Livres
540 025
Membres
570 055

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de emelinem : Ma PAL(pile à lire)

Start Again Start Again
Valentine Stergann   
bien bravo à Valentine Stergann grâce à qui j'ai pu renouveler mon système lacrymal lol. Mes larmes ont coulé à différentes reprises, mais j'ai aussi souris jusqu'aux oreilles et puis rêvé jusqu'aux étoiles.

Start again, c'est l'histoire de bon nombre de personnages qui tour à tour, vous touchent, vous font rire aux éclats, vous agacent et vous donnent des papillons dans le ventre. Mais surtout qui vous rappellent que si la vie peut être une chienne abattre sa foudre sur de parfaits anges, elle offre aussi de secondes chances à ceux qui savent les saisir.

Valentine Stergann choisit de traiter de la maladie, du deuil et de tous ce qu'ils impliquent. Des sujets difficiles, poignants mais évoqués avec justesse ni sans faux semblant et c'est ce que j'ai apprécié.
A travers Sully, jasper, Lula, Dani, Jonathan et tous les autres, vous apprenez les mots adversité, persévérance, combatitivité, espoir, joie mais aussi le poids et l'importance de l'amitié, de l'amour, la force du pardon, de la reconstruction et de la rédemption.

J'ai dévoré Start Again en ayant hâte de découvrir chaque mois ce qui attendait Nell et Sully et avec milles et une questions sur les obstacles qui se dresseraient devant eux.
Si c'est son humour qui m'avait attiré dans la dent dure, c'est sous la douceur et la douleur de ses personnages que Valentine Stergann me convainc une nouvelle fois de sa plume.
Si vous aimez les romances à thème et émotions fortes alors Start Again est fait pour vous.
Je le termine avec ce sentiment, d'avantage exacerbé en cette période de confinement, que l'amour et l'amitié peuvent tout surmonter et persistent malgré la mort.
Une jolie romance touchante que j'ai adoré.

par nini84
Visions Visions
Flora Armonie   
Dans Visions, nous rencontrons Leona, une jeune femme qui a des sortes de visions (Ahah, vous vous en doutiez pas, hein?). Elle ne sait pas comment, elle ne sait pas pourquoi, mais elles se sont déjà passé ou vont se réaliser. Troublée, elle se confie à ses parents qui n’ont pas la réaction qu’elle espérait, alors elle décide de ne plus rien dire et de s’accoutumer à cet étrange don, même si elle s’en passerait bien. Quand elle obtient son bac, Leona parts aux Etats-Unis dans le but de poursuivre ses études. La-bas, elle va vivre auprès d’une famille adorable, les Anderson. Très vite, elle se rendra compte qu’ils lui cachent des choses, c’est alors qu’elle va en découvrir plus sur elle, et ce mystérieux pouvoir qu’elle détient.

Le personnage principal est donc Leona, une héroïne que j’ai aimé découvrir, en même temps qu’elle se découvrait elle-même. Elle est attachante et, bien qu’assez réservée, c’est quelqu’un de sociable. Ce qu’elle aime, c’est la liberté. Son don, qui peut lui être dérangeant, l’aide à se sortir de situations difficiles. Ce dernier va la surprendre de bien des façons, étant donné qu’il est plus complexe qu’elle ne le pensait. Et elle n’est pas seule à être différente, quand bien même elle, est à part. J’étais très curieuse de savoir ce qu’elle était, et que je l’ai su, j’ai aimé, cette classe !

Autour d’elle, il y a la famille Anderson. Des gens que beaucoup trouvent étranges, mais pas elle. Ils sont sympathiques, très présents pour elle, un réel soutien comme son amie Holly. Et il y a ce beau garçon, Soren. La famille chez qui elle habite se méfie de lui, mais l’attraction entre eux sera impossible de nier. Au premier abord, il semble distant, très mystérieux. Puis on commence à le connaître et on l’apprécie. C’est un garçon qui peut se relever, tantôt charmant, tantôt beaucoup moins. Toujours est-il que, malgré ses défauts, il m’a tout de même eu.

Quand j’ai commencé ce roman, je vous avoue que je ne savais pas trop ou l’auteure m’emmenait. J’avais quelques petites idées, mais rien de vraiment concret. Je me posais beaucoup de question concernant Leona, si ses visions étaient le seul élément étrange en elle. Je me demandais sur quoi le récit se concentrerait, où l’on irait. Puis plus ça avançait, plus l’intrigue se dévoilait. J’ai apprécié l’originalité du thème et ce qui l’entourait. C’est bien construit, bien pensé. Il y a de la romance, du fantasy, le tout dans du young-adult.

Cette lecture m’a été très agréable, même si cela n’a pas été un coup de cœur. C’est léger, un univers bien décrit, mais les personnages, eux, n’ont pas réussie à m’embarquer. Pourquoi ? Difficile à dire. Ils m’ont paru très lisses, déjà, et leur réactions et émotions pas assez développés. Après, c’est un avis très propre à moi. Cela à rendu la lecture très légère. Les points forts, c’est vraiment le côté fantasy. J’ai adoré le concept de l’histoire. C’est très bien imaginé, avec un vocabulaire spécifique pour certaine partie ce qui rend le récit réaliste.

C’est la première fois que je lis cette autrice, elle a gagné un concours sur la plateforme de Fyctia, et j’ai été intrigué par cette histoire, son résumé et sa couverture. Il s’agit de son premier roman publié, et c’est une très belle sortie. La plume de Flora est fluide, il s’y dégage une certaine légèreté, ce qui rend son roman addictif et facile à lire. Les pages se tournent toutes seules, si bien qu’à la fin, le lecteur en redemande encore. Ce qui m’a le plus plu, c’est la construction de l’univers. J’ai beaucoup aimé les descriptions concernant les lieux déjà, et atmosphères qui s’en dégage.

En conclusion, ce fut un livre très agréable à lire. Trois genres en un roman, avec des personnages attachants et un univers original que j’ai pris plaisir à découvrir. Ce qu’il m’a manqué en revanche, c’est plus de développement autour des personnages, de leur émotions, de leur pensés. J’aurai voulu avoir peur pour eux, comprendre leur réaction, etc. S’il avait été plus approfondi, je suis certaine qu’il aurait été un coup de cœur ! Malgré tout, cela reste un récit que je vous conseille de lire, si vous aimez les young-adult, fantasy romancé. J’ai passé un bon moment de lecture.

https://ivre2mots.wordpress.com/2020/05/23/visions-flora-armonie/
Rose éternelle Rose éternelle
Ophélie Duchemin   
Quelle superbe réécriture ! La Belle et la Bête a toujours été mon conte préféré donc je suis plutôt pointilleuse sur le sujet, mais ce roman fut un véritable coup de coeur.
Ophélie Duchemin possède une écriture vibrante de vie et d’émotion. Je ne connaissais pas cette auteure, mais elle maîtrise l’art de sublimer chaque mot de façon magique et poétique.
On est ici dans une fantasy plus sombre et plus intense que l’histoire originale. L’univers s’assimile très facilement et dégage un charme fou ! La plupart des décors sont tout bonnement féeriques.
L’intrigue est très bien menée, la tension omniprésente, et la romance ne prend pas toute la place ! Tout est parfaitement dosé, on fait face à de nombreux rebondissements, trahisons et complots sont au rendez-vous.
Et soyons honnêtes, impossible de ne pas apprécier les personnages ! Méliane possède une sensibilité, une humilité et une force incroyable. Généreuse, intrépide et prête à tout pour sauver sa famille, je l’ai trouvée très mature pour ses 18 ans.
Avec un caractère tel que celui de la Bête il aurait été facile de tomber dans le cliché, mais au contraire j’ai trouvé le personnage d’Adrian très bien construit. Il m’a énormément touchée, et j’ai apprécié son évolution.
Les autres personnages ne sont pas laissés pour compte. Tous apportent un plus à l’histoire, que ce soit la famille de Méliane, les amis d’Adrian ou même les traîtres dont je tairai le nom.
Si vous êtes adeptes de Fantasy ou de Contes et Légendes laissez vous tenter sans hésitation !

par NekoNara
Devil's Road, Tome 1 : Survivre Devil's Road, Tome 1 : Survivre
Iride Salvatore   
Vous aimez les bikers? Oui et bien moi aussi! Bickers donc mais pas que… Ce n’est pas une histoire ordinaire, l’auteure nous emmène loin des lieux-communs que l’on rencontre assez souvent avec ce genre de thème, personnellement c’est ce qui m’a beaucoup plu!

Direction le club des Devil’s road pour faire la connaissance D’Eli et de son beau motard Rick. Eli est médecin, enfin était médecin jusqu’à ce que certains événements la pousse à fuir le plus loin possible de sa ville d’origine… Après s’être déplacée et cachée pendant près d’un an, elle décide de se réfugier chez les Devil’s Road, là où elle sera sûre et certaine de ne pas être retrouvée. Sa vie d’errance et de terreur n’est plus possible. Elle espère, en louant une maison au sein du club et en proposant ses services en tant que praticien, que son existence retrouvera une certaine stabilité. Ce monde ne l’effraie pas, elle en connait les us et coutumes. Elle est la fille d’un ancien président de club: les Son’s of Reaper. Elle n’a pas voulu demander leur protection pour n’impliquer personne. Et puis son père n’étant plus de ce monde, elle n’a pas de famille ni de compte à rendre.

La première rencontre avec les Devil’s ne se passe pas très bien et elle essuie carrément un refus. Mais elle a éveillé la curiosité (et l’envie) du fils et bras droit du président: Rick. Contre toute attente, il fait soumettre sa requête au vote du club. Ils acceptent finalement de lui louer une petite maison qui sert de lieu de stockage et la laisse entrer dans leur cercle. Apres tout les services d’un médecin attitré dans ce style d’organisation est plutôt bienvenue! Tout n’étant pas très légal, les hôpitaux en cas de pépins sont assez contre-indiqués!

Eli va devoir côtoyer les membres du club et surtout se confronter à Rick. Le comportement de celui-ci semble étrange. Il est à la fois le froid et le chaud. Il lui fait bien comprendre qu’elle l’attire mais reste distant. Eli, avec tout ce que son passé suppose, a bien d’autres priorités en tête et s’encombrer d’un homme aussi sexy soit-il ne fait pas partie de ses plans. Pourtant l’attirance entre eux est irrépressible. Va t-elle résister ou succomber? Et si ses secrets les mettaient en danger?

La trame secondaire dans ce roman est vraiment originale. Eli est une héroïne traquée, continuellement sur le qui-vive et dans la crainte, ce qui donne très vite un climat anxiogène à l’histoire. Elle a beau être une femme forte et courageuse, ce qu’elle doit affronter la terrifie. L’auteure a su parfaitement retranscrire cet état de quasi paranoïa du personnage. Eli est secrète, elle lutte contre ses envies pour se protéger et protéger les autres, l’amour et la fuite ne sont pas compatibles.

Rick, le beau bicker aux allures de viking ( personnellement j’y vois un petit clin d’oeil à Jax de Son’s of Anarchy) est assez complexe. Il est difficile à cerner, il veut Eli mais dans le même temps quelque chose le freine. Ses réactions sont parfois limites sans que l’on sache pourquoi. Il faut dire que sans son point de vue c’est légèrement compliqué et j’espère que le prochain tome lèvera ces zones d’ombres.

L’histoire d’amour des personnages est profonde et sincère. Le début est peut-être un peu rapide à mon sens, mais cette impression est vite oubliée grâce à l’omniprésence de l’action et à l’exaltation permanente. C’est comme si le contexte imposait de tout vivre plus intensément. La plume de l’auteure est fluide et facile à lire, elle a su sans mal me faire entrer dans l’histoire et dans la peau d’Eli. Un premier tome que j’ai apprécié et qui m’incite à lire la suite!
Bad, Tome 1 : Boy Bad, Tome 1 : Boy
Nelly M.C.   
Un roman que j'avais eu l'occasion de lire lors de sa précédente édition mais qui a depuis été retravaillé et enrichi et pour lequel j'ai pris beaucoup de plaisir à le redécouvrir.

Bad boy est la rencontre entre 2 jeunes gens que tout opposent et qui apprendront à se connaître et s’apprécier envers et contre tout, mais surtout malgré le danger qui plane sur eux…

Lena, 17 ans, lycéenne qui vit avec sa mère et son frère Cameron, avec qui elle a une relation fusionnelle depuis que leur père les a abandonné plusieurs années en arrière sans aucunes explications, comme ça du jour au lendemain. Depuis, elle s’est renfermée sur elle-même, ne s’ouvre pas facilement aux autres ce qui a pour conséquence qu’elle ne fait plus confiance à personne ou presque… seule sa meilleure amie Sydney et son frère Scott, qui est le meilleur ami de son frère Cameron, peuvent l’approcher. Au début de l’histoire c’est une jeune fille blessée et marquée par l’abandon qui a peur de s’attacher à quelqu’un de peur que cette personne l’abandonne aussi, comme l’a fait son père. Mais on va aussi très vite se rendre compte qu’elle a du caractère, qu’elle est têtue quitte à parfois paraître un brin rebelle car elle ne se laisse pas marcher sur les pieds et ne supporte pas qu’on lui impose des choses ou que l’on décide à sa place. Et son entourage vont en faire les frais, quand le jour de la rentrée, elle va être obligée de « collaborer » avec Justin Blake, l’ennemi juré de son frère mais qu’elle trouve vraiment craquant. Pourtant elle devra subir les mises en garde de son frère et de Scott et s’attirera les foudres de Cameron quand elle décidera quand même, en éternelle optimiste qu’elle est de le connaître car pour elle tout le monde a droit à sa chance !!! Mais pourquoi son frère de veut-il pas qu’elle s’approche de Justin, alors qu’auparavant ils ont été amis ? Qu’est-ce que cela cache ? La pauvre jeune femme va aller de découvertes en déconvenues en comprenant qu’on lui a caché beaucoup de choses importantes même si c’était dans le but de la protéger. Surtout depuis que Justin est entré dans sa vie emportant avec lui toutes les barrières qu’elle avait dressé et la forçant à braver les interdits. Mais à ses côtés, nous découvrirons une Léna qui s’ouvre enfin, qui s’épanouit et qui ne se gêne pas pour dire ce qu’elle pense. Alors quand le danger va la « toucher » ses résolutions et « croyances » risquent de voler en éclat surtout quand elle apprendra certaines vérités pas très belles à entendre sur Justin mais aussi son frère et ses proches amis. Que va-t-elle apprendre ? Comment va-t-elle réagir ? Je vous laisse le découvrir par vous même afin de ne pas spoiler l’histoire.

J’ai vraiment apprécié ce personnage qui fera preuve de force quand elle va réussir à s’ouvrir de nouveau aux autres mais qui en même temps à de multiples facettes car elle est attendrissante quand elle laisse ressortir sa fragilité et ses émotions et parfois aussi un brin « chiante » quand elle n’en fait qu’à sa tête sans prendre en compte les conséquences que ses actes peuvent avoir !!!

Justin, 18 ans est le personnage qui m’a donné le plus de fil à retordre car il est assez complexe je trouve. C’est un personnage mystérieux, beau comme un dieu (car il est brun avec des yeux ténébreux et des abdos en béton mdr) et qui impose le respect d’un seul regard ou presque. C’est LE mec populaire du lycée qui a toutes les nanas à ses pieds ou presque et qui était coureur de jupons… je dis bien était car depuis un an, et le moment où ses yeux se sont posés sur une charmante jeune fille elle hante ses pensées et tous ses désirs vont vers elle. En effet, il est très attirée par Léna et fera tout son possible pour entrer dans la vie de cette dernière quitte à se mettre Cameron, le frère de Léna et son ancien ami, à dos. Que s’est-il passé entre ces 2_là ??? Mais quand le danger menace ils seront faire taire leurs rancœurs et faire front car à plusieurs on est plus fort !!! On apprendra qu’il n’a pas fait que de belles choses dans sa vie, surtout après la perte d’êtres chers et qu’il doit son salut à son meilleur ami Tristan, le seul à vraiment le connaître, le comprendre et qui peut l’empêcher de retomber dans ses vieux travers… enfin jusqu’à l’arrivée de Léna et leur rapprochement car dorénavant la jeune femme occupe la place « number one » dans sa vie et il fera tout pour la protéger et lui prouver sa sincérité même s’il sait qu’il lui cache encore des choses dont il redoute le jour ou cette dernière sera au courant lol Je me suis demandée pendant un ptit moment si Justin était vraiment sincère envers Léna à savoir s’il ressentait vraiment quelque chose pour elle outre qu’une attirance physique ou s’il s’intéressait à elle pour « emm**der » Cameron ??? Et bien si vous aussi maintenant vous vous posez cette question, vous n’avez plus qu’une chose à faire… découvrir ce roman mdr 

Tous les personnages, qu’ils soient principaux ou secondaires, ont leur propre personnalité, leur psychologie ce qui leur confère une place importante dans l’histoire surtout qu’ils finissent par bien se compléter. Alors que certains ne nous ont pas encore livré tous leurs secrets, il en est d’autres qui donnent l’impression de bien cacher leur vrai visage ce qui nous laisse envisager différents scénarios les concernant. J’ai vraiment apprécié Cameron (super protecteur soit le grand frère qu’on aimerait toutes avoir), Sydney (la meilleure amie déjantée sous son air d’ange) et Scott (l’ami fidèle et le soutien en toute épreuve). Par contre j’ai un peu de mal à cerner Tristan mais j’ai quelques doutes sur lui, se confirmeront-ils par la suite ???!!!

J’ai été happée dès les 1ers chapitres par cette histoire mêlant secret, actions, rebondissements, danger, amitiés et amour. Cette histoire a pour fond la guerre des gangs et le danger qui plane sur leurs membres mais pas que, car même les personnes de leur entourage mettent leur vie en danger, parfois sans le savoir. Le danger rôde de plus en plus autour de nos jeunes personnages mais on se pose de nombreuses questions restées sans réponse dans ce tome… En effet, j’aimerai bien savoir QUI est derrière ce danger et surtout pourquoi ? Quel est le rôle de Léna dans cette histoire ? J’ai vraiment hâte de découvrir la suite de cette histoire car je me doute bien, au vue de la fin concoctée par l’auteure, qu’elle nous réserve bien des surprises et que rien ne sera simple pour nos jeunes amis qui devront affronter encore bien des embûches. 

On peut dire que ce tome, qui est très rythmé, est celui qui met en place l’histoire, l’intrigue et qui nous donne les éléments importants dont nous avons besoin pour attiser notre curiosité à savoir la présentation des personnages, l’intrigue de base, les questions que cela soulève et c’est tout cela qui nous tient en haleine tout au long de notre lecture. 

Concernant l'intrigue en elle-même, elle est vraiment prenante et menée à bien. Elle nous révèle bien des surprises et parfois saura vous dérouter lol

La plume de Nelly M.C. est très fluide, rythmée, prenante et en devient addictive. Je trouve qu'elle a déjà pris en maturité depuis l'ancienne édition. Elle arrive à nous faire passer par tout un panel d’émotions fortes et intenses ce qui nous fait vivre l’histoire à fond, comme si nous y étions. J’ai également apprécié le fait d’avoir dans le récit le point de vue de presque tous les personnages ce qui nous permet de mieux les découvrir, d’avoir leurs ressentis, de comprendre certains comportements et d’appréhender certaines situations.

En conclusion, si vous aimez les romances, avec des personnages n’ayant pas froid aux yeux même face au danger et sur fond d’histoire de gangs alors je vous conseille de découvrir sans plus attendre ce roman qui m’a fait passer un très bon moment de détente et d’évasion.
Jeux divins Jeux divins
Pauline Libersart   
Quand les dieux et déesses s’ennuient, cela donne une histoire d’amour atypique, rafraîchissante et si addictive. Plus précisément, une lecture aussi divine que leurs jeux divins.
Cupidon, fils dévoué de Vénus et Dieu du désir et de l’amour a marre de donner leurs chances à ces humains pour trouver leurs âmes sœurs. Écœuré de distribuer ses largesses sans aucune reconnaissance. Dégoûté de leur méfiance l’un envers l’autre, leur incapacité de retenir les élus de leurs cœurs, et surtout de leurs infidélités, de leurs prédilections à l’accomplissement de leurs désirs charnels, délaissant ceux du cœur. Cupidon a perdu totalement foi en eux.

Vénus, Déesse de l’amour et de la sensualité quant à elle, malgré les réticences de son fils, les humains ont toute sa confiance. Elle a foi en l’amour et son pouvoir sur eux. Et pour le prouver, elle a plus d’arguments de poids dans son sac. Et c’est de là qu’est partie cette histoire… D’un défi pour s’amuser et s’enquiquiner comme seuls eux savent le faire, nous offrant par la même occasion, des Jeux Divins des plus exquis. Vénus et Cupidon ont jeté leurs dévolus sur The Couple. Le couple censé appuyer leurs convictions. Un couple improbable évidemment pour relever le niveau de ce challenge.

Il y a Kyle, le mec macho par excellence… Don Juan des temps modernes pour rester polie, cavaleur et serial-fucker pour être plus dans la réalité. Le minimum de respect pour les femmes qu’il collectionne et utilise pour apaiser ses pulsions, le reste, il n’en a cure. Mais est-il bien celui qu’il prétend être ?

Et il y a Althéa… Cette jeune femme en apparence si effacée, craintive et pleine de fêlures. Elle manque de confiance en elle et se méfie des hommes, surtout le genre de Kyle, pour lesquels elle n’a que mépris. Elle se retrouve fade et inintéressante. Elle n’a aucune chance d’attirer l’attention du sexy Kyle… En fait, elle n’est le genre d’aucun homme tel que lui. Et pourtant… La Déesse n’a même pas peur de ce qui les éloigne et n’hésite pas à tricher pour les pousser l’un vers l’autre. Elle a foi en son instinct et ce dernier lui souffle que ces deux-là n’ont besoin que d’un coup de pouce pour s’épanouir et être à la hauteur de ses espérances. Tout les oppose certainement, mais quand les Dieux s’emmêlent, haut les cœurs… Kyle et Althéa n’ont qu’à bien s’accrocher. Quand Vénus a quelqu’un dans le point de mire, que lui importe les moyens pour arriver à ses fins et gagner contre Cupidon.

Rien ne leur sera épargné.

Se retrouver sur une île déserte au lieu des vacances idylliques prévues, fait. Un endroit paradisiaque, mais pas que… Un paradis non dénué de son serpent venimeux qui pourrait vite se transformer en leur pire cauchemar. Ils se retrouvent là où ils ne peuvent compter que sur eux-mêmes, sur leurs débrouillardises… Leur intelligence sera leur seul soutien pour s’en sortir vivants. Mais aussi leur capacité de cohabiter ensemble sans s’entretuer. Notre Déesse sadique n’a pas fait dans la dentelle, usant de tous ses pouvoirs pour les rapprocher. Mais les jours passent, se ressemblent et ses protégés ne semblent même pas s’apprécier. Aux grands maux les grands remèdes, telle est la devise de Vénus et rien ne l’arrêtera pour prouver à Cupidon que l’amour gagne, toujours, et que l’être humain n’est pas si irrécupérable comme il le pense…

Je ne vous dis pas plus, le plaisir de la découverte plutôt que les spoilers… Rien ne se passe comme on s’y attend dans cette histoire inédite. En tout cas, elle l’est pour moi.
Jeux Divins est une romance aussi atypique que solaire avec en bonus un soupçon de drame et de fantastique. L’histoire se développe doucement mais sûrement. Mais en attendant que les personnages dépassent leurs différences, sortent de leur bulle de déni et expriment clairement leurs sentiments, Pauline Libersart nous offre une tension électrique et sensuelle, moult rebondissements et suspense pour nous faire patienter. Une très belle romance avec beaucoup d’émotions et un final décoiffant que je suis sûre vous séduira comme je l’ai été.

Les protagonistes de Jeux Divins nous ont offert beaucoup de rires, nous ont partagées leurs peines et failles avec pudeur et sincérité, ainsi que moult émotions. Sans oublier des moments torrides qui donnent aussi chaud au cœur qu’au corps.

Perfect moment de lecture que je ne peux que vous recommander.

La magie de la belle et talentueuse plume de l’auteure a encore opéré sur moi, l’embarquement a été immédiat dans cet univers dans lequel, Divins et Humains riment en symbiose. Bref, ne manquez pas le rendez-vous des Jeux Divins qui sera disponible le 14 octobre. Une lecture divinement exquise vous attend !
Bad, Tome 2 : Girl Bad, Tome 2 : Girl
Nelly M.C.   
Un 2ème tome que j'attendais avec impatience mais aussi un peu de stress car faut bien se l'avouer la fin du tome précédent était assez dramatique. J'ai vraiment été émue par le désarroi de Léna mais en même temps touchée par tout l'amour qu'elle a pu trouver autour d'elle pour l'aider à remonter la pente et reprendre tant bien que mal le cours de sa vie... même si l'on sait, tout comme nos personnages, que le danger rôde et qu'il peut frapper à tout moment !

L'action reprend exactement là où on l'a laissé dans le tome précédent ce qui fait qu'il n'y a pas de rupture dans l'intrigue.

On retrouve une Léna blessée, fragilisée et effondrée suite à la perte tragique et brutale d'un être cher à sa vie et à son cœur, surtout que cette dernière a été tué dans le but de l'atteindre à elle, ce qui fait bouillir en elle une colère intense et surtout une envie de vengeance grandissante à tel point qu'elle prendra le "pas" sur tout le reste. J'ai vraiment eu beaucoup de peine pour notre héroïne qui n'est plus que l'ombre d'elle-même vu qu'elle est anéantie et ne sait plus comment sortir la tête du gouffre dans lequel elle s'est enfoncée depuis plusieurs jours maintenant. Heureusement qu'elle pourra toujours compter sur le soutien de son frère Cameron, qui se montre très fort pour 2, mais aussi de ses amies et surtout Justin, son petit-ami qui ne sait plus quoi faire pour qu'elle revienne à eux car elle est seule, enfermée dans sa bulle et surtout dans son chagrin. Mais une fois son "réveil", elle ne ménagera pas ses efforts pour mener à bien sa quête de vengeance allant jusqu'à s'entrainer afin de pouvoir se défendre.

Pauvre Léna, elle qui vivait une ptite vie bien tranquille comme toute adolescente de son âge, loin des gangs (dont elle a horreur), va se voir obliger de rejoindre celui des Dangers afin d'anéantir ceux qui ont fait du mal à sa famille. Mais qui se cache derrière ce gang rival ? Qui tire les ficelles de ce jeu macabre ?

Mais ne vous inquiétez pas, Léna est une guerrière et très vite son mauvais caractère reviendra. En effet, la jeune femme têtue, prête à prendre tous les risques pour protéger ceux qu'elle aime quitte à mettre sa propre vie en danger sera bien là et elle saura vous étonner au cours de ce récit.

Justin aura bien du mal à continuer sa romance avec Léna. Bien qu'il fasse tous les efforts possibles et inimaginables pour l'aider à remonter la pente, la jalousie va faire irruption dans sa vie et sa possessivité maladive lui apportera quelques prises de têtes avec sa douce. Mais rassurez-vous, l'amour que notre bad boy au grand cœur ressent pour Léna n'est pas à mettre en doute et il serait prêt à tout pour pouvoir absorber toute la peine de sa chérie car il se sent un peu impuissant face au désarroi de cette dernière.

Mais ce personnage reste toujours un grand mystère pour moi car on ne sait au final pas beaucoup de chose sur lui, son passé et sa famille.

Les personnages secondaires quant à eux ont une place importante dans l'histoire. J'ai pris plaisir à retrouver ceux découverts lors du précédent tome (enfin sauf les "méchants" lol) notamment Cameron, qui ne vit pas exactement de la même façon que sa sœur le deuil qui les touche, mais sentant que le danger se rapproche il va se faire encore plus protecteur envers sa sœur quitte à s'oublier parfois et mettre de côté inconsciemment sa relation amoureuse ce qui créera quelques tensions. D'ailleurs dans ce 2ème tome, je trouve qu'ils sont un peu plus développés que dans le précédent même si j'espère que dans le prochain nous en apprendrons un peu plus sur des personnages secondaires mais vraiment très importants tels que Sidney ou Scott, entre autre...

J'ai aussi apprécié l'arrivée de nouveau personnage qui apporte une touche de mystère en plus car on se demande s'ils sont dignes de confiance ou pas et quel pourrait être leur rôle à jouer dans l'intrigue. Eux aussi ne seront pas épargné par l'auteure car ils auront bien des embûches aussi à affronter. Mais être tous ensembles, se battre côte à côte pour une même cause, sera leur plus grande force et ça leur ennemi l'a bien compris car il fera tout pour les diviser afin de mieux régner ! Réussiront-ils à vaincre le plan machiavélique de leurs ennemis ?

Un tome au rythme effréné qui ne vous laissera pas le temps de vous ennuyer surtout que l'on ne voit pas les pages se tourner... On a l'impression d'avoir à peine commencé notre lecture qu'on se retrouve déjà à la fin du roman,. En effet, l'auteure a réussi à m'embarquer dans son récit dès les 1ers chapitres et pour moi, impossible de faire une pause dans ma lecture avant de l'avoir achevé entièrement. J'ai vraiment hâte de découvrir le tome suivant surtout avec la fin "surprenante" et "étonnante" que nous a offert Nelly M.C. (par moment je me l'étais imaginée telle quelle puis un élément ou un événement a réussi à me mettre le doute et me diriger vers une autre piste), ce qui a su attisé ma curiosité.

Dans ce tome, amitié et amour seront quelque peu malmené ce qui compliquera un peu leur mission. A cela s'ajoutera les mensonges, les trahison et autres manipulations, les désaccords, les secrets sans oublier cette envie grandissante de vengeance qui viendront ajouter des difficultés à nos héros et par la même occasion cela nous tiendra en haleine toute au long de notre lecture.

Enfin ce tome fait la part belle à la romance qui allège un peu les moments tristes, douloureux et surtout dangereux que nos personnages devront affronter. Il ne faut pas oublier que les Reds semblent un peu trop calmes ce qui n'est pas normal. Que préparent-ils ? Pourquoi s'en prendre aux Dangers ? Et si finalement certaines personnes étaient plus impliquées qu'il n'y paraît .! D'ailleurs, le mystère autour de leurs rivaux va s'éclaircir petit à petit et on comprendra pourquoi Léna est impliquée, ce qui nous donnera aussi des informations sur le passé familial de cette dernière.

La plume de Nelly M.C. est fluide, moderne, rythmée et surtout elle arrive à nous envoûter jusqu'à en devenir addictive. Je note notamment une nette amélioration entre les 2 tomes avec notamment plus de dialogues, des phrases mieux écrites mais aussi des chapitres plus courtes ce qui permet une lecture plus fluide et agréable. J'ai apprécié les flashbacks proposés par l'auteure car ils nous permettent de mieux comprendre certaines situations et mieux appréhender la suite de l'histoire.

En conclusion, si vous aimez les histoires bourrées d'action et de rebondissements mêlant également amitié et amour alors cette série est pour vous et je vous invite à la découvrir sans plus attendre.
Live and hope, tome 1 : Love twice Live and hope, tome 1 : Love twice
Clémence Lucas   
Je connais cette auteure et j'avoue sincèrement que j'affectionne son style d'écriture. A chaque fois que je lis un livre d'elle, je reconnais immédiatement sa patte, et juste pour ça, j'ai envie de lui dire merci. Car, même si elle change de style et qu'elle touche un peu à tout, avec la romance en ligne conductrice bien sûr, elle ne perd pas son identité. Alors bravo! Bon sinon, pour le roman en lui même dès les premières lignes, j'ai été embarquée pour mon plus grand plaisir. Les premières pages ont brisé mon petit cœur de midinette. J'ai ressenti une peine monstre et c'est avec le souffle court, que j'ai poursuivi ma lecture. Mais à l'instar de l'héroïne, j'ai eu l'impression de vivre un deuil, son deuil. Je suis passée par tout les stades, jusqu'à la pseudo guérisons, j'emploie le mot pseudo, car guérit-on vraiment un jour, de la perte d'un être cher? Je ne le pense pas. C'est le genre d'épreuve qui nous poussent à nous endurcir mais qui au final, laisse des cicatrices en nous. Summer en est la preuve. Durant tout le livre, j'ai eu envie de me battre pour elle, de l'aider à réapprendre à vivre, parce que oui malheureusement, la vie continue pour ceux qui restent.C'est une jeune femme courageuse, drôle, simple et je dois bien avouer, que cela fait du bien, d'avoir une héroïne qui pourrait être nous. Je me suis complètement identifiée à elle et j'ai vibré au même rythme qu'elle. Pour ce qui est de Chad, alors lui, il est juste parfait. C'est le genre de meilleur ami, dont on rêve toutes. Il est protecteur, doux, tendre, beau, à le sens du devoir, ce qui le rend irrésistible. Love twice est une romance simple mais ça fait beaucoup de bien d'en lire une, c'est un peu comme un retour aux sources. J'ai adoré et la preuve en est, je me suis couchée à quatre heures du matin pour pouvoir le finir. Juste un petit bémol, j'aurai voulu qu'il soit un poil plus long. Après c'est parce que j'aime bien les gros pavés lol, mais c'est vraiment un détail mineur. C'est un livre qui a comblé mon petit cœur de midinette et je l'ai fini avec le cœur léger et les larmes aux bords des yeux. Je ne peux que vous le conseiller, prenez le temps de le lire. Posez-vous au soleil, ou sur votre canapé avec un plaid et vivez cette romance magnifique.
Hell's Demons, Tome 1 : Loin de l'enfer Hell's Demons, Tome 1 : Loin de l'enfer
Sylvie Roca-Geris   
fan du mondes bikers, celui-ci ne déroge pas à la règle : testostérone, gang, trafic, alcool, filles et ... une femme une seule et un amour avec un grand A naît !
j'adore Bull et Angie, bien qu'elle ait traversé de terribles épreuves dues à son ex-mari, sadique et violent, elle redécouvre l'amour, la tendresse. Je conseille :)

par AA71
Put a ring on it, Tome 1 : Hold Me Today Put a ring on it, Tome 1 : Hold Me Today
Maria Luis   
Depuis que je participe au blog tour de Between dreams and reality, j'ai toujours eu de bonne lecture (presque juste une qui était moyenne), mais sinon ils ont bon gout, même pour une romance contemporaine. Je ne suis pas une anti-romance, mais disons que j'ai souvent du mal avec juste la romance tout court. Ici, c'est un peu plus complexe qu'une simple romance où deux personnes se connaissent et vivent heureux jusqu'à la fin des temps. Je remercie de suite Between dreams and Reality avant d'oublier sinon je risque le fouet :p

Lorsque j'ai lu le résumé, je me suis dis tiens, il doit être pas trop mal, bon j'avoue il est pas mal du tout ce premier tome. Le frère de la meilleure amie inaccessible à cause de deux ans d'écart (pour la différence d'âge ce n'est rien quand on est adulte, mais pas quand on est ado). Ermione plus souvent appelé Mina est raide dingue de Nick depuis qu'elle est toute jeune, jusqu'à ce qu'il tente de se marier avec une autre, jusqu'à ce qu'il revienne d'une émission de télé-réalité encore plus dépité sur l'amour. Car lui, c'est un romantique de première. Il veut l'Amour, avec le grand A, la femme de ses rêves, des enfants, une grande maison, les fleurs, les diners romantique. Bref il est sensible, adore l'idée de l'amour, suit les traditions grecques de sa famille qui sont nombreuses avec grand plaisir. Mais il se voile la face sans le savoir. Ermione c'est tout le contraire, la désillusion du mariage de ses parents et des secrets de son passé ne l'aide pas à croire en l'Amour, juste un besoin primaire de temps en temps. Autrement dit, elle a connu 6 hommes dans sa vie qui ne sont resté que le temps d'une soirée.

Ils se connaissent depuis qu'ils sont petits, Mina est la meilleure amie de Effie, la petite soeur de Nick depuis l'enfance. Toujours fourrées ensemble, les demoiselles ont continué leur chemin en titillant Nick, la plupart du temps. La relation fraternelle est puissante entre les trois, même si Mina aimerait plus. Le temps a passé, les deux femmes sont toujours meilleures amies et ne se cachent quasiment rien. Effie est mariée à Sarah et tentent d'adopter un bébé depuis un moment. Quant à Mina, elle va enfin réaliser son rêve : ouvrir son salon de coiffure. Seul hic ? Celui qui devait transformer le bâtiment de Mina en un véritable salon de coiffure est partie avec l'argent, ni vu ni connu. Elle se retrouve sans argent pour continuer les travaux et risque de tout perdre. Son rêve, elle ne peut pas le laisser tomber, elle en a besoin pour tout un tas de raison que nous découvrons au fur et à mesure de la lecture.

Une solution se présente : Nick, entrepreneur de sa propre entreprise de bâtiment. Oui, non, oui, non, au final un compromis va enfin voir le jour. Il va l'aider à condition qu'elle soit sa fausse petite amie. il en a besoin, surtout après l'émission tournée qui devrait bientôt voir le jour. Je passe tous les détails de cette émission, car on débute avec directement et nous comprenons pourquoi cela se passe de cette façon et jusqu'où Nick est prêt à aller. Inconsciemment il attend la bonne personne. Entre les deux, c'est toujours aussi piquant que lorsqu'ils étaient très jeunes. Tous deux ont déjà eu le temps de se connaitre, de s'apprivoiser, de défendre l'autre sans qu'il ou qu'elle ne le sache. Et puis cette idée d'être sa fausse petite amie semble dérangeante sans l'être. C'est comme une seconde chance pour deux êtres qui n'ont jamais vu leur première chance venir.

Il y a cette histoire qui tourne autour de nos deux personnages et puis il y a la famille qui est énormément prise en compte. Voir nos parents agir d'une certaine manière nous fait souvent prendre conscience de ce que nous aimerions avoir ou ne pas avoir. La famille de Nick est impressionnante dans le sens où même si la grand-mère est tatillon pour rester polie, ils sont soudés, un peu trop les uns sur les autres, mais on ne peut que ressentir les liens d'amour entre eux. OK, que la grand-mère veuille voir des arrières-petits enfants est souvent pesant, mais c'est drôle de la voir se démener pour que Nick se marie vite pour procréer. Le diner du dimanche est à la fois drôle et lourd pour ce personnage, surtout lorsqu'une autre femme est invitée à ce repas pour qu'elle soit mise en avant devant Nick. Mariage arrangé, me souffle mon petit doigt. C'est ce qui est réel pour les parents de Mina. Elle a des frère et sœur et la façon dont ils se voient est flagrante : le manque d'amour maternelle ou paternel est bien mis en évidence.

Ces liens sont importants car ils montrent tout un pan de la personnalité des protagonistes principaux ou secondaires. La famille de Nick est vraiment attachante et apporte un plus dans l'histoire. On ne laisse personne en arrière, l'aide est précieuse, toujours. Le fait qu'ils soient d'origine grecque aux États-Unis montre l'impact qu'une communauté peut avoir sur les siens, même ailleurs que sur leur terrain. J'ai beaucoup aimé la façon dont c'est raconté, en douceur, en montrant les bons et les mauvais côtés. Les traditions ont la vie dure et si elles semblent contraignantes, elles sont aussi sources de réconfort. Se reconnaître dans ces traditions, dans son "clan" est également bien représenté. Comment faire lorsque l'on ne se sent pas comme sa famille ou ses amis ? L'auteur pose beaucoup de points à comprendre, à étudier en plus de l'histoire entre deux êtres.

Le récit est sur les deux points de vue ce qui nous permet d'entrer directement dans la peau de Mina ou de Nick. Les questionnements sont nombreux, mais l'attirance est bien là et depuis longtemps. Il s'agit de réussir à le faire ressortir au meilleur moment, ce qui n'est pas toujours le cas. Mina n'est absolument pas sûre d'elle et pourtant elle fait tout pour ne pas le montrer en travaillant dur, en s'oubliant régulièrement, en ne montrant rien allant jusqu'à ce moquer d'elle-même. Elle est attachante et tout ce que nous apprenons de son passé ne fait que renforcer le fait qu'elle a besoin qu'on l'aime pour ce qu'elle est. Nick ôte ses œillères l'une après l'autre pour enfin comprendre ce que son cœur lui dictait depuis bien longtemps. Il a des qualités et des défauts qui font de lui, comme d'elle, des personnages réels.

Seul bémol, les quelques scènes d'intimité sont crues, en totale contradiction avec Nick. Cela donne une impression de double personnalité. Je veux bien croire qu'il s'ouvre au contact de Mina, mais c'est vraiment du radical de ce côté.

En conclusion, une histoire qui parle d'amour, de liens familiaux puissants, de la peur de ne pas être à la hauteur de sa famille. Sans oublier les personnages secondaires qui ont une très grande importance. J'aimerais beaucoup en apprendre plus sur leur avenir également. C'est une belle découverte, qui plaira au plus grand nombre.

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/put-a-ring-on-it-tome-1-hold-me-today-maria-luis-a203863658

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode