Livres
411 642
Membres
320 942

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Endgame, Tome 1 : L'Appel



Description ajoutée par rubika 2014-08-08T19:53:56+02:00

Résumé

Douze jeunes élus, issus de peuples anciens. L'humanité tout entière descend de leurs lignées, choisies il y a des milliers d'années. Ils sont héritiers de la Terre. Pour la sauver, ils doivent se battre, résoudre la Grande Énigme. L'un d'eux doit y parvenir, ou bien nous sommes perdus. Ils ne possèdent pas de pouvoirs magiques. Ils ne sont pas immortels.

Traîtrise, courage, amitité, chacun suivra son propre chemin, selon sa personnalité, ses intuitions et ses traditions.

Endgame n'a ni régles ni limites. Il n'y aura qu'un seul vainqueur.

Afficher en entier

Classement en biblio - 2 535 lecteurs

Or
720 lecteurs
PAL
1 305 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Ariane98 2014-11-06T20:59:04+01:00

Sarah ne veut pas que son frère soit mort ni que sa meilleure amie soit aux urgences avec un bras en moins ni que son école est disparu.

Elle ne veut pas que la plupart de ses camarades de classe aient été éliminés.

Elle ne veut pas participer à tout ça.

Elle ne veut pas être la Joueuse.

Dommage pour elle.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Une heure après la fin de ma lecture, je suis toujours aussi bouleversée. Sous le choc. Comment définir Endgame ? Juste époustouflant, incroyable, impitoyable.

J'ai mis exactement deux jours pour lire ce pavé de 538 pages. Tellement c'était bon, tellement c'était addictif. Comme beaucoup, au début, à cause du titre et du descriptif, j'ai eu peur de lire un pâle remake de Hunger Games. Mais ça n'avait vraiment aucun rapport. Aucun. On ne peut même pas les comparer tant ils sont différents. Parce qu'Endgame est cru, Endgame est noir, rempli de cruauté.

Mais j'ai très honnêtement apprécié au possible ce petit bijou. Je peux sans crainte le placer parmi les meilleurs romans qui m'ont été donnés de lire. Et malgré toute l'horreur contenu à l'intérieur de ces pages, James Frey a réussi, plusieurs fois, à me faire sourire. J'ai même ri, à un moment. Après je suis peut-être folle, je ne sais pas, mais il y avait un peu d'humour dans ce roman, pas grand chose, mais juste ce qu'il faut à mon goût pour ne pas sombrer dans un pessimisme total face à la cruauté d'Endgame.

Puis les personnages, mon dieu qu'ils étaient bons ! Ils ont tous, TOUS, quelque chose d'unique. Il n'y en a pas deux qui se ressemblent, ils ont leur propre personnalité, leur propre passé, et leurs propres motivations de gagner. Et je n'ai pu m'empêcher de frissonner devant certains Joueurs qui ne reculaient absolument devant rien. Spoiler(cliquez pour révéler)Je pense notamment à Baitsakhan, qui à mon avis est le plus avide de sang du haut de ses 13 ans, encore plus que Maccabee. Au bout du compte, on éprouve plus d'affection pour certains Joueurs que d'autres, peut-être parce qu'ils sont plus mis en avant dans ce premier tome. Nous verrons bien comment Frey et Johnson vont répartir la narration pour la suite !

Et puis, plusieurs questions me trottinent dans la tête maintenant : normalement, dans les romans dystopiques, il y a toujours une personne qui entraîne la rébellion. Dans Hunger Games, Katniss. Dans Divergente, Tris. Mais dans Endgame, cela reste un mystère total ! Est-ce que des Joueurs vont se dresser contre le Peuple du Ciel ? Si oui, lesquels ? En tout cas, à la fin de ce premier volet, aucun des joueurs Spoiler(cliquez pour révéler)à part peut-être Hilal ne semblent prêts à arrêter de Jouer. Patience donc.

Pour conclure, Endgame est, et je le dis sans aucun doute, un de mes livres préférés. Tout est bien mené, le scénario est bien ficelé, pas prévisible, et les personnages sont très bien travaillés (on a l'occasion d'en apprendre plus sur eux dans Endgame : Mission, cela leur donne plus de profondeur encore). Un final qui m'a choquée et émue aux larmes. Bref, j'attends la suite avec une impatience non cachée !

Afficher en entier
Argent

L'auteur de "Numéro Quatre" se surpasse

12 météorites ont frappé la terre, portant un message à 12 joueurs :

- Sauver leur lignée et le sort de tous les habitants de la planète

- Trouver les 3 clés

- Aucune règle

Endgame a commencé.

En découvrant qu'Endgame était l'oeuvre de James Frey (l'auteur de l'incroyable série "Numéro Quatre", sans le pseudonyme de Pittacus Lore cette fois), je me suis évidemment jetée sur ce pavé très appétissant, et je dois dire que dès les premières pages je me suis dit oulaaaaaa, respire, attention la barre est haute ! J'ai fondu devant la qualité du style de James Frey et j'ai littéralement dévoré ce roman qui ne ressemble à aucun autre et surtout pas à Hunger Games (dont le seul vrai point commun est la chasse, qui n'en est pas vraiment une). Mon premier constat est qu'il y a beaucoup de travail dans ce roman. Enormément de travail, même si j'y ai parfois trouvé quelques "raccourcis" un peu faciles, rien de très dérangeant mais il m'a manqué un petit je ne sais quoi, j'en aurais voulu plus malgré la taille du pavé. L'énigme pour moi passe au second plan, j'ai plus été happée par la psychologie des personnages dont certains sont d'une noirceur extrême. L'auteur est un vrai bosseur qui ne prend pas tous les ados pour des crétins décérébrés, merci pour eux. Du coup je m'inquiète un peu du délai de livraison de la suite de la trilogie, car oui, c'est une trilogie ! Une trilogie qui pue l'adaptation cinématographique à plein nez, et c'est tant mieux car il y a vraiment matière à en faire quelque chose de spectaculaire.

Argent : 8/10

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par astridg 2018-04-13T12:54:20+02:00
Argent

Au début du livre, j'étais très sceptique : trop de personnages, l'impression de passer à côté de quelque chose... Je n'étais vraiment pas dedans ! Heureusement, l'histoire prend de l'intérêt, au bout d'une grosse centaine de pages (quand-même !). On s'attache petit-à-petit à certains personnages (Sarah, Jago...). Et c'est ainsi que je me suis laissée emportée par ce livre follement original ! Des alliances parfois inattendues se créent, des rencontres ont lieu, et on voyage beaucoup... Sans ce début un peu difficile, j'aurais sans-doute mis "Endgame" dans la catégorie "Or" !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Penny5 2018-04-03T18:56:13+02:00
Or

Une aventure extraordinaire!

Au commencement de l'histoire, on se pose quelques questions, le récit est lourd et paraît haché, sans queue ni tête. Les protagoniste sont au premier abord des être sanguinaires et sans pitié, rien de bien intéressant donc.

De plus, je trouve que le côté commercial est un peu dérangeant; créer un concours international autour du roman est original mais tout le reste est superflu et "étouffe" le livre. Je déplore aussi le style d'écriture parfois un peu décousu et répétitif, empêchant d'avoir une lecture fluide et agréable.

Mais au bout d'une centaine de pages, une fois le jeu lancé et les alliances mises en place, tout devient beaucoup plus intéressant: on apprend des anecdotes et autres informations historiques souvent méconnues et l'intrigue devient enfin compréhensible. L'action et le suspense ne sont pas en reste et rendent le tout très addictif.

Toutefois, les personnages sont assez spéciaux, certains ne jouent que par soif de sang tandis que d'autres sont plus pacifiques et loyaux, mais il y en a qui sont complètement inutiles et transparents, et rapporter leurs aventures n'apportent rien à l'histoire et ne fait que nous ennuyer.

Ceux qui intéressent le plus le lecteur sont Sarah et Jago, l'équipe phare du jeu, ils apportent dynamisme et émotions, éléments qui manquent à la plupart des joueurs.

Leurs histoires de cœur, leurs énigmes et péripéties nous captivent et malgré le fait que le récit soit écrit d'un point de vue extérieur, on s'attache énormément à eux.

Lire l'histoire d'individus ne vivant que pour le combat n'est pas très agréable mais l'addictivité du livre permet de passer outre.

Par contre, des personnages comme Alice ne m'ont absolument pas touchée, il ne me semble pas capital de connaître leur avancée dans le jeu et les citer ne fait que ralentir le court de l'histoire.

Et je ne parle pas de Christopher, qui pour moi constitue un boulet pour les joueurs, en plus d'être idiot et exaspérant par son outrecuidance.

Je n'ai pas cherché à résoudre l'énigme, trouvant cette lecture assez "prise de tête" comme ça mais c'est sympa de permettre au lecteur de "jouer" à son tour même si le niveau est plutôt difficile.

Certains trouveront que le scénario a des airs d'Hunger Games mais il n'y a rien de vraiment ressemblant à par le fait que les joueurs sont censés s'entretuer avant la fin mais la tournure des événements l'éloigne de cette saga qui n'a strictement rien à voir avec celle-ci.

Endgame est une série prometteuse, en dépit de son démarrage chaotique, la seconde partie du livre m'a séduite et entraînée dans la quête de ces joueurs si particuliers, entre découverte sur notre propre histoire et énigmes loufoques.

Je le conseille aux fans de YA, de SF, de Dystopies... bref, à tout le monde!

L'Appel est un livre qui change de tout ce que vous avez pu lire auparavant, une aventure qui garde les pieds sur terre et qui vous emmène à la découverte de civilisations étranges et inquiétantes. À ne pas manquer!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Yunacat 2018-03-30T18:10:27+02:00
Lu aussi

Très bon livre, hâte de connaitre la suite, même si impression de déjà quand on a déjà lu avant hunger games ...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LectureUniverselle 2018-03-30T16:53:22+02:00
Or

Un très bon livre, très addictif, j'ai hâte de connaitre la suite et le dénouement final.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Evangelyne 2018-03-23T15:16:23+01:00
Or

J'ai d'abord eu du mal a entré dans l'univers d'Endgame. Puis, au fil de ma lecture, je me suis prise au jeu, je me suis attachée à certains personnes et j'en ai haï d'autres. J'ai commencé à réfléchir avec les Joueurs, a essayé de comprendre les énigmes et à décoder ce que l'auteur ne dit qu'à mi-mots. J'ai découvert une lecture passionnante et entrainante où se mêle, la vie, la mort, l'espoir, la violence, le mystère et bien d'autres choses encore.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par zarg 2018-03-16T17:33:27+01:00
Pas apprécié

Entre Alien theory et Sabrina l'apprenti sorcière.

Je dirai que cette lecture m'a donné l'impression de perdre mon temps. Le style est plat et sans saveur, l'histoire déjà-vu et pas très intéressante au finale sans parler des personnages caricaturaux et tellement légers que cela en est grotesque. Le découpage n'est pas très heureux non plus ce qui rend la lecture sans queue ni tête. Pour moi, c'est un roman qui aurait pu avoir du potentiel mais qui a été bâclé.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MissAnnabeth 2018-03-14T15:10:22+01:00
Diamant

Endgame est tout simplement génial. L'histoire est hyper addictive, on ne s’ennuie pas une seconde, les personnages sont super, bref rien à redire.

J'adore l'idée de base. Pour faire simple, c'est la fin du monde et les grandes lignées qui ont façonnées l'humanité entraine des Joueurs depuis des millénaires en vu de ce grand jour, Endgame. Les "dieux" ont choisis 12 Joueurs pour s’affronter sur un grand terrain de jeu, à savoir la Terre. Il y a 3 clés à trouver et le gagnant sauvera sa lignée. Le reste de l'humanité mourra. Et c'est tout. Simple et efficace. J'adore le concept et on est tout de suite plongé dans cette ambiance si particulière. Je fais des études d'histoire de l'art et j'adore l'histoire donc, tu me claques une histoire de lignée qui ont fondée notre civilisation, des Joueurs qui évoluent sur des monuments millénaires et mystérieux, forcément je rentre à fond dans l'histoire ! J'ai juste adoré l'ambiance de jeu de piste avec les énigmes qui s'enchaînent, énigmes auxquelles je n'ai rien compris mais c'est pas grave. J'ai bien aimé cette ambiance un peu "chevaleresque" avec des ennemis qui se respectent tout en se tuant, ils savent qu'ils doivent tuer les autres pour survivre mais respectent leur force et leur puissance, ils savent qu'ils vont s'entretuer mais se savent aussi d'une même famille qui les dépasse complétement (la preuve ils se balancent des "mon frère", "ma sœur" à tout bout de champ).

Le scénario est très prenant, très addictif, on voyage sur toute la planète en compagnie des Joueurs, il y a plein de rebondissements, je ne me suis pas ennuyée une seconde. Les scènes d'actions sont très violentes et très prenantes également, c'est un véritable film d'action. Beaucoup ont reproché aux auteurs de ne pas nous avoir expliqué les énigmes au fur et à mesure. Et c'est vrai qu'on ne comprend absolument pas comment ils résolvent toutes leurs énigmes... Mais ça ne me dérange pas dans le sens où de toute façon, les mortels ne peuvent pas comprendre Endgame, tout cet univers nous dépasse complétement, que ce soit leurs énigmes, leurs combats, leurs histoires, leurs dieux.. Pour moi, Endgame ne s'explique pas, il se vit. Beaucoup ont eu du mal avec l'écriture également. C'est vrai que c'est un peu particulier avec des descriptions super détaillées (genre "il tourna la tête de 34°, il lui fallut 3,45 secondes pour se retourner") mais au final on s'habitue assez vite.

Les personnages sont un autre gros point positif de l'histoire. Les 12 Joueurs sont tous des êtres surhumains, super intelligent, d'une violence inouïe et, normalement, on doit avoir du mal à apprécier ces êtres cruels. Mais les auteurs ont savamment dosé leur personnage pour que certains soient de véritable sadiques (ne te sens pas viser Baitsakhan) et certains des personnages plus savants, qui savent user la violence seulement quand c'est nécessaire (là je pense à Hilal ou Chiyoko). Et globalement, la majorité des Joueurs est dans un entre-deux. J'ai une sainte horreur de la dichotomie, rien n'est tout noir et tout blanc, et là Endgame arrive à ne pas tomber dans ce travers. En lisant Endgame j'avais vraiment peur de m'habituer à cette violence et de fermer les yeux sur leurs atrocités, mais au final, les personnages vraiment sadiques ne sont pas les plus mis en valeur et c'est un bon point. J'apprécie aussi le fait que tous les personnages, malgré leur point commun de tueur sur-intelligent, est une personnalité bien différencier. Même si le livre passe assez vite sur le caractère de certain, tous ont un petit quelque chose qui les rend unique et appréciable pour certain. Les alliances voire les amitiés qui se tissent entre les personnages sont très intéressantes et j'ai hâte de voir comment elles vont évoluer. Spoiler(cliquez pour révéler)Personnellement, j'ai eu un petit coup de cœur pour le couple An/Chiyoko et je regrette qu'ils soient déjà morts...

Les chapitres finaux sont dingues et super émouvants, Spoiler(cliquez pour révéler)gros coup de cœur sur la fin tragique de l'histoire d'amour entre Christopher et Sarah... et j'ai juste hâte de me plonger dans le T2.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Viflyanka37 2018-02-23T18:29:19+01:00
Diamant

L'auteur a très bien travaillé car il a imaginé toute un univers avec des raisons pour lesquels certains monuments qui existent vraiment ont été construits ( tel que Stonehenge ) que les archéologues n'ont aucune idée de pourquoi ils ont été construits. Il a aussi très bien travaillé sur les personnages ils ont chaqun leur raisons de Jouer, leur mentalité est marquée ( par exemple Baitsakhan applique avec soin la devise "le sang appelle le sang, la mort appelle la mort ") enfin bref j'ai adoré !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fantasybooksaddict 2018-02-23T14:16:51+01:00

http://fantasybooksaddict.blogspot.fr/2018/02/endgame-tome-1-james-frey.html

Lors de sa sortie, j’avais été très intriguée par cette saga. J’ai mis du temps à la sortir de ma pal, mais je ne regrette pas !

J’ai apprécié le concept et l’univers proposés par l’auteur. C’est vraiment original car celui-ci a réussi à créer une mythologie à part entière ! Je suis assez admirative de toutes ses idées !

D’autre part, certains trouveront cela violent et sanglant, pourtant, moi qui suis assez sensible à ce genre de chose, cela ne m’a pas choqué ! Je me suis véritablement prise au jeu des énigmes et à cette lutte destinée à faire survivre sa lignée ! Lourd fardeau pour tous ces personnages, qui n’ont, je rappelle, qu’entre 13 et 20 ans, bien qu’ils se soient tous préparés depuis leur plus tendre enfance à Endgame.

D’ailleurs parlons d’eux. Ils sont assez nombreux, 12 pour être exact, et parfois j’avais un peu de mal à m’y retrouver étant donné qu’ils ont à peu près droit à un chapitre chacun. Je ne vais pas les détailler un par un, ce serait trop long, mais je peux vous dire que certains sont davantage présents que d’autres, en fonction de leurs choix, leurs alliances, leurs objectifs. On a vraiment une belle palette de personnages très différents des uns des autres car ils ne sont pas animés des mêmes intentions ! En effet, on s’aperçoit que même s’ils ont été conditionnés pour devenir des tueurs et supporter le pire, tous ne prennent pas plaisir à y participer ! Certains nous paraissent plus sympathiques, malgré les actes qu’ils doivent accomplir, car on sent qu’ils n’ont pas un fond aussi mauvais qu’on pourrait le penser ; tandis que d’autres sont carrément dérangés psychologiquement, prenant plaisir à faire du mal. De plus, la joueuse muette de la lignée Mû, m’a plutôt surprise, quant à elle, car elle est imprévisible et on ne sait jamais à quoi s’attendre venant d’elle…

Pour conclure, j’ai passé un très bon moment avec ce premier tome, introductif. L’auteur nous propose un univers bien à lui, avec de nombreux personnages étranges, parfois sympathiques, mais surtout pas communs car ils ont été élevés dans un but précis. J’ai hâte de voir ce qu’il va se passer dans le prochain tome !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par L-E-I-L-A 2018-02-06T17:17:51+01:00
Argent

J'ai apprécié cette lecture, les chapitres cours et la variation des points de vue donne un rythme rapide qui facilite la lecture. Les personnages ont chacun une personnalité et une vision différente de endgame. Manque parfois de réalisme notamment dans les déplacements des personnages qui sont un jour en Chine le lendemain en Ethiopie ! J'ai eu une impression de brouillon, dans ce tome 1 j'ai l'impression que l'auteur ne sait pas vraiment où il va. En tout cas je lirai le tome 2 car certain personnages sont attachants, et j'aimerai quand même savoir ce que va devenir le monde. À noté que le tome 2 sera décisif pour ma lecture du tome 3.

Afficher en entier

Dates de sortie

Endgame, Tome 1 : L'Appel

  • France : 2014-10-09 (Français)
  • France : 2016-03-26 - Poche (Français)
  • USA : 2014-10-07 (English)

Activité récente

Penny5 le place en liste or
2018-04-03T18:50:20+02:00

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 2 535
Commentaires 445
Extraits 54
Evaluations 674
Note globale 7.95 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • Endgame: L'appel - Français
  • Endgame: The Calling - Anglais