Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de emmanju : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
La Promesse de l'aube La Promesse de l'aube
Romain Gary   
Une oeuvre remplie de tendresse maternelle et de promesse d'avenir, où l'on suit le chemin tortueux d'un futur écrivain.
Un bon livre.
La Maison de Claudine La Maison de Claudine
Colette   
C'est un recueil qui se coupe en diverses nouvelles ce qui n'est pas gênant, ce qui donne un souffle à l'histoire de Clodine. C'est vraiment une oeuvre où il faut voir que la nouvelle est poussée à son apogée. On a l'impression d'une écriture simple et pas si travaillée que ça, mais c'est tout le contraire qu'il se passe. C'est à lire, pour une bonne culture littéraire !

par Kuina
Voyage de noces Voyage de noces
Patrick Modiano   
Une écriture assez particulière avec "du vide", mais bouleversante. Ce livre est une enquête, une recherche de la jeunesse perdue...Des souvenirs...

par MiLn
Le Secret d'Orbæ Le Secret d'Orbæ
François Place   
J'ai adoré ce livre, c'est un de mes préférés ! C'est en même temps un livre d'aventure, tout en étant très merveilleux et fantastique. Pour tous ceux qui comme moi adorent l'univers des cartes du monde, du fantastique et des mystères, ce livre est pour vous ! J'aime aussi l'histoire des îles Indigo, très mystérieuses et pleines d'imagination, ainsi que la toile à nuage. Au début, je n'ai pas trop compris, mais après, l'histoire se déroule bien. Vraiment, je vous le conseille !

par Lisychou
Vipère au poing Vipère au poing
Hervé Bazin   
Très bon livre autobiographique, la relation mère fils y est des plus perverses, on aborde ici la maltraitance qu'elle soit passive (père) ou active (mère). Et pourtant, malgré la gravité de l'ouvrage, le besoin de survie de l'auteur lui permet de prendre de la distance et de se construire malgré son histoire, brillamment dénoncée dans cet ouvrage.
Malgré la gravité du livre, l'humour est présent, les personnages sont superbement dépeints et les scènes sont très réalistes.
A lire !

par Lilwen
Le parfum de la dame en noir Le parfum de la dame en noir
Gaston Leroux   
Une suite logique et parfaite du mystère de la chambre jaune, on retrouve notre héros le jeune Rouletabille, du suspens et rebondissements en tous genre! on ne s'ennuie pas et cela nous change des policiers actuels où l'on a parfois l'impression d'une certaine surenchère dans l'horreur des crimes et des motivations, certes, le monde est différent du début du 20ème siècle, mais un crime reste un crime ! sur ce, ne boudez pas votre plaisir. A vos bouquins.

par cathardy7
L'Herbe des nuits L'Herbe des nuits
Patrick Modiano   
Encore toute chamboulée par ma lecture de « La Place de l'étoile », il a fallu que je confirme : je confirme, Patrick Modiano, j'aime. J'aime même beaucoup. Ça me dépasse parce que je sais, au fond, que cette histoire-ci ne casse pas trois pattes à un canard ; à dire vrai, on pourrait même se demander si histoire il y a (un écrivain se remémore quelques mois de sa jeunesse, quand il fréquentait des gens louches ; le passé se décalque alors sur le présent avec poésie, ou inversement).
Pourtant, j'ai été transportée dans les rues de Paris, rue de l'Aude, rue Blanche, j'ai marché aux côtés du narrateur et de son amie mystérieuse, j'ai regardé où ils ont regardé. Et ça, ça m'en bouche un coin. C'est une écriture fracassante qui me plaît, toute silencieuse qu'elle est.
Je concède qu'il faut être sensible au style de l'auteur et avoir un petit bagage de culture générale pour apprécier pleinement l'œuvre. Sans ça, c'est certainement l'ennui qui vaincra.

par Hillja
La Chartreuse de Parme La Chartreuse de Parme
Stendhal   
La Chartreuse de Parme est pour moi un chef d’œuvre du romantisme. L’histoire quoi qu’un peu lente à se mettre en place va crescendo dans l’addiction qu’elle procure.
Sur font historique Stendhal nous fait voyager de Waterloo, à Milan, de Milan à Parme, de ses palais à sa prison. Tout au long du récit, on ressent la passion de l’auteur pour l’Italie qu’il arrive à nous faire aimer. Je me suis pris à rêver y voyager.

Histoire de vengeance, d’inceste, de tyrannie, Fabrice, dépassé par le monde qui l’entoure évolue comme un fantôme dans la société Italienne du XIXe siècle.
Au file des pages, je me suis de plus en plus attaché à ce personnage (une peu anti-héros). Fabrice est un être candide et très sensible émotionnellement. C’est un enfant gâté mais sincère. Il est aussi indécis puisque après avoir voulu entrer dans la carrière militaire, il décide de s’engager dans les ordres. Mais ce qui fait son malheur, se sont toutes ses nobles femmes de la cour de Parme qui sont éprises de sa personne. Elles sont toutes prêtes à l’aimer et à tout lui offrir pour en être aimer. C’est sans compter sur l’incapacité de Fabrice à aimer. Il pense que son cœur est sec, mort et incapable d’éprouvé un sentiment d’amour, un sentiment de désir pour une femme.
Jusqu’au jour où « cette folie sublime » comme il l’appelle s’empare de son cœur et de ses sens. Cette révolution intérieur intervient après avoir vu Célia à travers les barreau de sa prison. Les élans d’amour de Fabrice pour Célia sont alors profondément attendrissant. Je dois même avouer que son désespoir, à sa sortie de prison m’a pris le cœur et a fait briller mes yeux.
Fatalement, l’issu de cette course au bonheur est tragique, bouleversant. Mais je vous invite à le découvrir par vous même…

Un dernier mot sur le style de Stendhal. Légère, tintée de moquerie et d’ironie savamment distillée, la lecture de la chartreuse de Parme a été pour moi,jouissive. Souvent les personnages, les actions, les paysages sont à peine esquissées ce qui m’a laissé une grande liberté de songes. On peut également en être perdu mais c’est aussi le charme du roman : ses sauts dans le temps, cette narration pleine d’allusion, ses changements de points de vues et le fatras des thèmes.

par RMarMat
Le Colonel Chabert Le Colonel Chabert
Honoré De Balzac   
Bien d'accord avec vous : ce livre n'est pas génial. J'ai du relire au moins 3 fois les cinquantes premières pages avant de réussir à comprendre tout le texte. J'avais un mal fou à accrocher. Enfin bien sur l'écriture reste profonde et très interresante mais là je n'ai pas vraiment réussi à m'accrocher. Cependant le sénario demeure intriguant !!

A ma seconde lecture j'ai pu plus apprécier la beauté du livre même si j'avais toujours du mal. Enfin, pour ceux qui ne l'ont pas aimé, je conseille de le relire une fois pour avoir un avis mieux forgé. De plus, le colonel m'a parut plus attachant la seconde fois

par myra44
Journal Journal
Anne Frank   
C'est un livre boulversant et poignardant. Certains passages sont horriblement tristes. Mais il retranscrit bien l'ambiance et la situation de l'époque. Ce n'est pas le genre de livre qu'on lit pour se distraire mais pour apprendre, s'instruire. Je dois avouer qu'à la fin de l'histoire j'ai bien pleuré.

par myra44
  • aller en page :
  • 1
  • 2