Livres
559 435
Membres
608 406

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Didie6 2014-11-19T13:42:04+01:00

Mais j'ai eu la chance de vous avoir pour contrecarrer les méfaits de l'indulgence des autres, et je doute fort que mon seul bon sens eût suffi à me corriger.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Didie6 2014-11-19T13:41:42+01:00

... Un jeune fermier, à cheval ou à pied, est bien la dernière personne susceptible d'éveiller ma curiosité. Ces gens-là font précisement partie de la classe avec laquelle je n'ai rien à faire. Je puis à la rigueur m'intéresser à des êtres vraiment très humbles s'ils me paraissent honorables, car je puis espérer leur être utile d'une manière ou d'une autre, mais un fermier, n'a quant à lui nul besoin de mon aide. En bref, ce genre d'homme se trouve à la fois trop haut et trop bas dans l’échelle sociale pour que j'aie la moindre raison de le remarquer.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Didie6 2014-11-19T13:41:29+01:00

Le reste de la journée, et la nuit suivante, Emma s’abandonna à ses réflexions. Tout ce qu’elle venait d’apprendre provoquait une grande confusion dans son esprit. Chaque mo- ment avait amené une nouvelle surprise et chaque surprise était une nouvelle humiliation. Elle s’asseyait, marchait, montait dans sa chambre, se promenait dans le parc, et ne trouvait de repos nulle part. Elle s’efforçait de voir clair dans son propre cœur.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Didie6 2014-11-19T13:40:24+01:00

Elle n'aurait pas su dire pourquoi Jane Fairfax ne lui était pas sympathique : M. Knightley lui avait dit une fois que c'était parce qu'elle voyait en Jane la jeune fille véritablement accomplie qu'elle avait l'ambition de paraître ; et bien que cette imputation eût été sur le moment résolument contredite, la conscience d'Emma n'était pas parfaitement tranquille à ce sujet.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Didie6 2014-11-19T13:40:13+01:00

[...] la vanité et l'esprit pratique de M. Elton avaient été également comblés. Il avait conquis à la fois la proie et l'ombre : l'argent et l'amour !

Afficher en entier
Extrait ajouté par Didie6 2014-11-19T13:39:58+01:00

- A mon avis, ma chère Emma, M. Knightley ma paraît être si préoccupé de ne pas être amoureux de Jane Fairfax que je ne serais pas étonnée si, finalement,il le devenait !

Afficher en entier
Extrait ajouté par Didie6 2014-11-19T13:38:36+01:00

Il est certain que les sottises cessent d'être telles si elles sont faites avec insolence par des gens intelligents.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Didie6 2014-11-19T13:38:26+01:00

Emma Woodhouse, belle, intelligente, douée d’un heureux naturel, disposant de larges revenus, semblait réunir sur sa tête les meilleurs dons de l’existence ; elle allait atteindre sa vingt et unième année sans qu’une souffrance même légère l’eût effleurée.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Didie6 2014-11-19T13:38:13+01:00

La vanité dans un cerveau faible fait des ravages.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Didie6 2014-11-19T13:38:02+01:00

C’est dans le lieu même où la blessure avait été faite qu’il fallait appliquer le pansement !

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode