Livres
565 197
Membres
618 143

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de emem14 : Liste de diamant

Le Cartel, Tome 1 : L'Évadé Le Cartel, Tome 1 : L'Évadé
Julie Christol   
Bonjour je vous parle d'une sortie du jour
Le Cartel Julie Christol

4,99 le numerique et 16 le broché
Mon avis?

Dejà premièrement très bonne idée le menu on se repère plus facilement et on sait où est la place de chacun

Dès le départ l'auteur vous donne le ton du livre

1 le menu juste pour savoir à quelle sauce on va les manger
2 les règles du groupe même si des fois elles ne sont pas toujours respectées

Davy le chef du Cartel 1 m 95 125 kg tout en caractères il est incarcéré en prison depuis 2 ans et doit y rester encore longtemps enfin en principe ?

June infirmière de prison vit une vie terne boulot maison rien ne la retient à part ses plantes

Un titre de vieux film me vient tout à coup à l'esprit la Belle et le truand. Une rencontre lors d'un vaccin, une attirance refoulée, des emmerdes à gogo, un besoin de changement.
Davy ne se laisse pas faire œil pour œil dent pour dent.Les visites a l' infirmerie lui permette de tenir d'être "normal" ça le rapproche malgré lui de June. Ils se désirent, s 'attirent tel deux aimants

June fera malgré elle la rencontre de toute la bande.
Dans ce groupe ils ont tous leurs rôles, ils ont l'air tous un peu méchants, beau gosse mais avec un cœur gros comme ça. Les femmes pour eux hors de question ça ne ramène que des ennuis. Alors quand June va arriver dans le groupe ça va faire des étincelles.

Ce livre est très addictive j'ai eu du mal à l'arrêter. J'attends qu'une chose les suivants je trépigne d'impatience de voir ce que nous réserve notre bande de loubard au grand cœur.
Malgré le côté obscur de la force lol, vous allez avoir de gros fou rire, vous allez rentrer dans un monde de méchants qui pour survivre feront tout ce qu'ils ont à faire tuer si besoin il y a.
J'ai vraiment beaucoup aimé pour moi ce fut un gros coup de cœur je vous le recommande vivement surtout n'hésitez pas lisez le, ce livre en vaut vraiment la peine et je ferai une spéciale dédicace à Rita la biquette voilà quand vous lirez l'histoire vous comprendrez ??

Le Cartel comporte 8 toms, un sur chaque membre du groupe et oui il y a une fin au premier ?

Cartel : organisation criminelle.
Ouais, c’est ça que ça veut dire. Sauf que nous sommes bien plus que ça. Pourquoi ce nom ? Tout simplement parce que pour atteindre son ennemi, il faut s’en faire un ami et œuvrer au plus près de lui. Aux yeux du monde, nous sommes comme eux, sans pitié, sans conscience et sans aucun scrupule. Sauf que les apparences sont parfois trompeuses. Nous avons des règles, des valeurs. Malgré nos différences et nos origines, un seul objectif nous anime : débarrasser le monde de sa vermine.

Description ?

1# L’évadé
« Je préfère crever libre que survivre enfermé »

Davy : Un prisonnier, une infirmière, une chèvre, un plan d’évasion. Tout était parfait, il suffisait que j’atteigne ce putain de couloir, et à moi la liberté. Mais en général, ce que vous espériez ne suffit pas toujours. Pourquoi a-t-il fallu qu’elle se mette en travers de ma route, entre moi et la délivrance ? Je n’en sais foutrement rien, mais une chose est sûre, elle vient de basculer dans mon monde. June n’est pas prête pour ça et bordel, je n’ai pas le choix.

June : Ma vie était bien rodée. Elle n’était pas parfaite, ça non, mais ça me convenait. Travailler dans une prison n’est pas toujours facile, ça vous pervertit, ça vous fait réaliser de quoi les hommes sont capables. Je vais l’apprendre à mes dépens et d’une manière brutale. Le jour où j’ai rencontré Davy dans cet enfer, j’ai cru voir une lumière en lui, l’espoir. Sauf que ça va m’amener à ma perte. Est-il possible d’aimer quelqu’un autant qu’on le déteste ?

Le cartel :
1# L’évadé
2# L’égaré
3# la source
4# la machine
5# la lame
6# le voltigeur
7# l’explosif
8# one-shot
Le Cartel, Tome 2 : L'Égaré Le Cartel, Tome 2 : L'Égaré
Julie Christol   
Ce second tome est aussi addictif que le premier! Amour, humour, action et rebondissements sont présents tout au long de l'histoire et ne nous laisse aucun répit! Je l'ai lu d'une traite, impossible d'abandonner cette bande de fous tous plus attachants les uns que les autres! Un second opus mené tambour battant par une auteure talentueuse, j'attends la suite avec impatience!!

par sylise
Le Cartel, Tome 3 : La Source Le Cartel, Tome 3 : La Source
Julie Christol   
Les erreurs, les incohérences, les improbabilités ont eu raison de ma patience. J’ai été clémente avec les premiers opus, mais désormais c’est impossible. Toujours avare en descriptions physiques des personnages.
Entre l’humour qui se transforme en pitrerie de maternelle, et les raccourcis pour ne pas dire l’absence ou le sérieux du scénario, je sature.
Les défauts des 2 premiers sont exacerbés dans celui-ci. Rien n’est crédible, ni ne tient la route. Les dialogues sont devenus soûlants à défaut d’être prévisibles. Rita ok mais là cela devient ridicule. J’arrête la série.
En bref, des clichés éculés, et souvent faux, de grosses ficelles imbuvables et tellement d’erreurs... ( ps Revoir la configuration d’ Everglades city ;), la floride/ Cuba etc.. un minimum de renseignements est requis, 50 l = à peine 1 h de vol pour un hélico etc... bref liste non exhaustive )
Le Cartel, Tome 4 : La Machine Le Cartel, Tome 4 : La Machine
Julie Christol   
On peut dire que depuis le début de la saga, Julie nous fait de magnifiques couvertures ! Je suis toujours aussi fan !

J'avais hâte d'en apprendre plus sur la Machine. Et je ne regrette pas ! Duke est un roc, une machine, un tout !

Julie a une plume tellement magnifique ! Elle est addictive, fluide, enivrante ! Qu'est-ce que j'avais hâte de découvrir ce qu'elle nous avez réservé !

Ce tome est encore différent des autres, j'ai été emporté dans une myriade d'émotions à laquelle je ne m'attendais pas. Je n'avais pas pensé un seul instant, que je ressentirais tout cela.

Duke est un homme, un vrai, un pur, un dur ! Il a ses idées bien arrêtées sur la vie, et rien ne le fera changer de cap ! J'aime sa manière d'être, sa façon de réagir face à des situations parfois difficiles, on comprend bien son surnom ! Pour autant, sur certains sujets, il ne veut pas se prendre la tête ! Et il a raison, d'un sens ! Mais jusqu'où peut-il aller dans ces conditions ? Qu'est-il prêt à accepter ?

Avec lui, on ressent la force, tout de suite, qui émane de lui ! Et ce sentiment qui l'accompagne, nous pousse à attendre autre chose de lui, qu'il réussisse à écouter vraiment son cœur plutôt que sa tête. On sent qu'il est résigné à suivre sa voie ! Et on ne peut pas le blâmer ! Pour autant, il fera naître en moi un sentiment de colère à plusieurs reprises, et j'ai eu envie de lui faire cracher le morceau plus d'une fois, de lui faire ouvrir les yeux.

Quand les choses sérieuses commencent pour Salina, ça nous atteint profondément, en plein cœur, avec une telle puissance que vous ne pouvez rien contrôler ! Forcément que vous allez voir de l'angoisse, de la rage, de la peine, de l'appréhension, mais aussi de l'espoir ! Parce que c'est pas évident, pas simple, pas juste, et que cela est par moment, dure à lire.

Finalement, ce tome sur la Machine nous montre encore bien des choses que la réalité parfois fait vivre à des êtres comme vous et moi ! J'aime que l'auteur, ait cette faculté de retranscrire tout cela. Parce qu'il est certain qu'elle a su faire en sorte que cela y ressemble. On a l'impression de lire un fait divers, tant le sujet abordé est quelque chose d'important, de malheureusement bien trop présent dans la société.... Et j'apprécie à juste titre que l'auteur nous fasse voir cela différemment avec d'autres options...

Nous sommes enrubanné dans cette lecture, cet univers, ce monde un peu hors du commun, mais tellement précieux. Parce qu'encore une fois, c'est bel et bien la famille qu'ils forment qui les réunis tous. Qui font que nous sommes hypnotisés, prêt à les suivre n'importe où ! Cette bande de copains, j'aimerais l'avoir dans ma vie !

Pour ne retenir qu'une seule citation qui clôturera cette chronique, je choisirai : "nous apprécions quelqu'un pour ses qualités, mais nous l'aimons pour ses défauts. Tout ce qui brille est plaisant, attirant, mais il faut voir plus loin que ça !"

En lisant l'histoire, vous comprendrez ce choix de citation ! Maintenant, je vous le dis, n'attendez plus pour dévorer cette saga ! 

#Delphine - Chronique Accro2NewRomance

par Enihpled
Le Cartel, Tome 5 : La Lame Le Cartel, Tome 5 : La Lame
Julie Christol   
Bienvenue dans mon monde


Chronique

Bonsoir je viens vous parler d'une sortie prévue le 12 juin


Julie Christol


Mon avis
Le Cartel, Tome 6 : Le Voltigeur Le Cartel, Tome 6 : Le Voltigeur
Julie Christol   
https://bouquinebook.wordpress.com/2020/09/15/le-cartel-tome-6-le-voltigeur-julie-christol/

Ah, le voltigeur, mon cher Titus, j’attendais ton histoire depuis un petit moment et je dois avouer que je ne suis pas déçu. Ta folie m’a contaminé et ce laissé aller à la folie à parfois du bon, je te l’accorde. Et bordel, que ça fait du bien de se lâcher…

L’histoire de Kali et Titus monte crescendo. Kali est une détective privée, italienne avec un fort caractère. Aussitôt, que Titus la voit, le défit de la posséder est plus fort que lui. Il est joueur mais Kali est joueuse également. Ces deux-là m’ont bien fait rire. Je crois que la scène avec Rita va me rester longtemps en tête tellement elle m’a fait rire. Dans ce tome, il y a également bien des révélations qui vont nous êtres dévoilés. Beaucoup d’interrogation se pose alors et il faudra attendre les autres tomes pour avoir nos réponses. J’ai hâte!!!

Avec ce tome, l’auteure nous amène l’histoire de Titus, une romance qui se veut fofolle, surprenante et évidente à la fois. Ce qui représente bien notre Titus. Mais l’auteure, nous amène également des solutions à certains problèmes, je pense à Andy, et nous amène également des questions sur l’avenir, je pense à June, Davy, Artie et Cole. Un bout de leurs histoires est amené dans ce livre et Julie Christol devait les poser pour pouvoir amener les histoires de ces deux prochains tomes.

Je suis toujours sous le charme de cette série. Je suis totalement et irrémédiablement conquise par les membres du Cartel et leurs histoires. J’ai adoré ce tome et j’ai hâte de connaître la suite car avec cet épilogue, je suis restée totalement frustré. Vivement, l’histoire d’Artie, j’espère que ce tome sera explosif

par Yoyaure
Le Cartel, Tome 7 : L'Explosif Le Cartel, Tome 7 : L'Explosif
Julie Christol   
Nous sommes ici dans l’avant dernier tome de la série du Cartel, ce tome, j’étais impatiente de le lire car il est centré sur le personnage d’Artie, le frère de Davy alias l’évadé, le chef du Cartel. On a pu découvrir la chute d’Artie au fur et à mesure des tomes, une chute dans les abysses.

« Je voudrais être loin, m’envoler haut dans le ciel, déployer mes ailes comme si j’étais un joli papillon. »

J’ai été tellement troublée par ce livre, par les découvertes sur l’enfer qu’ont vécu l’explosif et son frère mais surtout perturbée par les révélations que referme ce tome. Les pièces du puzzle des pans du passé de nos personnages s’assemblent en provoquant une explosion de sensations plus étranges les unes des autres.

« Comme l’âme en peine qui erre entre deux mondes, mon tourment me submerge ce soir. Comme le voyageur qui a manqué son train seul sur les quais, je vois les gens passer, la vie faire son œuvre autour de moi.
Comme la chenille qui n’arrive pas à sortir de son cocon, mes ailes ne se déploieront jamais. Comme le condamné qui connait la sentence, mon temps est compté. »

On retrouve aussi tous les membres du Cartel et leurs compagnes, chaque couple prend du temps pour lui, mais voilà même si ils aimeraient passer des jours heureux au bord de la mer, les missions du Cartel n’ont pas de répit. Que ce soit Andy et ses problèmes de famille, Titus et son nouveau projet, Davy et son envie de déménagement et surtout la bombe que va lâcher June, une nouvelle qui va tout chambouler sur son passage.

On va ressentir la détresse de la jeune femme face à l’homme qu’elle aime mais surtout face aux découvertes qu’elle va faire, des découvertes qui remettront tout en question.
La jeune infirmière ne va pas être la seule à changer ses plans, elle sera accompagné d’Artie, ce dernier la soutiendra dans ses décisions mais il va lui aussi cacher sa détresse, celle qui le bouffe depuis des mois, voire des années, celle qu’il cache aux yeux de tous mais qui devient de plus en plus intenable pour le roi des feux d’artifice.

« Cet homme torturé affiche aux yeux du monde ses perversions, ses vices. La violence fait partie du quotidien des membres du Cartel et plus je les côtoie, plus je me rends compte que je dois absolument les arrêter. »

L’auteure va pour une fois dans ce tome séparer les membres du cartel, mais pourquoi fait-elle cela ?
On pourrait se dire que tous les chemins mènent à Rome et que même si chaque membre doit régler ses problèmes, ils sont et resteront toujours le Cartel.

Au fur et à mesure de ma lecture, mon cœur n’a cessé de faire des bonds, à chaque rebondissement je maudissais l’auteure de détruire toutes mes espérances pour Artie mais je me souvenais qu’il y a toujours une raison à tous.

Ce tome est le plus intense de la série et même si il en reste encore un qui promet une apothéose pour la famille du Cartel, je dois dire que j’ai retenu mon souffle en ressentant toutes les émotions que ressent le bel Artie.

Tellement de questions se bousculent dans ma tête, des questions qui vont rendre cette attente longue pour connaitre ce que l’auteure réserve à Cole alias One-Shot et je désire plus que tout qu’un avenir radieux sera pour cette famille, une famille de cœur, celle qu’ils ont choisi.
Le Cartel, Tome 8 : One-shot Le Cartel, Tome 8 : One-shot
Julie Christol   
C'est avec tristesse que je ferme cette saga que j'ai vraiment adoré. J'espère qu'il y aura vraiment une suite qui reprendra les personnages "mystères" des 2 derniers tomes, Julie, on compte sur vous !

par Sev78
Twilight, Tome 1 : Fascination Twilight, Tome 1 : Fascination
Stephenie Meyer   
Que dire de plus ???? Moi je l'ai ouvert la première fois dans le train, il était tard, j'avais passé une journée de m.... sur Paris, et là.... je l'ouvre, (le contrôleur a du m'appeler à plusieurs reprises je crois), et pouf j'étais arrivée à la maison ! J'ai dû le finir dans la nuit...
ATTENTION : Addictif +++, le lire entraine une forme d'autisme lectique grave pouvant entrainer agressivité en cas de sevrage trop rapide...

Par contre le film, j'accroche pas vraiment...

par Lilwen
Twilight, Tome 2 : Tentation Twilight, Tome 2 : Tentation
Stephenie Meyer   
Je pense qu'il faut arrêter de mettre des -1 à tous ceux qui ont le malheur d'exposer leur avsi en critiquant ce livre. Il faut garder en mémoire que c'est toujours un avis PERSONNEL, et que vous ne pouvez pas mettre -1 juste parce que la personne à dit j'aime pas. Elle a le droit de ne pas aimer.

On pourrait mettre -1 si un spoiler trop important gachait la lecture par exemple. Mais pas juste pour un "j'ai pas aimé ce livre parce que..."

Mon avis : Je pense que ce livre est le moins bon de la saga. Pourquoi ? Parce que le départ d'Edward montre bien qu'il n'est pas capable de protéger Bella. Rendez-vous compte : votre petit mignon préfère abandonner la pauvre héroine plutôt que la transformer ou la protéger. Il est donc lâche. Oui, lâche. Puisque Bella le veut, il n'a qu'a la transformer. En réalité, on a vraiment l'impression que ce livre ne sert qu'a mettre en valeur Jacob.

Jacob, parlons-en. Jacob, (et ce n'est qu'un avis PERSONNEL) est puéril. Ce n'est pas un personnage très intéressant, jsute là pour créer du piquant. Et Bella, comment peut-elle se demander si Jacob est mieux qu'Edaward. Vous êtes déjà tombée amoureuse. Je veux dire, vraiment amoureuse. Soyons honnêtes, on ne peut pas dire, j'aime follement, passionnément deux garçons. C'est vraiment rare.

Mais le pire, ce qui est catastrophique, et là, je pèse mes mots, [spoiler]c'est que Bella retourne avec Edward malgré le fait qu'il l'ai abandonné.[/spoiler] Franchement, elle est trop bête. Il est lâche, il l'a abandonné, et elle, elle s'est trouvé un nouveau petit ami formidable avec plein de pouvoirs. Donc, Bella est bête. C'est triste.

Le livre ne possède pas des personnages (sur cet opus) incroyables. Mais la qualité d'écriture de Meyer ne peut pas être remise en compte. Elle est vraiment géniale. Vous n'avez qu'à lire "les âmes vagabondes".

Bien, maintenant que j'ai poussé mon coup de gueule, vous pouvez donc reprendre vos habitudes, me mettre -1. Mais j'espère que vous y réfléchirez à deux fois avant de le faire.
En même temps, je ne sais pas si vous l'avez remarqué, mais Twilight était bien mieux sans tous les autres livres qui reprenne son intrigue. Il y a trop de livres de vampires, trop de surf sur cet vague qu'est Twilight. Tous ça n'est qu'une mode, et certain la suive.

Il faut arrêter de nous servir la même sauce avec un nom différent, c'est vraiment agaçant.

par Altanais

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode