Livres
521 233
Membres
537 493

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de enairolf : Mes envies

Outlander, Tome 5 : La Croix de feu Outlander, Tome 5 : La Croix de feu
Diana Gabaldon   
C'est toujours un plaisir de retrouver Claire et Jamie mais c'était un peu long. L'histoire n'est pas très rythmée, il y a profusion de petites histoires qui sont agréables mais n'en font pas un roman très dynamique. J'ai d'ailleurs intercalé ce roman par d'autres à 4 reprises car j'avais envie d'un peu plus d'émotions.
Pas palpitant donc mais c'est comme se glisser à nouveau dans la vie de gens qu'on aime, on apprend à les connaître encore mieux ainsi que leur mode de vie. Tous ces détails aident parfaitement à comprendre et imaginer la vie à cette époque ce qui est plaisant et enrichissant !
J'espère toutefois que les tomes suivants traiteront un peu plus du voyage dans le temps par le biais d'humour ou de connaissances anachroniques ... Car ça m'a beaucoup manqué dans ce tome.

par AureleS
Âmes sœurs Âmes sœurs
John Marrs   
http://saginlibrio.over-blog.com/2018/02/ames-soeurs-de-john-marrs.html
Je remercie Hugo Thriller pour ce service presse.

Quelle claque que ce livre! Je l'ai dégusté et dévoré jusqu'à 2h du matin, impossible de m'arrêter, il est devenu hyper addictif!

Nous sommes à une époque où il est de bon ton de se marier avec son âme sœur: c'est un gêne, découvert par une scientifique il y a 10 ans, qui permet de relier 2 êtres ensemble partout dans le monde. Cela a permis notamment de pacifier de plus en plus les relations inter-sociétales, la violence etc. Pour cela, il suffit de donner son ADN et l'entreprise vous communique le nom de votre Binôme.

L'auteur va nous faire suivre 5 personnages très différents, tous en recherche de cet amour total, celui qui dès que vous le rencontrez, vous fait battre le cœur, vous crispe le ventre, vous empêche de parler. Chaque chapitre relatera la vie de chacun d'entre eux. Et cette façon de nous compter leurs histoires m'a rendue avide de tourner les pages sans m'arrêter, je voulais savoir au plus vite ce qu'il arrivait à Ellis, Mandy, Christopher, Jade et Nick.

Ces derniers seront présentés dès le début pour bien comprendre à qui nous avons affaire: Jade et son amoureux australien, Ellis cette working girl arrogante, Mandy et sa quête du bonheur qui subira un choc énorme à la découverte de son Binôme, Nick qui ne voulait pas passer le test, mais poussé par sa fiancée va se retrouver dans une situation scabreuse, et enfin Christopher qui m'a fait halluciner par ce qu'il est intrinsèquement mais pour qui je me suis attachée malgré moi.

Leur envie de connaitre leur Binôme part de sentiments très divers mais au final, ils veulent tous les mêmes choses: croire en un bonheur génétique, celui qui ne nécessite pas de faire beaucoup d'effort. La société les récompensera en allégeant bon nombre de tracas administratifs.

Et puis, tout s’accélère, dans chacune des situations un grain de sable va émerger, enfler, souffler le lecteur. John Marrs ne prendra pas de pincette pour adoucir les angles, il va tout égratigner au passage, nos certitudes, nos ressentis. Sa plume va droit au but nous exprimant toute une palette d'émotions allant du sourire à l'horreur absolue, de la tension suprême au bonheur le plus pure. Il chahute les sens, on s'y perd, on s'y noie pour remonter à la surface complètement estomaqué mais en redemandant!

Je vois l'auteur tel un virtuose du maniement des émotions, il fait tout pour que notre empathie naturelle surgisse au profit de ses personnages pour ensuite la faucher en pleine expression.

Les 5 derniers chapitres clôturent ce moment de la vie de nos 5 héros, j'ai eu besoin d'un moment pour moi pour me recaler dans la réalité, pour les laisser m'échapper pour de bon. Waouh que ça fait du bien de lire ce genre de livre qui vous chamboule complètement.

Un auteur dont je suivrai les écrits!

Enjoy!

par sagweste
Sorceleur, Tome 1 : Le Dernier Vœu Sorceleur, Tome 1 : Le Dernier Vœu
Andrzej Sapkowski   
J'ai débuté avec cette série après avoir joué au jeu vidéo. J'ai eu peur au début d'être déçu par le livre, d'avoir trop enjolivé l'univers et le personnages de Geralt. Et bien je n'ai pas été déçu, au contraire. Je trouve que l'auteur a un style excellent, clair, concis, et qui donne une certaine authenticité, avec des dialogues parfois cru, mais réaliste. On apprend plus de détails sur Geralt de Riv, sur sa condition de mutant, sa vie, et sur son caractère qui lui vaut parfois des ennuies. D'autre personnages du jeu sont bien sur présent, comme Jaskier par exemple. J'ai vraiment eu l'impression de "voir" ce monde évoluer devant moi en lisant, avec les détails médiévaux et en même temps fantasy. Je pense qu'il est important de préciser que c'est le jeu vidéo qui est inspiré du livre et non le contraire. Si le jeu est d'aussi bonne qualité, c'est qu'il y aune bonne raison : le livre en lui même est réussi.

par krisalt
La Légende d'Iskari, Tome 1 : Asha, tueuse de dragons La Légende d'Iskari, Tome 1 : Asha, tueuse de dragons
Kristen Ciccarelli   
N'ayant que peu de temps pour lire à cause de mes cours, je souhaite avoir des lectures qui me happent rapidement, qui me transportent. The Last Namsara a réussi ce challenge. J'ai beaucoup apprécié cet premier tome, que j'ai lu plutôt rapidement.
Les personnages sont variés et développés, j'ai beaucoup aimé apprendre à mieux les connaître et les suivre tout au long du récit. Je n'ai pas trouvé qu'ils tombaient dans les clichés, tout comme leurs relations que j'ai trouvé réfléchies et élaborées, suivant une certaine logique. Asha est une jeune femme forte, qui n'abandonne pas, qui continue à se battre même si elle a échoué une première fois ou si elle est blessée. Elle ne prend pas non pour une réponse. C'est une vraie battante, ce que je trouve très inspirant. Mais elle est aussi délicate, avec un grand cœur -pour les personnes auxquelles elle tient. Elle peut se montrer altruiste.
Je n'ai pas l'habitude de lire des romans incluant des dragons, c'était donc une très belle découverte sur ce point. J'ai aimé les légendes inventées, les passages où les légendes étaient narrées aussi. C'est comme découvrir une nouvelle culture ! L'écriture m'a d'ailleurs rapidement emmenée au sein de cette nouvelle culture, au sein de ce royaume et de ses traditions, et de son histoire.
J'ai trouvé l'intrigue intéressante. En commençant, j'étais quand même un peu sceptique, et parfois même au milieu, en me disant qu'l y avait beaucoup de pages, mais qu'au final, l'intrigue ne nécessitait pas autant de temps pour se dérouler. J'avais peur qu'il y ait majoritairement du bla bla aux alentours, ne faisant pas vraiment avancer l'histoire, seulement des développements artificiels. Mais au final, je n'ai pas trouvé que c'était le cas. Une chose ne entraîne une autre, certaines parties doivent être mises en pause car quelque chose vient troubler le plan original... Je ne me suis pas ennuyée, et je n'ai pas eu la sensation de passages inutiles.
En bref, The Last Namsara est un très bon premier tome très facile à lire, avec un univers bien à lui et des personnages réfléchis. J'ai très envie de lire la suite !

par Prilla
Les contes interdits : Hansel et Gretel Les contes interdits : Hansel et Gretel
Yvan Godbout   
Sincèrement, je n'ai pas compris pourquoi cette oeuvre a fait autant parler d'elle. Il est écrit, noir sur blanc, que les contes interdits sont des récits choquants, non censurés et très bruts. Pourquoi lire un roman comme celui-là, pour ensuite le comparer aux autres de cet auteur ? Pardonnez-moi, ce n'est qu'une opinion !

J'ai adoré. Je ne suis ni pédophile ni amatrice de violence sur les enfants, ni même de viol, mais il faut comprendre la thématique des contes interdits afin de pouvoir situer le roman dans son ensemble. C'est le premier que j'ai lu jusqu'à maintenant et je ne suis pas déçue ! Le récit est choquant (choquant de vérité ! parce que ça arrive ce genre de choses !!), mais pas invraisemblable, il est dur et très détaillé.

Quand j'ai vu combien le roman avait été détruit par les lecteurs, j'ai encore plus eu envie de le lire ... Je m'attendais à la pire chose que j'ai jamais lue et je l'ai trouvé plus « soft » en définition comparée à certains autres.

En bref, j'ai beaucoup apprécié l'aventure avec ces personnages hors du commun, qui donnait un peu de « fantastique » à cette histoire basée sur un monde assez réel en tant que tel. Il ne faut pas avoir le cœur sensible pour s'attacher à des personnages comme ceux-là et continuer l'histoire dans un monde où même la liberté semble être décevante, mais si vous avez le cœur solide et envie de contempler la douleur (fictive, il ne faut pas oublier !), de s'immiscer dans le monde du satanisme, c'est un bon roman. :)
Le Diable s'habille en Prada Le Diable s'habille en Prada
Lauren Weisberger   
La mode et la presse féminine racontée avec un humour aiguisé comme des talons Louboutin... Une petite merveille^^.
La Princesse de Montpensier La Princesse de Montpensier
Madame De la Fayette   
Nouvelle intéressante par son contenu historique. Malgré le titre de l'ouvrage, le récit s'oriente plus sur les personnages masculins que sur la princesse en elle-même. Par moment, je n'ai pas pu m'empêcher d'imaginer Daenerys et Jorah à la place des deux personnages principaux.

Dans sa globalité, le rythme de l'histoire est plutôt lente pour une nouvelle. On ne parvient pas à s'identifier à la princesse en question. Et en gros, il s'agit d'une histoire d'amour banale dans laquelle seule la beauté du personnage féminin compte.

par Leija
Les Obscurs, Tome 1 : Leur résister Les Obscurs, Tome 1 : Leur résister
R. Eve   
Je suis mitigée. Le roman est encore original, les personnages plus ou moins construits mais... l'écriture n'est pas très fluide, avec des coquilles et des mots manquants. L'histoire en elle-même n'existe pas vraiment, à part pour tourner autour du mariage de Karen et des Obscurs.
Je trouve que le caractère de Natacha évolue assez bizarrement au cours du livre : [spoiler]normale voir presque effacée au début, virulente et sûre d'elle à partir de l'entretien de stage, puis limite vipère à la fin (notamment envers Ryan)[/spoiler] Après, ce n'est peut-être que mon ressenti.
Les "découvertes" du début sont très facilement identifiables ([spoiler]comme l'identité de Matthew, et celle de Julian une fois que l'hôte de la galerie le salue - sachant que Natacha avait déjà entendu le nom du frère de Matthew) [/spoiler]
Concernant les Obscurs, comme l'a dit Telline, on reste dans l'inconnu, mais mes suppositions sont : [spoiler]des sortes de vampires qui absorbent de l'énergie via des baisers (le tatouage s'allonge proportionnellement au manque d'énergie), qui manipulent les gens en les regardant suffisamment près, et je pense que Julian a au minimum tué l'hôte de la galerie (puisqu'il a disparu à un moment) [/spoiler] Voilà, je vais lire le tome 2 pour en avoir le coeur net !

Petits détails que je n'ai pas apprécié/compris : [spoiler]L'attitude de Natacha envers sa collège (Feline quelque chose ?) une fois gentille ("je m'entends vraiment bien avec elle") une fois méchante... et La fin, avec Karen en fuite [/spoiler]

En conclusion, c'est un livre à lire si on omet un peu l'écriture et ses coquilles, pour passer un moment avec une "romance" et un léger brin de fantastique

par somm
Les Obscurs, Tome 2 : Leur succomber Les Obscurs, Tome 2 : Leur succomber
R. Eve   
Je préférais le 1er tome. Natacha devient de plus en plus hautaine et vindicative, elle ne pense qu'à elle et ses chers Obscurs.
Comment une personne peut partir pour 3mois à l'étranger sans son téléphone alors que sa meilleure amie vient juste d'être enlevée ??
La façon dont elle agit envers ses "amis" est extrêmement égoïste, elle ne pense qu'à percer le mystère des obscurs...

par somm
Les Obscurs, Tome 3 : Leur appartenir Les Obscurs, Tome 3 : Leur appartenir
R. Eve   
Chaque tome est encore pire que le précédent (de mon point de vue). Natasha est maintenant complètement hautaine, égoïste, mesquine,...
Karen qui après 1 semaine (entre le tome passé et ce tome-ci) s'est mystérieusement complètement remise de son kidnapping, puis qui se fait un peu abandonnée par Natasha.
Ce que je ne comprends pas dans cette histoire, c'est qu'à part le fonctionnement des Obscurs (marque, sang,...) on a toujours, après 3 tomes, aucune info sur le kidnapping, les meurtres,...
et à la fin, le comportement de Natasha ! [spoiler] Prendre sa douche et manger tranquillement alors que son amie a disparu et ne répond pas ? ne même pas la voir tout de suite après les interrogatoires de la police ? ne pas la voir de toutes ses "vacances" ? aller voir Matthew pour se préoccuper uniquement de son inculpation dans les blessures de Karen et pas plus (infos sur l'agresseur) ? et enfin, demander à Matthew de la transformer alors qu'elle ne le connait pas lui, ni son frère ou Monica, et encore moins les implications d'être une Obscure ?[/spoiler] Je ne vois encore et toujours que de l'égoïsme ici...

Je trouve ça dommage, car si l'histoire était plus étoffée et le comportement de Natasha plus réaliste et "normal" cela aurait pu être une chouette histoire (pour moi) mais cela gâche tout...
Je ne lirais en tout cas pas la suite.

par somm

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode