faire voir l’horreur, sans détour. Voir et faire voir, voilà un thème qui traverse Embrasser Mes Blessures. Alors que certains voudraient fermer les yeux pour toujours sur un passé dont il ne semble pas possible de guérir, d’autres ne cherchent qu’à les ouvrir pour comprendre qui ils sont. Mais comment se réparer de l’irréparable ? Les parcours d’Hunter et Jazz, étroitement liés, nous aident à y voir plus clair.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Morganemz 2020-03-30T11:10:33+02:00

Plonger dans la lecture de ce premier roman de Brooke Skipstone, c’est accepter de ne pas en sortir indemne. Les mots de l’auteur ouvrent le roman sur un avertissement car il est important pour les lecteurs de noter que les thèmes abordés dans Embrasser Mes Blessures sont difficiles. C’est selon moi ce qui en fait sa force.

Les parcours entremêlés de Hunter et Jazz, deux personnages à la fois si différents mais indéniablement complémentaires, sont bouleversants. À travers leurs histoires. l’auteur décrit l’horreur, l’effroyable, l’indicible. Et pourtant, transmettre est la seule façon pour les personnages de se libérer du poids d’un passé qu’ils auraient préféré ne pas subir. Alors qu’Hunter est rongé par l’amnésie, Jazz est emprisonnée dans l’horreur de ses souvenirs. Mais en échangeant, partageant, et découvrant des habiletés mystérieuses, les personnages cheminent vers LA solution: parler, c’est accepter de se libérer mais aussi forcer les autres à nous y aider. Le personnage d’Hunter est certainement celui qui m’a le plus touché.

Je n’ai pu abandonner la lecture de ce roman, qui m’a tenu en haleine pendant tout un après-midi. L’auteur parvient avec brio à nous accrocher, dès les premières pages, à cette intrigue si spéciale. Notons également le décor dans lequel est implanté l’histoire de ces deux destinées: l’Alaska. Les paysages alaskans symbolisent à la perfection la dynamique qui traverse tout le roman, tantôt noir, sombre, froid tantôt doux et plein de poésie.

De la violence à l’amour, de l’horreur au sublime, Embrasser Mes Blessures n'a cessé de me surprendre.

Afficher en entier

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 1
Commentaires 3
Extraits 1
Evaluations 1
Note globale 8 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode