Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de EmmW23 : J'ai lu aussi

retour à l'index de la bibliothèque
A note of madness A note of madness
Tabitha Suzuma   
J'ai adoré ce livre. Il m'a tellement touché. Je le conseille à tous ceux qui veulent lire un livre sur la dépression qui change notre perception de cette maladie.
Frozen Charlotte Frozen Charlotte
Alex Bell   
http://www.my-bo0ks.com/2018/04/emmurees-alex-bell.html

Un soir, Sophie et son meilleur ami, Jay tente d'appeler un esprit par le biais d'une planche Ouija sous forme d'une application de téléphone. Ce qui semblait être un jeu s'avère avoir de lourdes conséquences car cette nuit là, Jay se voit prédit sa mort... Au petit matin, Sophie reçoit l'horrible nouvelle. Pendant l'absence de ses parents, elle part dans le manoir de son oncle, auprès de ses cousins, Cameron, Piper et Lilia. Mais le fantôme de Rebecca n'est jamais loin.

Emmurées est un roman ultra, méga, creepy ! Je ne lis pas souvent ce genre de roman et je dois dire que la surprise est chaque fois totale. Emmurées nous plonge dans une histoire sombre, flippante dans laquelle le mystère est à son comble.

Dès le début, l'auteure, Alex Bell nous met dans l'ambiance. L'ancien manoir de l'oncle de Sophie dans lequel elle vient séjourner n'est autre qu'une ancienne école de petites filles. Une école dans laquelle les accidents étaient fréquents et qui a été fermé suite à un énième drame. Que s'est-il passé réellement, le manoir est-il hanté ? Tant de questions auxquelles les réponses nous viendront petit à petit.

Pourtant, Sophie, qui vient de perdre son meilleur ami souhaite faire la lumière sur la mort de sa cousine, Rebecca. Personne ne semble en parler pourtant, la jeune fille a de nombreux doutes. Des doutes qui vont se révélés bien plus fondés qu'elle n'y pensait. Et si, dans sa quête de réponse elle se mettait en danger ?

L'ambiance d'Emmurées est sombre et vraiment très, très réaliste. Je me félicite de l'avoir lu en pleine journée car les événements sont assez effrayants et je ne doute pas qu'en pleine nuit j'aurais eu la peur de ma vie.

Toute l'intrigue d'Emmurées tourne autour de la mort de Rebecca mais aussi autour des fameuses poupées Frozen Charlotte. Des poupées de porcelaine aussi effrayantes que démembrées qui semblent prendre vie la nuit... Dans un manoir constamment fermé, avec un portail enchaîné, de simples petits accidents prennent tout leur sens.

Emmurées m'a tenu en haleine du début à la fin et je dois dire que l'histoire m'a vraiment captivé. Le suspense est lui aussi bien présent et les hypothèses fusent quant aux interrogations que l'on se pose. Une chose est certaine, Alex Bell a l'art de semer son lecteur dans le doute.

En conclusion, je recommande cette lecture à ceux qui aiment avoir peur (de temps en temps!) et ceux qui sont curieux d'en savoir plus sur les Frozen Charlotte qui terrorisent tout le monde !

par Carole94P
Alice au pays des merveilles Alice au pays des merveilles
Lewis Carroll   
Beaucoup de personnes me disent que c'est le dessin animé de Disney qui leur a le plus fait peur, eh bien moi, c'est exactement le contraire x) Je suppose que c'est parce que la richesse et l'originalité de l'univers et des personnages correspondaient assez à mon imaginaire (Claude Ponti et compagnie)...

Enfin bref, toujours est-il que comme le Petit Prince de Saint Exupéry, Alice au Pays des Merveilles est un de ces livres qu'on peut lire étant enfant et qui pourtant ne perd rien de son intérêt au fur et à mesure qu'on grandit, car il comporte différents niveaux de lecture qui nous concernent tous.
Je regrette beaucoup de ne pas être assez douée en anglais pour ne pas pouvoir apprécier pleinement l'écriture du livre en lisant la version d'origine. (les traducteurs ont fait beaucoup d'effort pour traduire les jeux de mots, mais la plupart, comme le nom du chat, sont tout simplement intraduisibles en français...)

Pour ma part, ce que j'ai particulièrement aimé, c'est que l'histoire décrivait bien ce qui se produit dans un vrai rêve, tous les phénomènes inexplicables sur le moment ne nous étonnent absolument pas, par exemple la tortue qui se transforme... ce genre de choses.

En ce qui concerne la version de Tim Burton, j'ai beaucoup apprécié son interprétation de la Reine Rouge (en revanche, je ne supporte pas la Reine Blanche) et tout ce qui la concernait, mais j'ai regretté qu'il reprenne autant d'éléments du Disney d'origine... qui est génial, mais je ne trouve pas que Tim Burton ait besoin de ça. Enfin c'était sans doute dans son contrat... Et la fin m'a franchement déçue, elle n'a absolument aucun intérêt, et ce d'autant plus qu'on la connaît depuis le début.
Le Secret de Pembrooke Park Le Secret de Pembrooke Park
Julie Klassen   
En achetant ce roman, je ne m'attendais à rien de particulier. Et ce fut un véritable coup de cœur!
Nous suivons les aventures d'Abigail Foster une jeune noble anglaise.
Après un mauvais placement, la famille Foster se retrouve à la ruine. Elle doit vendre leur prestigieuse maison. Par la suite, un mystérieux notaire leur propose d'habiter dans le manoir de Pembrooke Park. Celui-ci est à l’abandon depuis plus de dix-huit ans. Le propriétaire du manoir veut bien leur prêter le manoir pour une durée d'un an, les domestiques de base leur seront fournis et toutes les charges pour remettre le manoir en état le sont aussi. Pourquoi le prêt de Pembrooke Park? Tout simplement parce que la grand-mère de Charles Foster est Mary Catharine Pembrooke vivait dans le manoir il y a bien longtemps.
Aux premiers abords, le manoir de Pembrooke Park m'a fait penser au films Crimson Peak avec son aura inquiétante et... les bruits dans la nuit...
La cadre est vite posé!
En effet, mystères et intrigues poursuivront Miss Foster pendant un certain temps. Petit à petit, elle découvrira la vérité concernant le manoir. Le mystère reste entier même si vous avez découvert une partie de la vérité. Il faudra, généralement, une deuxième confirmation.
Personnellement, j'ai bien aimé l'histoire grâce à ses mystères, le côté "policier" de l'histoire et des différentes relations entre les personnages principaux et secondaires avec Miss Foster.
Au niveau des personnages, chacun cache bien son jeu et parfois leur identité, ce qui parfois peut amener à une confusion. Mais cela se marie parfaitement dans l'histoire!
Concernant l'intrigue, elle est prenante. d'ailleurs les pages défilent vite... surtout avec tous ces secrets.
L'histoire en elle-même est très bien construite. Chaque problème, secret trouve sa résolution en temps voulu. Parfois, un mystère de début trouve seulement sa réponse à la fin du livre, mais bon mieux vaut tard que jamais! D'ailleurs, cette expression est bien assorti au livre!
Une très belle brique qui vous emporte en pleine compagne anglaise du XIXe siècle. Qui m'a réconcilier avec Milady Romance en apportant une véritable romance presque impossible mais magique et indécise jusqu'au bout!
Une romance historique a avoir dans sa bibliothèque pour toutes les romantiques!

par Jenna
Un petit quelque chose en plus Un petit quelque chose en plus
Sandy Hall   
J'ai adoré ce livre... ils abordent l'histoire de Gabe et Lea, nos deux personnages tres touchants. Il est ecrit de maniere inhabituelle, puisqu'on decouvre leur histoire de sous le regard exterieur de leurs amis, professeur, barmaid ...
Je l'ai lu en une journee, tellement j'ai adoré, j'ai vraiment passé un bon moment.
Je suis impatiente de lire les prochains livres de l'auteur, j'espere qu'ils seront aussi prometteurs.

par Masale
The Sun Is Also a Star The Sun Is Also a Star
Nicola Yoon   
Nicola Yoon est une auteur que j’ai eu le plaisir de découvrir avec Everything Everything, une lecture aussi addictive que rafraichissante. Ouvrir un de ses livres, c’est la certitude de passer les prochaines heures alpagué à sa plume, complètement conquis par son univers le temps de quelques heures. Et avec ce deuxième titre, Nicola Yoon fait mouche. Encore ! J’ai passé un merveilleux moment avec The Sun is also a star.

Dans cette histoire, on suit deux personnages que tout oppose. D’abord Natasha, une adolescente d’origine jamaïcaine. Lorsqu’elle avait huit ans, elle est partie vivre aux États-Unis. Malheureusement, sa situation et celle de sa famille sont très précaires, et le couperet tombe : ils doivent quitter le territoire le soir-même. Pour Natasha dont toute la vie et les souvenirs se trouve aux États-Unis, la nouvelle est très dure à encaisser. De l’autre côté, on suit Daniel. Ses parents sont d’origine sud-coréenne et il est né sur le sol américain. Le jeune homme se prépare à un rendez-vous pour intégrer une prestigieuse université. Rien ne prédestinait Daniel et Natasha à se rencontrer ce jour-là. Et pourtant, le temps de 24h, ils vont vivre l’aventure la plus étourdissante de leur vie.

The sun is also a star a un petit quelque chose de magique. Un petit quelque chose qui le distingue des autres romans. Un petit quelque chose qui le rend unique en son genre. D’abord dans le choix des protagonistes principaux. Deux profils, deux caractères, deux éducations. Ils sont un peu comme les deux faces d’une même pièce. Natasha est le pragmatisme personnifié. Amère de la vie, révoltée et désespérée, elle ne croit plus en grand-chose et ne jure que par les faits. Pour Daniel, c’est bien le contraire. Si lui non plus n’a pas l’impression d’avoir le choix dans la vie, il se permet tout de même de rêver d’autre chose, de spéculer sur la vie en général et de croire. Et puis un jour, comme ça, par hasard, les vies de Daniel et Natasha se télescopent. Et ça fait de nombreuses étincelles !

On peut appréhender ce livre de multiples façons différentes. Sous des dehors simples et divertissant, il délivre beaucoup de messages et je suis certaine de ne pas en avoir fait le tour en une seule lecture. C'est un roman qui nous présente l'humain, tout simplement. L'humain sous son jour le plus avantageux, mais aussi le plus cruel ou le plus malheureux. C'est un livre qui nous parle de la vie, de la famille, du patrimoine, des petits moments de bonheur simple qu'il faut savourer, de l'importance de se souvenir et de pardonner, sur les rêves que l'on poursuit, les rêves dont on se nourrit et des murs que l'on place dans notre conscience par peur de souffrir. Il serait complètement insensé de définir The sun is also a star avec un seul mot. Parce que ce livre ne fait que parler de la vie dans sa plus pure essence.

On prend conscience de toutes ces choses au fur et à mesure de la lecture. Et c’est sûrement pour ça que ça n'a pas été un coup de cœur immédiat. Ça s'est fait petit à petit. Progressivement. Mais Nicola Yoon, aussi lentement qu’assurément, est parvenue à mettre dans le mille.

En plus de suivre Natasha et Daniel, on attrape ici et là quelques bribes d'histoires, des tranches de vie de personnes qui croisent leur route. Parfois tristes ou pleines d'espoir, ces tranches de vie ont fait vibrer la corde sensible en moi. Le plus surprenant, c’est qu’elles finissent par influencer le devenir du duo. Et pas toujours de la façon qu’on s’imagine.

The Sun is also a star, c’est aussi l'une des romances les plus douces que j'ai pu lire jusqu'à présent. Elle se laisse lire. On se surprend à baisser la garde devant les mots de Nicola Yoon. J’ai surtout apprécié de découvrir un couple mixte. Parce que là encore, ça soulève énormément de questions.

J'ai aimé découvrir et apprivoiser ces cultures qui tout à coup s'entrechoquent les unes aux autres. Ces cultures qui tentent de demeurer intacte dans une société qui a tendance à les brasser. On se rend vraiment compte à quel point l'immigration engendre des conflits intimes chez les gens. Ces immigrés qui sont malgré tout très attachés à leurs racines, qui font des enfants sur le sol américain et qui tentent de garder cette identité bien à eux, malgré les éléments extérieurs qui poussent leurs descendants à emprunter d'autres chemins. C'est un sujet qui m'a toujours passionnée, et le retrouver dans un roman aussi beau, ça n'a fait que confirmer mon coup de cœur. 

En définitive, les messages que cherchent à transmettre Nicola Yoon sont clairs. Il n'y a pas de bonne ou de mauvaise façon de penser. Chacun à sa propre histoire et sa manière de voir la vie et d'appréhender l'avenir. J'ai aimé qu’elle ne nous montre pas LE chemin à suivre, mais juste tous les petits ruisseaux qui tracent leurs sillons et cherchent à se faire une place, malgré les embûches et les imprévus qu'ils rencontrent sur leur route. 

Arrivée à la fin, je n’osais croire que ça puisse se terminer comme ça après l’ascenseur émotionnel que j’avais vécu auprès de Daniel et Natasha. J’étais subjuguée et suspendue à la plume de l'auteur pour connaître le fin mot de l'histoire. Et je n’ai pas été déçue ! Ça non !

En résumé, The sun is also a star est une histoire qui se termine sans bruit, mais qui a l’effet d’un coup de poing. Je suis tombée sous le charme de Daniel, le poète optimiste et rêveur, et de la pragmatique Natasha, qui ne jure que par les faits tangibles. Nicola Yoon est une merveilleuse auteur qui a de la magie au bout de la plume. Un très beau coup de cœur pour une très belle histoire.  

Ma chronique : https://april-the-seven.weebly.com/contemporaine/the-sun-is-also-a-star-nicola-yoon
Un appartement à Paris Un appartement à Paris
Guillaume Musso   
Je viens tout juste de terminer le roman ... j'en reste complètement muette et surtout émue. Année après année j'attend cette période de l'année avec impatience. Découvrir le nouveau Musso est toujours pour moi un petit moment de bonheur, mais cette année c'est encore quelque chose de plus. C'est l'une des plus belles histoires qu'il nous a raconté à ce jours et il faut dire qu'elles sont toutes exceptionnelles. Une lecture que j'ai dévoré en quelques heures sans jamais m'arrêter, comme toujours et que je vais relire lorsque le trop plein d'émotion sera passé. ! Vivement l'An prochain pour découvrir une histoire, qui je l'espère sera à la hauteur de celle-ci)
Les Enfants de la liberté Les Enfants de la liberté
Marc Levy   
Un livre très émouvant, bouleversant... le plus personnel je pense de Marc Lévy puisque c'est l'histoire de son père et de son oncle... on revit la deuxième guerre mondiale et les faits de la résistance sous un oeil différent.
Vivons pleinement cette magnifique LIBERTE en mémoire de tous ceux (et celles) qui se sont battus pour ELLE
A LIRE ABSOLUMENT c'est un devoir de mémoire !!

par antmatt
Sauve-moi Sauve-moi
Guillaume Musso   
J'ai enfin goûté à l'écriture de Musso et je suis assez surprise! J'aime la fluidité de son écriture tout en racontant une histoire d'amour, qui est plus est, une très belle histoire d'amour! Je pense que je lirai d'autres livres de cet auteur...
L'Horizon à l'envers L'Horizon à l'envers
Marc Levy   
J'ai lu beaucoup de commentaires négatifs quand au côté trop scientifique de ce roman. Et bien moi en tant que scientifique j'ai a-do-ré !
Je lis tous les romans de Marc Levy car c'est un auteur que j'aime beaucoup depuis "et si c'était vrai". Mais tous ses romans ne se valent pas et certains sont même décevants.
Mais ce dernier roman est pour moi une vraie pépite. L'imagination (pour une fois), l'émotion, l'intrigue, l'amour de la science et le grand amour..
J'ai même pleuré à la fin, ça faisait longtemps que ça ne m'était pas arrivé...

Je conseille vivement ce livre à tous ceux qui aiment un tantinet la science fiction et beaucoup les grandes histoires d'amour !

par Chasamsun