Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
724 198
Membres
1 050 751

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Encens



Description ajoutée par Gladhelea 2021-03-09T15:26:22+01:00

Résumé

Nouvelle Orléans, 1919.

Alors que le tueur à la hache sème la terreur dans les rues et nargue les enquêteurs, le corps mutilé d'une jeune femme est découvert en ville. Que signifient ces notes de musique retrouvées sur sa peau et ces étranges plumes métalliques plantées dans son dos ?

Pour les inspecteurs Perkins et Bowie, une nouvelle enquête s'ouvre. Se pourrait-il qu'un deuxième meurtrier soit à l'œuvre ?

Plongez au cœur des Bayous aux côtés de Grace, une intrépide cartomancienne et démêlez les ficelles de cette enquête musicale aux multiples rouages...

Afficher en entier

Classement en biblio - 46 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par SouffleMoiUneHistoire65 2022-11-16T09:09:54+01:00

Vous êtes maintenant prévenus. A partir d’aujourd’hui vous aurez le choix… Préferez-vous goûter du tranchant de la hache ou du piquant de ma plume ?

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par SouffleMoiUneHistoire65 2022-11-16T09:09:21+01:00
Argent

Un thriller dans un décor steampunk… une première pour moi ! Et je dois dire que même si on est loin du coup de cœur, j’ai passé un très bon moment.

Ce fut une lecture à l’ambiance mystérieuse et entraînante. N’ayant jamais lu de steampunk, j’avais l’appréhension que ce genre soit un peu trop proche de la SF à mon goût. Et bien non ! Ici, les oiseaux mécaniques, les automates et les bars volants m’ont beaucoup plu. Ils sont présent sans trop l’être et sont complètement intégrés au paysage.

La plume de l’autrice est très agréable à lire. Elle manie avec habileté, le fait de passer d’un narrateur à un autre, sans perdre les gens en route.

En parlant de narrateurs…

Grace est une héroïne courageuse, indépendante et féminisme. Malgré le contexte historique, elle essaie de faire évoluer les mentalités, comme par exemple à travers ses tenues vestimentaires.

Les autres personnages ont éveillé ma curiosité et j’ai pris plaisir à les suivre néanmoins. J’ai ressenti le désir d’en savoir plus sur eux ou peut être avoir un peu plus de chapitres leurs étant dédiés et je suis donc restée un peu sur ma fin. Plim, la chouette mécanique de Grace est belle et bien mon personnage préféré. William, son père, est un homme complexe que j’ai énormément apprécié. Il est loyal, déterminé et certes un peu vieux jeu. On est sur l’image d’un flic imparfait, trop pris par son emploi et rongé de l’intérieur. Molly et Anton sont des personnages dont j’aurai aimé qu’ils soient plus développés… Quant aux autres, j’aurai vraiment désiré en savoir plus sur eux et sur leurs psychologies.

Dans ce roman, l’autrice aborde beaucoup de sujets pertinents tel que le racisme, la tolérance, la technologie et la lutte des classes. Cela rend le contenu riche mais malheureusement les sujets ne sont pas vraiment approfondis ce qui est dommage… peut-être y avait-il trop de sujet pour un seul roman ?

En bref, malgré quelques bémols ainsi que le dénouement de l’histoire qui m’a paru un peu trop facile et sorti de nul part, j’ai vraiment passé un bon moment ! Suivre l’enquête et voir l’héroïne découvrir ses origines m’a beaucoup plu. L’idée d’ajouter quelques articles de journaux par-ci, par-là est très sympathique. Je n’ai malheureusement pas aimé le livre au point de voter pour lui pour le plib 2022 mais cela reste une bonne lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Alys_bookaddict 2022-11-02T09:44:25+01:00
Bronze

J'ai décidé de lire les 5 romans du plib comme ma soeur en fait partie, et pour l'instant, je n'ai pas été déçu des choix. Encens a été une belle découverte même si ce n'était pas gagner, je n'aime pas les romans policiers, mais ce roman est un bon mix entre SF, steampunk, policier, mystère. J'ai bien aimé ce roman même si j'ai été un peu déçu de la fin et de sa révélation.

On suit beaucoup de personnages et j'ai été un peu perdu au début, mais les personnages sont tous liés et j'ai très vite compris où toute l'intrigue allait mener. J'ai été très peu surprise du cheminement de l'histoire à part pour l'intrigue de l'orphelinat qui m'a beaucoup plu. J'ai aussi adoré l'intrigue sur les robots et j'aurais aimé en savoir plus sur l'histoire et ceux qui s'est passé durant cette guerre, et pourquoi certains types sont autant détestés. Toute l'enquête policière ne m'a étonnamment pas ennuyé, j'ai aimé suivre William et Anton. J'ai juste été déçu de l'identité des tueurs... C'est plutôt bien écrit, je ne m'y attendais pas, mais j'ai eu un petit goût amer. Je voulais peut-être une fin plus dramatique. J'ai aimé la fin avec les années qui passe et savoir ce que deviennent les personnages.

Concernant ceux-là, j'ai bien apprécié Grâce qui est la plus intrigante par ses dons, j'aurais aimé en connaître davantage sur ses origines et ses pouvoirs. Ian m'a intrigué, vu sa maladie, je pensais vraiment qu'il n'était pas net. Les autres personnages sont plutôt agréables, mais je ne me suis attaché à eux.

Dans l'ensemble, le roman est très agréable à lire, fluide avec une belle écriture. J'ai aimé l'intrigue et l'enquête mener ainsi que l'univers steampunk et l'intrigue sur les robots. La fin m'a un peu déçu, mais le roman reste une belle découverte.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par jonasbrothers 2022-10-29T23:25:50+02:00
Lu aussi

J'avais lu son précédent roman, mais sans être très convaincue personnellement, donc je dois avoir que j'étais un peu réticente à lire celui-ci. Mais finalement, j'ai vraiment apprécié ma lecture, que j'ai largement préférée !

Honnêtement, je ne me suis pas attachée aux personnages, mais c'est quelque chose d'assez régulier chez moi. Mais l'histoire se suit bien, on a envie de savoir le fin mot de cette histoire, que ce soit l'enquête ou sur le passé d'un des personnages.

Pour l'aspect steampunk, c'est vraiment léger. C'est plus une ambiance avec quelques objets et éléments liés à cet univers, mais cela reste peu présent, ce qui peut largement convenir à des lecteurs qui entreraient dans ce genre.

L'idée des robots et I.A. étaient vraiment intéressantes. On passe finalement assez peu de temps dessus puisque ce n'est pas forcément le sujet de l'histoire mais il y aurait vraiment eu de quoi faire dessus avec les éléments déjà mis dans l'histoire. Il y a une vraie construction politique et sociale autour d'eux, ce que j'ai trouvé très chouette et cela aurait été très cool d'en voir plus.

Le fait de prendre des affaires criminelles célèbres fonctionne également bien, avec ce tueur en série que l'on voit notamment dans une des saisons d'American Horror Story.

Dans l'ensemble, un roman qui fonctionne bien. Comme souvent, cela ne va peut-être pas me marquer, mais j'ai passé un très bon moment de lecture, bien plus que ce que j'aurais imaginé !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par DevOroria 2022-10-04T13:52:14+02:00
Pas apprécié

Cette fois-ci, nous faisons un plongeon dans la Nouvelle Orléans du début du XXe siècle, mais assez différente de celle qu’ont pu connaître nos ancêtres. Et ce n’est pas à cause du tueur en série qui se balade en ville, mais plutôt à cause des automates qui se conduisent parfaitement comme des humains et vivent même parmi eux. Malheureusement, cet élément n’est pas assez développé à mon goût, puisqu’il est relégué au rang de simple anecdote, alors que cela aurait dû être beaucoup plus présent, surtout pour un univers steampunk… De plus, nombreuses et ,longues sont les descriptions, ce qui m’a passable ennuyée, même si j’ai trouvé l’idée des coupures de journaux vraiment bonne.

L’histoire qui partait pourtant très bien, m’a complètement laissée de marbre. Pourtant elle avait tous les éléments pour être passionnante : un tueur en série, une cartomancienne et un deuxième tueur en série (qui arrive beaucoup trop tard malheureusement). J’ai eu beaucoup de mal à m’intéresser à l’intrigue : l’autrice est partie dans une direction, mais je n’étais pas montée dans le bon train. Et pour ne rien arranger à ce sentiment qui persiste, j’ai trouvé les actions de cette enquête assez plates et n’apportant pas vraiment de profondeur au récit. Pour couronner le tout, j’avais dans les grandes lignes deviné la fin.

Les personnages quant à eux avaient un vrai potentiel. C’est vrai qu’ils étaient très diversifiés, mais je les ai trouvés plats. La personnalité qu’ils illustrent reste assez discrète, je n’avais pas vraiment l’impression de ressentir leur âme. Seuls la relation entre les deux tueurs en série m’a véritablement plu et amusée. Cela sortait complètement de l’ordinaire et était pour moi du jamais vu (sauf la véritable nature de cette relation qui est dévoilée à la fin, c’était pour moi cousu de fil blanc).

La plume de l’autrice est venue sauver la lecture. En effet, le travail sur l’atmosphère est à saluer : elle s’adapte parfaitement à chaque événement, aux personnages et aux points de vue adoptés. Cela permet au lecteur de s’immerger (du mieux qu’il peut dans mon cas) dans le roman et ses méandres. Et en plus de cela, l’autrice propose une vraie réflexion humaniste sur notre société, la place de la technologie. L’analyse du rapport entre humains et automates est très juste et trouve de nombreux échos dans notre société actuelle.

Une enquête streampunk qui avait tout pour me plaire mais qui ne m’a pas conquise.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Yserei 2022-08-29T13:48:34+02:00
Bronze

Le roman Encens fait partie des plus difficiles à noter pour moi, car je n’aime pas vraiment les thrillers steampunk, les enquêtes policières et le lieu de l’intrigue. Autant dire que je partais avec une appréhension aussi grande que le nombre de pages de ce livre.

Que dire, d’un point de vue personnel, je n’ai pas véritablement su apprécier ma lecture, mais tout je pense que cela vient en grande partie du fait que je n’aime pas les thèmes abordés, même si l’atmosphère oppressante et glauque m’ont aidé durant l’enquête.

Les personnages ne sont pas inintéressants, certains sont plaisants, d’autres méprisables, et ce conflit de personnalités donne du charme et un bon rythme au roman, cela apporte du pep, un peu d’humour et parfois pas mal de tension.

L’enquête est assez intéressante, elle nous plongera dans un univers vraiment glauque et peu réjouissant, nous allons y découvrir des facettes cachées de certains lieux ou personnages qui nous laisseront totalement en proie à la surprise.

Le côté steampunk est sympathique, je ne suis pas une très grande amatrice du genre, car tout ce qui est mécanique ou SF me rebute légèrement depuis mes dernières lectures de ce genre, mais ici, il est très bien intégré et donne une note plaisante à l’histoire.

D’un point de vue général, l’histoire a quelque petits soucis au niveau du suspense, je sous-entends ici que j’ai pu deviner certains éléments bien plus tôt que prévu par l’intrigue, mais bon, cela fait aussi partie de certains miracles dont je suis parfois capable, car d’habitude, je me fais toujours avoir jusqu’à la toute dernière ligne. Ici, j’ai trouvé qu’il y avait quelque facilité maladroite qui ont été glissés dans le récit et m’ont permis de trouver.

En oubliant le fait que je ne suis ni fan de thriller pur avec des enquêtes policières et de l’univers du steampunk (dont il me reste surement des pépites à découvrir, autres que les Chroniques d’Harésia qui m’ont par contre totalement séduite), ce roman reste intéressant et l’intrigue bien menée.

L’écriture est fluide et reste agréable à lire, les pages s’enchainent sans trop de difficulté et l’immersion dans l’univers de l’auteure peut être un véritable plaisir pour les amateurs et fans de ce type de roman !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par EstelleEV 2022-08-22T19:39:42+02:00
Lu aussi

Une très bonne lecture. J'ai adoré l'univers steampunk à la nouvelle-Orléans. Les personnages qui ce succède sont très attachants et touchants. L'histoire est prenante et palpitante, l'intrigue est bien menée. Toutefois un peu trop de "comme par hasard", de coïncidence dans le scénario. J'ai beaucoup aimé cette lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Brocy 2022-08-21T15:06:54+02:00
Bronze

Nous sommes en 1919, à la Nouvelles-Orléans, un monde où les humains vivent avec les automates. Nous découvrons le Tueur à la hache, qui n’en est pas à son premier essai. C’est l’inspecteur Perkins qui est en charge de cette enquête. Ce dernier fait de temps en temps appel à sa fille, Grace, qui est cartomancienne dans un aérocabaret. Sauf que le Tueur à la plume vient mettre son grain de sel dans tout cela. L’inspecteur Perkins ne comprend pas vraiment pourquoi sa fille se voit mêler à cette affaire. Grace va faire d’importantes découvertes sur son enfance. La suite ? Eh bien, découvrez-la par vous-même !

« Encens » est un thriller steampunk. J’ai absolument adoré l’univers. Il était vraiment complet, avec des questionnements sur la liberté des hommes, mais aussi des automates.

Je me suis un peu emmêlée les pinceaux dans les nombreux changements de point de vue des différents personnages. Ce n’était pas simple à suivre.

L’enquête est bien menée et m’a tenue en haleine jusqu’à la dernière page. La tension est palpable jusqu’au dénouement. Je n’ai rien vu venir.

Les personnages étaient tous très intéressants, mais j’avoue m’être plus particulièrement attachée à l’héroïne, Grace, et à sa chouette, Plume. D’ailleurs, la plume noire glissée dans mon exemplaire suite à notre très agréable rencontre aux Imaginales prend à présent tout son sens.

J’ai adoré découvrir au fil de ma lecture les liens entre les personnages. Ça ne pouvait en être autrement. Lorsque nous mettons tous les éléments ensemble, tout prend son sens.

L’objet-livre m’a également plu. Les coupures de journaux étaient une idée vraiment originale.

À travers ce roman, je découvre l’écriture de Johanna Marines qui est magnifique. Je compte bien découvrir ses autres livres.

Je ne peux que vous recommander de lire « Encens » !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mana-no-Sekai 2022-08-15T11:24:35+02:00
Lu aussi

C'est une lecture qui m'a emportée sur le moment, mais maintenant que je peux poser mon ressenti, il m'a manqué quelque chose pour que l'intrigue me marque complètement. Tout d'abord, l'arrivée du second meurtrier (annoncée dès le résumé), arrive plus tard que ce que je pensais, laissant un sentiment de faim quand à ce sujet. Si j'ai beaucoup aimé être dans la tête des différents personnages, y compris et surtout des meurtriers, je ne me suis pas spécialement attaché à l'héroïne. J'ai par contre apprécié le déroulement de l'enquête, car si j'ai émis des hypothèses et que certaines se sont avérées vraies au fil des pages, je n'ai pas deviné la fin avant que celle-ci n'arrive (ce qui est clairement un bon point pour un roman policier).

L'univers développé reprend l'ère victorienne et y rajoute plein d'éléments steampunk (ou plutôt de voltpunk puisqu'il est question d'électricité et non de vapeur) avec l'omniprésence des machines dans le récit. Néanmoins, si ce c'est un point qui m'a attirée et beaucoup plu au départ, j'ai finalement trouvé qu'il manquait de développement et servait plus à ajouter de l'originalité au récit d'enquête. Dommage, car les idées développées étaient très intéressantes.

Bref, un titre qui m'a divertie et dont j'ai apprécié la lecture mais qui risque de ne pas me rester en mémoire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par I_Meliodas 2022-08-06T11:26:08+02:00
Lu aussi

Nous nous retrouvons pour la chronique d’un autre finaliste du PLIB2022 ! Il s’agit d’Encens de Johanna Marines.

1919, Nouvelle-Orléans, le tueur à la hache sème la terreur dans la ville, mais contre toute attente une nouvelle victime est retrouvée avec un mode opératoire différent. Y’aurait-il un deuxième tueur en série ? Une guerre entre ces deux tueurs a-t-elle débuté ? Les inspecteurs Perkins et Bowie vont tenter de percer ces mystères et de mettre la main sur les tueurs.

Ce roman est une belle découverte ! Je ne suis pas du tout habitué au roman Steampunk (apparemment dans ce cas-ci, nous sommes sur du Voltpunk), mais je me rends compte que c’est un style que j’aime beaucoup et ce roman m’a donné envie d’en découvrir d’autres.

J’ai vraiment beaucoup aimé cette lecture et l’intrigue tournant autour de ces deux tueurs en série. Nous voilà donc plongé en plein cœur de la Nouvelle-Orléans du siècle passé où la musique, l’électricité et les automates sont omniprésents dans l’histoire. J’ai beaucoup aimé découvrir ce monde, mais j’avoue que j’aurai vraiment aimé en apprendre plus notamment en terme de description de décors et en ce qui concerne certains éléments de cet univers (la collecte d’électricité, la foudre qui tombe, …), mais ça n’empêche que je me suis laissé emporter, j’avais envie de connaitre le fin mot de cette histoire.

J’ai beaucoup aimé le découpage de ce roman, les chapitres sont assez courts et comme ils sont prenants, il est compliqué de le lâcher. On a tendance à se dire « Encore un petit chapitre et j’arrête », mais on sait tous que c’est faux … J’ai lu ce roman lors d’une LC sur le Discord du PLIB, donc il a fallu me refréner pour ne pas le lire d’une traite. C’était mon premier roman de cette auteure et il m’a donné envie de découvrir d’autres romans de Johanna Marines.

Ce qui est aussi intéressant, c’est qu’on a le point de vue de différents personnages et grâce à cela, on se rend compte petit à petit des liens entre les différents personnages et je trouve ça bien de ne pas avoir toutes les infos d’un seul coup. En plus, on a aussi le point de vue du tueur à la hache et du tueur à la plume, ce sont des moments que j’ai beaucoup appréciés.

Les personnages sont intéressants et attachants et j’ai aimé les découvrir. J’ai eu une préférence pour Grâce et Ian et j’avoue avoir beaucoup apprécié les moments où c’est le point de vue d’Adam. Je vous laisse découvrir ça par vous-même !

En bref, malgré un petit manque d’informations et de descriptions j’ai passé un bon moment lecture avec Encens !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par jo-jou 2022-08-04T17:39:01+02:00
Lu aussi

J'ai découvert l'univers steampunk avec ce roman, et c'était plutôt chouette, ça me donne envie d'en lire d'autres pour me plonger un peu plus dedans.

L'histoire est sympathique, une enquête sur un tueur en série.

Cela dit, c'est un peu long à démarrer, et tout est concentré sur la deuxième moitié du roman, trop rapide dans la conclusion de l'enquête qui parait un peu tirer par les cheveux du coup.

Découvrir les liens entre les personnages et les mystères qui les entourent était chouette, pas mal de mystère de ce côté, mais c'est aussi très concentré sur la deuxième moitié du roman, c'est dommage.

En bref, une découverte sympa dont j'ai adoré l'univers mais dont je ne garderais pas longtemps l'histoire en mémoire.

Chronique complète sur le blog : http://voyages-sur-un-mot.eklablog.fr/encens-de-johanna-marines-plib2022-a212917477

Afficher en entier

Date de sortie

Encens

  • France : 2021-06-09 (Français)

Activité récente

Esra-1 l'ajoute dans sa biblio or
2022-09-17T12:06:25+02:00

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 46
Commentaires 24
extraits 2
Evaluations 26
Note globale 7.36 / 10