Livres
424 270
Membres
343 552

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Enfants des Éléments, tome 1 : Chevaucheurs de foudre



Description ajoutée par AnywayEditions 2017-01-18T23:51:16+01:00

Résumé

Stormrider.

Un nom étrange quand on réside en France.

Un nom original qui se révèle être bien plus que cela le jour où je me découvre le talent de contrôler la foudre. Mais ce pouvoir se révèle être davantage une malédiction qu'un don. Je me fais rattraper par le passé de mes ancêtres, glorieux mais couvert de zones d'ombres que je ne suis pas prête à assumer.

Une secte aux desseins sanguinaires et une Caste séculaire vivant dans le secret se disputent mes pouvoirs, trop puissants pour passer inaperçus.

Voilà, vous avez un aperçu de l'ambiance qui règne autour de moi.

Je m'appelle Sandy, je suis une Chevaucheuse de Foudre et je serai un pion sur l'échiquier de l'Ancienne Prophétie.

Afficher en entier

Classement en biblio - 48 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Lilly1008 2012-07-30T20:45:57+02:00

Andy regardait ses camarades exaspérés avec un petit sourire. Elle faisait tournoyer son stylo dans sa main tout en songeant aux exercices inscrits sur sa feuille. Elle devait être la seule élève à aimer la géométrie et était également bonne pour les matières scientifiques. Certains de ses condisciples s'étonnaient de la voir en série L puisqu'elle aurait fait une brillante élève en section scientifique. Mais Sandy aimait les arts plastiques par-dessus tout et rêvait de poursuivre ses études dans ce domaine-là.

Elle baissa la tête sur sa feuille blanche et répondit aux premières questions sans difficulté. Elle n'avait jamais besoin de réviser pour avoir des bonnes notes. Madame Derreau, leur professeur, l'aimait bien. Sandy détestait cependant être considérée comme une élève modèle. Elle avait son caractère, et certains de ses pédagogues s'en souvenaient.

A peine Madame Derreau se fut penchée pour lire un passionnant ouvrage sur les chiffres que Sandy sentit un coup dans ses côtes et vit une feuille se glisser sur sa table. Elle releva la tête et regarda Amélie. Elle opina du chef d'un air qu'elle voulait suppliant. Sandy ne put s'empêcher de rire silencieusement.

Elle prit le bout de papier, jeta un vif coup d'œil à ce que faisait l'enseignante et le lut : « Donne-moi les solutions du premier exercice, s'il te plaît ! », lui disait sa cousine. Sandy se hâta de griffonner des nombres et le rendit à Amélie.

Puis, elle observa le reste de la classe. Son regard se posa sur celui d'Estelle de Lanuit, une fille qu'elle détestait cordialement. Elle la vit froncer les sourcils avant de se retourner sur sa propre copie. Sandy eut une légère appréhension : l'avait-elle vu tricher ? Elle soupira et n'y prêta plus attention.

Mais il était vrai qu'Estelle avait le don de l'embrouiller dans les ennuis. Elle la haïssait autant qu'elle, si ce n'était plus. Estelle était une fille aisée, venant d'une ancienne famille de nobles, et se vantait d'être la meilleure élève de la classe. Elle ne supportait pas que Sandy puisse obtenir des notes supérieures aux siennes.

Sandy ne se soucia plus de sa rivale et se concentra sur son devoir.

Lorsque la cloche sonna, elle avait terminé depuis longtemps. Une élève fut désignée pour ramasser les copies. Sandy s'étira, se leva, et commença à ranger ses affaires. Sa cousine fut l'une des premières à sortir. Du coin de l'œil, elle vit qu'Estelle parlait avec Madame Derreau. Celle-ci fronça les sourcils, releva la tête et considéra longuement Sandy avant de lui faire signe d'approcher.

- Et merde ! marmonna Sandy.

« Merci la cousine ! » pensa-t-elle avec ironie.

Elle s'avança vers le bureau à pas lents et fourra ses mains dans ses poches. Elle prit un air innocent et afficha son plus aimable sourire.

- Oui, Madame ? Qu'il y a-t-il ?

- Estelle vient de me dire que tu as communiqué avec Amélie Lenoir durant le devoir. Et ce, à plusieurs reprises. Est-ce la vérité ?

- As-tu des preuves de ce que tu avances, Estelle ? s'enquit Sandy en lui souriant.

Cet argument laissa un instant la peste sans voix.

- Je vous ai vu ! Vous vous lanciez une feuille !

Sandy fit une moue étonnée.

- Et alors ? Qui te dit que c'étaient les réponses du devoir ? lança-t-elle. Ce aurait pu être... je ne sais pas, moi. Le menu de ce soir ? Ou une liste des cadeaux pour le père Noël ? Ou alors...

- Je t'interdis de te moquer de moi ! gronda Estelle, lui coupant la parole.

- Je n'ai pas d'ordre à recevoir de toi, rétorqua Sandy. Et puis d'abord, comment se fait-il que tu aies pu me voir, alors que normalement, tu aurais dû avoir les yeux rivés sur ta propre feuille ?

Estelle poussa un cri de rage, s'empara de son sac et quitta la pièce en coup de vent. Elle bouscula Sandy au passage, qui se retint de rire.

La jeune fille alla récupérer ses affaires laissées au fond de la salle. Elle mit sa besace en bandoulière et se tourna vers Madame Derreau.

- Sandy, reprit l'enseignante, as-tu triché, oui ou non ?

Sandy s'humidifia les lèvres, ne sachant que dire. Elle détestait mentir. Elle fixa la fenêtre, dans l'espoir d'y voir une solution. Mais rien ne s'offrit à elle.

Sandy allait répondre lorsqu'un bruit détourna son attention.

Elle orienta sa tête vers la fenêtre et y découvrit, à son grand étonnement, un corbeau qui, à l'aide de son bec, toquait aux carreaux. Elle s'approcha de l'animal, qui poussa un cri effrayé en la voyant. Il battit furieusement des ailes.

Madame Derreau observait la scène, les lèvres entrouvertes, sidérée.

- On dirait qu'il cherche à te transmettre un message, souffla-t-elle, l'air pénétré.

- Vous avez trop d'imagination, madame, dit Sandy. Ce n'est qu'un piaf... ajouta-t-elle en haussant les épaules.

- On croirait qu'il a peur de toi.

Sandy fronça les sourcils et regarda Mme Derreau puis le corvidé. Serait-il possible qu'il puisse se souvenir de ce qu'elle avait fait le matin même ?

- Ne t'en fais pas, chuchota Sandy à l'oiseau, je ne compte pas te carboniser, toi...

- Comment ça ? demanda l'enseignante d'une voix brusque.

Sandy, surprise par le ton de la question, sursauta et fit volte-face.

- Quoi ? Qu'il y a-t-il ?

- Comment as-tu fait ?

- Comment j'ai fait quoi ?

- Carboniser le corbeau.

- Oh, vous m'avez entendu dire ça ? s'ébahit-t-elle. N'appelez pas la SPA ! Je ne l'ai pas fait exprès !

- Dis-moi comment... insista Mme Derreau d'une voix étrangement aiguë.

Sandy, perplexe, se gratta la nuque et réfléchit.

- Je ne sais pas... je... je crois que... de l'électricité a jailli de ma main.

Devant l'air abasourdi de son professeur, elle s'empressa d'ajouter :

- Mais c'est impossible, n'est-ce pas ?

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Or

Ce roman est en cours de réécriture, car il n'est plus en vente depuis septembre (donc ceux qui l'ajoutent maintenant dans leur PAL, je ne sais pas où vous vous l'êtes procuré).

Je suis en train de le réécrire entièrement et peut-être que bientôt, il ressortira chez un nouvel éditeur!

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par KarolynD 2018-04-20T03:47:41+02:00
Argent

J'ai vraiment apprécié retourner auprès de Sandy et des autres enfants des éléments. L'univers ayant été plus approfondi et nettement plus exploité que lors de la première édition du roman, il en devient bien plus passionnant et intriguant. Les personnages sont palpables, presque réels grâce à leur complexité et à leur humanité. Le tout donne de la profondeur à l'histoire et la rend plus adulte. Au vu de la plume de l'auteur, un point de vue omniscient m'aurait paru plus judicieux, mais ce sont surtout les nombreuses fautes restantes qui m'ont posé problème : en moyenne d'une par page, elles m'ont bien souvent fait décrocher de la lecture tellement elles sont marquées. Ça ne m'empêchera pas de découvrir les suites, mais je trouve vraiment dommage qu'un si bon texte contienne autant de coquilles alors qu'elles auraient pu être évitées ! (à propos de la réédition chez Anyway en 2017)

Chronique complète : http://plumes-de-reve.skyrock.com/3304686472-Enfants-des-Elements-Tome-1-Chevaucheurs-de-Foudre-Agathe-Roulot.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par GabrielleViszs 2018-01-13T19:13:07+01:00
Argent

À 17 ans, il n'est pas évident d'être une jeune femme, surtout lorsque l'on découvre que l'on peut "jouer" avec l'électricité. Sandy vit chez sa tante Isabelle, mariée et mère de deux adolescents. Elle a perdu sa mère très jeune et son père l'a laissé là afin de la protéger. Chose que Sandy ne sait pas. Son pouvoir, ou plutôt "don de Dieu" se déclenche par hasard, suite à des émotions exacerbées. Elle se fait peur elle-même et ce sentiment s'étend sur ses cousins Louis et Amélie. Alors qu'elle va devoir apprendre à ne plus être un danger, son état de chevaucheur de foudre (Cdf) attire la secte des Phénix noirs. Une secte qui est en charge de détruire tous les Cdf recensés.

Avant d'entrer dans les détails de l'histoire, je vais d'abord passer un peu de temps sur le découpage du livre. On débute par le prologue qui nous parle de l'histoire du mythe des trois frères. Le chaos et les éléments se montrent. Il a fallu trois frères pour les dompter. Trois Dieux qui comptaient apporter la paix aux hommes. Mais... forcément il y a un mais. Vint ensuite 3 parties bien distinctes. PARTIE I : Le don, PARTIE II : L’Apprentissage et la Partie III : La Prophétie. Chacune développe un trait de l'histoire important. La découverte du don, avec tout ce qui va avec comme la compréhension ou non de ce qui arrive au personnage principal. L'apprentissage qui ne se fait pas sans mal. Puis la prophétie qui lui tombe dessus.

Le texte est à plusieurs voix. Nous avons bien entendu Sandy, l'héroïne du livre, mais également Amélie sa cousine, Louis le cousin (et donc le frère d'Amélie) et Alexis, un Cdf. J'ai bien aimé avoir "l'avis" des autres et les découvrir d'une autre manière. Malheureusement pour Louis j'ai eu beaucoup de mal à apprécier ce personnage. Il a beau avoir 15 ans, a reçu un choc... Pour un adolescent qui aime tout ce qui sort de l'ordinaire dans les jeux vidéos, lorsque la réalité le rattrape il est en dessous de tout. J'aurai préféré avoir la vision de Damien par exemple, car il me semble important ce personnage est il n'est pas assez exploité à mon gout (mais ça, c'est juste mon avis). Et plus je lisais Alexis, plus il me tapait sur le système. Son rôle est important, mais il a des attitudes et des pensées vraiment étranges, pour ne pas dire gamin par moment. J'ai adoré être aux côtés d'Amélie qui apporte un vrai plus, même si j'aurai aimé la suivre davantage. Quant à Sandy, elle apporte beaucoup avec ses questions.

J'avoue que dès le départ, j'ai eu l'impression de lire un dérivé de Percy Jackson (surtout qu'avec mon fils nous les avons regardé durant les vacances de noël), avec un peu de Harry Potter (qu'est-ce que cette Hermione fait là ?) Il est vrai que la mythologie, la magie et la foudre, forcément nous aurons toujours une référence à l'un de ces livres, ou même d'autres. Personnellement cela ne me dérange pas plus que cela surtout lorsque les personnages et les histoires diffèrent de beaucoup, comme c'est le cas ici.

Sandy Stormrider est loin d'être une fille comme les autres. Elle peut créer, jouer avec ce qui se rapporte à l'électricité, la foudre, les éléments naturels qui s'y rapprochent. Jouer est un bien grand mot, car elle n'est que peur depuis qu'elle a failli tuer une camarade de classe, sans oublier son cousin Louis. Les cauchemars la prépare à la suite des événements.

Une vraie chasse à l'homme s'engage dès que son don apparaît. Que cela soit les bons ou les méchants elle va devoir faire ses preuves. Prouver qu'elle est bien une chevaucheuse devant le directeur adjoint qui est aussi froid qu'une tombe par exemple. Le fameux Albert qui a une dent contre sa famille. Ce qui est drôle pour le lecteur, pas pour la jeune femme, c'est qu'il pense qu'elle connaît sa famille, ce qu'elle a fait contre celle de cet adjoint. Hors ce n'est pas le cas, Sandy n'a rien des Stormrider à part un manuscrit qu'elle n'a pas lu. Beaucoup de choses lui sont cachées, certaines se dévoilent sous nos yeux, tandis que d'autres restent encore dans le noir. Elle n'a cessé de vivre dans l'ignorance, dans les mensonges afin qu'elle soit protégée. La secte des phénix noirs est amenée très rapidement dans son sillage. Ces derniers la veulent et envoi un homme dans cette traque.

Sandy va devoir vivre en voyageant. Rester en place est impossible, car cela signifie qu'il y a danger. Pour elle, pour ceux qui l'entourent. D'ailleurs les morts tombent les uns après les autres. Elle ne sera jamais tranquille. Un plan se dessine, des rencontres, des alliances se forment. Alexis est un jeune chevaucheur de foudre, impétueux, fougueux, ayant un côté beaucoup trop rieur/taquin qui m'a énervé. Les jours sont comptés et il a des réactions vraiment incompréhensible. Et même quand son maître le reprend, il garde ce côté rieur qui ne va pas avec ce qui se passe. Même en imaginant que c'est pour détendre l'atmosphère, cela ne passe pas. En parlant d'actions, il y en a beaucoup. Pourtant j'ai trouvé des passages trop longs, la plupart avec Louis. Le fait de changer de personnages fait que l'auteur apporte des éléments nouveaux, mais certains étaient déjà visibles avec un autre. Je pense au père de Louis et Amélie par exemple.

J'ai beaucoup aimé les révélations sur la famille de Sandy. Même si certaines se voyaient arriver, d'autres non. Savoir ce qui s'est produit lorsqu'elle était enfant, apprendre qui est qui, pourquoi elle a ce don. Les générations passées n'ont pas été parfaites, bien au contraire. Trahison, envie de récupérer un pouvoir qui n'est pas à soi, continuer malgré tout à monter sur ses grands chevaux. Voir certains personnages qui ne sont pas invincibles est aussi un point important. Ils ont beau contrôler des éléments violents, ils ne sont pas non plus les plus forts, malgré leur échelle de catégorie. Pouvoir être blessé, voir de ces propres yeux des légendes laisse prévoir une suite plus qu'agréable. Par contre la secte des Phénix noirs reste encore avec beaucoup de mystère sans compter sur l'Apprenti ou cet homme dans l'ombre.

Un bémol qui me tient à coeur et là je ne peux pas passer à côté. Il pleut beaucoup en Bretagne ????? Non mais non, ce n'est pas vrai ! C'est une réputation qui fait mal. J'ai longtemps vécu en Bretagne, plusieurs années consécutives, mon père était de là-bas et je vais reprendre une expression : Il y a des éclaircies entre les averses ! (désolée, fallait vraiment que je le dise :p )

Sinon redevenons sérieuse, côtés bémols, je vais reprendre ce que j'ai pu disséminé un peu partout : il y a des passages qui sont longs et d'autres trop courts (surtout avec les méchants !), le fait d'avoir autant de personnages qui montrent leurs visions des choses ne fait pas toujours avancer l'histoire. Et j'aurai préféré avoir celui de Damien plutôt que celui de Louis par exemple. Ah et le mot "risette" à tout bout de champ, je ne peux plus le voir. J'imagine des bébés partout à cause de ce mot maintenant, désolée.

En conclusion, l'histoire tient la route, il faut penser que nous sommes dans un fantastique. L'héroïne, bien qu'elle ne se soit apparemment pas posée de questions avant de découvrir ses capacités, ne cessent de chercher des réponses. Le final n'est pas sans conséquences et j'avoue que je suis très intriguée par la suite des événements.

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/enfants-des-elements-tome-1-chevaucheurs-de-foudre-agathe-roulot-a135604754

Afficher en entier
Commentaire ajouté par merryfantasy 2017-10-20T17:27:59+02:00

Cela faisait un moment que je lorgnais la saga Enfants des éléments, et ce fut un moment tout à fait sympathique.

Le début de l'histoire m'a tout de suite parlé et intriguée. L'auteur entre dans le vif du sujet en nous introduisant la légende sur laquelle se base son univers. Je dis « légende », car c'est ce que j'ai ressenti en lisant ce prologue : j'avais l'impression qu'il s'agissait d'une histoire des temps anciens qui pouvaient ne pas être si certaine, que certaines zones d'ombre pourraient subsister. Le mystère autour des trois dieux allaient clairement être étoffés par la suite, c'était évident pour moi.

Et ma lecture s'est déroulée de manière tout à fait naturelle. J'ai découvert chacun des personnages grâce à un changement de narrateur à chaque chapitre. Un peu déroutant au début, car l'on passe d'un personnage à l'autre sans une réelle introduction de qui est qui, donc il nous faut rentrer progressivement dans les vies de chacun, pour saisir peu à peu tous les liens qui lient les personnages.

Il faut avouer que la grande « famille » qui est présentée est assez particulière. J'en qualifierais même certains de cinglés, mais on finit par s'attacher à la plupart d'entre eux. Sandy essaie tant bien que mal de comprendre ce qui lui arrive, Louis m'a touchée, Alexis m'a interpellée... Amélie, par contre, m'a vraiment agacée. Elle n'a aucune empathie et ne sait pas se mettre à la place des autres. J'avais envie de la claquer assez souvent.

L'histoire est quant à elle assez solide. Certains événements sont un peu « naïfs » selon moi, et j'avais l'impression que l'auteur choisissait la solution de simplicité ou se laissait porter sans chercher à rajouter trop de difficultés. On le voit notamment lors des dialogues, dont certains sont un peu simplistes. Mais cela se laisse très bien lire et notre attention est captée, alors pourquoi pas !

Enfin, j'ajouterai qu'il y a une sorte de faille spatio-temporelle dans le roman. Tout du moins, c'est ce que j'ai ressenti : vu la longueur des événements avant que Sandy ne comprenne réellement qui elle est, je trouve assez surprenant que d'un seul coup elle passe d'ignorante à « opérationnelle et apte à utiliser ses pouvoirs ». J'ai perçu comme un petit manque de continuité dans les événements en ce qui concerne l'apprentissage de Sandy. J'espérais la voir un peu plus en difficultés. C'était trop simple.

Néanmoins, malgré les quelques points négatifs, il faut bien noter que c'est un roman qui se dévore. Je ne me suis pas ennuyée une seconde, et je me suis vue rentrer à tel point dans l'histoire que j'en insultais certains personnages et en encourageais d'autres. Quand on commence à parler à son livre, c'est que l'histoire est bien présente, et les personnages bien vivants. Du moins dans notre tête. En bref, une intrigue que j'ai eu grand plaisir à découvrir.

https://mes-reves-eveilles.blogspot.fr/2017/10/enfants-des-elements.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lea64 2015-02-13T14:45:40+01:00
Pas apprécié

J'ai eu un gros soucis avec ce livre, l'histoire parait très intéressante mais l'écriture à fait blocage. Elle parait fluide mais je ne sais pas trop comment l'expliquer l'écriture est plate, il n'y a pas de réelles émotions. L'écriture me fait penser à une jeune ados très "pompeuse" et je me suis perdu en cinq minutes dans les personnes, l'auteur aurait du nommer les personnages par les liens qu'ils entretenaient avec le personnage principale. Elle parle de son cousin et le montre comme le frère de sa cousine, ça complique tout, cela parait être un petit détails mais pour moi cela à son importance. Au vu des premières lignes le personnage principale me semble très enfantin et naïf, elle accepte tout sans problème, elle gobe tout.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par agatheR57 2014-02-04T10:52:20+01:00
Or

Ce roman est en cours de réécriture, car il n'est plus en vente depuis septembre (donc ceux qui l'ajoutent maintenant dans leur PAL, je ne sais pas où vous vous l'êtes procuré).

Je suis en train de le réécrire entièrement et peut-être que bientôt, il ressortira chez un nouvel éditeur!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Perseus 2014-02-03T15:05:23+01:00
Argent

J'ai bien aimé, ce livre mas je trouve que Sandy exagère et que l'intrigue avance très vite avec beaucoup d'action et puis la relation damien Sandy, c'ewst trop rapide mais bon, ça va dans l'ensemble et je commence le 2 en éspérant qu'il sera meilleur que celui-ci.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Book-Attitude 2013-05-28T00:04:49+02:00
Argent

Parlons couverture pour débuter en douceur. le premier mot : Superbe. Enfin perso, je la trouve magnifique. On est dans le sujet, dans le thème. On sait direct où on va. Les couleurs sont chaleureuses. Le seul petit bémol si je puis dire, c'est en bas à gauche de la couverture. Je ne vois pas du tout ce que c'est ... Un reflet ? un effet de lumière ? Enfin, personnellement, sans ça, ça aurait été beaucoup plus jolie. Mais je rassure, la couverture m'a plu, dès qu'elle a été diffusé sur les réseaux sociaux. Et je ne tiens absolument pas à changer d'avis sur ce point.

Ensuite, j'ai commencé ma lecture ... Et évidemment, nous sommes tombé d'accord sur une chose avec ma partenaire de lecture : Percy Jackson. J'avoue ne pas avoir vraiment apprécié. En fait, les deux premiers chapitres m'ont pensé au film direct, sans réellement avoir chercher midi à quatorze heures. J'y ai vu trop de ressemblances, trop de coïncidences. Sans vouloir vexer l'auteur, et je tiens à m'excuser par avance, mais c'était un peu trop tirer par les cheveux. De plus, Il manquait vraiment quelque chose dans les dialogues. Certain moment, c'était trop niais, trop survolé. Tout allait beaucoup trop vite, comme l'histoire avec les Corbeaux. Ouille Ouille Ouille ! Elle faisait le rapprochement trop rapidement, ce qui fait qu'au bout d'un moment, on est complètement largué. J'ai eu, à la fin du chapitre 3, envie d'arrêter. J'arrivai pas à me mettre dedans à fond, l'histoire n'avait rien d'extraordinaire. Bon alors évidemment, je me suis en tête d'avoir un remake de Percy Jackson, ça n'a pas aidé non plus, je dois bien vous l'avouer. Et puis, finalement, j'ai essayé de passer outre, et j'ai continué jusqu'au bout, quitte à ne pas m'arrêter...

Et quand j'ai eu fini, les conclusions se sont imposées. Les personnages n'ont rien de charmant. Je n'ai pas sentit la magie des instants, ni les émotions. J'avais plutôt l'impression qu'ils passaient leur temps à pleurer. Bon bref. L'amour entre Damien et Sandy est presque inexistante, à part deux baisers et son envie à lui de vouloir la protéger, un peu comme alexis d'ailleurs. Je ne sais pas vraiment ce qu'elle lui trouve. Ni à l'un ni à l'autre. Et Sandy, à part ses pouvoirs, n'a vraiment rien d'extraordinaire, elle est plutôt du genre banale, je ne suis absolument pas attaché à elle, ni à son côté fantastique.

Par contre, j'ai adoré (oui, il y a des petits points positifs !) les scènes de magie, lorsque les chevaucheurs de foudres utilisent leurs pouvoirs. De même, j'ai apprécié que l'héroïne soit blessé à un certain moment, au moins on sait qu'elle n'est pas invincible, de même pour Alexis. De même, les nombreuses confrontations avec l'Apprenti. Il y avait de l'action, j'ai bien aimé. Par contre (oui je repart dans la négation, toutes mes excuses ! ) j'ai trouvé que l'Histoire avec le Maître était trop courte, je n'ai pas eu le temps de le découvrir complétement, je suis un peu déçut sur ce point. Je m'attendais à mieux.

Ah oui, j'ai faillit oublier, j'ai beaucoup aimé le prologue. il indique clairement comment vont etre créer les tomes. En conclusion, je dirais que je m'attendais à beaucoup mieux en fait. Le titre est révélateur, tout comme le résumé, mais l'histoire en elle-même aurait mérité une meilleure approche. Un meilleur travail sur les personnages et sur les dialogues auraient été la bienvenue. Je lirai surement le tome 2 par curiosité, je n'aime pas ne pas achevé les séries commencées, j'aurai l'impression de passer à côté de quelque chose. Ce n'est pas très positif, ni même très négatif en mon sens. Mais le début qui me faisait penser au film m'a achevé directement, et d'ailleurs, ça m'a fait rire, parce qu'à un moment dans le livre, on y fait référence... Je dois bien avouer que j'ai apprécié l'image. Au moins, je ne suis pas trompé.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par marick76 2012-09-24T18:58:19+02:00
Or

Je tiens tout d'abord a remercié l'auteur Agathe Roulot qui m'a gentiment envoyer ce livre afin de vous le faire découvrir.

Un début qui m'as fait un peu pensée au film Percy Jackson et en fait au bout de quelque page je me suis aperçu que en dehors de l'éclair il n'y avais pas de ressemblance. j'ai adoré on entre tout ce suite dans la peau du personnage principaux Sandy, et comme elle on se pose les même question, pourquoi elle, alors qu'elle ne correspond à aucun critère. Je doit avouer que j'ai tellement adorer ce livre que j'ai eu du mal a le lâcher sur la fin et que je compte bien le commander pour ma bibliothèque car je vais bien sur acheter la suite dès sa sortie.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par just2iine 2012-09-22T18:55:10+02:00
Diamant

Encore une seconde histoire de chez Valentina que j'adore!

Dès le premier chapitre elle apprend ses dons (ce que je trouvais un peu rapide et qui m'a fait tiquer). Mais à partir du second chapitre, on voit que les explications ne sont pas arrivées trop tôt et l'action début!

J'ai été happée dans l'histoire jusqu'à la fin et j'ai hâte de découvrir le second tome!

Le personnage d'Alexis me plait beaucoup car il est arrogant, sûr de lui et il a de l'humour.

Les révélations faites au court du récit sont toutes plus surprenantes les unes que les autres.

Vivement mars 2013 pour avoir la suite!

Afficher en entier

Dates de sortie

Enfants des Éléments, tome 1 : Chevaucheurs de foudre

  • France : 2017-03-28 (Français)
  • Canada : 2012-12-11 (Français)

Activité récente

Bcam l'ajoute dans sa biblio or
2017-07-26T11:38:49+02:00

Les chiffres

Lecteurs 48
Commentaires 9
Extraits 5
Evaluations 6
Note globale 7 / 10

Évaluations

Quizz terminés récemment

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode