Livres
472 525
Membres
445 181

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par EMELOU 2013-05-16T09:03:25+02:00

Je pense souvent à un soir de tournée en province où, après le spectacle, dans la voiture qui nous ramenait à Paris, Géraldine avait posé sa tête sur mes genoux. Dans un demi-sommeil, elle m’avait confié, avec une voix de petite fille : « Quand vous serez vieux, maman et toi, je m’occuperai bien de vous deux, comme la meilleure des infirmières… » Ce que le destin en a fait est une souffrance inexprimable.

Afficher en entier
Extrait ajouté par EMELOU 2013-05-16T09:03:10+02:00

nous nous lamentons parfois sur des actes manqués et des rendez-vous ratés, mais il y a très certainement des événements qui ne doivent se produire qu’à des temps marqués par une puissance qui nous échappe. Ce qui semble avoir échoué hier attend peut-être son heure demain !

Afficher en entier
Extrait ajouté par EMELOU 2013-05-16T09:02:49+02:00

Le déracinement est toujours douloureux. Comme le dit fort bien le poète Edmond Haraucourt, dans le Rondel de l’adieu : « Partir, c’est mourir un peu, c’est mourir à ce qu’on aime : on laisse peu de soi-même en toute heure et dans tout lieu. » Les hommes ne sont pas de ces plantes que l’on peut dépoter et rempoter à l’infini sans en souffrir beaucoup

Afficher en entier
Extrait ajouté par EMELOU 2013-05-16T09:02:32+02:00

Je pense qu’au moment de ma naissance, ma mère ne me désirait pas. Elle avait 37 ans, mon père 40, et ils avaient déjà un fils de 12 ans. Il est fort possible que mon arrivée dérangeait un peu tout le monde. Léo, le fils jusque-là unique, heureux de son statut, a vu surgir un petit frère qui ne pouvait que faire vaciller son univers, naturellement centré sur lui seul ! Comment ne pas le comprendre ? De plus, j’ai vu le jour alors que le monde était en guerre et que la naissance d’un bébé devenait un fardeau pour n’importe quels parents. L’enfant que j’étais a ressenti cet accueil difficile. Mais un autre malaise est rapidement apparu, épaississant et chargeant l’atmosphère familiale. J’ai cru pouvoir sonder une espèce de secret sur ce qui s’était passé un peu avant ma naissance

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode