Livres
429 690
Membres
351 589

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

En camping-car



Description ajoutée par Stephanelefort 2017-12-24T16:46:00+01:00

Résumé

Le camping-car nous a emmenés au Portugal, en Grèce, au Maroc, à Tolède, à Venise. Il était pratique, génialement conçu. Il m'a appris à être libre, tout en restant fidèle aux chemins de l'exil. Par la suite, j'ai toujours gardé une tendresse pour les voyages de mon enfance, pour cette vie bringuebalante et émerveillée, sans horaires ni impératifs. La vie en camping-car.

Dans ce livre, Ivan Jablonka esquisse une socio-histoire de son enfance, transformant l'autobiographie en récit collectif, portrait d'une époque.

Afficher en entier

Classement en biblio - 13 lecteurs


Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Evonya 2018-02-18T16:23:33+01:00
Or

Entre 1982 et 1988, la famille d’Ivan Jablonka a exploré l’Europe du Sud, l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient à bord d’un camping-car, un combi Volkswagen Transporter T3 Joker Westfalia de couleur beige durant leurs vacances d’été.

Sept étés merveilleux à une époque où il n’y avait pas Internet, les téléphones portables, les Nintendos ou autres écrans pour captiver les enfants au détriment du paysage. Sept étés merveilleux où l’auteur a connu la liberté de s’arrêter où bon leur semblait, d’organiser leurs journées comme ils le voulaient, de s’amuser, de nager, de visiter ou non les monuments, de bouder, bref, de profiter d’heures pleines sans contraintes. Sept étés merveilleux qui lui permettront plus tard de prendre conscience que ces voyages ont été ses humanités et qu’ils ont fait de lui l’être cultivé et instruit qu’il est.

Je n’ai pas parcouru l’Europe du sud, encore moins l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient. Je n’ai pas campé avec mes parents pour la bonne raison que même avant leur divorce, mes parents ne passaient pas leurs vacances ensemble, alors camper ! Par contre, je me souviens de l’été 1981, des six semaines passées en Italie et surtout du voyage de retour en 4L en une journée (Florence-Joigny dans l’Yonne en une seule étape) avec à l’arrière ma sœur qui passait ses cassettes d’Yves Duteil à fond. Et pour ne pas être en reste, je chantais Malicorne ou Anne Sylvestre. « En camping-car » m’a rappelé ces instants bénis de mon enfance et de mon adolescence, et dans une moindre mesure, cette sensation de liberté. Pas d’heures, pas d’obligations, pas de devoirs, juste la possibilité d’infinis. J’ai bien conscience que ma critique est très subjective mais l’ouvrage de Jablonka m’a fait penser à « Je me souviens » de Georges Pérec où, derrière les souvenirs personnels de l’auteur, se cachent les nôtres. On ressent la même chose en lisant « En camping-car ». Ce qui explique pourquoi j’ai pris du plaisir à le lire. Pourquoi lit-on ? Pour se retrouver parfois, ce fut le cas avec cet ouvrage. Je remercie les éditions Seuil et le magazine Elle de m’avoir fait ce plaisir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Juliette-26 2018-02-15T23:59:25+01:00
Bronze

C est toujours un plaisir de lire Jablonka. On dévore ce partage, ces souvenirs, ces moments de vie de famille, ce retour aux sources, a notre jeunesse dont on se rappelle un peu mais dont on se souvient si bien. Merci

Afficher en entier

Date de sortie

En camping-car

  • France : 2018-01-04 (Français)

Activité récente

Evonya le place en liste or
2018-02-18T16:22:41+01:00

Les chiffres

Lecteurs 13
Commentaires 2
Extraits 0
Evaluations 5
Note globale 6.75 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode