Livres
528 149
Membres
548 047

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Emygdale : J'ai lu aussi

Walking Dead, Tome 4 : Amour et mort Walking Dead, Tome 4 : Amour et mort
Charlie Adlard    Robert Kirkman   
Une fois de plus, ce tome est à la hauteur de mes espérances. De multiples rebondissements avec de nombreuses réponses aux questions posées dans les tomes précédents. Le suspense est au summum avec de nouvelles interrogations perplexes dans ce quatrième tome. Un univers sombre, post-apocalyptique totalement envoûtant.. Les personnages sont plus perdus que jamais... Une vrai merveille !

par Lacie
Walking Dead, Tome 5 : Monstrueux Walking Dead, Tome 5 : Monstrueux
Charlie Adlard    Robert Kirkman   
Un rebondissement surprenant, une chose est sure, le comportement de l'homme dans ce monde post apocalyptique ne me surprend guère mais me fait froid dans le dos néanmoins.
Walking Dead, Tome 7 : Dans l'œil du cyclone Walking Dead, Tome 7 : Dans l'œil du cyclone
Charlie Adlard    Robert Kirkman   
Ce numéro 7 de la série Walking Dead se révèle être un retour aux sources. Peu d’action et énormément de psychologie entre les personnages. Un tome qui permet de mettre le lecteur dans une certaine ambiance qui rendra d’autant plus fort, je suppose, l’horreur des prochains comics.

En effet, tout va bien au pénitencier ! C’est un réel paradis bien que l’horreur s’immisce parfois parmi les survivants. L’auteur développe d’ailleurs une planche évoquant chaque survivant heureux comme si l’aventure s’arrêtait ici et que les personnages avaient enfin trouvé leur bonheur.

Et puis c’est la chute. Le tome 8 m’attend déjà !

par odin062
Walking Dead, Tome 11 : Les Chasseurs Walking Dead, Tome 11 : Les Chasseurs
Charlie Adlard    Robert Kirkman   
Dès la 1ère planche, le groupe savoure un petit moment de réjouissance quand Andrea découvre dans une camionnette deux matelas, les invitant à des nuits plus confortables... Mais l'horreur rattrape les survivants rapidement quand ils comprennent que Ben s'est amusé à éventrer son jumeau pour le voir revenir sous forme de zombie ! Un grave dilemme se pose alors à eux sur le sort à réserver au jeune psychopathe, la prudence leur recommandant d'éliminer un compagnon aussi instable et dangereux mais faisant naître des dissensions entre eux, d'autant qu'aucun ne se sent le courage d'exécuter la sentence !

La décision est donc ajournée mais durant la nuit, quelqu'un tue Ben.

La nuit suivante, après une attaque de zombies, Dale est enlevé par un groupe qui les épiait depuis plusieurs jours. Ses compagnons, ignorant la raison de sa disparition, partent à sa recherche le lendemain sans véritable espoir de le retrouver vivant. Ils tombent alors sur un prêtre assez étrange qui les invite à se réfugier dans son église. Mais la paranoïa s'installe peu à peu...

Je pensais que l'on avait atteint le summum de l'horreur avec les tomes 5 & 6 se déroulant à Woodbury, mais Kirkman arrive à en repousser encore les frontières, tant ce tome atteint une noirceur et un cynisme confondants, qui déteignent malheureusement sur les enfants ! Ainsi, Carl se montre d'un pragmatisme effrayant :

” Rick, à propos de Dale : Pourquoi tu as dit quelque chose d'aussi méchant et blessant ?
Carl : Et d'aussi vrai.
Rick : Mais putain, Carl !
Carl : Il est faible. Il est le contraire de ce qu'on disait avec Abraham. Il a besoin de gens comme nous pour le protéger... Il nous complique la vie. On serait mieux sans lui."
(page 38)

Comme on le voit, l'innocence a définitivement déserté les coeurs purs. Mais comment aurait-il pu en être autrement dans ce monde voué au chaos et à la violence, où les repères éthiques et moraux ont complètement disparu, où les humains se révèlent pires que des bêtes, où les perspectives d'avenir sont inexistantes ?
Car dans ce monde post-apocalyptique, les enfants assassinent de sang-froid, les parents mangent leurs propres enfants, l'homme d'église renie les commandements de dieu, juste pour survivre quelques instants de plus...

[spoiler]Je dois dire que je n'ai pas vraiment été convaincues par les raisons qui ont poussé le groupe de Chris au cannibalisme (keuwa ? il est plus facile de se résoudre à manger de la chair humaine que de tenter de chasser ? really ?).Ni par la colère qui pousse Rick, Abe, Andrea et Michonne à démembrer ces odieux chasseurs...
[/spoiler]
Par contre, malgré ces réserves (qui sont également dues au fait que je me doutais de certains événements à travers la saison 4 de la série, éventant de ce fait l'effet de surprise) , je suis restée agrippée au livre tout le temps de ma lecture et me suis surprise à retenir ma respiration...

L'exploration psychologique de cette humanité en déroute rend les réactions de chacun extrêmement réalistes, voire saisissantes. Nous assistons, impuissants, à la lente mais inexorable descente aux enfers du groupe de Rick dont les membres se déshumanisent progressivement, devenant aussi pourris que les enfants de salauds qu'ils ont croisés sur leur route ! D'autant plus que l'on se dit, que certains ne se relèveront jamais des actes monstrueux qu'ils ont commis !

” ... Dale... Il m'a fait repenser à beaucoup de choses. Il a résisté à des choix que j'estimais nécessaires. Il refusait d'être changé par son environnement. Je pensais qu'il était faible. Je me trompais peut-être. Peut-être qu'il fallait être fort pour lutter contre la tentation. Plus fort que n'importe lequel d'entre nous pour s'accrocher à son humanité. Ce qu'on a fait pour survivre... Parfois, je me dis qu'on ne vaut pas mieux que les morts."
(Rick, page 136)

J'avais dit que je ne reparlerai pas des dessins avant de noter une amélioration mais je dois avouer que dans ce tome, les regards sombres, voire presque psychopathes de certains sont particulièrement mis en valeur par le jeu d'ombres et de lumières, les rendant effrayant...

Et je finirai comme ma précédente chronique sur une citation d'Abe, qui est en train de devenir l'un de mes chouchoux. Il forme avec Rosita un couple rafraîchissant, le dernier à vrai dire du groupe :

” Rosita : Qu'est-ce qui ne va pas ?
Abe : Moi et ma grande gueule. J'ai foutu les glandes à Rick... deux fois !
Rosita : Fais gaffe. Tu as l'air moins sûr de toi. Tu ne voudrais pas que les autres percent à jour ton déguisement de bourrin macho comme je l'ai fait.
Abe : C'est pas ça. J'ai appris à le respecetr le Rick... Et ces gens en voient de dures... Je ne veux pas en rajouter."
(page 83)

Si c'est pas mimi ?!?^^

Bilan de ce tome :
9 morts (dont 3 du groupe)
un nouveau intègre le groupe

par Parthenia
The Walking Dead, tome 1 : L'Ascension du Gouverneur The Walking Dead, tome 1 : L'Ascension du Gouverneur
Robert Kirkman    Jay Bonansinga   
Étonnant de découvrir la vie d'avant du Gouverneur. S'imaginer qu'un type aussi banal puisse devenir un tyran pareil... WAHOU ! Il n'y a que le style d'écriture qui m'a dérangé. Passer par tout ces temps du passé (et même du présent) ça m'a un peu embrouillée.
Il a pourtant sa place dans un vrai préquel de Walking Dead. Il a même plus sa place dans l'univers que la série. C'est pour dire ! Je le conseille.

par Soudy
The Walking Dead, tome 2 : La Route de Woodbury The Walking Dead, tome 2 : La Route de Woodbury
Jay Bonansinga    Robert Kirkman   
J'ai globalement bien aimé cette lecture mais dans un état particulier qui a donné une atmosphère en adéquation avec l'histoire sombre au possible.

Ainsi, j'ai lu ce tome, très malade et sous la canicule, fin juin. Je vous laisse imaginer l'oppression que j'ai ressenti et l'impression d'asphyxie à certains passages.

La plume et le style sont toujours aussi fluides et efficaces.

Nous suivons un petit groupe de survivants qui va rallier Woodbury et tomber sous la coupe du Gouverneur et de ses sbires.

Les personnages ne sont pas connus pour la plupart sauf oubli de ma part.
Le personnage qui se détache le plus est Lilly, qui comme moi - je pense dans son cas - est plutôt trouillarde et moralement atteinte depuis "la peste".

Ayant moi-même eu du mal à respirer avec mon mal, je me suis clairement identifiée à elle et j'ai vraiment eu l'impression de vivre ce qu'elle a vécu, à travers ses yeux.

Niveau zombies, on frissonne toujours autant.
S'ajoutent à ce fléau, les bas instincts des hommes qui prennent le dessus sur la raison.

Je ne m'attendais pas à cette fin et j'ai vraiment hâte de lire la suite. En meilleure forme, je l'espère.
The Walking Dead Compendium #1 The Walking Dead Compendium #1
Robert Kirkman   
Introducing the first eight volumes of the fan-favorite, New York Times Best Seller series collected into one massive paperback collection.

In a world ruled by the dead, we are forced to finally start living. With The Walking Dead #1-48, this compendium features more than one thousand pages chronicling the start of Robert Kirkman's Eisner Award-winning story of zombie horror, from Rick Grimes waking up alone in a hospital, his band of survivors seeking refuge on an isolated farm and the controversial introduction of Woodbury despot, The Governor.

par Marina009
Walking Dead, Tome 1 : Passé décomposé Walking Dead, Tome 1 : Passé décomposé
Robert Kirkman    Charlie Adlard    Tony Moore   
Le 14ème tome de Walking dead sort bientôt !

Si vous êtes un tant soit peu interessé par des personnages tourmentés, jetez-vous sur cette série.
certes, c'est une histoire de zombie, mais cela va bien au-delà. Les morts qui marchent ne sont qu'un prétexte pour entrer dans la vie de ces personnages confrontés à des choix qui les dépassent, et les conséquences qui vont avec.

ce n'ets pas une histoire de zombies, c'est une histoires d'hommes et femmes qui tentent de survivre au pire, alors que toutes leurs certitudes et leurs repère ses sont effondrés en même temps que le monde.

par Pitakali
Walking Dead, Tome 2 : Cette vie derrière nous Walking Dead, Tome 2 : Cette vie derrière nous
Charlie Adlard    Robert Kirkman   
Un deuxième tome largement à la hauteur du premier. Vraiment excellent ! Les choix se corsent pour nos protagonistes, leur importance pour l'avenir est considérable ce qui mets leur nerfs à rude épreuve. Le suspense nous donne envie de lire la suite immédiatement ! Une vraie petite merveille pour tous les fans de zombies. Hâte de lire la suite !!

par Lacie
Walking Dead, Tome 3 : Sains et saufs ? Walking Dead, Tome 3 : Sains et saufs ?
Charlie Adlard    Robert Kirkman   
Un troisième tome nettement plus violent que les deux précédents. Cette fois, notre groupe de survivants ne se retrouve plus vraiment face à l'horreur des zombies, mais surtout face à celle de l'animalité humaine. Les dernières pages nous laissent en plein suspense, j'ai hâte de lire la suite.

par x-Key

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode