Livres
528 694
Membres
548 859

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par kellogg's 2011-03-05T19:40:45+01:00

La moitié du monde n'apprécie pas ce qui amuse l'autre moitié.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Didie6 2014-11-19T13:41:04+01:00

Nous y voilà ! s'écria Emma, les hommes sont incapables de comprendre qu'une femme refuse une demande en mariage. Ils s'imaginent toujours que l'on va accepter la main du premier venu !

Afficher en entier
Extrait ajouté par Didie6 2014-11-19T13:39:15+01:00

- Je ne sais pas faire de discours, Emma, dit-il ; si je vous aimais moins, peut-être pourrais-je parler plus.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Didie6 2014-11-19T13:40:52+01:00

- C'est extrêmement joli dit M. Woodhouse, et si bien dessiné et peint ! Comme tout ce que vous faites, ma chère. Il n'y a qu'une chose à laquelle je trouverais à redire : Mlle Smith paraît être assise dehors et elle n'a qu'un petit châle sur les épaules !

- Mais mon cher papa, nous sommes supposés être dans la belle saison, le décor évoque une chaude journée d'été. Voyez les feuilles de cet arbre !

- Mais ma chère, il n'est jamais prudent de s'asseoir dehors.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Didie6 2014-11-19T13:37:38+01:00

Mais si j’ai joué avec le feu, j’ai eu la bonne fortune de ne pas me brûler.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Didie6 2014-11-19T13:41:15+01:00

"Le monde traite avec bienveillance ceux ou celles à qui la fortune paraît sourire et une jeune fille sur le point de se marier se découvre généralement des amis."

Afficher en entier
Extrait ajouté par Didie6 2014-11-19T13:36:39+01:00

– Je ne sais pas faire de discours, Emma, dit-il ; si je vous aimais moins, peut-être pourrais-je parler plus. Mais vous me connaissez : vous n’avez jamais entendu de moi que la vérité ; je vous ai souvent fait des reproches et vous m’avez écouté avec patience. Supportez encore une fois, ma chère Emma, l’expression de la vérité. J’ai toujours été un amoureux bien froid, mais vous m’avez compris, j’espère. Je ne demande maintenant qu’à entendre de nouveau votre voix.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Nyllia 2018-04-01T11:07:18+02:00

J'ignore si c'est très convenable, mais il est certain que nombre de sottises perdent de leur importance quand ce sont des gens intelligents qui les commettent, sans se soucier du qu'en-dira-t-on. La méchanceté reste toujours de la méchanceté, mais il n'en va pas de même avec l'extravagance. Tout dépend de la personne qui en use.

Afficher en entier
Extrait ajouté par NanieLit 2015-02-04T18:43:53+01:00

Emma a été gâtée, parce qu’elle était la plus intelligente de la famille: à 10 ans, elle avait le malheur de répondre à des questions qui embarrassaient sa sœur de 17. Elle a toujours été vive et décidée, et Isabella lente et réservée. Depuis l’âge de 12 ans, Emma a été la maîtresse de la maison et de vous tous.”

Afficher en entier
Extrait ajouté par Didie6 2014-11-19T13:40:39+01:00

- Si au lieu de subir le joug de la fantaisie et du caprice, vous vous laissiez guider par la nature dans vos jugements sur les hommes et les femmes, comme vous l'êtes quand il s'agit de ces enfants, nous aurions toujours la même manière de voir.

- Evidemment, nos désaccords ne peuvent provenir que de mon manque de jugement !

- Oui, répondit-il en souriant, et pour une bonne raison : j'avais seize ans quand vous êtes née.

- Je ne doute pas que votre jugement ne fût, à cette époque de notre vie, bien supérieur au lien ; mais ne pensez-vous pas que cette période de vingt-et-une années ait sensiblement modifié les coefficients de notre intelligence ?

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode