Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Enicupac : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Getaway, Tome 2 : Shelter Getaway, Tome 2 : Shelter
Jay Crownover   
Jay Crownover offre un style différent avec cette nouvelle série. Toucher un nouveau genre et y réussir aussi bien et retrouver tout de même le petit quelque chose de spécial que Jay Crownover offre dans chaque roman, prouve son grand talent d'auteur. Sa plume est comme toujours puissante, riche, rythmé et captivante. Mais par dessus tout toujours aussi fluide et addictive peut importe le style qu'elle nous offres.

Shelter nous raconte l'histoire du deuxième frère Warner, Sutton et de la meilleure amie de Leo, Emrys. Nous avions été témoins dans le tome précédent de l'épreuve traverser par Sutton et Em et j'étais très curieuse de découvrir l'histoire pondue par l'auteur pour ses deux personnages abîmer. En me perdant entre les pages de Shelter et en y découvrant la touchante histoire de Em et Sutton, leur parcours, les épreuves, les émotions qu'ils ont a traversé et la manière donc ils affrontent toute les choses intenses qui si passe ne font que rendre ce livre et cette romance très agréable à lire. Les péripéties traversé et les épreuves difficiles abordés font de cette histoire ce qu'elle est. Em et Sutton sont de magnifiques personnages qui se battent pour surmonter et affronter ensemble ce qui se passe. L'histoire est prenante, belle et touchante avec la dose parfaite de drame et de beauté pour garder son lecteur accrocher.

Je n'en dirais pas plus puisqu'une histoire est toujours meilleure découverte et entamer sans avoir été trop révéler. Donc lancer vous dans l'univers des frères Warner et de ses femmes fabuleuses qui les aimes. Shelter est une histoire de famille mais c'est surtout une histoire d'amour et de ce qu'on est prêt à affronter pour l'être aimer. D'aimer sans condition, sans préjuger, d'aimer dans les bons moments et d'aimer encore plus fort dans les durs moments. C'est une histoire de force et de combativité. Et chaque mot, chaque chapitre, chaque personnage forme un tout et valent chaque moment passer dans ses pages. J'attends la suite avec le troisième frère Warner avec impatience.

par Marieno89
Driven, tome 3.5 : Raced Driven, tome 3.5 : Raced
K. Bromberg   
Ce n est pas une réécriture.
L auteure à chaque chapitre nous apostrophe et nous livre certains points de vue de Colton, ce sont des bonus, comme dans un dvd.
C'est à la fois sensible et creve coeur de le voir reagir comme ca. Mais on le pilote davantage.

par siss42
Shacking up, Tome 2 : Island Fever Shacking up, Tome 2 : Island Fever
Helena Hunting   
Island Fever est une histoire bourrée d’humour et de situations cocasses qui m’a fait passer un excellent moment de lecture. Amalie ou « Anarchie Amie » est une miss catastrophe à la sauce Bridget Jones. Elle se retrouve dans une situation qu’on ne souhaiterait à personne (même pas à sa pire ennemie!) et décide que plus aucun homme ne profitera d’elle dorénavant. Elle est prête à faire ressortir la vraie « Amie » lors de ce voyage à Bora Bora et ça ne sera pas de tout repos.

Lexington lui est déterminé à être un gentleman et à ne pas profiter de la vulnérabilité d'Amalie en dépit de son attirance pour elle. Mais, avouons-le, Lex n'a aucune chance contre Amie qui est drôle, sexy, sans inhibition, et déterminée à obtenir ce qu’elle veut (si vous voyez où je veux en venir).

Quand vous ajoutez à cela le cadre romantique de Bora Bora et l'attraction mutuelle de ces deux héros, vous avez le condensé parfait de la romance comme je l'aime.

Amalie et Lexington forment un couple qui fait rêver. Leur alchimie est magnifique et ils sont si mignons ensemble mais ils sont aussi conscients que leur histoire est éphémère.

En résumé, j’ai adoré cette lecture. Elle est fun et addictive. Je l’ai lue en seulement quelques heures tant elle m’a captivée. Helena Hunting nous prouve une fois de plus son talent et sa capacité à jongler entre le tragique et l’humour, tout cela en quelques lignes. Alors embarquez vite pour Bora Bora !
True North, Tome 6 : Fireworks True North, Tome 6 : Fireworks
Sarina Bowen   
Suite à une gaffe au boulot, Skye se retrouve à devoir prendre un congé forcé de quelques semaines, le temps que les choses se tassent. Pour lui changer les idées, sa demi-soeur lui propose de venir la rejoindre dans le Vermont. C’est à contrecoeur que Skye accepte de retourner là-bas. Mais c’est juste un séjour rapide. Elle aura à peine le temps de faire un tour dans la petite ville qui a tenté de la briser des années auparavant. Enfin c’est ce qu’elle se dit. Mais tout ne va pas se passer comme prévu. Sa demi-soeur semble être mêlé à une histoire louche impliquant des dealers de drogue et à cause de cela, Skye va devoir faire face à Benito Rossi, le flic chargé de l’enquête, mais aussi son amour de jeunesse, qui lui a brisé le coeur douze ans plus tôt. Et visiblement ses yeux bruns profonds sont toujours capable de la faire réagir et de créer un feu d’artifice…

Pour ce sixième tome de la saga « True North » on retrouve Benito Rossi, le frère jumeau de Zara et Skye, son amour de jeunesse.

J’ai bien aimé ces deux personnages et j’ai adoré suivre leurs histoires tout au long de ce roman. Skye est loin d’avoir eu une vie facile et c’est dans cette petite ville du Vermont qu’elle a fuit douze ans plus tôt qu’elle a vécu à la fois la pire et la meilleure année de sa vie. Elle n’y a jamais remis les pieds depuis, ne voulant pas faire face au garçon qui lui a brisé le coeur. Seulement, c’est sans compté sur sa demi-soeur et ses plans farfelus. Skye se laisse convaincre de venir le temps d’un week-end, lui permettant d’échapper aux remous de la gaffe qu’elle a commise en direct, à la télé, lorsqu’elle s’occupait d’expliquer les conditions de trafic dans la ville. Mais les choses vont très vite dérapées à cause de sa demi-soeur et de la situation dans laquelle elle s’est mise. C’est ainsi que Skye va retrouver Benito. Ce dernier est devenu flic mais durant ces douze dernières années il n’a jamais oublié et Skye. Alors quelle n’est pas sa surprise quand elle refait surface, mêlée contre son gré, à l’enquête qu’il est en train de mener…J’ai beaucoup aimé le personnage de Benito. C’est quelqu’un de droit qui tente de faire de son mieux pour aider les gens qui l’entoure. C’est d’ailleurs pour cela qu’il a choisi d’entrer dans la police. Sa relation avec Skye est née de ce besoin de protéger mais s’est terminée sur des non-dits lorsqu’elle a pris la fuite. C’est pour cela que Benito est bien décidé à rattraper le temps perdu et à montrer à Skye qu’elle compte toujours pour lui. Mais cette dernière est blessée et elle ne va pas lui faciliter les choses.

J’ai pris énormément de plaisir à suivre l’évolution de leur relation et l’histoire de fond qui amène beaucoup d’action m’a aussi beaucoup plue. Sarina BOWEN mène toujours aussi bien ses histoires et je n’ai pas décroché de ma lecture une seule seconde. Comme toujours on retrouve les personnages des tomes précédents ce qui est toujours intéressants et qui amène un vrai plus, puisque l’on suit leurs évolutions. Cela a d’ailleurs été difficile de refermer « Fireworks », puisque c’est pour l’instant le dernier tome de « True North ». Cependant Sarina BOWEN a annoncé qu’il y aurait au moins un tome supplémentaire mais elle n’a pas précisé qui serait les personnages principaux. Je croise les doigts pour Kieran, le cousin de Griff et May, qui m’intrigue depuis le premier tome. En attendant je pense me plonger dans les autres séries de Sarina BOWEN. J’ai commencé il y a peu « Gravity » parue en 2015, portant cette fois sur le milieu du ski et du snowboard professionnel.
Infinite ∞ Love, Tome 1 : Nos infinis chaos Infinite ∞ Love, Tome 1 : Nos infinis chaos
Alfreda Enwy   
Je crois que c'était pas le bon moment pour moi en lisant ce livre. pourtant je suis une adepte des romances, les clichés ne me dérangent pas plus que ça, le probleme c'est que quand c'est une histoire clichée il faut au moins que je m'attache aux personnages et sur ce coup-ci ça ne l'a pas fait.

En soit l'histoire est sympathique, sur fond de drame, un passé lourd, Nate et Kyle étaient mignon ensemble et la relation tissé entre Nate et Dylan était attendrissante mais. parce qu'il y a un mais. je n'ai réussi a m'attacher a personne.

Bizarrement, là ou j'aurais du me sentir émue par Dylan et son histoire personnellement j'ai ressenti qu'une volonté de faire un crescendo d'apitoiement et de drame, j'avais peut-être pas le bon état d'esprit ? ou alors la plume d'Alfreda Enwy ne m'a pas transporté mais plus je lisais plus je trouvais que c'était abusé cette façon de dire que Dylan se battait pour vivre mais au final chaque ligne parlait de "je ne peux pas me lacher, je peux pas l'aimer, je suis pas bien pour eux, je veux pas de ça etc." je comprend bien que son passif est lourd et handicapant pour ses relations amoureuse mais c'était amené de façon trop lourde pour que ça me paraisse touchant ou crédible surtout quand on voit que dès sa première rencontre avec Nate c'est le niagara dans la petite culotte d'un seul coup d'un seul. alors qu'honnetement, vu leur rencontre et sa méfiance naturelle j'ai pas compris qu'elle soit pas en train de flipper
[spoiler]il fait nuit, elle flippe en sortant mais une fois dans la laverie, un mec tatoué de partout débarque, ils sont que deux dans la pièce mais elle remarque uniquement ses jolis muscles et ses fossette trop sexy ? [/spoiler]

pour moi y avait des incohérences dans le récit, un peu comme le drame final que j'ai trouvé très étrange [spoiler]dylan est une femme blessée par les hommes, Nate préfère retourner avec Gina plusieurs semaines et il parle a peine de ce qu'il s'est passé pendant ces semaines-là ? étrange.[/spoiler]

Infinite love c'est clairement une romance qui se veut dramatique mais qui ne m'a pas bouleversé plus que ça. même s'il y avait des passages vraiment mignon (kyle est un amour) et une relation douce et intense j'ai pas forcément été transporté par cette histoire.

par sorello
Pucked, Tome 6 : Pucked Love Pucked, Tome 6 : Pucked Love
Helena Hunting   
Des infos sur la version VF?

par cocoille
True North, Tome 4 : Bountiful True North, Tome 4 : Bountiful
Sarina Bowen   
Zara est barmaid et lors de l’un de ses services elle va faire la connaissance d’un mystérieux touriste aux cheveux flamboyants avec qui elle va passer l’été. Une histoire sans lendemain, sans attaches et sans complications qui prend fin lorsqu’il repart chez lui et que Zara reprend sa vie comme si de rien n’était. Excepté qu’une grossesse inattendue va tout changer.

Deux ans plus tard, Zara a mis de côté Dave « Nom de famille inconnu » et le fait qu’elle ne le retrouvera jamais. Jusqu’à ce qu’un jour d’été il rentre dans son café, lui adressant ce sourire sexy qui l’a toujours laissé sans défense.

Dave Beringer n’a jamais oublié le mois intense qu’il a passé avec Zara. Leurs nuits ensemble était sa première vraie expérience intime. Mais le fait de découvrir son enfant va être le choc de sa vie et son passé difficile rend les relations amoureuses et familiales hors d’atteinte.

Mais est-ce vraiment le cas? La campagne du Vermont a le don de soigner même les âmes les plus torturées. Les champs et les vergers – et l’amour durement gagné – sont abondants…

Ce troisième tome de la saga « True North » est également un crossover de la série « Brooklyn Bruisers » de Sarina BOWEN (tome 4.5). On y retrouve ici, Zara une amie proche d’Audrey et Griff, et Dave Beringer, l’un des joueurs des Brooklyn Bruisers. J’ai adoré leur relation et leur histoire. Les personnages ont tous les deux un passé plus ou moins compliqués avec lequel ils essaient de vivre et d’avancer. Et les souvenirs de ce passé pourraient bien refaire surface lorsque Dave va apprendre qu’il a eu un enfant avec Zara, cette serveuse qu’il n’a jamais oubliée.

Dans les premiers tomes Zara était apparue comme une jeune femme au caractère bien trempée mais parfois un peu immature dans ses réactions. Seulement sa maternité l’a bien changée et elle est prête à tout pour sa fille. Et le retour de Dave pourrait bien bouleverser leurs petites vies bien tranquille. Tout au long de ce tome, on va suivre Dave et Zara qui tentent de surmonter le choc de leurs retrouvailles et essaient tant bien que mal de définir dans quel sens va aller dans leur relation. Ce qui est loin d’être rendu facile par les frères -plutôt protecteurs- de Zara.

La famille de Zara est l’un des points de l’histoire qui m’a le plus plu. Elle est loin d’être parfaite, puisqu’il y a beaucoup de vieilles querelles et de non dit, mais malgré tout, Zara peut compter sur eux et notamment sur ses grands frères, qui peu importe les chamailleries, seront toujours présents pour elle.

On retrouve également les personnages des tomes précédents, ce qui est toujours un réel plaisir car cela permet de voir ce qu’ils sont devenus. On en croise quelques uns qui sont apparus dans les Brooklyn Bruisers et c’est plutôt drôle de les découvrir loin des terrains de hockey (il n’est pas nécessaire d’avoir lu la saga « Brookyn Bruisers » pour lire ce tome, il n’y a pas de spoilers ni de références qui empêchent de comprendre l’histoire).

C’est toujours un vrai plaisir de se replonger dans l’univers de ce petit coin du Vermont et de ses habitants. « True North » est une saga rafraîchissante et dépaysante qui mêle action (selon les tomes il y en a plus ou moins) et émotions. Je suis sûre de toujours passer un bon moment de lecture avec cette série que j’ai d’ailleurs poursuivie avec les deux tomes suivants, dont les chroniques devraient très vite arriver.
Tes mots sur mes lèvres Tes mots sur mes lèvres
Katja Millay   
The Sea of tranquility est un véritable diamant l'état brut...3 mots pour le décrire : émotions, émotions et émotions....Fucking hard emotions!!

Entrer dans ce the Sea of Tranquility, c'est d'abord aborder un roman mystérieux,ou on se pose des tas de questions et pourquoi et pourqoui..et on se frustre, mais de cette frustration naît une véritable de soif de révélations, donc on continue a naviguer à travers les pages jusqu’à que ce livre fasse intégralement partie de votre vie..Une intrigue crescendo comme je les aime, de personnages réels , attachants, brisés,puissant, en totale perdition..c'est au fil de la lecture, chaperonnée d'un talent fou, que Katja Millay,, insinue ses protagonistes jusqu'à qu ils ne fassent plus qu'un avec vous.

On devient Josh et on devient Nastya...et attention car il est très difficile de s'en défaire...et toutes leurs émotions, ce qu'ils peuvent penser ou dire vont imploser en vous et attention les dégâts.

Je ne parlerai pas des sujets sur lesquels repose roman car je vous enlèverai tout ce qu'il y'a découvrir, et il y'a tellement à découvrir.

Un premier roman de cette auteure..et vraiment un des plus beaux que j'ai pu lire...dans mes favoris pour l'année 2013.

par Lylie34
Something Beautiful Something Beautiful
Jamie McGuire   
Vraiment génial ! Bon... un brin moins bien que les aventures des frères Maddox, mais génial quand même ! Shepley est plus sensible et en même temps il a ce petit truc de folie lorsqu'il s'agit d'être amoureux.
America est marrante, et j'ai apprécié de retrouver Travis et Abby dans ces aventures (même si c'est court).
Personnellement la fin était... juste génial !!!
Maintenant j'ai juste hâte de lire les dernières aventures des Maddox que je n'ai pas encore lu (celle de Tyler et celle qui rassemble toute la famille, "beautiful funeral").
Merci pour cette nouvelle Jamie McGuire !

par Elodu17
Driven, tome 6 : Sweet Ache Driven, tome 6 : Sweet Ache
K. Bromberg   
Le Spin-off de Driven continue avec Quinlan, la sœur de notre célèbre Colton Dovonan . Ce tome est très différent, puisqu'il se passe loin des pistes de courses.

Pour encore sauver son frère jumeau Hunter, Hawkin va subir les conséquences des actes de celui-ci. Et cette fois c'est de donner des séminaires à l'université.
Cela fait six mois que Quinlan est célibataire et qu'elle respecte sa promesse de ne plus fréquenter de mec comme son frère, dragueur et coureur de jupons.
La rencontre entre le professeur Play et son assistante Mlle Westin est un concentré de sarcasme, de tension sexuelle et

Quinlan Westin est une jeune étudiante. Elle a grandit avec Colton, donc elle sait parfaitement gérer les hommes autoritaires, arrogants et sûrs d'eux-même. C'est une femme très patience avec un grand cœur, mais aussi fougueuse, coquine et surtout réfléchie. Elle est parfaitement adorable.
Hawkin Play est le leader et chanteur du groupe de rock, Bent. La rock star dans toute sa splendeur, sexy, charmeur, dragueur et arrogant. Peu habitué à ce que l'on résiste à ses avances et surtout à son charme, il se voit relever le défi que lui met sous le nez Quinlan. Hawkin se débat avec sa famille de sang, un frère qui lui en veut et une mère malade, heureusement sa famille de cœur, son groupe est là pour le soutenir.

La narration est du point de vue de Quilan et de Hawkin. La plume de l'auteur est toujours un pur plaisir. Là où les cinq cents pages font peur, l'écriture de K. Bromberg les fait filer à une vitesse hallucinante. Et l'humour dans les échanges et répliques des personnages est une belle merveille. L'émotion est tout aussi existante et intense. Les sujets sensibles sont encore là, et très bien amenés dans cette histoire. Les scènes sont parfois hilarantes, drôles, torrides, sensuelles,... enfin elles sont extras.

Cette sixième saison est une sacré belle lecture. L'âme torturé d'Hawkin est loin d'être à la hauteur de celle de Colton, mais reste dans les annales. L'histoire est prenante et vous emporte dans un univers attractif et une intrigue addictive. Encore bravo à madame Bromberg pour cette merveilleuse lecture !

par Matoline
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3