Livres
354 401
Comms
1 223 223
Membres
227 768

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Encore faut-il rester vivants


Note globale 8 / 10

Classement en biblio - 20 lecteurs

Résumé

Dans un monde dévasté par une éruption solaire, une étrange épidémie se répand parmi les décombres, interdisant le moindre contact entre les hommes.

Julia, Shawn et Mouette, qui n'avaient jusque-là rien en commun, tentent de survivre ensemble.

Ils doivent rester sur leurs gardes coûte que coûte pour éviter les mauvaises rencontres : en particulier les survivants devenus agressifs depuis qu'ils ont été contaminés par un mystérieux virus.

Très vite, Julia, Shawn et Mouette décident de fuit loin des villes. Mais la menace est là, présente partout... Leur cauchemar ne s'arrêtera-t-il donc jamais ?

Afficher en entier

Extrait

BAM ! BAM ! BAM !

Les coups redoublent de vigueur <<S'ils parviennent à entrer, nous sommes morts : >>

Afficher en entier

Commentaires récents

Ajouter votre commentaire

Argent

Ma seule crainte avant de commencer ce livre était que celui-ci ressemble trop à tous ces livres post-apocalyptiques, assez typiques, etc... Mais finalement, il s'est avéré différent et très plaisant ! ;-) J'avais l'impression de marcher (ou pédaler) aux côtés des protagonistes pendant leur voyage ; j'ai donc vécu cette histoire comme un petite aventure !

Afficher en entier
Or

Merci à Booknode et aux éditions Magnard de nous permettre de découvrir un livre si intéressant.

Commençons par contextualiser l'histoire. Nous nous retrouvons en pleine apocalypse, cela fait quelques temps qu'une éruption solaire a causé de graves dommages sur la France, créant une épidémie contagieuse au simple toucher.

Trois adolescents: Shawn l'adolescent impulsif, Julie l'intellectuelle dans son petit monde sans dangers (jusqu'à ce jour) et Mouette, jeune fille renfermée au passé trouble.

Leur but: survivre à cette apocalypse.

On pourrait se dire qu'il ne s'agit que d'un livre pour adolescent, sans plus d'intérêt que le divertissement. Cependant, outre les différents points de vue (de chaque personnage), ce qui est aussi très intéressant, c'est la réflexion sur le genre humain que révèle l'auteure à travers ses personnages.

De plus, ces derniers évoluent mentalement au cours du récit, ce qui leur donne une réelle profondeur, qui nous les rend très attachants.

Malgré le contexte plutôt sombre de l'histoire, il y a quand même de très beaux passages démontrant que le bonheur peut se trouver en de nombreuses circonstances et pour peu de choses.

Et autre information, qui plaira ou non aux futurs lecteurs: c'est une fin ouverte. Certes, l'auteure ne finit pas son récit au beau milieu d'un chapitre, mais la fin nous laisse la possibilité d'imaginer ce que l'on veut, même si elle tend plus dans une certaine direction.

Après ces mots, c'est à vous de découvrir ce livre que je recommande.

Afficher en entier
Or

Je souhaite remercier tout d’abord Booknode et les éditions Magnard qui m’ont permis de lire ce livre.

Nous suivons l’histoire de trois adolescents, Shawn, Julia et Mouette, dans une France ravagée par une éruption solaire. A la suite de cette catastrophe, il semblerait qu’un étrange virus décime la population, interdisant tout contact entre humain. Les trois protagonistes tentent de survivre et de rallier un camp de survivants.

J’ai beaucoup apprécié ce livre. Les personnages sont extrêmement attachants, d’un réalisme sans borne. On s‘identifie à eux très facilement, on a l’impression, durant tout le livre, de faire partie de leur petit groupe, de se battre avec eux, de souffrir avec eux.

J’ai trouvé l’interdiction de contact très originale. L'histoire est très bien menée, aucun moment d’essoufflement, d'invraisemblance.

Le fait que ce livre soit un roman à trois voix permet de connaître les pensées, les sentiments des personnages, d’être au plus proche d’eux. Nous ressentons toutes les émotions, tous les sentiments possibles : la peur, la tristesse, l’amour, l’espoir, l’amitié… Je suis passée du rire aux larmes avec une facilité déconcertante.

Le contexte est tellement réaliste que l’on se dit que cela pourrait arriver demain.

Concernant la fin, j’ai été légèrement déçue que cela se termine ainsi, mais je comprends le choix de l’auteure de laisser une fin ouverte, pour que l’on puisse s’imaginer la suite. Tout a été dit, le plus important est passé, la suite : il ne tient qu’à nous de l’inventer !

Bref, c’est un livre que je vous conseille absolument !

Afficher en entier
Or

Je voudrais remercier Booknode et les éditions Magnard pour m'avoir envoyé ce livre, sans quoi je ne l'aurais peut être pas découvert. Ce fut un réel plaisir de le lire.

Dans ce livre, on suit trois adolescents: Julia, Shawn et Mouette qui tentent de survivre, puisque le monde a sombré dans la terreur à cause d'une éruption solaire, leur empêchant ainsi tout contact entre eux pour ne pas être contaminé et devenir un Errant.

J'ai beaucoup aimé ce livre. Tout d'abord, je me suis énormément attaché à Julia, Shawn et Mouette. J'ai adoré connaitre leurs pensées, leurs sentiments, à travers l'alternance des points de vus, qui est un gros point positif pour moi, j'ai ainsi pu m'identifier plus facilement à eux. Je les ai trouvés très courageux, dans ce qu'ils ont dû affronter.

L'univers est très bien mené, tellement bien que dès que je rentrais dans le livre, j'avais l'impression que j'étais à la place de nos protagonistes. Puis, je n’arrêtais pas d'imaginer le monde si il arrivait exactement la même chose que dans le livre. Ce roman est bourré de sentiments, d'émotions différentes: la peur, l'espoir, l'amour, l'amitié, le chagrin, etc, et l'auteur à réussit à me faire vivre chacun de ces sentiments. J'ai aussi eu peur, était stressée pour Julia, Shawn et Mouette a chaque fois qu'ils étaient en danger. C'est comme si j'étais à leur place. J'ai eu mal pour eux aussi, j'avais vraiment l'impression qu'ils existaient.

Ce livre m'a beaucoup fait réfléchir, car comme je l'ai dis, je me suis demandé comment serait le monde si il arrivait la même chose, puis je me suis interroger sur la nature humaine. Il y a des choses dans ce livre qui m'ont dégouté de l'humain, certaines scènes m'ont horrifiées. Et l'auteur a très bien imaginer ces scènes là, selon moi, puisque je pense qu'il serait arrivait la même chose en vrai. Du coup, d'un coté, je me suis dis que la nature humaine méritait ce qui lui arrivait ( car elle a créée la guerre, la pollution... tout un tas de choses horribles ),( de plus dans ce livre, seulement les humains sont touchés ) mais en même temps, j'avais trop de peine pour les personnages pour me dire que les humains méritaient ça. J'ai aimé la plume de Anne Ferrier, elle est plutôt simple, mais elle a su me transporter dans l'univers qu'elle a façonné.

Concernant la fin, au départ je me suis dis qu'elle était trop ouverte, que j'aurais aimé savoir ce qui se passait pour nos personnages après, puis en suite, je me suis dis que l'auteur avait choisit la fin qu'il fallait car il n'y avait rien de plus important à raconter.

Je ne sais pas si j'ai été assez claire sur ce que j'ai ressenti pour ce livre, car il m'a en quelque sorte bouleversé, donc j'ai un peu de mal à mettre des mots sur mes sentiments.

Je recommande beaucoup ce livre, il a vraiment su me transporter.

Afficher en entier
Argent

Encore faut-il rester vivants est un roman de type post-apocalyptique puisqu'on suit trois personnages : Shawn, Mouette et Julia qui tentent de survivre dans un monde où suite à une éruption solaire, la plupart des gens touchés sont morts et les autres sont contaminés par quelque chose se transmettant par le toucher et qui rend "zombie".

C'est vrai que c'est un genre vu et revu, mais j'ai trouvé que Encore faut-il rester vivants a, selon moi, su se démarquer, et je vais vous expliquer pourquoi.

Tout d'abord, le gros point fort du livre ce sont les personnages, je pourrai même dire les personnes que nous suivons tout au long du roman, car elles sont empreins de réalisme. On arrive facilement à s'identifier et à se dire : ça pourrait être nous. Ils sont ultra attachants, touchants et drôles. Ils ont chacun une personnalité différente et l'auteure à pris le temps de les creuser, ce que j'ai adoré.

Ensuite, l'intrigue. J'ai trouvé le fait de ne pas pouvoir se toucher original, cela change quelque peu du reste d'histoires qu'on à pu lire. J'ai aimé les suivre dans leur vagabondage, comme si je faisais partie du petit groupe. Je ne me suis jamais ennuyée, et suis très rapidement entrée dans l'histoire.

Ce livre est une ode à la vie, aux émotions humaines, aux réactions humaines face à la solitude, au manque, à la faim. Shawn, Julia et Mouette en bavent, mais ils trouvent toujours la force de continuer, de se relever, notamment grâce aux liens intenses qu'ils ont créé entre eux. J'ai trouvé ça très beau.

L'histoire fait moins de 300 pages mais l'auteure a réussi à m'emporter et à me faire aimer ses personnages, à me faire sentir proche d'eux. Et je crois que si elle aurait continué au-delà, cela aurait été trop. Il n'y avait pas plus à raconter, et j’aime la fin. Ce n'est pas un livre fantastique où les héros sont ultra courageux et font des trucs de malades. Ce sont des adolescents qui veulent vivre, aimer et ne pas finir trop brisés.

En conclusion, Encore faut-il rester vivants est un bon et beau roman qui vous fera vivre des émotions en compagnie de personnages hyper attachants. C'est une lecture rapide mais qui laisse un très bon souvenir.

Merci à Booknode et aux éditions Magnard jeunesse pour m'avoir permis de découvrir cette histoire !

Afficher en entier
Bronze

Premièrement, je tiens à remiercier booknode et l'édition magnard pour m'avoir permis de lire ce livre. J'étais tout contente de trouver la semaine dernière un livre dans un colis (même quand c'est un livre que je commande, je suis contente).

J'ai plutôt aimé ce livre, même si le genre est plutôt courrant ces derniers temps. Je ne m'attendais donc pas à grand chose concernant un livre avec un thème post-apocalyptique et traitant des problématiques habituelles du genre. J'ai néanmoins apprécié ma lecture car l'écriture était fluide, les personnages réalistes et le suspense à son comble. J'ai adoré l'histoire de la maladie empêchant tout contact,

Spoiler(cliquez pour révéler)
surtout au niveau de l'histoire d'amour entre Julia et Shawn, de cette barrière qu'elle imposait, mais qui prouvait que c'était une véritable histoire d'amour et pas uniquement une attirance sexuelle.
J'ai adoré le fait qu'on ait le droit à plusieurs points de vue, et donc un nouveau regard sur chaque personnage. Mon personnage préféré est Mouette, qui cache bien son jeu.

Malgré le fait que le livre soit très court (point faible), on note une très nette évolution des personnages, ce qui n'est pas pour me déplaire.

Au final, ce livre est sympatique, il a ses points forts mais ne se démarque pas énormement du genre. Si vous cherchez une petite (250 pages) dystopie, ce livre est pour vous, mais si vous cherchez un livre qui va changer votre vie, vous pouvez passer votre chemin.

Bonne lecture! ^^

Afficher en entier
Argent

Encore faut-il rester vivant, un roman vraiment agréable !

J'ai lu ce livre vraiment très vite, j'ai totalement accroché, et en deux jours à peine je l'ai terminé . J'ai adoré les personnages principaux que se soit Julia, Shawn ou Mouette ! Ce trio est vraiment intéressant et présente trois adolescents qui sont très différents de nature mais, qui parviennent à former un groupe très soudé et touchant...J'ai vraiment accroché avec le personnage de Shawn particulièrement, je l'ai trouvé assez mystérieux au début, mais je me suis laissé très vite prendre par sa tendresse et son humour. J'ai encore plus apprécié le lien qu'il partage avec Julia, la façon dont il se comporte avec elle est juste adorable !

J'ai adoré cette lecture, mais je reste un peu sur ma faim... En effet plein de bonnes idées sont exploitées, mais elles ne va parfois pas jusqu’au bout et on se posent encore quelques questions,ce qui est bien dommage... Et cette fin est un peu trop ouverte à mon gout , mais après , cela peut varié en fonction d lecteur^^ ... J'aurais aimé avoir quelques pistes, indices... On s'attends même à une suite étant donné que la fin est un peu précipitée et simple !

Pour en revenir à l'histoire, hormis ce petit bémol, j'ai adoré ce concept de l’éruption solaire, ça peut paraître très réaliste et plausible... Comme dans d'autres dystopies, je me suis posé beaucoup de questions sur ce monde post-apocalyptique, plus que dans d'autres romans que j'ai pu lire... Je veux, que nous sommes actuellement dans le confort et que ces événements n'ont pas à nous traversé l'esprit, et ce roman permet de nous poser des questions...

Un gros point positif, j'ai adoré le fait que les personnages ne peuvent pas se toucher, de peur de se contaminer mutuellement, ça ramène une touche de suspense!

Dans ce roman, on peut aussi, faire face à des scènes un peu choquantes, tristes, je n'ai particulièrement été déranger pour ma part, mais un certain public pourrait l'être...

En fin de compte, j'ai vraiment aimé ce livre, malgré que j'aurais apprécié que le plaisir de sa lecture soit un peu plus long et que cette fin soit moins énigmatique...

Je remercie encore Booknode et la maison d’édition partenaire pour m'avoir fait découvrir un beau roman et la plume de son auteur.

Afficher en entier
Diamant

Pour commencer, merci Booknode et les éditions Magnard pour ce roman ! J'ai été ravie de le recevoir et plus encore quand j'ai commencé à le lire !

D'ailleurs, j'ai adoré, vraiment vraiment adoré ! C'est émotionnellement puissant (ouais ouais ouais ;) et ça donne aussi à réfléchir. Les personnages sont hyper attachants et on ne s'ennuie pas une seule ligne tant l'action est rythmée. Une fois qu'on a mis le nez dedans, on lit 150 pages sans s'en rendre compte. Bref, bref, à lire !

Par contre, je me demande s'il y aura un second tome parce que la fin est... ambiguë et j'adorerai savoir ce qu'il se passe après !

Afficher en entier
Argent

Tout d'abord je souhaite remercier Booknode ainsi que les éditions Magnard pour m'avoir permis de tenir ce livre entre mes mains. C'est une gigantesque opération qui se déroule dans l'ombre pour rendre les livres plus accessibles à tous et je suis très honorée d'en faire partie.

Encore faut-il rester vivants est une lecture particulièrement addictive. Je me suis faite trimballée tout le long du récit par nos jeunes et courageux héros. J'apprécie particulièrement leur mordant, et cette touche d'humour subtilement intégrée au récit par l'auteur. Shawn, Mouette et Julia sont tous très différents et pourtant forment un excellent trio de survivant. J'ai développé une affinité particulière avec Mouette, cette enfant silencieuse, qui ne se raccroche finalement qu'à la vie au moment où celle-ci semble lui filer entre les doigts. Ce livre était comme elle, fêlé de partout tandis que nous lecteur on recueille le peu d'humanité qui tente de s'écouler hors de cet univers post-apocalyptique.

Par contre, ce livre reste classique au niveau de l'intrigue : les héros fuient, se font capturer, fuient à nouveau ... Cependant Anne Ferrier a su y instiller une touche d'originalité avec cette absence totale de contact sans quoi tout le monde se transformerait en Errant. J'aurai aimé que cette idée soit plus exploitée afin de donner naissance à une réflexion sur le sujet (mais je suppose que cela se rapprocherait trop d'une dystopsie). Enfin je suis un peu frustrée par ce livre : il va tellement vite que même à la fin de celui-ci on en ignore toujours autant sur le virus et le monde extérieur : qui a été touché, qui ne l'est pas ... D'ailleurs cette fin bien que me laissant sur ma faim est géniale, elle renseigne sur un futur tome et c'est plutôt rassurant (enfin j'espère parce que sinon c'est inacceptable de nous laisser patauger comme ça =P )

Afficher en entier
Or

Après l'agréable surprise que j'ai eu en ce début de semaine en recevant ce livre chez moi , j'ai pu grâce à booknode lire ce livre qui m'a plus que surprise : Encore faut-il rester vivant.

Tout d'abord j'ai lu ce livre en à peine 2 jours . J'ai trouvé les personnages principaux très attachant mais je trouve quand même que ce livre à un gros problème : il est beaucoup trop court ! Et oui , ce roman regorge d'idées intéressantes mais qui ne sont pas assez développées ! Je ne veux en rien spoiler les personnes voulant lire ce livre alors je ne vais pas préciser , mais il aurait fallu bien des centaines de pages de plus voir un autre livre pour avoir une histoire complète. Ayant juste finis ce livre je reste sur ma faim car le final est à mon goût beaucoup trop précipité ! Mais sinon en elle-même l'histoire est très attachante et nous mène à nous poser énormément de question sur notre manière de vivre et de penser, tous le long de l'histoire je n'ai pas pu m'empêche de me demander ce que moi j'aurais fait si ça avait été la fin du monde. Néanmoins je tiens à préciser que les âmes sensibles devraient s'abstenir car ce livre est assez sanglant et triste. Moi même à des moment je me suis dit que c'était vraiment une histoire horrible.

Pour conclure je dirais que j'ai énormément aimé cette histoire , j'ai eu beaucoup de moment d'émotions ,et j'aurais bien aimé qu'il dure un peu plus longtemps.

Encore un grand merci à Booknode pour m'avoir permis de livre ce livre et de découvrir cette auteur !

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Encore faut-il rester vivants" est sorti 2016-10-07T00:00:00+02:00
background Layer 1 07 Octobre

Les gens aiment aussi

Date de sortie

  • France : 2016-10-07 (Français)

Activité récente

Milou le place en liste or
2016-12-13T23:25:15+01:00

Les chiffres

Lecteurs 20
Commentaires 8
Extraits 3
Evaluations 11
Note globale 8 / 10

Évaluations