Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de enairolf : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Les Obscurs, Tome 1 : Leur résister Les Obscurs, Tome 1 : Leur résister
R. Eve   
sympa a lire ,laisse le lecteur dans l'ignorance du qui,ou du quoi
Mais comme souvent se prends et nous prends la tête avec ces j'y vais j'y vais pas
par contre ces livres dont il faut lire la suite pour connaitre le dénouement j'ai personnellement horreur de cela surtout quand après avoir jeter un œil selon mon habitude à la fin du 2 :que je n'ai pas lue je ne sait pas si une suite va arrivée
Par contre les prix sont correctes pour un ebook Ce qui devient des plus rare d'autant que c'est tout un cirque pour que ceux à qui nous voulons les prêtés puissent les lire

par telline
Les Obscurs, Tome 2 : Leur succomber Les Obscurs, Tome 2 : Leur succomber
R. Eve   
La bague en or blanc que Karen vient de me coller sous le nez avec insistance, me paraît très élégante. J’ai du mal à la voir correctement, car elle n’arrête pas de sautiller sur place. — Je n'arrive pas encore à bien m'en rendre compte, dit-elle complètement surexcitée. Il s’est enfin décidé à me demander en mariage. Ce n’était pas trop tôt. A vingt-six ans, je commençais à croire que j’allais finir ma vie sans jamais avoir la bague au doigt. Mais c’est chose faite ! Bientôt, tu pourras m’appeler «Madame Sortere ». ​J’ai l’impression d’avoir une fillette devant moi qui vient d’apprendre qu’on allait l’emmener dans un grand parc d’attractions. Je lui attrape la main pour enfin observer la bague. ​Je découvre alors un ravissant bijou serti d’un diamant d’une petite vingtaine de carats. Elle est fine et très gracieuse. Son motif en cœur tout autour du diamant lui ajoute une petite touche très agréable à regarder. Malgré tout, elle reste un peu kitch à mon goût. — C’est signé d’un grand joaillier, précise-t-elle en jubilant. — Elle a dû lui coûter un bras… ​Je la relâche et lui souris gentiment. Les grands yeux verts de Karen brillent de mille feux. Elle écarte ses longs cheveux blonds en arrière pour me montrer ses boucles d’oreille. — Il t’a offert ça aussi ? ​J’entrouvre la bouche, choquée. Elles sont assorties à la bague et proviennent sans doute de la même grande boutique de bijoux. ​Karen éclate de rire en laissant retomber sa longue chevelure sur sa poitrine. Habillée d’un tailleur très chic, on dirait une grande dame. J’ai toujours beaucoup de mal à retrouver mon amie, simple et sans argent autrefois, quand je vois cette femme toujours sur talons. ​Elle a vieilli et un peu changé, mais notre grande amitié n’a, quant à elle, pas pris une ride. Je m’en réjouis énormément. — Tu as beaucoup de chance d’être avec Simon. C’est quelqu’un de bien, sans parler de sa situation financière.... Je suis vraiment contente pour toi. Quand est-ce que vous allez vous marier ? Vous avez fixé une date ? — Pas encore. Peut-être l’année prochaine ou dans deux ans. On n’a pas encore parlé de tout ça pour le moment. — C’est étonnant de reporter ça de façon aussi lointaine. — Tu n’es pas drôle, Natacha, me lance Karen qui tend sa main gauche tout en admirant sa bague.

par poche
Les Obscurs, Tome 3 : Leur appartenir Les Obscurs, Tome 3 : Leur appartenir
R. Eve   
Suite à l'enlèvement de Karen et ce qui est arrivé à Firiel, Natacha sent le piège se refermer sur elle. Elle voudrait fuir mais après avoir goûté au sang des Obscurs, nul ne peut s'en sortir indemne.

par tisse69
Les Obscurs, Tome 4 : Leur ressembler Les Obscurs, Tome 4 : Leur ressembler
R. Eve   
Ayant conscience de ce qu'elle représente pour les Obscurs, Natacha a fait un choix entre les deux frères Harrons : ce sera Matthew qu'elle tentera de libérer de sa marque. Mais au fond d'elle, une petite voix lui dicte la marche à suivre et espère que cela échouera pour qu'elle goûte enfin aux capacités décuplées de ceux qui la fascinent tant. Monica Torah doit payer cher pour ce qu'elle a fait. Mais le danger n'est pas toujours là où on s'y attend le plus.

par monarch02
Les Obscurs, Tome 5 : Leur faire payer Les Obscurs, Tome 5 : Leur faire payer
R. Eve   
Saga qui nous tient en haleine . Encore un tres bon tome vivement la suite .
Les Obscurs, Tome 6 : Les surprendre Les Obscurs, Tome 6 : Les surprendre
R. Eve   
[Destiné aux lecteurs de 16 ans et plus.
Plongez au cœur de la saga en 9 volumes]

L'entreprise Bringston, petit joyau des frères Harrons dans le monde de l'audit, va mal.
Depuis le départ brutal et inexpliqué de Natacha Barnett, Matthew et Julian doivent faire face à de nombreuses difficultés.
Lors de la soirée organisée tous les ans en l'honneur de Bringston, Natacha réapparaît mystérieusement. Quelque chose a changé en elle et inquiète les frères Harrons, surtout quand ils découvrent qu'elle accompagne un certain "Scott Harrinborn" dont la nouvelle entreprise est en train d'enterrer Bringston.
International Guy, Tome 12: Los Angeles International Guy, Tome 12: Los Angeles
Audrey Carlan   
http://www.my-bo0ks.com/2019/05/international-guy-tome-12-los-angeles-audrey-carlan.html

Le mois dernier en terminant International Guy, tome 11, j'avais de nombreuses attentes concernant cette fin. Il faut dire que notre couple phare, Parker / Skyler a eu le droit à une happy-end digne de ce nom alors j'avais vraiment envie de voir se terminer aussi joliment celles de Royce, Bo, Wendey & Rachel. Un dernier tome a toujours une petite pression supplémentaire puisqu'il est question de faire nos adieux à des personnages que l'on a suivi durant un an.

Malheureusement, cela a été la grosse déception. Pire que cela même, je crois n'avoir rien apprécié durant ce tome si ce n'est un détail au milieu. Je ne vais pas être tendre parce que j'en attendais tellement que la déception est cuisante.

Ce douzième et ultime tome de International Guy débute avec le mariage de Wendy & Mick quelques mois après les événements du tome 11 avec Tracey. Je m'attendais vraiment à être emballée par cet événement qui est finalement bouclé en quelques lignes et honnêtement, je n'ai rien ressenti du tout. J'ai eu la sensation que ce grand moment de rassemblement entre toute la bande n'avait finalement pas d'intérêt...

Pour ce qui est de notre couple, Parker / Skyler , eh bien comme à leur habitude, ils sont insatiables et les quelques moments d'intimité qu'ils ont, ils les passent à poils, à plusieurs reprises. Vous savez déjà ce que je pense des scènes de sexe à répétition qui n'apportent rien alors nous passerons sur ce sujet.

Cette nouvelle mission à Los Angeles n'a vraiment aucun intérêt pour l'histoire si ce n'est ce qu'il se cache derrière ce fameux projet. Si l'initiative de Skyler est intéressante (c'est le seul détail qui m'a plu), le déroulement de celle-ci est totalement... invraisemblable. Je n'y ai pas cru une seule seconde.

Pour ce qui est du reste de la team, j'avais encore plus d'attentes concernant Royce et Bo. J'avais apprécié les découvrir au fil des tomes, leur personnalité, leurs craintes et espoirs. Je voulais donc une fin digne de ce nom pour eux. Manque de pot, leurs histoires personnelles se terminent de façon.... je ne saurais même pas l'expliquer, une fois de plus c'est bouclé tellement rapidement que ça perd en crédibilité et intérêt.

La cerise sur le gâteau ? Ses sauts dans le temps qui donnent encore plus la sensation que l'auteure avait l'obligation de terminer son roman et son histoire en 155 pages et que c'était bien trop juste. Je n'ai vraiment pas compris ce tome. Je crois que j'aurais préféré qu' International Guy s'arrête au tome 11 et ne pas avoir cette fin qui me laisse un goût amer en bouche. Tout va trop vite, rien n'est développé ou approfondi (si ce n'est les scènes de sexe).

En conclusion, je suis extrêmement déçue par ce douzième tome d' International Guy. Audrey Carlan a su me tenir en haleine durant onze tomes et je croyais vraiment avoir une fin à la hauteur de mes attentes. Pourtant, son autre série, Calendar Girl avait fini en beauté. C'est tellement dommage de finir ainsi...

par Carole94P
International Guy, Tome 11 : Rio de Janeiro International Guy, Tome 11 : Rio de Janeiro
Audrey Carlan   
« Rio de Janeiro » reprend directement après les terribles évènements survenus à la fin du tome 10.
Parker est à l’hôpital, il a survécu au pire. D’autres n’ont malheureusement pas eu sa chance. Skyler est choquée de tout ce qui leur arrive. Son appartement a été brûlé, celui de Parker a explosé. Clairement, la personne qui sévit dans l’ombre a décidé de passer à l’attaque et de régler son compte à Parker. Pourquoi ? Qui est cette personne ?
Heureusement, un petit séjour à Rio de Janeiro va les éloigner de tout ce tumulte. Dennis, le copain du frère de Parker, a besoin de l’aide des International Guy pour les aider à comprendre qui arnaque son entreprise familiale.

Avec ce tome, l’histoire avance à toute allure.
Tout d’abord, Audrey CARLAN se focalise vraiment sur ce qui arrive à Parker et Skyler, sur la personne qui leur veut du mal. Les théories sont lancées, les dés sont jetés. Cet inconnu a décidé de passer à l’attaque et de toucher physiquement à nos personnages.
Autant dire que la tension est à son maximum.

A côté de cela, il y a la nouvelle mission que doivent élucider les International Guy.
Comme une grande majorité de leurs tâches, il est facile d’en deviner la fin. Dès le début, dès leur départ, il nous est aisé de découvrir qui détourne de l’argent de l’entreprise brésilienne.
On suit quand même leur enquête, même si elle est vraiment reléguée au second plan car les personnages sont vraiment hantés par l’inconnu qui les harcèle.
Même si le fait que cette mission soit vraiment traitée en second plan, il est dommage qu’elle soit autant effacée. A mon sens, l’auteur aurait mieux fait de choisir de se focaliser sur leur départ à Rio de Janeiro et leur enquête, ou de se focaliser sur le danger qui les guette au quotidien. Le fait d’avoir voulu aborder les deux les met en concurrence et en tant que lecteur, j’ai eu du mal à comprendre le départ de toute l’équipe à Rio.

Cette mission à Rio met plutôt l’accent sur la relation de Dennis avec Paul, le frère de Parker.
On se concentre beaucoup sur cette relation, sur le fait que deux hommes puissent s’aimer ouvertement et que cela soit accepté par tout leur entourage.
Certaines sont touchantes, difficiles à comprendre ou réaliser. L’homophobie existe, même au sein d’une famille. Comment réagissent les principaux intéressés, que ça soit les parents, frères, soeurs, et même la personne qui fait son coming out ? J’ai vraiment apprécié de focus de la part de l’auteur.

La fin est quant à elle autant une surprise que son contraire.
La grande révélation a lieu, on sait enfin qui veut du mal à Parker et à Skyler. Ce qui n’est pas étonnant pour ma part, c’est son identité. J’avais deviné depuis plusieurs tomes qui se cachait dans l’ombre. Pourtant, Audrey CARLAN a essayé de nous mener sur de fausses pistes, mais ça n’a pas marché avec moi.
J’ai été plus étonnée de découvrir les ultimes scènes, l’action qui est très présente. Enfin, le rythme du récit est plus soutenu, la tension est bien présente. J’ai aimé cette ambiance qui vient enfin se mettre en adéquation avec tous les terribles évènements qu’ont vécus les personnages.


En conclusion, « International Guy, tome 11 : Rio de Janeiro » est un avant-dernier tome en demie teinte. Audrey CARLAN se perd un peu entre les catastrophes que subissent les personnages et la mission des International Guy. Plutôt que de choisir l’un ou l’autre, elle a décidé de continuer avec les deux et je n’ai pas trouvé cela très crédible.
Les masques se lèvent, on sait qui sévit dans l’ombre, même si ce n’était pas une surprise. Heureusement que le rythme et l’ambiance du récit sont là pour nous plonger dans les ultimes évènements.

Le prochain tome sera le dernier et j’ai hâte de découvrir ce que nous réserve Audrey CARLAN pour cet ultime opus et clôturer sa série en beauté.

( https://lectrice-lambda.blogspot.com/2019/04/international-guy-tome-11-rio-de.html )
International Guy, Tome 10: Madrid International Guy, Tome 10: Madrid
Audrey Carlan   
http://www.my-bo0ks.com/2019/02/international-guy-tome-10-madrid-audrey-carlan.html

Le tome précédent d' International Guy avait vraiment apporté une autre dimension à l'histoire et notamment celle de Parker et Skylar. J'avais donc plus que hâte de me plonger dans ce dixième tome des aventures de nos International Guy .

Cette fois, c'est direction Madrid pour venir en aide à une jeune chanteuse qui manque de confiance en elle. Pour cette mission, Parker décide d'emmener Skylar et Bo afin de renforcer l'équipe et offrir à Juliet le plus d'aide possible. Pourtant, durant cette mission, c'est l'esprit ailleurs que notre petite bande va avoir. Le mystère autour des messages anonymes s'épaissit et pourrait bien bouleverser tout le monde.

Comme je vous le disais, j'avais hâte de me plonger dans ce dixième tome d' International Guy . Cette série a un côté addictif incroyable et puis avouons-le, un petit roman tous les mois c'est quand même une idée hyper sympa. Un peu comme un épisode de série. Chaque mois, je fais donc une entorse à ma PAL prioritaire pour me plonger dans les romans d' Audrey Carlan , parce qu'après tout, une petite heure dans ma vie de lectrice, c'est toujours un petit plaisir.

A l'inverse du tome précédent qui était développé, aboutit et vraiment prenant, celui-ci est un peu en-dessous. Je vais vous expliquer pourquoi, à mes yeux ce tome m'a moins plu que les autres.

On le sait, la série International Guy contient des scènes érotiques. A l'image de Calendar Girl, il est impossible de faire l'impasse dessus, même pour cent et quelques pages. Je le sais, vous le savez, bref, tout le monde s'y attend. Eh bien j'avoue que ce tome sur Madrid en contenait bien trop. Et quand je dis trop, je veux dire, vraiment trop. J'ai arrêté de compté mais j'ai eu l'impression de n'avoir que ça dans les moments Parker / Skylar, tout le temps et partout. Alors certes, ça donne moins l'impression d'abuser en comparaison avec Calendar Girl, où Mia changeait fréquemment de partenaire, mais vraiment là, on a à faire à deux insatiables... Mais je crois que le plus gênant dans ça c'est que les rares discussions sérieuses et intéressantes étaient mélangées à des scènes de sexe. Du style, une phrase intéressante et des "Oh oui Parker ". Non clairement, trop c'est trop.

Concrètement, c'est LE gros point noir de ce tome et de la série en général. Mais dans ce dixième tome, c'est assez flagrant et franchement dérangeant car c'est en plein milieu de la mission et que du coup, on se concentre davantage sur les parties de jambes en l'air que sur la cliente du mois... La preuve, je ne saurais vraiment vous dire si cette dernière m'a vraiment intéressée...

Fort heureusement, la fin de Madrid relève le niveau et apporte quelques pistes de plus sur le mystère autour du fou ou plutôt de la folle furieuse qui en veut à notre couple. J'ai d'ailleurs mon hypothèse concernant son identité et je pense ne pas me tromper. Le mystère s'épaissit et surtout cela monte en puissance. Fini les sms et mails, notre inconnu passe au stade supérieur quitte à effrayer un bon coup tout le monde.

En conclusion, je dirais que ce dixième tome d' International Guy était un peu en-dessous des autres tomes, notamment du à l'explosion des scènes de sexe à répétition mais Audrey Carlan arrive toujours à redonner du souffle à son histoire et nous donner envie de nous jeter sur la suite. Une chose est sûre, on sent la fin approcher et j'ai vraiment hâte !

par Carole94P
International Guy, Tome 9 : Washington D.C. International Guy, Tome 9 : Washington D.C.
Audrey Carlan   
http://www.my-bo0ks.com/2019/02/international-guy-tome-9-washington-dc-audrey-carlan.html

Ce neuvième tome de la série International Guy semble marquer un véritable tournant dans l'histoire de nos personnages mais pas seulement. Audrey Carlan a choisi pour leur neuvième mission un sujet difficile et trop souvent occulté dans notre société puisqu'il est question de produits de beauté et la façon dont ils sont testés, ou non.

Avec International Guy, je lis rarement les résumés des tomes suivant, parce que j'aime être surprise tous les mois. Lorsque j'ai donc commencé ma lecture de cette mission à Washington DC, j'ai appris en même temps qu'eux de quoi allait parler la mission du mois. Et comment vous dire à quel point ce sujet me touche particulièrement... Les animaux et particulièrement les chiens puisque j'en ai moi-même une depuis treize ans, sont à mes yeux aussi importants qu'un humain. Bien souvent d'ailleurs, dans les romans ou les films, je suis plus émotive concernant nos compagnons à poils que pour les personnages humains de l'histoire. Bref, vous l'aurez compris ce neuvième tome d'International Guy ne pouvait que m’intéresser.

Ames sensibles s'abstenir, Audrey Carlan aborde un sujet difficile et souvent occulté par les médias. Les tests de nos produits de beauté sont bien souvent et même trop, testés sur des animaux. Cette pratique va très loin et est totalement inacceptable quand on sait des moyens dont on dispose pour faire autrement. De grosse sociétés qui brasses des millions procèdent de cette façon pour réduire leurs coups et se manquent de ce qu'endurent ces pauvres bêtes, parfois "élevés" dans cet unique but. Cette pratique me révolte totalement.

Audrey Carlan l'aborde de façon brève notamment côté résolution (puisque ce tome n'est pas plus gros que les précédents) mais avec beaucoup de tact et de sincérité. Ces personnages, nos trois International Guy sont aussi révoltés que nous et ne se laisseront pas faire. J'ai d'ailleurs apprécié qu'ils soient engagés pour cette cause et qu'ils mettent un point d'honneur de ne pas participer à cette pratique en fermant les yeux.

Vous l'aurez compris, cette mission est vraiment différente des précédentes. Je l'ai trouvé davantage intéressante, développé et importante. Un sujet trop peu abordé qui devrait soulever les foules devant tant de cruauté. C'est d'ailleurs ce sujet qui a fait de ce neuvième tome de International Guy, mon préféré, dans le sens où j'ai été touché par le message de l'auteure et sa mise en garde face à ces grandes marques qui n'ont aucun scrupule.

Côté histoire, une nouvelle arrivante va semer la pagaille entre nos trois amis et pourrait bien raviver des blessures du passé. J'ai d'ailleurs apprécié cette partie de l'histoire car j'ai toujours été curieuse concernant le personnage de Royce, très secret depuis le début. Concernant nos amoureux, Parker et Skylar, leur petite histoire continue sur sa lancée de leur futur semble des plus prometteurs. Enfin, le mystère autour de l'anonyme reste complet, j'ai hâte d'en savoir plus.

En conclusion, Washington DC est, à mes yeux le meilleur tome de la série.

par Carole94P