Livres
436 852
Membres
362 877

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Emulsion, Au delà du visible



Description ajoutée par Vanaly 2017-11-09T03:34:22+01:00

Résumé

Deux mondes. Deux amours. Un Choix impossible.

Une quête de soi qui transporte Maïa dans un voyage mystique et quantique, mêlant Orient et Occident, illusion et réalité, au coeur de l'amour éternel.

Emulsion, ce sont des âmes qui se cherchent et ne se trouvent pas.

Le visible et l’invisible, unis dans une émulsion alchimique.

Du Laos à la France, dans l’esprit de la jeune fille de quinze ans, tout se mêle, se chevauche, se lie.

Mais la rencontre avec un étrange garçon bascule sa vie et lui impose de faire le choix d'un destin dans un monde en perdition.

Afficher en entier

Classement en biblio - 23 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par nana51 2018-02-06T22:20:38+01:00

- Pour vivre ? je m'écrie presque, moi-même surprise par l'élan inattendu de ma voix. On ne vit pas, on survit. Le monde ne tient que par instinct de survie, rien d'autre. C'est de la pure survivance.

[Maïa]

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par LePhareLitteraire 2018-04-17T18:48:01+02:00
Or

CHRONIQUE DE NADINE :

Titre : EMULSION

Auteur : Vanaly Nomain

Parution : 29/08/2017 – Auto-Édition

373 pages de poésie.

J'ai eu énormément de mal à trouver les mots justes et assez forts pour vous donner mon ressenti sur ce roman. Car trop d’émotions se bousculent, s’entrecroisent, se mêlent et s’emboitent, qui se contredisent, mais qui sont complémentaires. J’espère que je vais y arriver.

Je vais commencer par la définition d’émulsion :

C’est un mélange de deux substances liquides qui en situation normale, ne se mélangent pas, mais par des opérations spécifiques telles qu’agitation, mélange. L’eau et l’huile se mélangent et se transforment en gouttelettes ou en gaz. Voilà.

Rien qu’en lisant le prologue d’une pure poésie, je me suis dit que cela me faisait penser à plusieurs choses, un accouchement où l’enfant sort de sa pochette de liquide amniotique, et aussi à un malade isolé dans sa bulle stérile pour ne pas être contaminé par le monde extérieur.

Ce roman est un gigantesque feu d’artifice d’émotions, avec des fusées d’amour, de tendresse, de doutes, et de peur qui explosent tout au long de la lecture.

On suit l’évolution de Maïa, petite fille qui vit au Laos avec son grand-père et jusqu'à ses 16 ans en France avec ses frères et son père. Maïa est prise entre deux mondes, deux choix... mais comment peut-on faire un choix quand on a été déraciné de son pays, pour être propulsé dans un autre pays, sans avoir son mot à dire.

Vivre au plus près de la nature et du jour au lendemain dans un monde où règne la technologie et le culte de l’apparence…

Faut-il suivre le troupeau ou réagir pour changer le monde ? Mais l’amour dans tout ça ? Mais qu’est-ce que l’amour, une attirance physique, une osmose des corps et des esprits ? Ne sommes-nous pas comme des fleurs qui pour s’épanouir ont besoin d’eau, de chaleur et d’amour ?

Je me suis prise pour Maïa, j'ai ressenti les lèvres d’Arnaud sur les miennes, la chaleur et la douceur des poils soyeux du petit Yoda, les coups de baguettes sur mon corps, ma différence physique qui entraîne mon isolement. Les doutes que l’on a quand on saute le pas de l’enfance à l’adolescence, puis à l’âge adulte.

Pour être bien dans notre peau, doit-on penser à nous en priorité ou être en accord complet avec notre environnement ?

Trop de questions, trop de choix à faire et les doutes qui vont avec. Trop de chemins à notre portée, lequel doit-on prendre pour être heureux ?

Le choix que nous faisons, n’entraîne pas que soi, mais tout ce qui nous entoure. Comme si un domino tombe et entraîne dans sa chute, tous les autres dominos sur son chemin.

Vanaly a sa plume qui pose des mots, des phrases, des émotions fortes sur des pages de douceur et cela donne un roman tout en poésie et pour pouvoir décrire avec autant de détails et de ressentis, je pense que Vanaly a dû être, à un moment de sa vie, Maïa.

Impossible de classer ce roman qui rentre dans tous les genres, suspense, fantastique, amour, témoignage et faits de société…

Résumé :

Deux mondes. Deux amours. Un choix impossible. Une quête de soi qui transporte Maïa dans un voyage mystique et quantique, mêlant Orient et Occident, illusion et réalité, au cœur de l’amour éternel.

Emulsion, ce sont des âmes qui se cherchent et ne se trouvent pas. Le visible et l’invisible, unis dans une émulsion alchimique. Du Laos à la France, dans l’esprit de la jeune fille de 15 ans, tout se mêle, se chevauche, se lie. Mais la rencontre avec un étrange garçon bascule sa vie et lui impose de faire le choix d’un destin dans un monde en perdition.

J'ai adoré ce moment de lecture. Et je vous le recommande vivement. A lire et à offrir. Et la couverture encore une réussite de Matthieu Biasotto. Mais où s’arrêtera-t-il ?

Merci merci Vanaly.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Severine-22 2018-04-14T16:06:48+02:00
Or

J’ai mis du temps pour me lancer dans la lecture d’ Emulsion: Au-delà du visible, ce n’est pas mon genre de lecture, je préfère les thrillers, j’avais une petite appréhension, quelle erreur! J’ai passé un merveilleux moment de lecture, magique, poétique, mystique, intemporel.

J’avais lu beaucoup d’avis très positifs et j’ai voulu faire la connaissance de Maïa, cette petite fille toute douce, élevée par son grand-père au Laos,elle est si attachante. Elle ne connaît pas ses parents mais sa vie va changer du tout au tout quand elle est obligée de partir vivre en France avec son père, docteur, un homme très froid et ses trois grands frères.

J’ai été emportée par la plume de Vanaly, délicate, sensible, envoûtante, touchante. Je suis passée par pleins d’émotions pendant cette lecture et je ne peux que recommander ce livre, un petit bijou, une merveilleuse ode à l'amour.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par atraverslesmots1 2018-02-17T12:55:03+01:00
Diamant

Dans ce roman nous allons suivre une petite fille de 10 ans qui se prénomme Maïa.Elle vit avec son grand-père au Laos dans une petite cabane ,un endroit où elle est très heureuse.Un grand -père avec qui elle a une relation forte et privilégiée.Mais un jour elle devra quitter son petit coin de paradis pour se rendre en France à Paris où elle fera la connaissance de sa famille française.Une transition qui ne sera pas facile pour elle mais elle pourra compter sur la présence de ses frères Tanh,Tim et Théo mais aussi sur celle d’Arnaud qui seront à ses côtés dans ce nouveau monde et l’aideront pour l’apprentissage de sa nouvelle vie.

L’auteure avec ce roman nous plonge dans son univers avec une grande facilité,les personnages sont attachants et ont tous un rôle important dans cette histoire.

La plume de l’auteure est fluide,addictive.Elle nous emmène en voyage au travers de ses mots c’est juste magnifique.

L’auteure à également fait un merveilleux travail de détails tous au long de ce roman que ce soit sur les lieux,les personnages,les aventures qu’ils vont vivre .L’intrigue est bien menée,on est tellement pris par l’histoire qu’on ne voit pas les pages se tournaient et au final ce roman se lit rapidement malgré ses 400 pages.

L’auteure a également su retranscrire les émotions de Maïa à la perfection. Ce roman est addictif,captivant,une vraie perle et un vrai coup de coeur pour moi.

Alors n’hésitez pas à suivre ce lien et à vous plongez dans le monde de Maïa vous ne serez absolument pas déçu. J’ai hâte de découvrir la suite:)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par nana51 2018-02-06T22:17:50+01:00
Or

Avis : http://surlesailesdunlivre.forumactif.com/t1690-emulsion-au-dela-du-visible-de-vanaly-nomain#14919

A travers de magnifiques descriptions, nous faisons la connaissance de Maïa 10 ans, qui vit au Laos avec son grand père. Celui-ci est un grand Chaman vivant au coeur de la montagne. Tous deux se suffisent des plaisirs que leur offre cette dernière.

La petite Maïa ne connait pas ses parents et se pose de nombreuses questions. Le jour de ses 10 ans elle décide de savoir et se promet d'obtenir des réponses avant la fin du jour. Mais ce même jour elle va être initié par son grand-père et va "Voir". Les événements de la journée vont s'enchainer et pousser celui-ci à lui faire passer un rite de passage dangereux et interdit qui se fait généralement à l'âge de 16 ans. Malheureusement rien ne vas se passer comme le chaman le pensé et ce soir là la police intervient. Maïa est obligé de fuir et apprend de ce fait qu'elle a une famille en France.

On retrouve Maïa l'année de ses 16 ans au sein de sa famille. Une famille respectable avec un père médecin autoritaire et 3 grand-frères Than, Théo et Tim qui suivent le chemin de leur père. Mais la jeune fille n'est pas à l'aise avec sa vie familiale et social, elle ne se sens pas chez elle, comme si elle n'appartenait pas à ce monde.De plus en plus souvent elle sent la puissance de l'eau bouillir en elle... et petit à petit elle va se mettre à voir comme son grand-père.

Dans cette seconde partie de nouveaux personnages font leur apparition dont Arnaud et Aël. L'arrivé des jeunes hommes provoque de nouvelles sensations jusqu'alors inconnues pour Maïa. L'évolution des sentiments de nos jeunes protagonistes est amenée tout en douceur par l'auteure qui sait parfaitement doser les ressentis et les émotions.

Vanaly Nomain à une plume poétique, fluide, magique, riche de vocabulaire et pleine de charme qui vous fera voyager à traverser le Laos mais aussi à travers un monde parrallèle riche de merveille et de beauté. L’autrice a réussi d'une main de maître le passage du fantasy à la dystopie et il me tarde de découvrir le second volet de cette trilogie.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ByMeliMelo 2018-01-26T10:29:50+01:00
Diamant

http://bymelimelobook.blogspot.fr/2018/01/emulsion-au-dela-du-visible-de-vanaly.html

On fait la connaissance de Maïa, une fillette de 10 ans qui vit avec son grand-père dans les montagnes du Laos en parfaite harmonie avec la nature. Aux yeux des citadins, elle passe pour une sauvageonne qui marche pied nu dans la forêt et ne va jamais en ville, avec un grand-père sorcier qui vit reclus dans une cabane.

Après un rite qui a été interrompu, Maïa est enlevée à son grand-père et envoyée chez son père en France.

On la retrouve 6 ans après, avec 3 grands frères et un père autoritaire. L'auteur nous plonge dans les traditions de la famille, une famille asiatique ou tout le monde a sa place... Maïa est une jeune fille soumise, timide et surtout effacée, mais tout va changer quand elle va rencontrer un mystérieux élève qui l'attire...

Je ne peux malheureusement rien vous dire de plus ou je risquerai de vous spoiler

Je vais vous avouer que j'ai trouvé le début un peu long,le temps que tout se mette en place, mais au final, je trouve que c'est nécessaire pour pouvoir rentrer dans l'histoire et surtout la comprendre. Si comme moi, vous avez du mal a rentrer dedans, persévèrez surtout.

Au final une très belle découverte.

L'auteur a une très belle plume et un roman très riche et prenant. Qui mélange Orient et Occident et qui vous plonge au cœur du Laos et qui nous donne envie d'aller visiter ce magnifique pays.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ileanamaboitedepandore 2017-12-30T17:51:28+01:00
Diamant

Coup de cœur pour ce roman fantastico-spirituel où se mêlent une pointe de dystopie et de romance.

Pour mélanger ces quatre genres, il faut, à mon sens, une histoire excessivement bien construite. C’est le cas d’Émulsion, Vanaly Nomain tisse un récit où s’entremêlent rêves et réalités, sciences et savoirs ancestraux. Un mix qui rend le côté fantastique presque possible. Une trame qui tient la route et des pages qui se tournent, se dévorent sans s’en apercevoir. Le suspens distillé petit à petit et les réponses qui arrivent à point nommé en sont une autre preuve concrète, s’il en fallait une.

La romance est maitrisée avec soin, et l’écrivaine, malgré ce que laissent présager les premiers chapitres, ne tombe pas dans un triangle amoureux banal. J’ai apprécié le romantisme et la douceur qui se dégagent des scènes d’amour. Par de simples partages de regard ou des gestes à peine esquissés, l’émotion m’a submergée plus d’une fois !

Les personnages sont à eux seuls de magnifiques découvertes, pleins de ressources, de mystères et d’amour. Chacun.e détient sa place et lentement, le puzzle s’assemble jusqu’à l’apothéose. Bien que Maïa soit le personnage central de l’intrigue, les autres membres de cette fiction ont un rôle si important et dévoilent une psychologie si fine qu’ils en deviennent mémorables et marquent assurément le lecteur ou la lectrice.

La cerise sur le gâteau se révèle bien entendu dans la plume de Vanaly Nomain, toute en poésie, en descriptions parfumées et colorées, en scènes qui couvrent le corps et le cœur de frissons. J’ai souvent eu la sensation de voyager jusqu’au Laos, l’auteure m’a d’ailleurs donné très envie de visiter ce beau pays. Le lien à la nature et entre chaque être m’a touchée, tout comme la vision de notre société occidentale. Un roman aux messages forts comme je les aime.

Je vous encourage vivement à le découvrir !

Read more at http://ma-boite-de-pandore.e-monsite.com/pages/chroniques/developpement-personnel/emulsion/tome-1-au-dela-du-visible.html#FCMzVvFvjlkOV0BH.99

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sandrine-71 2017-12-30T11:45:14+01:00
Argent

Vraiment très difficile de parler de ce livre qui ne ressemble à aucun autre sans en dévoiler trop

Maïa a été élevée au Laos par son grand-père, un chaman. Elle lui est enlevée à l’âge de 10 ans pour être confiée à sa famille parisienne. Elle va devoir s’intégrer à sa nouvelle vie, sa nouvelle famille, son environnement...

L’histoire commence doucement avec le récit de la vie d’une ado que l’on sent en décalage avec les autres. La date de ses 16 ans approche et les mystères s’intensifient ; d’où vient-elle, pourquoi semble t’elle si différente, qui sont ces apparitions....

Tout au long de ce roman très dense, on navigue entre rêve et réalité, concret et abstrait, Orient et Occident, visible et invisible.

On voyage entre les mondes guidé par Maïa, on touche au Paradis pour mieux redécouvrir l’enfer, on se projette sur ce que pourrait devenir notre monde.

Un roman très riche et une très belle écriture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par GabrielleViszs 2017-12-26T19:10:08+01:00
Or

Maïa, 10 ans, vit avec son Grand-père au Laos. Elle n'a jamais connu ses parents et vit comme une sauvageonne aux yeux des citadins. Pieds nus, elle adore sa vie dans cette grande forêt, entourée de ses amis, les tarsiers. Malheureusement, son grand-père est considéré comme un sorcier, un gentil, jusqu'à ce que les gens parlent un peu trop. Maïa va être dans l'obligation de partir du Laos pour la France. Laissant son grand-père aux mains des autorités qui pensent qu'il a voulu la tuer. Hors, ce n'était qu'un "rite de passage", une forme de "savoir. Ce que les yeux des uns voient, ceux des autres sont aveugles. 10 ans et déjà elle va se retrouver dans un monde hostile. Découvrir qui est sa famille, prendre en main un destin qui lui échappe depuis sa naissance. Et apprendre à se connaître.Tout cela dans un corps si frêle. Qu'est-ce que l'avenir lui réserve vraiment ?

Une histoire fantastique dans tous les sens du terme qui se passe à notre époque. La nature est au coeur du récit, bien qu'elle ne soit pas toujours présente physiquement. Deux mondes totalement différent. Vivre au Laos, vivre en France. Une enfant qui va devoir apprendre très vite à oublier ce qu'elle a vécu auparavant. Elle va devoir faire des choix afin de décider de son propre sort. Ce que j'ai beaucoup aimé, c'est la manière dont le fantastique arrive. Il est présent du début à la fin par le biais de l'esprit, de la sorcellerie. Ce n'est pas la traditionnelle sorcellerie que nous avons ici, comme dans beaucoup de livres fantastiques. c'est plus spirituel sans pour autant nous obliger à y croire. C'est très beau la façon dont tout s'emmêle. Les croyances populaires, les valeurs familiales, les envies, le devoir. La famille tient une place importante, mais ce n'est pas forcément celle que l'on croit.

Les descriptions, que ce soit celles concernant le Laos sont telles que j'ai eu envie de visiter ce pays. La pauvreté ne fait pas envie mais ce qu'ils ont, ce partage, cette manière de vivre sans avoir besoin de l'industrie d'une manière ou d'une autre est importante. Le superflu n'existe pas. Il n'y a que ce que la nature offre et nous donne en échange d'un bon traitement. Lorsque nous sommes en région parisienne, nous suivons Maïa et ses frères dans un quotidien reconnaissable pour la plupart d'entre nous. Montrer le meilleur de soi-même, faire croire que tout va bien. Pourtant les liens sont forts entre eux. Protéger, aider, réussir sont les maîtres mots de cette fratrie.

Trouver sa place est difficile pour une enfant qui ne comprend pas le français. Entre le moment où Maïa prend l'avion et celui où nous la retrouvons en France, il se passe 6 ans. Six années où elle a dû avancer. Comprendre notre langue, travailler dur pour obtenir son bac qu'elle doit passer à la fin de l'année scolaire. Se faire des amis. Ce dernier point est bien plus compliqué que le reste, car elle n'en a pas. Outre ses frères, elle travaille dans une bibliothèque, mais évite les gens. Végétalienne, elle est montrée la plupart du temps du doigts, sans compter son envie de disparaître à chaque instant de sa vie pour qu'on ne la remarque pas. C'est peine perdue avec ses grands yeux tel le tarsier qui a vécu avec elle enfant et sa petite taille.

Pourtant elle a soif de connaissance. Ce n'est pas son père qui la pousse vraiment, même si ce dernier est dur, strict et semble cacher des choses. (J'attends encore des questions à mes réponses sur ce personnage). Elle veut comprendre pourquoi son corps refuse certains aliments, pourquoi par moment elle a l'impression de rater tout ce qu'elle fait. Pourquoi elle a l'impression que les objets lui échappe des mains. Tant de questions qui demandent des réponses. Plus le temps passe, plus elle va aller de l'avant. La présence de ses frères, Tim Tanh Theo, est importante. Leur relation est basée sur le respect, le soutien. Il y a aussi Aël et Arnaud. Deux garçons qui se ressemblent sur bien des points, mais qui sont si différents pourtant. Brune qui au final cache bien son jeu.

Les trois frères ont les pieds sur terre. Tim est le plus "fashion victim". C'est lui qui dit à sa petite soeur comment se comporter en société, ce qu'il faut acheter pour être le meilleur en tout. Tanh est le plus âgé. Celui qui se doit d'être responsable pour tous les autres. Celui qui seconde le père dur et intransigeant dans ses décisions. Et puis il y a Théo. Celui qui ressent les choses, use de ce qu'il ne voit pas pour vivre. Maïa est remplie de magie. La beauté qu'elle ne perçoit pas en elle existe pourtant. Et le monde devient fou. Un peu comme ce que nous vivons en ce moment. Cette planète qui ne voit que le profit, détruit un peu plus son prochain, la nature.

La vie de cette jeune femme se sera pas plus simple. Comprendre ce qui lui arrive devient capital à ses yeux et de ceux qui l'entourent. Des événements vont l'obliger à choisir, une fois de plus, à décider de son sort. Illusion ou réalité ? Je me suis posée la question. tout reste possible. Ce qui est en haut et en bas et ce qui est en bas est en haut. Une phrase qui prend tout son sens lorsque l'on arrive vers la fin du livre. La maturité des mots pour des personnages de cet âge ne perturbe pas. Tout comme le fait d'avoir intégré cette magie autour d'eux. Seul bémol, et c'est pour cela que ce n'est pas un coup de cœur : le final. Non pas que je sois en désaccord avec cette fin, c'est plutôt que j'ai comme un manque avec ce qui se passe. L'éternel recommencement, le retour aux sources, sauf qu'il me manque des éléments. Il reste des questions sans réponses. Cette fin, cette avancée dans le temps, je l'ai beaucoup aimé, comprendre que tout ne s'écoule pas de la même manière. Des risques sont à prendre en considération. Et le choix est toujours présent.

En conclusion, c'est un livre qu'il faut découvrir pour bon nombre d'éléments. La plume de l'auteur qui transporte. Les descriptions qui nous entraînent dans des contrées lointaines. Des personnages très intéressants, enrichissants même. Le fantastique qui reste réaliste dans notre vie de tous les jours. Un monde où tout peut arriver. Et si nous n'étions qu'un seul côté d'une même pièce ? Que se cache derrière cette même pièce ?

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/emulsion-au-dela-du-visible-vanaly-nomain-a135281846

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cyrielle-1 2017-12-25T11:59:35+01:00
Or

"Emulsion" a frôlé le coup de coeur pour moi ! Dans son ensemble presque parfait, ce roman est une petite pépite, si vous voulez vous poser quelques temps et réfléchir au monde et à ses problèmes. Si vous êtes adeptes de spiritualité, je vous le recommande sans hésiter ! Si vous voulez un message d'espoir aussi... même si la fin peut laisser penser que ça ne se passera pas forcément très bien non plus...! Et c'est une des raisons pour lesquelles j'ai aimé ce roman.

Vanaly Nomain nous transporte avec ce roman. On suit Maïa alors qu'elle se fait arracher de son existence paisible avec son grand-père au Laos, loin de nos tracas et préoccupations occidentales, avec un respect pour l'autre et pour la nature que la plupart d'entre nous ont oublié. Elle va se retrouver catapultée dans une famille qu'elle ne connaît pas mais qui est pourtant belle et bien la sienne (vraiment ? ce point reste un peu flou avec les révélations qui arrivent en fin de roman).

J'ai beaucoup apprécié le mélange des genres. On y retrouve la douceur de Maïa, la fragilité et la naïveté de ses échanges avec ce monde qui lui est étranger, cette fêlure en elle causée par l'incapacité de s'intégrer, qui pourraient rappeler les romans contemporain. Mais aussi de la science, lorsque Kevin tente d'expliquer ce qui arrive à Maïa. De la spiritualité, bien sûr, tout au long du roman. De la fantasy, avec la réelle nature de Maïa. De la dystopie avec un nouveau groupuscule qui émerge et prend la tête du pays. Tout ces genres se mêlent parfaitement sous la plume de Vanaly Nomain alors qu'on aurait pu facilement faire une indigestion s'ils n'étaient pas maîtrisés et justement dosés.

Il est difficile de parler en détails de "Emulsion" sans vous spoiler. Je dirais donc que j'ai apprécié les choix faits par l'auteure et Maïa à travers ses mots. Que ce soit sur sa maturité, ses responsabilités, son coeur. En parlant de son coeur, j'ai cru un instant qu'on avait un triangle amoureux... mais Nomain ne tombe pas dans cette facilité... au-delà de ça, s'il y en avait bel et bien un, il aurait été bien plus justifié que dans la plupart des romans qui usent et abusent de cette caractéristique. Un peu à la manière de Bettina Nordet dans sa Geste des Exilés, ici, les histoires de coeur de l'héroïne trouvent tout leur sens.

Alors si "Emulsion" n'est pas consacré comme coup de coeur, c'est en partie parce que je suis un peu restée sur ma fin à la fin (ahah!), j'espère autant que j'appréhende une suite ! Car si la fin ouverte laisse penser qu'il pourrait y avoir un second tome, je me demande ce qu'il pourrait y être raconté sans perdre la beauté mystique de "Emulsion". Mais d'un autre côté, cela permettrait d'explorer l'autre facette de Maïa qui émerge dans les dernières pages... Et ça pourrait donner quelque chose de grandement badass !

L'autre point qui m'a empêchée d'être totalement séduite est les quelques petites fautes, tournures faibles et ponctuation mal utilisée ici et là. Elles restent anecdotiques et aisément pardonnables sachant que, comme Maïa, l'auteure n'est pas française d'origine mais laotienne, mais ça m'a un peu chiffonnée quand même.

Mais, comme vous l'avez vu, il y a bien plus de positif que de négatif, et de loin ! Je vous le recommande chaudement ! "Emulsion" mérite une plus grande visibilité, et de trouver ses lecteurs !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Manou60 2017-12-20T16:21:13+01:00
Argent

Lorsque j’ai commencé à préparer cet article, j’ai séché un moment sur la catégorie dans laquelle je voulais classer ce roman tant j’ai trouvé que c’était un L.G.N.I (Livre au Genre Non Identifié !).

L’histoire débute avec Maïa enfant de 10 ans et son grand-père au Laos qui vivent en parfaite osmose avec la nature. J’avoue que cette partie m’a semblé un peu longue à se mettre en marche mais je l’ai trouvé en même temps extrêmement poétique. Les descriptions sont magnifiques et les mots choisis par l’auteure sonnent vraiment juste. J’ai eu un peu de mal à accrocher à Maïa enfant, peut-être à cause de sa façon de s’exprimer qui semble un peu décalée comparé à son âge.

Puis lorsqu’on retrouve Maïa chez son père en compagnie de ses frères les pages ont tournées toutes seules (c’est une image hein ? J’ai choisi « spiritualité » en genre pas magie !). A partir de là on s’attache réellement à la jeune fille que l’on sent vraiment pas en phase avec ce qui l’entoure. On découvre sa famille : un père haïssable qui visiblement ne sait pas faire la différence entre enfants et larbins, des frères attachants et drôles mais très peu d’amis. Maïa est effacée, timide, soumise, elle a du mal à créer un lien social avec les autres élèves de son lycée malgré le fait qu’elle soit brillante dans ses études. Mais tout va prendre une autre dimension lorsqu’un mystérieux élève fait son apparition et l’attire irrésistiblement.

La suite de ma chronique : https://ettulisencoreemma.wordpress.com/2017/12/08/emulsion-au-dela-du-visible-par-vanaly-nomain/

Afficher en entier

Date de sortie

Emulsion, Au delà du visible

  • France : 2017-08-29 - Poche (Français)

Activité récente

nana51 le place en liste or
2018-02-06T22:18:36+01:00
Freyja le place en liste or
2017-12-04T16:53:27+01:00

Les chiffres

Lecteurs 23
Commentaires 19
Extraits 12
Evaluations 16
Note globale 8.69 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode