Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de EmmaLectureForever : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Satan habite au 21 Satan habite au 21
Jean-Pierre De Lucovich   
L'auteur décrit avec brio l'Occupation à Paris à travers les péripéties d'un ex-flic du 36, devenu détective privé, un brin Casanova et qui pourrait être boy le lui a proposé le patron de l'As de coeur.

Dans sa traque du Dr Petiot, nous voyons apparaître la carlingue, mais aussi Arletty et sa gouaille, Brasseur et d'autres vedettes de l'époque qui auront plus ou moins d'ennuis à la Libération.

J'ai beaucoup aimé le personnage de Jérôme, assez chevaleresque qui va jusqu'à restituer une partie des biens volés à un couple de vieux juifs revenus à la Libération.

Il ne faut pas oublier de mentionner les personnages qui l'entourent : Marcel (le boxeur avec qui il s'entraîne à la boxe anglaise et française), Lucien (son beau-frère), toujours prêts à lui prêter main forte, Jacques (son ami flic et résistant qui va le faire rentrer dans son réseau), Martial (patron de bar), Tony (qui lui fait profiter de bon repas), Mme Tarot (la concierge qui malgré son air faussement bourru lui porte une grande affection), sans oublier ses parents, ses amantes (Liliane, Florence, Lita), son amie-ennemie la très dangereuse comtesse russe Mara).

En conclusion, c'est un bon roman qui se lit d'une traite.


On a tué tous les indiens On a tué tous les indiens
Jules Gassot   
Portraits d'une génération et de l'amour en fuite.

« C'est quoi une rupture ? Deux êtres qui se disent au revoir en sachant qu'ils ne se reverront jamais. Deux enfants qui font la guerre, pas dans le même camp. Deux joueurs avec les mauvaises cartes qui ne veulent pas perdre. Une rupture c'est un truc dégueulasse qui arrive par surprise. C'est le gouffre ou l'on sombre comme lorsqu'on est amoureux. Une rupture c'est la mort qui change de nom parce qu'on est toujours vivant. »
K.O. au 7e round. À quelques jours de ses trente ans, Benjamin Chambertin se fait larguer. Après sept ans, Julie ne l'aime plus. Un rêve d'éternité s'écrase sur ses baskets. Tel le Alain Leroy du Feu follet, il cherche à se heurter à quelque chose de solide, à trouver un sens. Errances nocturnes, vertige de la solitude, soigner la vie au whisky, tout faire pour échapper au tocsin de la trentaine.
Drogue, sexe et réalité virtuelle dans la steppe des sentiments. Même si tout est foutu, même si tout est perdu, il y a toujours un visage à viser, à espérer, à vaincre.

par x-Key
L'Attrape-cœurs L'Attrape-cœurs
J. D. Salinger   
Un très bel ouvrage traitant de l'adolescence dans son état « brut », son fonctionnement et les sentiments qu'il en découle. Car, c'est certainement la compréhension de la vie et du monde qui entoure le narrateur et l'amène à être si déçu.
Le spontané Holden est très attachant. Il décrit (avec un langage argotique) l'absurdité de la société de perdition et ses valeurs perverties par le sexe et l'argent.
On passe du sarcasme méprisant du début à la bonne âme tourmentée au fil du texte. Mais, on ne lâche jamais la souffrance et l'humanité de cette adolescence. Le désenchantement de sortir de l'enfance pure.
Alors, ne serait-ce pas l'intelligence de l'adolescence qui refuse simplement cette adaptation à la société trouble ? Et finalement se jette dans le désespoir de cette noirceur, cet avenir d'adulte méprisable, perverti que tout être doit devenir.
Seules les âmes sensibles auraient une adolescence difficile ?
Cela amène de belles réflexions et en tant que parent, je trouve que le contenu de cet ouvrage est philosophiquement intéressant... Je comprends tout à fait qu'il soit qualifié comme tel !
November 9 November 9
Colleen Hoover   
Lu en VO! (petite parenthèses : pour tous ceux qui souhaitent le lire...mais qui ont peur de s'engager...juste une chose n'hésitez plus..le livre en anglais est très abordable!)
Encore une fois, Colleen Hoover se surpasse! Rien à dire à part EPOUSTOUFLANT!! Ne vous faites pas spoilez! Juste lisez jusqu'au bout! La fin est juste incroyable! On en redemande!
Bravo pour toutes ces idées de livres! Un autre qui entre dans la liste de mes coups de coeur de Colleen Hoover!!

par xuxu
Madame Hemingway Madame Hemingway
Paula McLain   
livre passionnant sur une partie de la vie d'Ernest Hemingway
Tableau de chasse Tableau de chasse
Arnaud Guillon   
J'ai reçu ce livre après avoir participé à une opération littéraire sur un autre site de lecture. J'avais sélectionné plusieurs livres, dont celui-ci. Bien qu'il ne faisait pas partie de ceux que j'aurai préféré recevoir, je l'ai trouvé néanmoins intéressant quand je j'avais mis dans ma liste.

Cela fait quelques années que Manon est en couple avec Vincent ; mais la routine, le refus d'un enfant de sa part et son travail prenant l'ont fait s'éloigner de lui. Alors quand Vincent lui propose d'aller passer quelques jours en Normandie chez ses parents, Manon accepte mais à contre-coeur.

C'est là que Manon fait la connaissance d'Eric, un ami de ses beaux-parents. Malgré la grande différence d'âge, l'attirance entre eux est immédiate. De retour à Paris, ils entretiennent une liaison passionnée depuis quelques mois lorsque Claire, sa belle-mère, le découvre et menace Eric de dévoiler leur relation à son fils s'il n'y met pas un terme. En plus de cet ultimatum, Claire révèle à Eric un secret lourd de trente ans auquel il est lié sans le savoir...

Jamais les 2 amants n'auront imaginé à quel point leur liaison sera lourde de conséquences irréversibles pour eux tous. C'est la mort tragique de Claire qui précipitera les révélations conduisant inéluctablement la famille vers une chute, aussi inattendue que brutale, qui nous laisse le souffle coupé.

Je ne connaissais pas Arnaud Guillon et j'ai apprécié son écriture délicate. Il nous parle de couples, celui de Manon et Vincent, celui des parents de Vincent, d'amour, d'amitié de très longue date, de l'adultère qui mène aux tromperies et des mensonges qui précipiteront tous les membres de la famille vers un drame auquel on ne s'attend absolument pas.

L'histoire s'accélère dans le dernier tiers du livre et c'est pour moi la partie la plus intéressante. J'ai l'impression que l'histoire se termine trop vite, bien que celle-ci nous laisse sans voix, et qu'il aurait pu développer beaucoup plus les derniers évènements pour nous maintenir plus longtemps en haleine.

par anginho
La Chartreuse de Parme La Chartreuse de Parme
Stendhal   
La Chartreuse de Parme est pour moi un chef d’œuvre du romantisme. L’histoire quoi qu’un peu lente à se mettre en place va crescendo dans l’addiction qu’elle procure.
Sur font historique Stendhal nous fait voyager de Waterloo, à Milan, de Milan à Parme, de ses palais à sa prison. Tout au long du récit, on ressent la passion de l’auteur pour l’Italie qu’il arrive à nous faire aimer. Je me suis pris à rêver y voyager.

Histoire de vengeance, d’inceste, de tyrannie, Fabrice, dépassé par le monde qui l’entoure évolue comme un fantôme dans la société Italienne du XIXe siècle.
Au file des pages, je me suis de plus en plus attaché à ce personnage (une peu anti-héros). Fabrice est un être candide et très sensible émotionnellement. C’est un enfant gâté mais sincère. Il est aussi indécis puisque après avoir voulu entrer dans la carrière militaire, il décide de s’engager dans les ordres. Mais ce qui fait son malheur, se sont toutes ses nobles femmes de la cour de Parme qui sont éprises de sa personne. Elles sont toutes prêtes à l’aimer et à tout lui offrir pour en être aimer. C’est sans compter sur l’incapacité de Fabrice à aimer. Il pense que son cœur est sec, mort et incapable d’éprouvé un sentiment d’amour, un sentiment de désir pour une femme.
Jusqu’au jour où « cette folie sublime » comme il l’appelle s’empare de son cœur et de ses sens. Cette révolution intérieur intervient après avoir vu Célia à travers les barreau de sa prison. Les élans d’amour de Fabrice pour Célia sont alors profondément attendrissant. Je dois même avouer que son désespoir, à sa sortie de prison m’a pris le cœur et a fait briller mes yeux.
Fatalement, l’issu de cette course au bonheur est tragique, bouleversant. Mais je vous invite à le découvrir par vous même…

Un dernier mot sur le style de Stendhal. Légère, tintée de moquerie et d’ironie savamment distillée, la lecture de la chartreuse de Parme a été pour moi,jouissive. Souvent les personnages, les actions, les paysages sont à peine esquissées ce qui m’a laissé une grande liberté de songes. On peut également en être perdu mais c’est aussi le charme du roman : ses sauts dans le temps, cette narration pleine d’allusion, ses changements de points de vues et le fatras des thèmes.

par RMarMat
Les Caractères Les Caractères
Jean De La Bruyère   
Certains textes extraits de ce livre constituèrent matières d'étude lors de mes études secondaires. On y releva la concision et la précision du vocabulaire. Je me souviens encore de l'admiration qui m'habita.
Cela ne se lit pas comme un roman mais à petite dose.

L'efficacité des phrases est hallucinante. Peut-être n'écrit-on plus ainsi, dommage!

Penons en de la graine!

par Biquet
Le Soleil des Scorta Le Soleil des Scorta
Laurent Gaudé   
Une écriture simple, efficace, inondée de soleil, qui nous entraîne dans la misère du Sud de l'Italie, dans sa richesse, dans ses mœurs et dans la folie générationnelle d'une famille. Ce roman découvre leurs passionnelles exagérations (très latines), leurs sensuels et violents appétits et leurs souffrances intérieures.
C'est aussi un récit qui nous conte la relation à la vie ; ce qui doit être transmit au-delà de la fierté, l'importance de la destinée, les rêves...
La description du Sud de l'Italie est superbement menée. Le passage sur l'éternité de l'huile d'olives en relation avec celles des hommes est excellent.
De beaux messages sont parsemés çà et là, au fil des pages. Il faut se battre pour vivre. Nous pouvons changer la destinée héréditaire (le libre arbitre), la vie est faite de frustrations, de déception, de malheur, mais elle regorge de beauté, de tendresse, de compassion, d'amour, selon le regard que l'on porte.
Et nous serons tous face à nous même, le jour de notre mort.
Les Liaisons dangereuses Les Liaisons dangereuses
Pierre Choderlos de Laclos   
"Un livre qui brule à la manière de la glace" comme le disait Baudelaire. J'ai adoré ce livre, on est tout simplement subjugué par une telle cruauté... C'est tellement prenant... J'aime les romans épistolaires !

par MFHPT