Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de emilic : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Divergente, Tome 1 Divergente, Tome 1
Veronica Roth   
Que dire d'autre après avoir fini ce livre que "ouaw" ? C'est vrai, je viens juste de le finir est je suis encore sous le choc. Il est plein de rebondissements surprenants, de passages à couper le souffle et d'instants magiques époustouflants.
Divergent est un nouveau roman dystopique que j'ai adoré. En même temps, quel livre de ce genre ne me plaira pas ? Ici, nous sommes loin du contexte de Delirium ou Promise, et plus proche du style de Hunger Games. En effet, dans le monde de Beatrice, nous devons choisir entre cinq factions : Candor ( l'honnêteté ) Abnegation ( la générosité ), Dauntless ( le courage ), Amity ( la patience ) et Erudite ( l'intelligence ). Depuis sa plus tendre enfance, elle vit dans la faction Abnegation avec Caleb, son frère. Leurs parents et lui se sont toujours montrés à l'écoute, gentils sans rien attendre en retour. Mais pour Beatrice, les choses sont différentes.
Depuis toujours, elle a beaucoup de mal à s'adapter à sa faction, et bien que sa vie lui plaise, elle sait que quelque chose cloche. Heureusement pour elle, elle est âgée de seize ans. A cet âge là, les adolescents choisissent à quelle faction ils vont dédier leur vie jusqu'à leur mort. Beatrice va alors devoir passer un test pour savoir vers quelle vertu elle va se tourner. Malheureusement, les résultats de ce dernier vont se révéler être très étranges...
Là je me tais, et je vous laisse découvrir le suspense totalement prenant que cache cette fabuleuse histoire. Et quelle histoire ! Tout d'abord, il faut que vous sachiez que Beatrice va se faire surnommer Tris durant le roman. Pourquoi ? Je vous laisse le plaisir de le comprendre. Mais vous devez également savoir que cette héroïne est juste parfaite. Oubliez les protagonistes qui ne font aucune faute et qui semblent "bons" à chaque instant. Ici, on a le droit à une personne qui fait des erreurs, qui doute, qui souffre et qui ressent des émotions brutales. On ne peine pas à s'attacher à ce personnage troublant et touchant. Tris est courageuse et vulnérable à la fois. On sent en elle une véritable volonté de se battre pour vivre.
D'ailleurs, ce point est un élément clé de l'histoire. On découvre avec émerveillement jusqu'où l'héroïne est prête à aller pour découvrir qui elle est. Ce livre est également basé sur la découverte de soi d'ailleurs... En effet Tris va apprendre à dépasser ses limites et à se battre contre elle-même pour avancer. Cela n'a fait que renforcer mon admiration pour elle.
De plus, derrière cette personnalité forte et poignante, on entre dans un univers passionnant. Veronica Roth possède en effet ce rare pouvoir, celui de nous déchirer par de simples mots. Elle n'hésite pas à décrire de sanglants spectacles pour nous bouleverser et à nous décrire des scènes d'amour à nous en donner la chair de poule. Car oui, la romance n'est tout de même pas oubliée. Beatrice va rencontrer un homme durant son initiation. Un qui va énormément la troubler. Comme nous grâce à leur histoire.
Qu'est-ce que je peux ajouter ? Ce livre est vraiment sensationnel. On voyage au cœur d'une intrigue fascinante et palpitante. C'est vrai, j'ai ressenti plusieurs fois de fortes montées d'adrénaline, de stress et de tension. L'atmosphère de Divergent est à la fois oppressante et captivante...
Vous savez, ce livre nous attire alors qu'on sait qu'en le lisant, on va se faire mal. On sait pertinemment qu'il va y avoir des morts, que la douleur ne va pas s'arrêter pour les héros et que les cicatrices vont mettre du temps à se fermer. Mais on y retourne, inlassablement. C'est angoissant et extraordinaire. C'est Divergent, tout simplement.

par Jordan
Blue exorcist, Tome 15 Blue exorcist, Tome 15
Kazue Katō   
Un tome intéressant en ce qui concerne le côté ambivalent de plusieurs personnages. Beaucoup de choses restent en suspense... Beaucoup trop à mon goût. Ce tome est certes prenant mais nous laisse sur notre faim car l'histoire n'avance pas tellement.
Petit coup de cœur pour le premier chapitre qui m'a réellement émue.

par loana585
Blue exorcist, Tome 13 Blue exorcist, Tome 13
Kazue Katō   
Un tome intéressant mais également frustrant dans un sens. En effet, la suite se fait réellement désirer.
Le graphisme reste absolument magnifique (à mon humble avis de fan ^^). [spoiler]Même si certaines créatures ne sont pas vraiment à mon goût.[/spoiler]
Le scénario ainsi que les personnages rejoignent la noirceur. Beaucoup de questions sur Rin (sa psychologie notamment [spoiler]tuer des humains, enfin des humanoïdes ou bien être tué et voir ses amis se faire tuer[/spoiler]) restent en suspens dans ce tome. Je pense que le scénario survolent un peu les personnages, excepté celui d'une de nos dresseuses préférées (qui attire bien évidemment toute notre sympathie).

par loana585
Blue exorcist, Tome 11 Blue exorcist, Tome 11
Kazue Katō   
Encore un excellent tome ! Cette série a vraiment de quoi ravir les amateurs de shônen !
On partage avec joie les déboires et les sentiments des personnages auxquels on s'attache beaucoup, l'histoire est géniale, l'humour également et chaque tome est un plaisir !
J'adore, tout simplement !
Blue Exorcist : Le Guide de l'Ordre des Chevaliers de la Croix-Vraie Blue Exorcist : Le Guide de l'Ordre des Chevaliers de la Croix-Vraie
Kazue Katō   
Un guide vraiment... complet, c'est le mot ! Rempli d'informations intéressantes que les fans de la série connaissent le plus souvent (ou l'ont lu un jour ^^).
Le petit bémol que je donnerai serait sur la police; plutôt petite, mais cela n'empêche pas d'apprécier ce guide aux graphismes de notre manga adoré.

par loana585
Blue exorcist, Tome 14 Blue exorcist, Tome 14
Kazue Katō   
Un superbe quatorzième tome pour une série magistrale. Je ne peux tout simplement pas donner un avis objectif sur ce manga car j'apprécie énormément la qualité du graphisme, l'humour bien senti, les personnages... et le scénario.
Une révélation émouvante dans ce tome même si ce n'est qu'une des trois révélations que j'attendais expressément. [spoiler] Quand est-ce que Renzo avouera travailler pour Méphisto ? Parce que ça ne peut-être que ça, n'est-ce pas ?! (croise les doigts) Par ailleurs plusieurs éléments tendent à le confirmer comme le fait qu'il soit las à la fin du tome 13, le "bon courage les gars" du tome 14 et le fait qu'Uke et Mike... voilà quoi. Et à l'intérieur du manga Renzo est dessiné aux côtés de la bande d'amis, ce n'est qu'un détail, mais pourquoi pas ? Et ce même s'il porte les couleurs d'Illuminati. Toute cette histoire aurait été surveillée dans l'ombre par Méphisto afin de rendre notre cher Rin plus fort et l'approcher ainsi de son objectif : détruire Satan. ^^ J'y crois !!! = ] Qu'en pensez-vous ?
J'aurai aussi souhaité connaître le présent de Tsukumo... Mais ce sera sûrement pour le prochain tome.[/spoiler] Du coup le rythme en prend un coup mais n'enlève rien au plaisir de la lecture.
Bien évidemment je recommande de tout cœur cette série phénoménale que j'affectionne tout particulièrement.

par loana585
Blue Exorcist, tome 12 Blue Exorcist, tome 12
Kazue Katō   
Kyaaa !!! Ça y est je l'ai entre les mains, mouahahahah ! Et je l'ai déjà lu bien évidement... ; ]
Deux mots à dire : Super contente !
Les graphismes sont toujours aussi superbes ! Le scénario est très intéressant !
Je me doutais bien de l'histoire globale avec Izumo [spoiler]avec sa mère; sa réflexion sur les hybrides, dans le tome 4 si je me souviens bien, et le spoil présent une seconde top chrono dans l'anime[/spoiler] et du véritable rôle de Takara, eh ouais XP respect pour moi.
[spoiler] Dégoûtée que la personne à laquelle je pense et dont je ne divulguerai pas le nom (,et toc. Allez acheter le tome ; } ) fasse partie des Illuminatis. C'est presque injuste... Enfin vous comprendrez lorsque vous aurez lu le tome. [/spoiler]
Les deux seuls "bémols" à ce tome serait la quasi inexistence de Rin (bon faut pas exagérer non plus, il est bien présent...), et le suspense d'enfer à la fin...
La suiiite !!!
(Désolée je suis très expressive dans ce commentaire, j'ai moi-même du mal à me comprendre mais après cette magnifique lecture, je ne suis pas dans mon état normal !)

par loana585
Blue Exorcist - Roman Blue Exorcist - Roman
Aya Yajima    Kazue Katō   
Un recueil de nouvelles courtes qui se déroulent dans l'univers de Blue Exorcist, cela reste sympathique de retrouver nos personnages mais le gros soucis sont les histoires qui ne sont pas bien extraordinaires et l'écriture est vraiment très enfantine. Absolument pas indispensable, même pour les fans de la licence.

par Midine
L'Épée de Vérité, Préquelle : La Première Inquisitrice : La Légende de Magda Searus L'Épée de Vérité, Préquelle : La Première Inquisitrice : La Légende de Magda Searus
Terry Goodkind   
Ce préquelle est génial. On retrouve l'écriture des premiers tomes de L'Epée de Vérité et c'est un vrai plaisir. Le personnage de Magda est très attachant. Dès le début l'atmosphère est sombre, pesante mais étant donné les circonstances rien de plus normal. C'est vraiment une super expérience d'avoir les détails de ce qui s'est passé il y a trois mille ans, ça nous éclaire d'avantage sur tout ce qui est raconté dans Le Temple des Vents. J'étais ravie de voir Alric Rahl étant donné mon attachement à cette lignée. Sinon je crois que la fin du livre nous laisse présager ce que Richard et Kahlan vont avoir a affronté dans la suite de la Machine à Présage. J'ai un gros pressentiment... Le sol reproche que je pourrais faire au livre, c'est qu'il ait commencé juste après la mort de Baraccus et donc du coup on n'a pas pu le rencontrer.

par Malikame
L'Épée de Vérité, tome 13 : Le Troisième Royaume L'Épée de Vérité, tome 13 : Le Troisième Royaume
Terry Goodkind   
Heureux de voir que la couverture Française ne ressemblera pas à l'americaine, et qu'elle reste dans le style des premières couvertures. Je ne connais pas le nom du dessinateur des couvertures de ce cycle mais il mérite d’être connu tellement son travail et formidable. Rien que pour ça j'ai envie d'acheter le livre, plus qu'a espérer que ce tome sera aussi bien que "la première leçon du sorcier" ou "la foi des reprouvés".

par jeromeM
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4