Livres
364 093
Comms
1 254 861
Membres
239 422

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Endgame, tome 2 : La clé du ciel

135 notes | 118 commentaires | 21 extraits
Description ajoutée par letty85 2015-10-02T22:41:30+02:00

Résumé

Il reste neuf joueurs et les règles ont changé.La première clé a été trouvée et le chaos est déclenché. Partout, manifestations pacifiques ou guerres civiles agitent les populations, les médias se déchaînent... Et les Joueurs continuent de Jouer. Jouer, agir, se battre, c'est aussi s'oublier... Tandis que les neuf jeunes héros sillonnent furieusement le globe à la recherche de la deuxième clé, la révolte germe dans leurs esprits.

Afficher en entier

Classement en biblio - 662 lecteurs

Or
224 lecteurs
PAL
461 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Louuise 2016-04-07T19:03:38+02:00

La clé du paradis réside dans chaque être humain.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Or

Haletant et insoutenable.

HALETANT ET INSOUTENABLE.

Ce tome a dépassé toutes mes espérances et même celles que je n'avais pas. J'avais peur d'en attendre trop, après l'incroyable premier tome et d'être déçue. Bon sang ! quelle claque je me suis prise. J'en ai encore la joue cuisante et c'est à peine une métaphore ;

Avec ENDGAME 2, j'ai l'impression que c'est TOUT mon corps qui a lu, lit-té-ra-le-ment. J'ai eu la boule au ventre quasiment tout le long de ma lecture, mes mains étaient moites constamment, mon cœur battait super vite, mon Dieu ! J'étais en apnée presque tout le long. J'ai lu 4 jours quasiment non-stop et j'ai grincé des dents, j'ai crié de frustration, j'ai sautillé sur place. Je ne me souviens pas avoir autant vécu un livre. C'était incroyable.

Les gars : le rythme. Le rythme est fou. Je n'arrive pas à savoir si je courrais après l'histoire ou si l'histoire me courrait après ou les deux en même temps. J'en perdais mon souffle mais je n'arrivais à lâcher ENDGAME.

L'écriture ! Mon Dieu ! mais c'est pas possible ! C'est un rapace qui vous plante les serres dans la peau, vous emporte et vous ballotte à son gré. C'est. Complètement. Dingue. DINGUE. J'étais agrippée. Et je pense que c'est en grande partie l'écriture qui rend ENDGAME haletant et insoutenable : elle élève la tension, le suspens, le malaise, le dégoût, le glauque, la peur, l'horreur, la haine, la folie à de tels sommets que pour moi, c'était juste insoutenable.

Spoiler(cliquez pour révéler)
(Je pense à la page 214 qui m'a foutu de véritables haut le cœur, j'ai eu envie de sauter la scène tant j'étais mal à l'aise. Ou au chapitre sur la mission d'Aisling à Tokyo. La tension était tellement insupportable qu'il m'a fallu des heures pour le lire, autrement j'aurais explosé ! Au fait, est-ce que quelqu'un pourrait m'expliquer pourquoi les auteurs ne suppriment pas An ??? Ils sont amoureux de lui, ou quoi ?? Hé ! Avouez que le fait que des êtres humains imaginent un personnage pareil, c'est inquiétant...)

Mon procédé de lecture s'est déroulé ainsi : lire en apnée, jusqu'au point où je n'en peux plus, reprendre mon souffle, et maso que je suis, replonger à mes risques et périls.

Et ce p... de suspens ! Tellement insupportable qu'à chaque fin des chapitres les plus dosés en suspens, je lisais les suivants en diagonale, avant de poursuivre là où je m'étais arrêtée. Ouais, ça craint, mais les gars : quand je vous dis insoutenable, c'est INSOUTENABLE !

Pour ce qui est des personnages, ils sont tous parfaits. Qu'on les déteste ou pas, ils sont parfaits. Mais ne nous embarrassons pas de détails là-dessus (il y en a déjà bien assez ^^'), allons droit au but : Jago et Sarah.

Spoiler(cliquez pour révéler)
(Merci de ne pas les avoir tué, messieurs les auteurs ! :'D Il faut que ce soit pareil dans le tome 3, svp.) Je dois avouer que je comptais les pages avant leur PDV. Jago et Sarah - pardonnez-moi l'expression - je ship mais genre grave. Je les aime encore plus que dans le tome 1 : Jago est parfait, on veut toutes un Jago. Je trouvais Sarah trop parfaite et irréprochable dans le tome 1 : belle gosse, intelligente, trop forte et tout, le fantasme de l'homo masculinus moyen, quoi x) Mais dans ce tome, elle est plus fragile sur le plan mental à cause des événements survenus à la fin du tome 1 et on assiste au fur et à mesure de ses PDV et de ceux de Jago à la lutte contre la folie qui menace de s'emparer d'elle. La psychologie de chaque personnage est poussée et parfaite mais avec Sarah, je me suis sentie funambule. Jago est tellement parfait avec elle !! *0* Sérieux, elle ne le mérite pas ! >.<

Voilà, ça c'était pour l'OTP...

Pour en revenir au livre en lui-même, c'est une grosse baffe. Le scénario est un coup de génie et le déroulement de l'intrigue est imprévisible et hallucinant. Encore une fois, le travail des auteurs est bluffant ! Quand je pense aux derniers chapitres, j'en ai encore des palpitations : la tension et le suspens mêlés par l'écriture étaient insupportables !

Ce thriller YA est haletant et insoutenable, à s'en caguer les tripes. Et je suis complètement accro, j'en veux encore et j'ai envie de taper une crise de nerfs parce que le tome 3 n'est pas là. Il promet d'être grandiose, je le redoute presque !

...

...

...

Qu'est-ce que vous faites encore là ?? Allez découvrir ENDGAME, enfin ! >.<

Afficher en entier
Argent

J’avais adoré le T1 d’Endgame malgré un certain scepticisme, notamment la crainte d’une réécriture à la Hunger Games. Il s’était avéré que ce n’était pas le cas. Absolument pas. C’était un cran plus haut glauque : là où il restait une part d’Humanité dans HG, il ne reste aux Joueurs d’Endgame qu’une amoralité sans nom ; la fin du monde, qui était en train de se mettre en place dans le T1, devient de plus en plus imminente. Dès ce second tome, on est replongé dans cette atmosphère de panique, de peur et de mort, bien plus forte que celle de Suzanne Collin.

Le principe du Jeu est le même que dans le T1 avec quelques variations : il ne reste plus que 9 participants, les plus forts et les plus déterminés. Représentant une civilisation immémoriale, une part de la population terrestre, ils Jouent dans un jeu qu’eux seuls sont en mesure de comprendre. Enfin, plus si seuls que cela car quelques hommes ordinaires décident d’agir… Mais un principe demeure : tout est permis tant que l’on gagne.

Dès le début, le lecteur est pris dans l’intrigue. Les Joueurs sont blessés, mais qu’importe pour ces machines à tuer. On halète et on s’inquiète du dénouement face aux morts qui se multiplient. Ne vous attachez pas trop à un personnage, il risque bien de disparaitre. On ne sait même pas lequel soutenir, ils sont tous fous et irrémédiablement dangereux. Comme toujours dans Endgame, rien ne nous est épargné et le niveau monte même d’un cran. Actions macabres en tout genre se mêlent aux trahisons et les humains sont pris entre ces multiples feux. Les Joueurs sont acculés et en deviennent d’autant plus dangereux et le lecteur va jusqu’à ressentir l’adrénaline des Joueurs. Une fois encore, on alterne avec les différents points de vue et on se demande lequel est le pire : l’amoureux transi qui joue pour la mort, le psychopathe qui est trop jeune pour comprendre de quoi il en retourne, ceux qui veulent sauver le monde, la mère qui ne souhaite que sauver son enfant mais qui est prête à tuer des innocents. Voilà la chose la plus glaçante selon moi dans Endgame : les Joueurs sont des animaux et ils réagissent comme tels. Leur éducation leur a enlevé cette part d’Humanité mais pourtant on ne sait pas comment les juger. Coupables ou non ? La cruauté augmente d’un cran, certes, mais l’ambivalence aussi. Et nous, comme les humains du livre, nous suivons impuissants cet itinéraire vers la fin d’une civilisation, d’un monde censé. Glaçant et bouleversant. A plusieurs reprises, je me suis surprise à penser : « non ? Ils vont pas oser ? » et à plusieurs reprises, les Joueurs et les auteurs ont réussi à me choquer. Vous voyez Janice dans Friends, son « Oh. My. God. » ? Et bien c’était moi ^^ La multiplicité des points de vue, la chasse au trésor, la cruauté et l’écriture font de cette série une vraie « page-turner » où le lecteur, comme les Joueurs, ne peuvent pas s’arrêter un instant.

Mon avis sur le T1, des extraits et des infos sur le T3 ici : http://lecturesdunenuit.blogspot.fr/2015/10/endgame-t2-la-cle-du-ciel.html

Afficher en entier

Commentaires récents

Ajouter votre commentaire

Commentaire ajouté par Alabama 2017-03-12T09:02:16+01:00
Bronze

Toujours de la difficulté à faire le lien entre tous les personnages même s'il n'en reste que neuf. Certains personnages sont marquants, comme jago et Sarah, d'autres moins. L'aspect qui me dérange, c'est vraiment la violence qui s'en dégage : des meurtres aussi terribles les uns que les autres, des personnages impitoyables. Quand on pense avoir trouvé un gentil dans le tas, en fin de compte ce n'est pas le cas. Ils sont tous animés par ce besoin de tuer ou se venger. Et pour moi, personnellement, je n'ai éprouvé aucune sympathie pour l'un d'entre eux. 

Je lirai le tome 3 malgré cela car il faut reconnaître qu'il n'est pas ennuyeux (beaucoup de scènes d'actions) et j'ose espérer que ces personnages cruels changent. Peut-être que la petite Alice Chopra est la note d'optimisme de cette histoire ?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par taraty 2017-03-08T14:56:37+01:00
Or

Ouah. C'était une vraie tuerie. Tant au sens propre avec le nombre de morts et de scènes violentes (encore plus que dans le tome 1),que au sens figuré. Je m'explique : de l'action, du suspense, des révélations de malade presque dans tous les chapitres, même de la romance et tout ça dans un scénario que je trouve très bien construit. Et la fin oh-mon-dieu tout simplement spectaculaire et qui me donne trop trop envie de lire le dernier tome.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par madamefloflo 2017-03-03T01:46:58+01:00
Or

Une très bonne suite.

Quel plaisir de retrouver les survivants.

J'ai essayer de lire cette seconde aventure tous doucement pour prolonger l'aventure, mais impossible.

L'histoire est fluide, passe trop vite.

J'ai adoré autant que le tome un

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Taylor05 2017-03-02T18:05:13+01:00
Diamant

J'ai adoré ce second tome qui est pour ma part à la hauteur du premier. De premier abord on peut croire que Endgame est une histoire comme les autres et qu'il n'y aura ni surprise, ni suspense, aucune originalité mais pas du tout. L'auteur a vraiment réussi à créer son propre univers avec des personnages forts qu'on aime voir évoluer et qu'on aimerait détester.

Cette course contre la montre, ce voyage dans le monde entier, cette énigme à résoudre ne nous laissent pas le temps de reprendre notre souffle.

J'aime particulièrement le couple Sarah/Jago qui nous prouve que l'union peut faire la force. A côté de cela nous avons des personnages avec des personnalités assez spéciales et qui nous perturbent, je pense notamment à An Liu et à ses actions controversées.

Le mystère semble se dissiper tout doucement même si le final est encore loin. Des sacrifices seront faits, des choix seront pris. Bienvenue dans Endgame!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Baiko 2017-02-27T21:53:19+01:00
Argent

! Attention, de petits spoilers se sont glissés par là, ce qui sera sera :)

Frustrant. Voilà le mot qui me vient après avoir terminé ma lecture. Frustrant car Endgame contient tellement de bonnes idées notamment cette course contre le temps dans le monde entier, sans limites de règles ou de lieu, juste ce temps qui s'écoule inexorablement, mais voilà, Endgame est tellement maladroit et si dans le premier tome on avait l'effet de la surprise, de la découverte du jeu, des personnages et de leurs caractères, ici on ne découvre rien avec plusieurs centaines de pages et le lecteur tourne vraiment en rond.

Ainsi, la première partie est très longue, il ne se passe rien vraiment, j'ai l'impression de lire une surenchère de combats au corps à corps et de lire une liste d'armes dont le nom, du style "un fusil HM-65" ne m'évoque rien du tout. L'auteur se répète énormément et ne nous surprend pas. Certes on sait que tous ces joueurs sont sur-entraînés mais ce sont pas des sur-hommes pour autant. Tous les combats des premiers 2/3 du roman n'ont aucun suspense car on sait à l'avance que les protagonistes principaux vont s'en sortir (combien de fois ai-je pu lire "la balle frôla son épaule/tête/cou mais heureusement Jago/Sarah/Alice/qui-vous-voulez esquiva très rapidement" ou "il/elle fit un saut périlleux pour esquiver le coup"). Sérieusement, ils ne sont jamais blessés (Sarah et Jago qui arrivent à échapper à un commando armé de plusieurs hommes également sur-spécialisés s'en sortent sans à peine une égratinure, An s'échappe carrément d'un bateau de l'armé sans souci également ...) et ça lasse vraiment. L'auteur nous inonde à coups de "bras arrachés, de têtes décapités, de membre explosé" mais jamais rien pour les joueurs. De ce fait, je me suis ennuyée car ces combats se multiplient et s'allongent sans réels enjeux. L'auteur nous fait plusieurs fois le coup de "ah bah non en fait il n'est pas mort" avec Jago sous le métro, An après Stonenhge, An au Japon, Sari à la fin ... C'est répétitif et je n'avais qu'une envie c'est qu'ils meurent vraiment (surtout An ...)

Le manque d'enjeu, dans les premiers 2/3, est d'ailleurs très pesant. On tourne vraiment en rond, il ne se passe rien. On a plein de chapitres sur Aisling qui traque An, une bonne partie sur l'assaut de son repère à Tokyo pour apprendre quelques pages plus que loin que, malgré tout cela, malgré une bombe qui explosé juste à côté de lui, que non en fait il est toujours en vie. Je n'ai rien compris à l'histoire d'Hilal, de Stella et d'Ea. Ca arrive vraiment comme un cheveu sur la soupe, Ea meurt ... et alors ? A quoi ça nous mène ? Là encore plusieurs pages pour rien j'ai eu l'impression ...

Au niveau des personnages, curieusement, il y a moins de personnages dans ce tome (certains sont morts donc normalement on devrait avoir plus de développement pour les autres) mais leur développement est moins réussi que dans le premier tome. Mes chouchous restent quand même Maccabee et Jago, le reste soit m'agace profondément soit me laisse indifférente.

- Sarah : bon, on reste sur cette image de fille parfaite cliché. Même si l'auteur insiste sur le fait qu'elle se sent déchirée après avoir tué Christopher, je n'ai pas ressenti d'émotions à son sujet. Elle me laisse profondément indifférente.

- Sari : elle je l'adore, c'est mon personnage féminin préféré (dommage que Chyioko ne soit plus là quand même ...). Elle, elle est réellement nuancée, on sent sa déchirure entre son rôle de mère et épouse et son rôle de Joueuse. On sent qu'elle est perdue mais en même temps elle reste forte, toujours maîtresse d'elle. Néanmoins, je suis désolée mais elle aurait du mourir, Maccabee lui a tiré dessus quand même (à voir dans le dernier tome où il tire précisément cependant ...)

- Aisling : Brute de décoffrage, elle ne me dérange pas mais ne m'inspire pas plus que ça pour autant.

- Alice : idem qu'Aisling

- An : je hais ce personnage. Il n'a aucun mais je dis bien aucun intérêt. "Je joue pour la mort". Voilà tu ne sers à rien. Tu aurais du mourir déjà plus de 3 fois alors pourquoi mais pourquoi est-ce qu'il est encore là ?? Je sens qu'il va encore être bien présent dans le dernier tome et ça m'agace déjà ^^

- Baitsahkan : Lui aussi il veut tuer tout le monde mais pour une raison que j'ignore il m'énervait moins que An. Je suis quand même contente qu'il soit mort.

- Maccabee : Je l'ai bien aimé dans le tome 1, je l'aime encore plus dans le tome 2. Voilà un personnage nuancé mais du côté apparent des "méchants". Je suis sûre qu'il a un bon fond (trop mignon quand il appelle Petite Alice "ma puce") et j'ai hâte de voir ce que lui réserve le tome final !

- Jago : Ben je l'aime toujours autant même s'il apparaît moins, il a un truc qui fait que je m'attache à lui.

- Hilal : Je l'aime bien lui aussi mais il me manque un truc, il est trop "peace and love" il n'est pas assez nuancé mais c'est quand même un des personnages les plus intéressants.

Sur le fond, je comprends de moins en moins ce que sont ou qui sont ces fameux "Créateurs" et le kepler mais je dois m'être embrouillée avec Ea et Stella. J'ai du mal à croire à ce début d'explications avec les extra-terrestres mais j'attends de voir ce qu'il est en réellement dans le dernier tome.

Mais alors, pourquoi malgré tous ces défauts je le classe en argent ? Tout simplement pour le dernier tiers du roman qui est juste une explosion d'action, d'enchaînement, de suspense (là pour le coup je ne savais pas qui allait mourir ou pas, j'ai même cru que Sarah -que je vois pourtant comme le personnage principal avec Jago- allait y passer à cause de Baitsahkan). On est dans cette forteresse, on ressent l'adrénaline des Joueurs. C'est juste wahou. Là on retrouve de l'intensité, là on sort de la routine, là on retrouve ce qui fait d'Endgame Endgame.

Pour résumer, même si Endgame tome 2 vaut la lecture par son final vraiment explosif, il ne suffit pas à me faire oublier la première partie du roman qui ne fait pas sens à mes yeux et où l'on tourne en rond. Les personnages sont 50/50 : la moitié est vraiment intéressante et développée, l'autre moitié est soit cliché soit insipide soit insupportable. L'histoire prend une tournure de plus en plus énigmatique, je n'ai pas vraiment eu de réponses dans ce tome -mais ça ne me dérange pas-, j'attends donc de voir ce que nous réserve le tome 3 (en espérant que Maccabee survivra ^^). Au final, un tome 2 sympathique mais sans plus.

7/10

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Tallys 2017-02-04T01:27:35+01:00
Or

C'est livre est une bombe, littéralement !

Chaque page est pleine d'intensité ! Je n'ai réussi à lâcher ce roman que lorsque j'ai tourné la dernière page, tout simplement parce que cette histoire est magnifiquement bien menée. Chaque mot à son sens, son importance et marque le lecteur à sa manière. L'écriture des auteurs possède une telle force et une telle émotion que cela nous empêche de décrocher. Et puis, il a ces personnages que j'ai tout simplement adoré. Tous ont gravés leurs empreintes dans ma mémoire.

Dans ce seconde tome, Hilal a particulièrement permis au développement et à l'intrigue de l'histoire. Il nous apporte beaucoup de réponses par rapport aux questions que l'on se pose et je me suis prise d'affection pour ce personnage qui est assurément le plus sage de tous et l'un des plus braves.

Il y a aussi An Liu, j'ai éprouvé de la compassion pour lui car cet homme complètement nerveux et détruit par son lourd passé l'est encore plus depuis la mort de Chiyoko. Le fait que la psychologie de An soit encore plus approfondi permet qu'on arrive à l’apprécier malgré le fait que ce soit un cinglé ( et c'est le cas de le dire ) qui veut anéantir l'humanité. On sait qu'une part de son coeur aussi infime soit elle peut aimer puisqu'il aimait ou plutôt AIME Chiyoko.

Enfin, j'ai adoré la romance de Jago et Sarah ! Elle apporte un énorme plus à l'histoire. Elle nous permet des petits sourires et des pensées mignonnes. J'aime ces personnages encore plus que dans le tome un.

Finalement, tous les personnages sont splendides et rayonnants mais totalement différents.

Endgame est une bombe en lui même ! Il nous permet de nous poser de réel question sur la vie.

Car Endgame est une Réalité. Et ce qui sera sera.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par La-nuit-est-mon-amie 2017-01-09T22:44:42+01:00
Diamant

Que dire de cette lecture? Magnifique, effroyable, cruelle, haletante et addictive... tant d'adjectifs me viennent à l'esprit pour décrire ce second tome d''Endgame! J'ai continué la série deux ans après après avoir lu le premier tome, je m'attendais à une lecture hors-univers et difficile à reprendre, et pourtant j'ai été happé par le roman dès les premières lignes.

Ce n'est pas un livre comme les autres à mon sens, ici il n'est pas question de s'identifier aux personnages, mais de vivre l'aventure et les frissons qu'elle amène à chaque page, chaque ligne, chaque mot. L'histoire est en tout point horrible, épouvantable et inhumaine, mais qu'est-ce qu'elle fascine! Les éléments historiques et mythologiques toujours omniprésents dans ce second volume sont essentiel à la compréhension et sont tout bonnement fascinant, on a soif de connaissance et ici on est complétement rassasié.

Les personnages sont plus vivants que jamais, ils sont émouvant, déroutant, prêt à tout et toujours aussi cruels. Ce qui m'a particulièrement plu ici, c'est que même les personnages qui m'attendrissent ont gardé leur nature et leur désir primaire, leur soif de sang est tout aussi présente, certes c'est horrible, mais ça reste fidèle aux personnages. Pour ce qui est des personnages plus "sympathique", ils sont voués à de nombreux dilemmes qui les amène à parfois revoir leur moral, quitte à passer du côté obscur... J'ai adoré lire plus de chapitres sur les personnages plutôt en arrière plan du tome 1 et que je n'avais pas su apprécier lors de sa lecture, car chaque Joueur a une facette unique.

L'histoire continue et le jeu devient plus sombre (oui c'est possible), l'univers de la cruauté et des divinités est très exploré, les éléments s’emboîtent parfaitement et on comprend de plus en plus d'éléments par nous même. Les auteurs n'hésitent pas à tuer des personnages, ils nous surprennent toujours autant dans ce jeu infernal qu'est Endgame.

Endgame c'est le frisson, la peur, l'amour mais aussi beaucoup d'humanité. Cette dernière qui disparaît pourtant chez certains, mais qui grandit et naît pour d'autres. C'est un second tome magnifique, qui m'a totalement bluffé. Les battements de cœur s'enchainent et on tourne les pages le plus vite possible pour découvrir l'issu de la bataille qui fait rage. Les cent dernières pages m'ont coupé le souffle et restent parmi les meilleurs fin de roman que j'ai pu lire. C'est une série qui ne perd pas de sa fraicheur initiale et qui surprend, surprend, surprend, sans répit. Le tome 3 s'annonce tout aussi chaotique et je prendrai plaisirs à découvrir comment se terminera l'ouragan qu'est Endgame.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Victoria971 2016-12-28T15:49:32+01:00
Lu aussi

J’avais pas plus que cela accroché au tome 1. Cependant j’avais déjà acheté le tome 2 et comme je voulais le revendre je l’ai lu avant. J’ai eu un peu moins de mal avec ce 2ème tome car on connais déjà les personnages (ce qui avait été dur pour moi de les reconnaitre dans le 1er tome). J’ai lu beaucoup plus vite ce second tome car il y a pas mal d’actions qui s’enchaînent et on sent que les joueurs ont envie d’arriver à la fin aussi. Je n’ai pas encore le tome 3, je le lirai si je le trouve en emprunt bibliothèque ou si quelqu’un me le prête. Mais ce n’est pas ma priorité.

En conclusion : ceux qui on aimé le premier tome foncez car le deux est meilleur encore !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Breatheforlife 2016-12-14T21:29:35+01:00
Or

Histoire toujours aussi prenante, même si je préfère le tome 1, qui reste un coup de cœur. Une intrique qui tien jusqu'au bout, la mort de personnage qui reste toujours inattendu et des rebondissements par centaines. Je vous conseille de vite le lire !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Adèle 2016-12-07T07:39:45+01:00
Or

Un 2ème tome tout aussi bon.

L'histoire est toujours bien rythmée et intense.

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Endgame, tome 2 : La clé du ciel" est sorti 2016-10-05T00:00:00+02:00 en version poche
background Layer 1 05 Octobre

Dates de sortie

  • France : 2015-10-15 (Français)
  • France : 2016-10-05 - Poche (Français)
  • USA : 2015-10-06 (English)

Activité récente

Esile44 l'ajoute dans sa biblio or
2017-03-17T12:20:38+01:00

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 662
Commentaires 118
Extraits 21
Evaluations 135
Note globale 8.34 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • Sky Key (Endgame #2) - Anglais