Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Emilie52 : Liste de diamant

retour à l'index de la bibliothèque
En l'absence des hommes En l'absence des hommes
Philippe Besson   
livredereves-jumelles.blogspot.fr

J'ai su dès les premières pages que ce livre serait un coup de coeur. J'ai tout de suite aimé le style de l'auteur, plein d'émotion et très percutant. L'histoire est tellement belle, aussi ! J'ai beaucoup aimé la relation Vincent/Arthur, tout comme celle, plus platonique, Vincent/Marcel. Deux belles histoires d'amour en un seul roman, de quoi rompre mon coeur de lectrice... Il n'y a aucun point négatif à mes yeux, ce roman est inoubliable.

par Emilie52
Le soleil est pour toi Le soleil est pour toi
Jandy Nelson   
Acheté sur un coup de tête, Le soleil est pour toi ne mérite pas une mini-chronique. Ni une longue, d’ailleurs. Ce livre est une véritable perle.
Tout d’abord, le titre et la couverture ne lui font pas vraiment honneur. On pourrait s’attendre à un truc cucul, alors que ce n’est pas du tout, mais alors pas du tout le cas. La romance arrive réellement à la fin ; beaucoup de thèmes sont abordés, dont, le premier, la relation entre des jumeaux fusionnels.
Beaucoup d’auteurs ayant pour personnages principaux des jumeaux n’arrivent pas à retranscrire cette relation, mais seuls ceux qui sont jumeaux/jumelles peuvent le savoir. Étant moi-même jumelle, j’ai trouvé que la relation Noah-Jude était étonnamment bien écrite. J’ai vraiment su m’identifier à Noah : c’était moi, en mec, gay, et en plus artiste. J’ai adoré ce personnage, que j’ai largement préféré à Jude, trop impertinente et immature pour moi (au début, du moins). Ses valeurs, sa façon d’être… Je ne risque pas de l’oublier.
De plus, l’auteure a un style d’écriture particulier, que j’ai beaucoup aimé aussi. Il y a un léger côté poétique qui colle bien au caractère de Noah, et qui font que j’ai apprécié les passages avec le point de vue interne de ce personnage.
En outre, Le soleil est pour toi parle de nombreuses choses : l’homosexualité, la reconstruction de soi, la gémellité… C’est une véritable leçon de vie. Tous les personnages sont approfondis, j’ai adoré Guillermo, Oscar (tellement mystérieux !), Brian… Ils sont terriblement humains.
On voit aussi les deux narrateurs, Noah et Jude, évoluer tout au long du livre. En effet, nous avons le point de vue de Noah à 13/14 ans, et celui de Jude à 16 ans : cela forme un léger décalage, mais c’est toujours plaisant à lire. J’ai même fini par apprécier Jude lorsque c’était elle la narratrice, elle était plus mature que la Jude dont parlait Noah, et je la comprenais assez bien. C’était juste trop mignon avec Oscar ! Et idem pour Noah et Brian…
La fin est aussi surprenante, mais elle n’arrive pas comme une bombe ; l’auteure a semé des indices tout le long du roman. Pour une fois, je n’ai pas été « laissée sur ma faim », et j’étais triste d’avoir déjà fini ce livre, qui n’a aucun point négatif.
Le soleil est pour toi est à lire absolument, mais pas avant au moins 14 ans, car il y a une véritable leçon de vie et certains passages pourraient choquer. Sinon, je le conseille à tous, car Noah et Jude sont VRAIMENT des jumeaux, l’auteure écrit magnifiquement bien, et les personnages sont touchants, vrais. Pour moi, c’est un énorme coup de cœur. Je ne suis absolument pas déçue ; il n’y a rien à redire, tout est parfait.



par Emilie52
Un long dimanche de fiançailles Un long dimanche de fiançailles
Sébastien Japrisot   
J'ai été énormément touchée par cette lecture. Un long dimanche de fiançailles, comme beaucoup d'autres romans certes, nous montre toute la cruauté et l'horreur de la Première Guerre Mondiale, mais surtout, c'est une très belle histoire d'amour. Je n'ai pas détesté Mathilde, même si son caractère très orgueilleux n'est pas très attachant. Etonnamment, je l'ai même appréciée, tant c'est une battante. On sent toute sa détermination et la force de son amour pour Manech, ainsi que son espoir : comment rester indifférent ? Impossible de retenir ses larmes face à certains passages, sans parler de la fin. Celle-ci est courte, mais en même temps je trouve qu'elle convient, car ce qui tient en 2 pages est plus fort en émotion qu'une dizaine de pages qui n'auraient fait que tourner en rond.
Le style de Sébastien Japrisot m'a également beaucoup plu, avec son soupçon d'ironie et l'identification totale à Mathilde. Il est particulier, mais c'est pile ce que j'aime. J'ai vu le film il y a plusieurs années, je ne m'en rappelle plus très bien, à part que j'avais été très touchée aussi, et lire le livre m'a permis de m'en souvenir un peu. L'adaptation me semble très fidèle. J'ai bien envie de la revoir maintenant.
Enfin, le côté enquête est intéressant. Ayant eu une lecture assez hachée, je n'arrêtais pas d'oublier les avancées de Mathilde, mais en tout cas je ne me suis pas ennuyée une seule fois.
Ainsi, c'est un beau et gros coup de coeur. Mon roman préféré de 2017 pour l'instant. Je comprends que certains lecteurs n'aient pas plus aimé que ça ; en tout cas, moi j'ai été très touchée, et je le relirai sans aucun doute.

par Emilie52
« Arrête avec tes mensonges » « Arrête avec tes mensonges »
Philippe Besson   
Nouveau coup de coeur pour un livre de Philippe Besson, dont En l'absence des hommes avait déjà été une grosse révélation. A mes yeux, "Arrête avec tes mensonges" est juste un chouïa moins bien. Le style de l'auteur est un vrai coup de coeur pour moi, tellement vif, juste et touchant. Et quelle histoire - ou plutôt devrais-je dire récit... On sent à quel point c'est réel, à quel point cela a été fort, et c'est tout simplement bouleversant. Philippe Besson décrit à merveille le manque, la passion, qui fait autant mal que bien, et pose également d'importantes questions sur l'acceptation de soi. Il n'y a rien qui m'ait déplu dans cette lecture, à part peut-être le fait que ce soit trop court... Un roman que je ne peux que conseiller.

par Emilie52
Les Yeux bleus, cheveux noirs Les Yeux bleus, cheveux noirs
Marguerite Duras   
Coup de coeur pour ce récit si fort en émotion, si intense et si magnifiquement bien écrit. Les phrases de Marguerite Duras ne laissent pas indifférent. Je n'ai rien d'autre à dire !

par Emilie52
Crime et Châtiment Crime et Châtiment
Fiodor Dostoïevski   
C'est un roman d'une grande profondeur et d'une grande richesse. Ce n'est pas le genre de livre qu'on lit en 2 jours, mais cela ne m'a pas empêchée de l'apprécier. Etonnamment, je n'ai pas ressenti de vraie grosse longueur ou lourdeur ; c'était juste long à lire. Le style de Dostoïevski m'a plu, et j'ai aimé être plongée à fond dans le St-Pétersbourg du début du XIXe siècle, une ville que l'auteur décrit de façon à mettre toute la misère et la dépravation de ses habitants en avant. L'argent y joue une place très importante, tout comme l'ambition, l'orgueil, mais aussi l'alcool, la prostitution... Le résultat est très sordide, mais rien ne semble exagéré. Le personnage de Rodion Romanovitch Raskolnikov n'est pas vraiment attachant, mais on ne peut que noter son incroyable profondeur psychologique, ce qui en fait un personnage tout simplement fascinant que je n'oublierai pas de sitôt. Les autres personnages sont bien sûr moins approfondis mais non moins marquants, comme Marmeladov, Catherine Ivanovna, Razoumkhine, Dounia, Svidrigaïlov, Sonia... J'ai d'ailleurs beaucoup aimé Sonia, par son caractère et son innocence préservée malgré ce qu'elle a dû faire pour sa famille.
Crime et châtiment est vraiment un roman marquant, très profond, qui nous plonge sans détours dans une Russie qui ne fait guère envie, mais qui au final, quand on compare avec Balzac ou Zola, ne vaut pas mieux que la France de cette même époque. C'est très sombre mais très bien écrit, très bien creusé. Je retiendrai vraiment la profondeur de Raskolnikov, qui commet un crime, et en subit le châtiment... Un grand roman de la littérature russe que je conseille aux intéressés.

par Emilie52
Charley Davidson, Tome 1 : Première Tombe sur la Droite Charley Davidson, Tome 1 : Première Tombe sur la Droite
Darynda Jones   
Une des meilleures séries que j'ai jamais lues ! Charley est très attachante, j'adore son humour noir et les "citations tee-shirt", qui me font rire tout le temps. L'auteure écrit très bien, elle a créé des personnages profonds qu'on n'a pas envie de quitter.
Et surtout : elle a créé REYEEEES ! Je l'adore. ♥
Cette saga est à lire ABSOLUMENT ! Suspense, action, amour, humour... Je la conseille à tous.

par Emilie52
Le Monde de Charlie Le Monde de Charlie
Stephen Chbosky   
livredereves-jumelles.blogspot.fr

C'est un livre vraiment excellent, même s'il manque ce quelque chose qui fait le coup de coeur. J'ai eu un peu de mal au début, car Charlie est assez naïf et innocent, et certains passages sont un peu gênants. Cependant, je me suis vite attachée à lui, et cela m'a permis de mieux le comprendre ; c'est un personnage vraiment bien approfondi. J'ai bien aimé la forme épistolaire : contrairement à d'autres livres, c'était bien tourné. J'ai aussi apprécié Sam, Patrick, des personnages bien creusés aussi. Ce sont des amis presque parfaits, ce qui ne les empêche pas de boire, de fumer... Ils étaient très humains. L'histoire est plutôt simple, mais l'auteur en fait quelque chose d'unique. J'ai tout simplement adoré ! Il est à lire.

EDIT : j'ai changé d'avis. Coup de coeur.

par Emilie52
Psi-Changeling, Tome 1 : Esclave des Sens Psi-Changeling, Tome 1 : Esclave des Sens
Nalini Singh   
livredereves-jumelles.blogspot.fr

Gé-nial ! Pas un coup de coeur mais une excellente lecture ! Je l'ai dévoré en 3 jours, et il n'y a rien à dire. Sascha est un personnage très attachant, bien approfondi, tout comme Lucas. Le monde des Psis et des changelings est très intéressant et très complet, c'est original et bien expliqué. L'intrigue est captivante, et j'ai adoré la relation Sascha/Lucas, il y avait des passages géniaux. Le style de l'auteure est bien, l'histoire est captivante... Il manque ce quelque chose qui fait le coup de coeur, mais en tout cas Nalini Singh a gagné une nouvelle adepte. Je ne suis absolument pas déçue !

par Emilie52
L'insoutenable légèreté de l'être L'insoutenable légèreté de l'être
Milan Kundera   
livredereves-jumelles.blogspot.fr

C'est un roman qui m'a beaucoup plu. J'ai été très vite immergée dans l'histoire, et même s'il m'a fallu un peu de temps pour appréhender les retours en arrière parfois intempestifs, dans l'ensemble ma lecture a été très fluide. La portée philosophique sur les relations humaines et l'amour m'ont vraiment plu, les personnages sont attachants et très vrais... Je ne regrette pas de m'être lancée.

par Emilie52